AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266245524
496 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse (18/09/2014)

Note moyenne : 4.31/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Londres, le chaos s'est installé. Sam et le Kid ont survécu et sont tapis dans une tour, en compagnie d'Ed et de ses compagnons. Ella est décidée à pénétrer dans la zone interdite, mais elle ignore que ce qui l'y attend dépasse toutes les horreurs qu'elle a déjà subies.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
druspike
  20 février 2018
J'ai commencé ce tome 4 malheureusement dans une période « panne ». Déjà les pannes de lecture j'ai du mal mais quand je n'arrive pas à comprendre pourquoi ça me rend dingue !
Peut être juste une envie d'autres choses que je n'arrive pas à identifier … Bon du coup j'ai mis un temps fou à réussir à plonger dans ce tome, moi qui adore cette saga ça été hyper frustrant ! Surtout que je ne pouvais pas dire j'aime pas mais juste j'arrive pas à y arriver … Bon c'est pas grave j'ai fait autre chose et j'y suis revenu pour bouffer les 300 dernières pages d'une traite !
De quoi ça parle ? « Rien n'est pire qu'un zombi dément.
Rien, vraiment ?
Alors imaginez-le intelligent...
et terriblement affamé ! »
Ce tome débute 1 semaine après la fin du tome 3, on y retrouve des personnages connus et on en rencontre des nouveaux.
On continu d'avancer avec Shadowman qui est toujours dans son étude de la peur, ça nous apprend pas mal de chose sur cette bande et laisse entrevoir des choses vraiment intéressantes pour le final de cette saga !
On retrouve Ed, P'tit Sam et le Kid dans de mauvaises postures.
Le retour de Matt et sa bande d'illuminés ! J'ai vraiment du mal avec ce personnage, sûrement le rapport à la religion et à l'extrémisme qui me file des boutons …
On est toujours dans un récit très noir et glauque ! Comme pour les 3 tomes précédents (je sais je radote) j'ai toujours du mal à me dire qu'on est dans du jeunesse, même si les persos sont accès jeunesse, l'écriture ne l'est vraiment pas ! Bon après le souci vient eut être du fait aujourd'hui de classifier les genres littéraires. Après tout moi je lisais du Stephen King à 12 ans et c'était normal, mais on avait pas toutes ces catégories et le roman young adult n'existait pas ou n'était pas autant rependu et classifié ! En tout cas moi personnellement je n'en avais pas connaissance. Ce que je trouve dommage c'est que des adultes, qui comme moi ne sont pas fan du young adult, risquent de passer à côté de cette super saga ! Personnellement si Claire Favan n'en avait pas parlé sur son insta je n'aurais jamais tenté et nom de dieu je serais passée à côté de quelque chose. Il ne faut pas forcément être un ado ou un jeune adulte pour aimer cette série par contre il faut aimer le Post A, le Zombi, la fin du monde et ce genre de choses parce que si non ça ne le fera pas !
Donc oui ça veut dire que j'ai aimé ce tome 4, je me régale de cette histoire, j'ai envie de connaitre la fin et en même temps de la savourer. J'imagine tellement de scénarios, de retournements … bref on est dans une histoire totalement addictive ! Les personnages sont vraiment excellents, bien amenés avec une belle évolution, l'histoire est super bien construite, l'auteur prend son temps et n'oublie rien. Il y a beaucoup de personnages et du coup beaucoup de tomes puisqu'on prend vraiment le temps de suivre l'histoire des personnages, leur évolution, leur réflexion et les décisions qu'ils prennent et leurs conséquences.
La fin laisse la porte ouverte à pas mal de possibilités, les tomes commencent à se rejoindre, les persos à se rencontrer c'est vraiment sympa !
Le prochain tome se passera chronologiquement parlant en parallèle de ce lui là, j'imagine qu'on va retrouver les personnages que nous n'avons pas croisés ici.
Je vais laisser un peu de temps avant de l'attaquer, reste plus que 3 quoi … :- /
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
pupucing
  08 février 2018
Petit rappel vite fait, cela fait un an que le monde a sombré dans le chaos, enfin tout au moins l'Angleterre, étant donné qu'il n'y a plus aucun contact avec le reste de la planète.
Suite à un virus inconnu, les adultes sont morts, dans le meilleur des cas, et dans le pire, des sortes de zombies vivants (ouais, des zombies vivants, vu qu'ils se sont transformés sans passer par la case "trépas").
Les enfants vivent et survivent en bande distinctes, plus ou moins bien organisées, en rapport plus ou moins amicaux les unes avec les autres.
Dans cette saga, nous suivons plusieurs protagonistes, issus de différentes bandes.
Ce quatrième tome débute huit jours après les évènements relatés dans le tome précédent, on y retrouve donc des figures connues pour la plupart.
