AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Un monde en pièces tome 1 sur 4
EAN : 9782917897393
96 pages
Editions Presque lune (28/06/2018)
4.32/5   49 notes
Résumé :
1. Coups d'Etat

Un Monde en Pièces est un thriller politique qui transpose notre actualité sur un gigantesque plateau d'échecs : entre manipulations, corruption, chasse aux migrants et montée du totalitarisme, l'histoire décrit une société prise dans l'engrenage d'une partie destructrice. Pion ? Tour ? Cavalier ? Fou ? Ou bien une de ces réfugiées du Jeu de Dames fuyant la guerre qui ravage leur pays ? Qui seriez-vous sur le Plateau ?

Que lire après Un monde en pièces, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Le jeu d'échec est-il un support au scénario de politique fiction ou la société politique et la lutte sociale sont le prétexte pour présenter une partie d'échec. C'est les deux, jamais l'un prend le dessus sur l'autre, l'équilibre est ténu, chaque phrase, chaque référence tourne autour du jeu d'échecs, d'un autre côté, on retrouve tous les ingrédients d'un bon récit de politique fiction, magouilles politiques, barbouzes, lutte de pouvoir, système qui protège les plus gros, qui n'hésite pas à sacrifier les petits, les pions bien sûr...
Le graphisme est évidemment en noir et blanc, tout en contrastes, la ville se présente comme un plateau d'échec mais possède aussi sa banlieue défavorisée, ses immigrés parqués dans des camps, les dames du jeu de dames, ses fous subversifs, ses junkies... Les auteurs ont créé un univers, un monde imaginaire s'apparentant tout à fait à du fantastique, la structure sociale possède ses des tours, ses chevaux, ses fous, ses pions évidemment, c'est génialement imaginé. Dans cette lecture, on ne cesse de rechercher les analogies, aussi bien dans le jeu d'échecs, sa complexité, que dans la réalité, on passe de l'un à l'autre, c'est un jeu dans le jeu, l'équilibre est parfait, c'en est même le point fort. le récit est dur, violent, réaliste, dans l'esprit du roman noir, et au final, cette bande dessinée est vraiment très déroutante, une très bonne surprise.
Commenter  J’apprécie          325
Un vrai ovni...mais quelle idée géniale.
Une île qui est un plateau de jeu...
Des personnages qui sont des pions d'échecs (en tout cas pour les natifs, les migrants dont des pions du jeu de dame) et, par là même, sont cantonnés dans le rôle que le destin leur a confié. le roi est le roi, les pions sont la masse populaire, la proportion sacrifiable, les cavaliers sont les policiers, ceux qu'aucuns barrage n'arrête etc.
Sur cette base prend place une histoire politico sociale plutôt bien foutue, entre fous rebelles, dames indic des cavaliers et tours politiciennes prêtes à tout pour acquérir plus de pouvoir.
J'ai trouvé les noms des personnages très malins (je laisse la surprise aux futurs lecteurs). Petite mention aussi pour de nombreuses répliques...
Le dessin est traité dans un noir et blanc (bien sur) franc et très efficace.
J'ai adoré.
Commenter  J’apprécie          170
Cette BD est une sorte de polar politique, tout en noir et blanc. Sa grande originalité est la transposition de notre monde sur le plateau d'un jeu d'échec. J'ai d'abord eu peur d'être génée par l'absence de couleur mais pas du tout car ce dessin correspond parfaitement au thème.J'ai beaucoup aimé le jeu des perspectives qui nous plonge dans l'action ou, au contraire, nous fait prendre de la hauteur. Les sujets abordés sont bien de notre monde! manipulation politique, presse à la botte du pouvoir, violence policière, stratégie meurtrière, immigration, sexisme...Le vocabulaire des échecs appliqué à ce polar est succulent! Merci à Jamik dont la critique m'a donné envie de lire cet album.
Commenter  J’apprécie          170
La simplicité et la rigueur d'un jeu de plateau (Dames, Échecs, Go, Backgammon, Awale, etc.) sont les clés des combinaisons stratégiques qu'il permet à ses joueurs de créer et donc de l'intérêt qu'il suscite.
Ulysse et Gaspard Gry se sont inventé un jeu de plateau pictural et narratif à la mesure de leur art où ils font évoluer avec virtuosité graphismes, mots et concepts pour le plus grand plaisir de leur lecteur.
Dans un exercice de style radical digne de l'OuLiPo, où le roman noir percole comme un ristretto dans le strict Noir&Blanc des Échecs, leur audacieuse maîtrise de l'image (photo)graphique, du cadrage et des jeux de mots ainsi que des réalités et des poncifs journalistiques contemporains met en scène les turpitudes les plus décriées du monde occidental dans une succession palpitante d'affrontements entre des personnages pour la plupart attachants. Et tous ne sont pas tout noirs ou tout blancs.
Un jeu d'une franche cruauté, aussi beau que du Franck Miller, aussi prenant que du Dashiel Hammett. On en redemande ... Justement, deux autres tomes sont déjà sortis et le dernier, ce 27 août 2021.
Commenter  J’apprécie          20
Oubliez la France, les États-Unis ou la Chine ; dans Un monde en pièces, les pays sont remplacés par des jeux de plateaux. le jeu de Dame vient de s'effondrer, de nombreuses Dames émigrent vers le plateau d'échec pour sauver leur vie. Sur ce même plateau, une révolte est en cours, menée par les Fous, pour faire tomber le Roi et changer le système.
Un monde en pièces est une BD d'anticipation politique totalement déroutante et originale. Dans une ambiance des années 60, Ulysse et Gaspard Gry proposent une relecture brillante de notre propre actualité. Tout y passe : politique d'immigration, inégalités sociales, racismes, révoltes citoyennes, corruption… Rien n'échappe à l'oeil acéré et piquant des auteurs. Tout se tient et plus on avance dans la lecture, plus on sent que le scénario est maîtrisé.
Les personnages semblent tous corrompus, pétris d'orgueil et de défauts ; mais ce sont justement ces caractéristiques peu reluisantes qui les rendent si réalistes et attachants. Plus ils évoluent, plus leurs réactions prend sens. À chaque page qui se tourne, la tension monte, monte, monte, implacable, étouffante, feutrée, et l'on se demande jusqu'où les personnages tiendront et jusqu'où vont aller les auteurs.
Cette ambiance noire et prenante, particulièrement bien marquée doit beaucoup au graphisme. S'il peut sembler déroutant et dense au premier regard, il est en réalité parfaitement adapté à l'atmosphère asphyxiée qui se dégage de cette société.
Ne passez pas à côté de cette pépite !
Lien : https://leschroniquesviennen..
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
BoDoi
23 juillet 2018
Ne vous arrêtez donc pas face un dessin qui paraîtrait dur et hermétique : une fois plongé dans l’intrigue, on ne la lâche pas et les petits problèmes de lisibilité sont vite oubliés. Une belle découverte.
Lire la critique sur le site : BoDoi

