AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782130578703
128 pages
Presses Universitaires de France (04/11/2009)
3.93/5   7 notes
Résumé :

Limage du philosophe « stoïque », serein et ferme, indifférent à son sort, à la souffrance comme aux plaisirs, représente assez bien le stoïcisme mais ne rend pas compte de la complexité dune philosophie exempte de fatalisme, qui est à la fois un exercice de méditation et le premier système philosophique conçu comme tel. De la fondation de cette école par Zénon de Citium au IIIe si... >Voir plus
Que lire après Le stoïcismeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
L'école de philosophie stoïcienne a été fondée au début du IIIe siècle avant J.-C. par Zénon de Citium. Après la disparition de Zénon, elle continuera à exister à Athènes avec différents successeurs à sa tête jusqu'au Ier siècle avant notre ère, puis elle se répandit dans l'Empire romain, où elle pourra revendiquer des adeptes illustres, comme l'empereur Marc Aurèle, avant de disparaître vers le milieu du IIIe siècle après J.-C., sans doute comme d'autres écoles philosophiques, victime du succès du christianisme.

Les écrits de premiers stoïciens, comme ceux de nombreux philosophes antiques, ont disparu, et ne sont connu que par des extraits ou résumés, plus ou moins fidèles. Nous ne connaissons de première main que des textes de cinq auteurs latins dont les plus anciens datent du Ier siècle de notre ère. Il faut l'avoir à l'esprit quand on aborde cette philosophie que ce que l'on sait à son sujet, est en partie une reconstruction. Les doctrines stoïciennes, compte tenu de la durée de l'école, ont évolué, et il semble y avoir eu des différences importantes entre les philosophes qui s'en sont réclamés.

Le stoïcisme hellénistique était à la fois une ascèse et un système. La philosophie est divisée en trois parties : la logique, l'étique et la physique, qui sont toutefois mêlées dans l'enseignement. le système proposé est complexe, les distinctions subtiles et pas toujours aisées à saisir, d'autant plus que des différences ou nuances existent entre les auteurs.

Les philosophes romains, qui sont les seuls dont subsistent des textes, mettent surtout l'accent sur l'éthique, un peu la physique (dont relève la question du destin) et beaucoup moins sur la logique. C'est d'une certaine façon un stoïcisme plus pratique, moins théorique que le stoïcisme hellénistique.

Redécouverte, comme d'autres pensées antiques à la Renaissance, elle a pu renaître en partie dans ce que l'on appelé le néostoïcisme, dont on trouve des traces chez Descartes et Pascal, entre autres. Passé dans le langage courant, le stoïcisme est devenu synonyme de patience, d'endurance aux malheurs, voire à une forme d'insensibilité. La synthèse de Jean-Baptiste Gourinat tente de montrer à quel point cette représentation simplifie ce qu'a pu être cette école philosophique, et nous donner des clés pour l'appréhender d'une manière plus riche. Ce n'est pas toujours aisé à suivre, mais l'effort en vaut la peine.
Commenter  J’apprécie          202

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
C'est certainement la condition nécessaire pour être stoïcien : supporter les épreuves de la vie par conviction que nous sommes nous-mêmes de peu d'importance par rapport à l'univers, et que les biens ordinaires sont fragiles et indifférents parce qu'ils ne nous appartiennent pas. Les stoïciens croient que le seul bien est ma manière de penser et d'agir : le reste, dans la mesure où je n'en suis pas maître, est indifférent.
Commenter  J’apprécie          70
Pour la plus grande part, le stoïcisme est une philosophie disparue : les textes des fondateurs de l'école ont disparu avant même la fin de l'Antiquité, et ne sont parvenus jusqu'à nous que des oeuvres des derniers siècles de l'histoire du stoïcisme antique.
Commenter  J’apprécie          70

Lire un extrait
Dans la catégorie : StoïcismeVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Philosophie antique, médiévale, orientale>Stoïcisme (45)
autres livres classés : stoiciensVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (31) Voir plus



Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
437 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre

{* *}