Certaines nouvelles têtes, amicales ou non font leur apparition, j'en aurais bien baffer plus d'une ..., j'ai vraiment criser à certains moments, genre quand vous regardez un film d'horreur et que vous braillez après la gonzesse sans cervelle de ne surtout pas ouvrir cette putain de porte, bordel à chiotte !!! Vous voyez le genre ? Ben voilà, c'est exactement ce qui se passe quand on met le nez dans cette fabuleuse et glauquissime saga
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
brinvilliers
  18 janvier 2015
Nouvel opus plus noirs que les précédents, Shadowoman suit les adultes et analysent leur comportement. Ed continue la lutte et part à la recherche de Sam, partit avec Tish et le Kid pour retrouver sa soeur. Ces derniers se retrouvent face à Matt qui prend Sam pour l'Agneau et le Kid pour le Bouc, Matt doit sacrifier le Bouc. Pendant ce temps les adultes forment des groupes, établissent une surveillance, ils semblent qu' une forme d'intelligence leur est revenue que seul Shadowman a comprit. le Kid sacrifié se retrouve face à Abstinthe qui n'est autre qu'un adulte contaminé, il arrive à le détourner de ses pensées, et apprend d'où vient la maladie. Un dommage, les batailles et les affrontements sont identiques aux livres précédents. Mais la fin nous donne quand même envie de savoir comment l'histoire va continuer.
Commenter  J’apprécie          10
Dadou30
  19 janvier 2015
Voila un nouveau tome dévoré en un temps record.
Le sacrifice : un des meilleurs jusqu'ici. Ce tome est celui qui lie les précédents tomes ensemble.
On sait d'ou vient la maladie mais sans vraiment le savoir
Les crevards s'organisent de plus en plus et deviennent terrifiants à souhaits.
On retrouve Matt et sa bande de fanatique religieux. David et Jester que l'on adore détester, Sam et son ombre le Kid et bien sûr Ed et sa bande avec l'apparition de nouveau personnage tout aussi attachant. Et sur la fin on retrouve enfin la bande d'Holoway avec lesquels nous avons fait nos armes.
Quelle ne fut pas ma frustration de découvrir que le tome 5 n'est toujours pas traduit et qu'il ne paraîtra pas avant l'an prochain...
Une lecture que je conseille à tous.
Commenter  J’apprécie          10
Niniel22
  05 janvier 2017
Et voici déjà le 4e tome de cette très bonne série, même si j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'univers et dans l'histoire d'Ennemis dans les premiers tomes. J'ai dévoré le tome 4, on en apprend enfin un peu sur la maladie. Et surtout l'histoire des personnages devient de plus en plus intéressante et on s'attache à certains. Même si comme toujours dans cette série, on peut voir notre petit protégé mourir dans d'atroces souffrances? C'est aussi ça qui est intéressant, personne n'est à l'abri, et donc le suspens est au rendez-vous.
J'ai été heureuse de pouvoir jongler avec l'histoire de plusieurs personnages ça permet de donner de la dynamique à l'histoire et de voir un peu l'évolution du comportement des adultes à travers tout Londres.
Pour moi , le meilleur tome jusque là !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
brinvilliersbrinvilliers   12 janvier 2015
Ils portaient tous du vert.
Comme des soldats.
Comme Tish.
Il leva les yeux vers elle, et elle lui sourit.
- Tout va bien se passer maintenant, dit-elle.
Pourquoi ne la croyait-il qu'à moitié ?
Autour de lui, le monde se mit à tourner.
S'il n'avait déjà vidé le contenu de son estomac, il l'aurait fait sur le champ.
Pourquoi ne croyait-il pas un seul mot de ce qu'elle lui disait ?
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaouirkhettaoui   22 septembre 2016
On savait qu’on était promis à de grandes choses. Les moustiques nous ont ouvert la voie et avec eux les puces, les tiques et tous ces petits vampires suceurs de sang. Ils nous ont montré comment évoluer dans le monde. Comment se faire des amis et influencer les gens. J’ai progressé dans l’échelle sociale après ça ; fait ami-ami avec les rats, les chauves-souris et les singes. Mais nos meilleurs copains, notre caviar, c’étaient les humains, qui se baladaient sur leurs deux pattes. Une vraie fringale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   22 septembre 2016
On a vécu trop de temps dans les créatures. Les bipèdes humains étaient ce qui nous allait le mieux, mais on était aussi stupides qu’eux. Leur façon de penser nous a contaminés. On s’est fait embrouiller. On n’aurait jamais dû les écouter. Toujours est-il qu’on leur a demandé : « C’est ça, le monde ? » Et qu’ils ont répondu : « Oui. C’est ça, le monde. Tout ça, le vert, les rivières boueuses, les arbres, la terre, les rats, les chauves-souris et les singes. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   22 septembre 2016
Comme d’habitude, la faim et un terrible instinct de chasseur les poussaient à attaquer, quand bien même le rapport de forces les désavantageait. Dépourvus d’armes, ils s’en remettaient totalement à la force du nombre, à leurs mains, à leurs dents, à leurs ongles. Toutefois, les premiers avaient été abattus avec tant de facilité qu’Ed se sentait en confiance.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   22 septembre 2016
Voler d’autres enfants est un des actes les plus répréhensibles qui soit, continua Jordan sans relever. Si on ne s’occupe pas les uns des autres, on va tous mourir. De ce fait, Brendan, je considère que le vol de nourriture est aussi grave que le meurtre.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : zombiesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
680 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre