AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Shut Hell tome 1 sur 5
EAN : 9791039112901
192 pages
Panini France (29/03/2023)
3.38/5   16 notes
Résumé :
Au début du XIIIème siècle, une guerrière sanguinaire nommée Shut Hell, l'esprit vengeur, sème la terreur au sein de l'armée mongole, pourtant réputée invincible. Cette ancienne soldate tangoute semble en effet dotée d'une force surnaturelle et capable d'échapper à la mort. Mais son destin bascule le jour de sa rencontre avec Yurul, un jeune prince mongol en exil cherchant à protéger une mystérieuse collection de tablettes de jade...

Que lire après Shut Hell, tome 1Voir plus
Golden Gold, tome 1 par Horio

Golden Gold

Seita Horio

4.04★ (80)

4 tomes

Badducks, tome 1 par Takeda

Badducks

Toryumon Takeda

4.09★ (88)

3 tomes

Mibu Gishi Den, tome 1 par Asada

Mibu Gishi Den

Jirô Asada

3.63★ (59)

4 tomes

Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Club N°53 : Manga non sélectionné
------------------------------------

Le début est très bizarre, on ne sais trop où on en est.

Puis on se laisse aller par l'histoire et cela devient prenant.

Anthony
------------------------------------

Scénario trop compliqué ou alors je n'ai pas tout compris, pas eu envie de lire le tome 2.

Aaricia
------------------------------------
Commenter  J’apprécie          230
Les récits de fantasy ont toujours été à la mode dans les mangas, mais depuis quelques temps ceux se mélangeant avec une fiction historique ont vraiment le vent en poupe et Shut Hell avec son souffle guerrier en plein XIIIe siècle chinois est de ceux-là !

Panini avait déjà fait un test avec l'autrice de ce long shonen l'an passé, publiant avec succès, du moins pour moi, Ookami Rise, un titre de SF ambitieux avec critique des régimes factieux et racistes, ainsi que des expérimentations scientifiques. L'autrice revient ici avec le même souffle revendicataire pour une série plus longue de 14 tomes finie au Japon.

L'imaginaire de Shut Hell est cependant différent même si on retrouve des points communs avec Ookami Rise, notamment avec la présence de ces loups dans l'histoire ou un peuple ostracisé. Présenté un peu comme un isekai dans ses débuts ou plutôt comme un titre fantastique avec des réincarnations, il nous plonge dans une Chine médiévale bien agitée où les peuples Mongole et Tangoute s'affrontent dans un désir expansionniste. Nous suivons cela aux côtés d'un Prince entre les deux mondes, qui a une fascination, des plus grandes, pour tous les types d'écrits, ayant bien compris l'importance de ceux-ci. Et nous faisons la rencontre, au détour d'une bataille qui a tout d'une boucherie, d'une jeune femme prête à tout pour défendre ses coéquipiers malheureusement morts au combat de la pire des façons.

Avec ce tome très introductif, l'autrice pose les bases. Les héros du passé se sont retrouvés dans le présent et ont été renvoyés dans ce passé, cherchant à comprendre ce qui a bien pu arriver. L'ensemble est à la fois très clair quand on est plongé dans cette guerre de conquête assez classique reprenant les canons de l'Histoire chinoise, et encore flou quand on plonge dans sa dimension plus fantastique. Qui est cette femme Shut Hell qu'on semble avoir assimilée à une figure de sorcière ? Qui est Yurul pour elle ? Comment sa musique a pu faire le pont entre les deux mondes et la ramener au XIIIe siècle alors qu'elle venait d'y être pendue ? Pourquoi donner une telle importance aux écrits ?

Le titre se dévoile peu dans ce premier tome et le lecteur peut logiquement se demander où cela va le conduire. Son aspect guerrier est plaisant et attirant car il rappelle bien des titres du genre et que l'autrice campe solidement cela, avec un trait très puissant et pénétrant lorsqu'il s'agit de représenter la folie guerrière. Elle nous transporte aussi à merveille dans le quotidien de ces hommes du XIIIe et dans les cultures mongoles et tangoustes, à l'aide de nombreux détails graphiques, artefacts et cartes. L'immersion est totale.

Il y a un beau souffle ici, souffle guerrier lors des batailles, souffle littéraire et artistique aussi avec cette importance des écrits et de la musique ou souffle juste protecteur avec ses peuples luttant pour eux-mêmes. Cependant quelle va être la destinée de tous au-delà de cette guerre de conquête et de résistance, je suis bien en peine de le dire car je me demande vers où va aller l'autrice avec tout ça.

Beau titre ethnique et guerrier, Shut Hell est une introduction intéressante et percutante mais encore très mystérieuse qui nous conduit de manière fort immersive en plein coeur du conflit Mongole-Tangouste dans la Chine du XIIIe. Avec sa dimension fantastique et littéraire, l'autrice crée un bel espoir en moi d'avoir autre chose qu'un titre guerrier mais j'attends de voir où va nous mener ce premier tome sur les 14 que compte la série.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Ils sont comme des êtres vivants. Il est triste de les voir brûlés ainsi.
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
autres livres classés : mongolsVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (27) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1419 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}