AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782021241471
364 pages
Éditeur : Seuil (08/09/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Comment en est-on venu à penser qu'il suffisait de renverser un régime autoritaire pour que la démocratie s'installe, voire, comme en Irak en 2003, d'envahir un pays pour le libérer ? En quel sens peut-on dire que la démocratie est le "modèle" de régime qui correspond le mieux à certaines aspirations fondamentales de l'humanité ? L'idée d'une diffusion par la force de la démocratie n'est-elle pas une contradiction dans les termes ? Pour répondre à ces questions, Flo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Julian_MorrowJulian_Morrow   31 octobre 2019
Pour Schmitt, il faut renouer avec une démarche qui définit conceptuellement ce que désigne la démocratie, afin de distinguer les bons et les mauvais usages d’un terme trop répandu. Il faut pour cela séparer nettement démocratie et libéralisme, confondus abusivement au XIXè siècle. L’enthousiasme démocratique s’est en effet en grande partie fondé sur l’universalisme abstrait de la pensée libérale, qui affirme l’égalité de tous les hommes. Mais la démocratie ainsi comprise est une « démocratie de l’humanité », c’est à dire une entité politique qui n’a pas d’existence dans l’histoire. Car n’existent que des démocraties fondées sur des nations différenciées, donc sur une égalité que Schmitt appelle substantielle : ce sont les citoyens appartenant à un ensemble politique homogène qui sont égaux.

(p.259)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91

Lire un extrait
autres livres classés : démocratieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox