AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2353690025
Éditeur : Des Idées & des Hommes (25/01/2007)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Quand on a passé vingt ans dans les rangs de l’IRA sans dommage majeur, on peut arrêter de jouer avec sa chance et espérer revenir à une vie normale. Deux balles dans la peau et un amour tout neuf donnent le signal à Gurvan, volontaire français engagé dans la guerre civile irlandaise par attachement à la famille Mahoney. Le processus de paix en Irlande du nord vient à point nommé. Il peut quitter Derry sans voir le sentiment de lâcher les copains. Mais peut-on espé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
dupuisjluc
  25 janvier 2015
Un excellent polar qui nous plonge dans le milieu du terrorisme, IRA, Hamas. On y suit Gurvan qui essaie de sortir du milieu après 20 ans passés à faire le guerre.
Un polar bien construit avec une intrigue très plausible, un roman qui m'a fait découvrir un peu de l'univers du grand terrorisme. Un livre qui nous tient en haleine avec une fin bien ficelée et des personnages très attachants. On voit que l'auteur, ancien officier des forces spéciales, connait bien ce milieu et il sait nous le rendre vivant et vraisemblable.
Bref, un polar que je ne peux que recommander, certainement pas le dernier livre de Daniel Hervouët que je lis...
Commenter  J’apprécie          20
danielhervouet
  20 janvier 2012
http://www.urbanbike.com/
:: Un passé qui n'a pas d'avenir
ça se lit | L'étau par Daniel Hervouët
Enfourcher une moto ou dévorer ce polar, aucune différence ! C'est ce que je me suis dit en reposant le pied… non, en refermant la couverture deux couleurs de ce pavé.
Les dernières vingt années de conflits internationaux, ce n'est pas encore de l'Histoire pour certains agents spéciaux, terroristes ou révolutionnaires qui se sont combattus sans pitié pour faire valoir leurs intérêts. Ils se connaissent, fréquentent aussi bien les eaux des ports militaires que le select café le Fumoir à Paris... et savent que leur vie n'aura qu'une seule trajectoire. S'ils restent en vie.
Nous suivrons l'un d'entre eux qui veut modifier ce qui est écrit et tourner la page. Un jeu de poker s'engage : l'action débute en février 2002 et s'achève en janvier 2003.
Last but not least, l'auteur de ce polar est… un ancien officier des forces spéciales et ancien officier traitant dans une structure militaire de renseignement
Un coup sourd résonna dans le corps de Gurvan. Les images lui revinrent instantanément. C'était en 1986, en Lybie. Béchir Boualem était palestinien. Il suivait un stage avant de partir mener la guerre sainte en Afghanistan contre les Russes. Leurs relations avaient été brèves et violentes. Gurvan lui avait flanqué son poing dans la figure après l'avoir entendu raconter avec gourmandise comment il avait mitraillé une sortie d'école en Israël. Les volontaires de l'IRA et "les Afghans", présents sur les lieux de l'altercation, avaient été sur le point de s'entretuer.

Lien : http://www.urbanbike.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (5) Ajouter une citation
danielhervouetdanielhervouet   15 janvier 2012
Son sac sur le dos, il s’impatienta. Tant qu’il n’aurait pas vu de quoi il s’agissait, il ne serait pas rassuré.
— C’est Gurvan, il est en haut avec maman. Elle lui a fait les premiers soins, rapporta Anna.
— OK. On y va, je te suis, lui ordonna-t-il.
Son regard ne fit qu’effleurer les trois cadavres étalés sur le sol.
— Ils ne sont pas de chez nous ceux-là ? s’enquit-il tout de même sans s’arrêter.
— Si, enfin non. Ils ont changé de bord, précisa Padraig avec lassitude.
O’Reilly n’eut pas besoin d’explications complémentaires. Son métier et sa sensibilité républicaine le plaçaient au cœur de la guerre intestine. Comme tous les gens sensés, il en avait marre. Anna le précéda dans l’escalier qui menait à la chambre de Gurvan. Padraig se tourna vers John.
— Va chercher le tracteur, attelle la remorque, il faut qu’on se débarrasse des corps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
dupuisjlucdupuisjluc   25 janvier 2015
Les plus belles choses n'ont pas de valeur lorsqu'on ne peut les partager avec l'homme qu'on aime.
(p.348)
Commenter  J’apprécie          20
dupuisjlucdupuisjluc   25 janvier 2015
Toujours se servir de sa tête avant ses jambes. Dans les moments difficiles, seule l'intelligence permettait de retrouver l'avantage.
(p.128)
Commenter  J’apprécie          10
dupuisjlucdupuisjluc   25 janvier 2015
Au moment où le crissement des pneus confirma qu'il était en Terre sainte, Gurvan éprouva une émotion sourde, le sentiment d'arriver dans un lieu unique, sur un sol portant le fardeau de l'humanité et le miracle de l'espoir.
(p.96)
Commenter  J’apprécie          00
dupuisjlucdupuisjluc   17 janvier 2015
Rien n'est vraiment grave quand on est heureux.
(p.45)
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : iraVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Littérature et politique

"Famille, je vous aime : Politique et vie privée à l'âge de la mondialisation". Qui est l'auteur de ce livre?

Michel Onfray
Bernard-Henri Lévy
Luc Ferry
Franz-Olivier Giesbert

10 questions
166 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , écrits politiquesCréer un quiz sur ce livre