AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782810205011
240 pages
Rue de Sèvres (13/09/2023)
3.84/5   25 notes
Résumé :
Dans le sous-sol de la maison où sa famille vient tout juste d'emménager, Milo qui est descendu pour chercher la chaussette égarée de sa petite-sœur découvre une mystérieuse porte cachée qui révèle un sous-sol beaucoup plus vaste que ce qu'il avait imaginé...
À la poursuite de l'étrange rat qui lui a dérobé la chaussette, Milo doit s'enfoncer de plus en plus profondément dans ce monde mystérieux. Il découvre de nouvelles pièces, couloirs et autres corridors ... >Voir plus
Que lire après Milo et les créatures du grand escalierVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
J'aime beaucoup le style des histoires de Ben Hatke, sur des thèmes simples, il brode des histoires merveilleuses.
Milo à peur de descendre à la cave, sa mère qui s'occupe de ses petites soeurs lui demande de descendre chercher une chaussette manquante, Milo va devoir prendre sur lui pour affronter sa peur.
La cave va alors révéler ses secrets, Milo se lance à la poursuite du rat qui a volé la chaussette, il va découvrir des passages secrets, des êtres étranges, il déambule dans un immense labyrinthe caché sous la maison. C'est une histoire à la manière d'Alice au Pays des Merveilles, retrouver une chaussette est alors une mission pleine de dangers, de découvertes, un véritable voyage initiatique. Ben Hatke déploie une imagination extraordinaire, onirique et poétique. Aller à la recherche d'une chaussette est une aventure pleine de rebondissements, de surprises et d'émotions. le dessin est tout en douceur malgré sa spontanéité, expressif, agréable et vivant.
L'histoire, simple dans sa globalité, est d'une grande richesse d'imagination.
Si vous voulez de la joie, de l'angoisse, du plaisir, de la rêverie, n'hésitez pas à suivre Milo en bas du grand escalier, c'est un petit bijou de littérature jeunesse, qui fera fondre aussi les grands.
Commenter  J’apprécie          90
Cette BD est signée Ben Hatke qui a déjà écrit des aventures autour de deux enfants, Zita et Jack. Jack est une réinterprétation fougueuse et réussie de jack et le haricot magique. Avec cette nouvelle BD, on retrouve ce principe de récit initiatique. Avec sa mission qu'il n'oublie jamais, Milo parvient à affronter ses appréhensions. Il grandit. L'histoire se déroule très facilement et surtout rapidement. La narration choisie est grandement visuelle. Peu de dialogues, pas de voix intérieure présente et les êtres que rencontre Milo ont des particularités vocales. L'enfant rencontre des êtres qui peuvent effrayer au premier contact mais dont l'aide est plus que précieuse. C'est l'une des idées de cette aventure. Milo doit voir plus loin que les préjugés et la peur. Milo avance vite et impressionne par son courage. Il est de moins en moins maladroit, s'affirme et découvre la force qu'il a en lui. Cette aventure est une belle histoire d'amitié, de solidarité et d'écoute. Milo ne peut pas réussir tout seul. Il doit faire confiance et avoir conscience de la confiance que lui portent ses nouveaux amis.
Si l'histoire va vite, c'est aussi parce que le temps est compté. Milo ne doit pas s'absenter trop longtemps de la maison. et il doit surtout revenir avec la chaussette de sa petite soeur. Les planches sont baignées dans des ambiances colorées très marquées et évolutives. Milo suit un chemin, se retrouve dans des pièces fermées et doit s'en échapper. Il doit faire preuve d'esprit, de calme et de persévérance. Parfois, il panique, parle fort mais s'aperçoit vite que la colère est rarement de bon conseil. En passant d'un niveau à l'autre, on change également de décor. Cela donne l'impression de remonter le fil de l'histoire de l'art. La narration se teinte d'un certain mystère quand on découvre des peintures rupestres. Les décors jouent beaucoup sur l'ambiance de chaque univers. C'est une course folle où on perd pied, ce qui renforce la détermination du jeune garçon. Chaque nouvelle ouverture est l'occasion d'amener des personnages étonnants, légèrement étranges. des champignons féroces, un fantôme très attaché à un bas noir, une femme a la tête de grelot ou encore un oeil géant émotif et tentaculaire. L'imaginaire est débridé, surprenant bien entendu et c'est l'une des forces de ce livre. Cette bande dessinée, accessible dès 9 ans, est très réjouissante
Commenter  J’apprécie          20
Quand on se contente de feuilleter rapidement ce one shot de format souple (comme je l'ai fait de prime abord), on se dit : "Oula, ça a l'air franchement bizarre". Quand on prend le temps de lire "Milo et les créatures du grand escalier", on se rend compte que cette BD est effectivement étrange, mais qu'elle est tout aussi géniale !