Videos de Gaspard Gry (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gaspard Gry
ÉVÉNEMENT ! Les dessinateurs et illustrateurs BD bellevillois sont les libraires d'un jour ! Hé oui, votre quartier préféré regorge de formidables talents de dessinateurs, d'illustrateurs et de scénaristes BD. Venez les rencontrez ! Non seulement Elles/Ils se feront une joie de dédicacer leur travail mais Elles/Ils se mettront dans la peau du librairie pour "distiller" leurs conseils et leurs coups de c?ur BD, entre autre...
Avec : - Raphaël Meyssan (Les Damnés de la commune - Delcourt) - Farid Boudjelal (La présidente, Mémé d'Arménie - Les arènes, Futuropolis) - Patrick Cohen ( Journal d'un animateur aux studios Idéfix - Taramundo) - Lolita Séchan (Les Brumes de Sapa - Delcourt) - Johann G Louis (Fréhel - nada éditions) - Fabien Doulut (La sagesse du grand aigle - le buveur d'encre) - Emmanuelle Teyras et Maxime Poisot (Un clou dans le bec - Marabout/marabullles) - Ulysse et Gaspard Gry (Un monde en pièce - Presque lune)
+ Lire la suite
autres livres classés : échecsVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus

Autres livres de Gaspard Gry (1) Voir plus

Lecteurs (92) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5212 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..