AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2732485292
Éditeur : La Martinière Jeunesse (11/10/2018)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Entre recréations parodiques et hommages poétiques à la pop culture, les oeuvres geeks donnent souvent à voir la société contemporaine sous un jour trash ou cynique. Le recours à des personnages à la fois emblématiques de l'enfance et purs produits marketing, devient pour les artistes, un moyen d'examiner notre société du divertissement, et de nous inviter à regarder au-delà des apparences.
Ce très beau livre catalogue, comptant près de 300 reproductions, no... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bobby_The_Rasta_Lama
  11 décembre 2018
"Quand ton prof de français dit "COD",
tu penses tout de suite à Call of Duty..."
(geek lambda)
Ce livre m'a fait plaisir, pour plusieurs raisons. Il est bien fait, va à l'essentiel, et il m'a permis de définir les contours assez flous de ce qu'on doit appeler "l'art geek".
J'en avais déjà une idée, mais cela va encore plus loin. Tous les petits dessins marrants et détournés que l'on fait depuis longtemps avec mes élèves - ce Mario en tenue de flic, cette "Hello Killy" apocalyptique, ce monstre cthulhuien vêtu d'un "calbute Freegun" qui déclenche une liesse collective immédiate - tout ça c'est de "l'art geek" !
Même moi, avec un souvenir encore vif de la vague de bonheur qui m'a submergée quand j'ai réussi à envoyer ma première pièce jointe, je peux revendiquer ce titre.
J'en suis profondément ravie !
A notre façon, nous sommes tous geeks, ces chevaliers des temps modernes.
Car le terme "geek" a perdu sa connotation péjorative d'autrefois - ce n'est plus ce garçon au teint blafard en chemise hawaïenne avec les lunettes en cul de bouteille, qui passe ses journées dans une chambre au sol jonché de cartons de pizza, canettes de Coca et enchevêtrement de fils électriques...
le geek d'aujourd'hui est un fin gourmet, admirateur et connaisseur de cette culture populaire omniprésente, fan de mondes merveilleux des jeux vidéo, films, BD, livres - tels que Star Wars, les super-héros Marvel, ou encore le Seigneur des Anneaux, Totoro ou Pokémon... la palette est tellement large !
Et un "artiste geek" ne pourrait jamais exister, si la connaissance collective de ces idoles n'était pas généralisée.
Tout le monde n'a pas vu Star Wars, mais tout le monde connait la phrase "Je suis ton père."
Alors, on peut la retourner et détourner, s'amuser avec; la référence reste toujous visible !
C'est ce que font les artistes dont les oeuvres remplissent les pages de ce livre. Nos idoles et nos super-héros se retrouvent hors leur contexte habituel - complètement à côté de la plaque, pour ainsi dire.
Parfois juste pour nous faire marrer, mais souvent pour dénoncer un tas de problèmes de notre société - consumérisme, malbouffe, homophobie - et ils le font bien !
On les voit réduits en simples signes, déguisés en lettres de l'alphabet, transposés dans les paysages Art nouveau ou dans les tapisseries ringardes qui font pourtant penser aux pixels. Ils vivotent dans une maison de retraite, traînent dans les bars, ou se font des vacheries entre eux...
Difficile de dire ce que je préfère parmi toutes les idées proposées, l'une plus inventive et drôle que l'autre.
Mais j'aime particulièrement les tableaux "classiques" de Pierre Adrien Sollier, dans lesquels les personnages sont remplacés par les figurines Playmobil. A force de les regarder, on adopte le même sourire large et béate que les bonhommes sur son remake de "Radeau de la Méduse" de Géricault.
Bref, ce livre est un véritable festin pour les papilles de vos pupilles.
Alors, Alt Tab, toute le monde - c'est Babelio et les Editons de la Martinière qui régalent !
... et une petite pensée nostalgique pour tous mes "artistes geeks" en herbe, qui ont toujours joué le jeu à fond les manettes - Fluffy, Lélé, TNT - c'est grâce à vous que j'ai compris tout l'intêret du Minecraft ! Sans parler de vos Pokémons...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5838
greg320i
  21 novembre 2018
Mes humbles remerciements , maintes et maintes fois renouvelé, si sincèrement adressé à Babelio, ce super site;
leur masse critique si généreuse en lot,
et tant de gentils éditeurs réalisant autant de bonheur pour nous lecteurs qu'un poisson trempant dans l'eau claire et fraîche sous un temps clément d'un après midi ensoleillé d'été ...
Amen..
Bref, tout-à-trac, soyons ludique,restons pratique , voici mon avis en vrac :
Patatrac !
Comment dire, , je ne puis souffrir de le dire si honnêtement, prestement, mais carrément : l'ère du geek reste mon fort, mon élément :
Ô combien de parties, ô combien de game over ...
Quand confiant,battant, j'en m'en suis enfoui , enfui , enfin partant ; joyeux, bienheureux , pour des courses lointaines,
Dans ce féerique horizon où mes yeux se sont évanouis !
Combien de mes nuits ont ainsi disparues,rudes, dures ,mais assurées d'émotionnelles fortune !