Les dessins sont particuliers, c'est un fait, mais ils possèdent un style immersif des plus réjouissants. Grâce à eux, j'ai très vite basculé dans l'univers fantastique de la BD. L'ambiance est mystérieuse à souhait. le découpage alterne des planches avec des cases et des illustrations pleine-pages, ce qui fait qu'on est réellement plongé dans les décors. Quant à l'intrigue, elle exploite habilement le thème de la cave, du dessous, de tout ce qui se cache sous la surface. J'ai suivi avec grand plaisir l'aventure de Milo, personnage très attachant qui va en chemin se faire d'étranges mais tout aussi sympathiques amis.

Ce one shot est un petit ovni, une BD hors-norme que je vous recommande vivement pour ses dessins immersifs et leur qualité narrative qui nous permet de nous passer de texte (la BD est en effet quasi muette mis à part quelques bruitages et brèves phrases du héros). Une étonnante découverte !
Commenter  J’apprécie          40
Cet album jeunesse qui vous fera hérisser le poil. Frissons garantis ! Au cours d'aventures fantasmagoriques. Milo va devoir affronter ses plus grandes peurs et s'aventurer dans un endroit particulièrement hostile, la cave, qui lui réserve de sombres surprises. Il va croiser des créatures étranges, des monstres terrifiants, mais il ne lâchera pas de vue son objectif. La bd reprend les codes du fantastique, qui font monter progressivement la pression. Les cadrages, les jeux d'ombres et de lumières accentuent cette tension palpable, une angoisse naissante, la peur de l'inconnu. On sait que des monstres sont tapis dans l'obscurité, on en aperçoit parfois, et soudain, ils surgissent et prennent le lecteur au dépourvu ! le texte est assez peu présent, l'histoire se raconte surtout en images, en silence… Ce qui en fait un titre accessible facilement pour la jeunesse, mais qui pourra effrayer !

Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (4)
BDGest
31 octobre 2023
Le rythme avant tout, un peu de morale et énormément de plaisir, "Milo & les créatures du grand escalier" ne révolutionne pas le neuvième Art, mais offre un excellent et énergétique moment de lecture. Dès 7 ans.
Lire la critique sur le site : BDGest
Bedeo
23 octobre 2023
Le dessin coloré de Ben Hatke est propre à éveiller l’imaginaire des enfants, qui dévoreront avec avidité ce récit au format souple très maniable. Une belle lecture qui joue avec la notion de peur et la manière de la surmonter.
Lire la critique sur le site : Bedeo
LesAmisdelaBD
20 octobre 2023
Ces créatures du grand escalier réservent […] un voyage riche en rebondissements, tantôt terrifiants, tantôt attendrissants, en compagnie d’un petit héros attachant auquel le jeune public ne manquera pas de s’identifier.
Lire la critique sur le site : LesAmisdelaBD
LigneClaire
03 octobre 2023
De surprise en découverte, en suivant une curieuse mélasse verte, face à des bestioles bizarres, des décors insoupçonnables, une tête de mort rigolote, Milo flirte avec l’étrange sur un dessin qui fait merveille. Une bonne dose d’humour dans ces 240 pages que l’on lit d’une traite avec un vrai plaisir.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
- Tu t'es perdu ?
- N... Non ! Peut-être.
- C'est la chose la plus naturelle au monde, tu sais... De se perdre. Il n'y a pas de honte à avoir. Soit on se perd, soit on perd un être cher. Un peu des deux, en général.
Commenter  J’apprécie          00
Allez, va t’amuser. Je vais me reposer un peu tant que ces deux monstres dorment.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Ben Hatke (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ben Hatke
Ben Hatke Interview at BookCon 2015
autres livres classés : courageVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (57) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5159 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}