Me voilà donc en qualité de fin connaisseur, d'où mon attente qui se fructifie de valeurs à la hausse sur ce somptueux " art des geeks " .
J'en tremble d'émotions à revenir en arrière , de revivre ces pixels si chers à mon coeur..
Mario, Bowser ; Sonic , Zelda et autres consoeurs.. ( car oui, précision
: n'oublions pas -S'il vous plait- , que ce fut la princesse qui se nommait ainsi, et non le héros , du beau nom de Link *blink* )
J'en tremble ,, euh non, déjà dit ce verbe, je vais finir par passer pour un Parkinson à force..
J'en suis,, estourbi ; voilà, oui . Complètement étourdi .
Perdu dans de doux songes de mes mensonges d'une vie idéale à combattre ad infinitum le mal .
Mélanges étranges d'étalages d'heures à n'en plus finir; de mirages subliminal rattaché de mon doux passé, tant de fois scotché à ma bien fidèle manette..
- Pas fini de raconter ta vie ? Et le bouquin hein, y raconte quoi ?
-Désolé..
Dans quel état gère, ,comment suis-je en ouvrant mon si beau livre ?
Ivre !
Pensez-vous donc :
Le jeu vidéo dans tout son A-R-T , sa plus belle étoffe, que les designers pro et autres incognito ont rendu tout à la fois magnifiquement poétiques, fantastiquement parodiques.
Leur marque de fabrique ? le détournement .
Un mot qui peut paraître dangereux de nos jours s'il est associé aux avions,,
Oups,Hors sujet ,, pardon.

Sans détour donc, les meilleurs artistes de l'illustration , illustres génies de la création, ont su composer un univers fait de bric et de broc, voir deci deça au delà des possibilités même du politiquement correct .
Des exemples concret ?
Vous trouverais certes les plus flagrants en résumé de quatrième de couverture.
Triste réalité il est vrai quand au côté humour tellement surjoué, en fait, pas bien lourd j'avoue une fois vos deux-trois sourires émis ..
En résumé , un seul terme bien pratique conviendra à décrire l'atmosphère et le sujet ici présent :
Ce seul mot inventé par les geeks , pour les geeks, et pour les siècles des siècles à venir sur l'avenir de nos sourires à goûter ces joies de gamers :
LOL .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          303
supernova7
  05 décembre 2018
J'ai reçu ce livre dans le cadre de la dernière masse Critique Jeunesse/YA. Merci aux éditions de la Martinière Jeunesse et à Babelio. Il est donc répertorié comme un livre jeunesse mais je pense qu'il plaira aux geeks de tout âge et surtout aux plus âgés. de manière très originale, l'auteur nous présente ici un pan de l'art contemporain qui suit le pop art et qui est fortement imprégnée par la culture geek et la pop culture au sens large.
Après une rapide introduction historique sur l'avènement de l'art geek, le livre est divisé en plusieurs chapitres, chacun regroupant des références chères aux geeks (comics, jeux vidéo, Star Wars, Lego…) classées en catégorie. Chaque double page nous présente de deux à trois oeuvres sur une référence précise, accompagnées d'une petite explication sur l'artiste et sa démarche. J'ai trouvé les descriptions assez succinctes et je suis restée sur ma faim. Même si la taille du livre permet de mettre chaque oeuvre en évidence en leur laissant une pleine plage, elles auraient mérité des explications plus détaillées.
On retrouve des artistes connus comme Bansky, Nychos ou Lucas Mongiello. Les oeuvres sont souvent des détournements ou des parodies et on sourit souvent devant le décalage qu'ils créent : Dark Vador en maître-nageur ou Cendrillon attablée à un bar. On découvre donc les héros du Seigneur des anneaux de Star Wars, Marvel ou encore de Zelda sous un nouveau jour et la geek en moi avait hâte de tourner chaque page.
À travers des oeuvres qui paraissent parfois enfantines ou anodines, les artistes nous invitent à poser un regard critique sur notre société actuelle.
Une belle réussite pour ce beau livre richement illustré qui rend hommage à la culture geek !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
Actualitte   20 juin 2019
Très attractif par la qualité et l’abondance de l’iconographie, ce superbe catalogue recense près de 300 œuvres du XXIe siècle [...] Une ressource passionnante pour ados et adultes sur l’art contemporain jusqu’en 2016.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Bobby_The_Rasta_LamaBobby_The_Rasta_Lama   26 novembre 2018
"L'art est un jeu d'enfant". Cette citation célèbre de l'artiste surréaliste Max Ernst semble avoir inspiré plus d'un artiste geek. Copier, mélanger, parodier et avant tout s'amuser, tels sont bien souvent les mots d'ordre de ces créateurs. L'art est bien un jeu, une manière de provoquer l'émerveillement et le rire, de stimuler l'imagination et la curiosité, et les artistes, tantôt sérieux, tantôt farceurs, ne cessent de nous surprendre. Ne faisant pas cas d'une supposée hiérarchie des styles et des arts, ils n'hésitent pas une seconde à s'attaquer aux plus grands chefs-d'oeuvre de l'art occidental, pour offrir une fusion inhabituelle entre l'art classique et la culture populaire geek.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          362
autres livres classés : geekVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1059 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre