AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782012038745
352 pages
Éditeur : Hachette Black Moon (01/10/2014)
3.75/5   50 notes
Résumé :
Elle s’appelle Faustine Sullivan. Elle a 17 ans. Et jusqu’à sa rencontre avec Andrea Salvaggi, elle avait toujours vécu dans l’ombre de Sasha, son frère jumeau… Depuis, tout a changé. Faustine s’est découvert une passion, l’escalade, où elle excelle. Une passion qui en a entraîné une autre, inattendue, invraisemblable. Cet amour aurait dû être simple, léger, innocent, l’amour de deux jeunes gens qui ont la vie devant eux. Mais ce qui unit Faustine à Andrea, c’est un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
3,75

sur 50 notes
5
9 avis
4
8 avis
3
4 avis
2
3 avis
1
0 avis

xnewlo
  18 janvier 2015
Après un avis un peu mitigé concernant le premier tome de Salmacis ( personnages agaçants et longueurs récurrentes), l'occasion pour moi de lire le deuxième tome s'est présentée. Et j'ai été agréablement surprise.
Faustine, irrévocablement amoureuse d'Andrea est désormais dans l'attente angoissante de savoir si elle est réellement l'Élue ou non de ce jeune homme. En effet, ce dernier, Héritier de la malédiction "Salmacis" est sujet à des changements de sexe fréquents, des transformations douloureuses, autant physiquement que psychiquement (pertes de souvenirs, changement d'émotions et de corps etc...). Alors que ceux-ci ont annoncés leur amour véritable, ils sont désormais dans l'attente de savoir si ils sont réellement des âmes soeurs ou non. D'une part, si cela est vrai, Faustine aura une éternité aux côtés de son bel amant, mais ses enfants seront victimes de cette malédiction. D'autre part, si ce ne sont pas des âmes soeurs, Faustine mourra dans d'atroces souffrances, et Andrea devra vivre éternellement avec la culpabilité...
A côté de cela, Faustine devra participer au Challenge de l'école, devra gérer des problèmes amicaux, et devra aider son frère qui connait des difficultés avec sa belle famille...
En ce qui concerne les personnages, j'ai été assez surprise de la prise de maturité de Faustine. Alors que dans le tome 1, cette jeune fille me paraissait égoïste, agaçante, possessive avec son frère et capricieuse, je l'ai trouvé d'une grande sagesse dans ce deuxième tome. Cela s'est sans doute produit par la compréhension du geste de sa mère, et par la relation qui la lie à Andrea. J'ai donc apprécié cette jeune fille, pour qui, la vie n'est pas facile: une malédiction, des parents décédés, un frère distant, un examen imminent... Bref, mon regard sur elle a changé, et en bien.
Andrea, quand à lui, est fidèle à lui-même. Beau, mystérieux, il a le popotin entre deux chaises. Tiraillé entre son amour pour Faustine et la culpabilité de mettre la vie de celle-ci en danger, ce jeune homme reste tout de même présent et fait toujours preuve d'un grand calme.
Sacha, quoique un peu prétentieux, m'a paru moins idiot que dans le tome 1, concernant son histoire d'amour avec Elzbieta. Sa situation avec elle n'est pas facile, mais il s'accroche...
En ce qui concerne les personnages secondaires, les Proscrits étaient moins présents dans ce tome, mais tout aussi attachants. Anna et Ben quand à eux, sont sympathiques et protecteurs envers leur neveu et nièce. Solal m'a paru un peu lourdingue lui. Bref, dans l'ensemble, les personnages ont été plus travaillés, mais sont moins présents dans l'intrigue. Ce tome est surtout centré sur la relation de Faustine et d'Andrea.
Pour ce qui est de mon avis global, je dirais que j'ai davantage aimé ce tome que le premier. le premier tome était introductif, et trainait en longueur. Ici, l'intrigue est lancée, et le suspense est oppressant. On a vraiment envie de savoir l'issue de cette histoire complexe et relativement originale. L'exploitation du mythe "Salmacis et Hermaphrodite" est un univers jusque là peu abordé, et j'ai grandement apprécié. Concernant la fin, celle-ci donne pas mal de réponses, mais l'écriture d'un tome 3 ne me parait vraiment pas exclu. Ce serait même appréciable d'en lire une suite, vue la tournure des choses... Les soixante dernières pages nous mènent de surprises en surprises, et le livre se lit en réalité assez vite. Un bon deuxième tome, que j'ai même apprécié plus que le premier. Je ne regrette pas cette lecture, j'espère lire une suite d'ici peu !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
alucine
  22 octobre 2014
J'étais assez impatiente de retrouver Faustine et Andrea et malgré le peu de temps passé entre les deux tomes, j'ai eu un peu de difficulté à me remettre dans le bain et dans cette douce ambiance si singulière qui est propre à l'univers de cette duologie. Et oui, car avec Salmacis il faut savoir prendre son temps, ne pas être pressé d'arriver à la conclusion et de savoir si oui ou non Faustine est bien l'élue d'Andrea, là est toute la question de ce deuxième opus…
Personnellement il m'a manqué des passages entre les deux héros qui finalement ne passent pas beaucoup de temps ensemble. (Il va également falloir que je remette mon nez dans le tome 1, car j'ai même eu l'impression qu'il n'y jamais eu de véritable déclaration entre eux deux, non ?!) Bref, nous reprenons l'histoire là où elle s'était interrompue avec la vérité dévoilée sur le mystère de Salmacis et sur le fameux choix que Faustine doit prendre concernant sa relation avec Andrea. Faustine continue bon gré mal gré sa vie au lycée, toujours avec les proscrits, avec son oncle, sa tante et Sasha son jumeau. J'ai trouvé que durant le premier tiers du roman, Mehiel était presque plus présent qu'Andrea qui ne fait que passer se rassasiant de quelques caresses et de petits baisers volés. Il m'a clairement manqué des scènes entre eux deux, j'avais furieusement envie de croire en leur amour, mais en ce qui me concerne la sauce n'a pas suffisamment pris… Et n'oublions pas que Faustine joue quand même sa propre vie dans cette histoire !
J'ai bien aimé Solal, le nouveau, un vrai rayon de soleil dans la vie morne et d'une tristesse absolue de Faustine. Sa bonne humeur et son absence de découragement face à l'attitude de Faustine m'a beaucoup fait sourire. J'aurai presque voulu plus de scène avec lui. Sasha lui, est toujours aussi accaparé par son propre sort, il brille toujours autant par son absence… La fin ne m'a pas déplu, loin de là, mais je suis restée sur ma faim ! L'épilogue est génial est dû coup on en redemande !!! Quoi ? ça ne peut pas s'arrêter comme ça ?!
En bref : J'ai bien aimé cette suite, même si soyons clair j'en espérai autre chose. de plus fort en tout, de plus rebondissant et surtout surtout plus de sentiments, plus de passages langoureux et plus de déclarations qui font fondre neige au soleil… ben oui quoi ! Après tout, Salmacis c'est une histoire d'amour – tordue soit ! – mais en tant que telle j'aurai aimé qu'elle me fasse vibrer… Ceci dit, je reste persuadée que cette duologie saura plaire au plus grand nombre ne serait-ce que par sa singularité. Dans tous les cas, si jamais l'auteure décide d'écrire une suite, soyez certain qu'elle passera forcément entre mes blanches mains ;-)
Lien : http://www.a-lu-cine.fr/salm..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
alittlematterwhatever
  13 décembre 2014
J'attendais le tome 2 de Salmacis avec impatience. Emmanuelle de Jesus avait su m'embarquer dans sa mythologie et il me tardait de lire la suite. Pourtant, cette lecture, je la redoutais : lors de la dédicace de l'auteur au salon de Montreuil, j'ai cru comprendre que ce tome deux ne serait pas tout gentillet.
Nous retrouvons Faustine qui vient d'apprendre le terrible secret d'Andréa. L'heure du choix est venu : renoncera-t-elle à l'amour d'Andréa ou acceptera-t-elle de prendre le risque de mourir pour lui ?
Véritable page-turner, le deuxième tome de Salmacis se lit d'une traite ! On retrouve avec plaisir les personnages créés par Emmanuel de Jésus : surtout Faustine, Sacha et Mehiel, mes chouchous mais avec une grande préférence pour Sacha !). Faustine est une héroïne que j'ai eu plaisir à retrouver. Malgré les difficultés qu'elle rencontre, je l'ai trouvé beaucoup plus piquante dans ce second tome : elle a un sacré répondant et ça fait vraiment plaisir de constater qu'elle s'est endurcie depuis le premier opus. le duo qu'elle forme avec avec Andréa est touchant, bien que je ne comprenne pas vraiment ce qu'elle lui trouve ! Les personnages secondaires sont pour moi les plus intéressants. Je rêve d'un Spin-off sur Sacha ou Mehiel (non, je ne passe pas commande XD).
EXTRAIT : Nous avançons dans la vie en sachant qu'un jour, que nous espérons le plus tardif et le moins douloureux possible, celle-ci prendra fin. La pensée cruelle de notre disparition, nous l'enterrons, heure après heure, sous la routine du quotidien ; nous rencontrons l'amour, une, deux, trois fois ; nous faisons des enfants et, à la manière de ceux-ci nous jouons à "Et on ferait semblant que la mort n'existe pas".
Le style d'Emmanuelle de Jesus est toujours aussi direct et rythmé, tant et si bien que j'ai tourné les pages sans y faire attention. Alors qu'elle nous parle d'une mythologie vieille de plusieurs millénaires, l'auteur garde une vraie touche de modernité dans son texte. Salmacis est résolument un roman contemporain sur fond de fantastique. J'avoue que la fin a joué avec mes nerfs : je lisais un chapitre et puis reposais le livre en râlant, et j'ai continué ce cirque jusqu'aux dernières lignes. J'ai vraiment cru que je n'arriverais pas à le finir tant je stressais pour le devenir d'un personnage pour un personnage (Ben non, je ne vous dirais pas lequel XD !). Une chose est sûre, l'épilogue ouvre l'appétit et comme moi, vous en redemanderez. Salmacis ne peut pas déjà se terminer !
Vous l'aurez donc compris, j'ai vraiment beaucoup aimé cette saga. Emmanuelle de Jesus nous montre qu'elle a bien mérité son titre de grande gagnante du tremplin Black Moon : c'est une auteur que je ne manquerais pas de suivre !
Lien : http://alittlematterwhatever..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
VoyLitteraires
  05 octobre 2014
Deuxième tome, qui comme le premier nous tient en haleine du début à la fin. Impossible de le lâcher tant qu'on ne connaît pas le fin mot de l'histoire, et c'est bien entendu ce qu'il sait passé. Commencé le vendredi matin, je n'attendais qu'une chose avoir un temps mort pour reprendre ma lecture et c'est sans surprise que le soir venu j'ai terminé le livre.
On retrouve nos protagonistes où nous les avons quitté dans le tome précédent. Les questions restaient en suspends trouvent leurs réponses. La relation Faustine/Andrea ne cesse d'évoluer malgré les embûches qu'ils trouvent sur leur chemin. Sasha, toujours accro à sa princesse, se réveille un peu et se souvient de l'existence de sa soeur. Les proscrits ne changent pas, Faustine peut toujours compter sur eux en cas de besoin, même si depuis l'arrivée de Solal, ce n'est plus totalement comme avant.
Elizabieta reste toujours la même petite fille capricieuse qui ne pense qu'à elle.
On retrouve donc tous les personnages que nous avons aimé et détesté dans le tome 1. Nous en apprenons plus sur certains d'entre eux, sur leur famille, leur passé.
Tout au long de ma lecture j'ai été tiraillé par des sentiments diverses, on navigue entre la joie, la tristesse, le doute, la peur mais surtout l'amour. L'amour qui unit un frère et une soeur, l'amour qui unit une famille mais surtout l'amour qui unit deux êtres qui ne peuvent vivre l'un sans l'autre. Au delà de l'histoire et du mythe de Salmacis la naïade, il y a une véritable histoire d'amour qui bouleverse l'équilibre des choses et n'est pas sans conséquence.
Emmanuelle de Jesus m'a une fois de plus conquise, avec ce second opus. J'ai retrouvé son écriture fluide, se ses chapitres qui s'enchaînent à la perfection et surtout les personnages qui m'ont fait rêvé. C'est avec regret que j'ai refermé le livre une fois la dernière page et le dernier mot arrivé. J'attends avec impatience la venue d'Emmanuelle de Jesus à Dijon pour lui faire par de mon avis et surtout lui poser la question qui tourne en boucle dans ma tête depuis le point final.
Lien : http://lesvoyageslitteraires..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Alyxiel
  19 avril 2015
Résumé : " Elle s'appelle Faustine Sullivan. Elle a 17 ans. Et jusqu'à sa rencontre avec Andrea Salvaggi, elle avait toujours vécu dans l'ombre de Sasha, son frère jumeau… Depuis, tout a changé. Faustine s'est découvert une passion, l'escalade, où elle excelle. Une passion qui en a entraîné une autre, inattendue, invraisemblable. Cet amour aurait dû être simple, léger, innocent, l'amour de deux jeunes gens qui ont la vie devant eux. Mais ce qui unit Faustine à Andrea, c'est un amour fou, dévorant, absolu. Un amour qui ne laisse pas de place à l'erreur. Car une terrible malédiction frappe Andrea. Il ne peut accorder son amour qu'à un être. Un seul. S'il se trompe, si Faustine n'est pas celle qui lui était destinée, elle en mourra…"
Emmanuelle de Jésus nous montre une seconde fois tout son talent dans ce second tome.
L'intrigue amoureuse avance doucement sans pour autant nous plonger dans l'ennui ou le désintéressement. C'est là aussi que réside la force de ce livre.
Le suspense est bien conservé , et jusqu'à la fin on se pose des questions quant au dénouement.
La relation entre Faustine et son frère jumeau Sacha est un peu mise en retrait par rapport au 1er tome, mais la force de leur amour fraternel n'est pas moins forte.
J'aime aussi le mystère autour de Salmacis et de ses origines. mythologique. La magie qui entoure la famille d'Andrea apporte une dimension fantastique au récit très pragmatique des varappeurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
alucinealucine   22 octobre 2014
— Euh… Andrea ?
[…]
— Ça fait comment quand… quand tu te changes ? Quant tu te transformes, enfin… Tu comprends ?
[…]
– Ça va te sembler incroyable, mais la seule chose dont je me souvienne avec netteté, c’est la douleur. C’est véritablement atroce. Tu ne peux pas imaginer… Tu as envie de t’ouvrir le ventre en deux pour te débarrasser de ces entrailles qui te brûlent. Mais le pire, ce n’est pas ça. C’est cette impression horrible que mes peines, mes joies, tout ce que mes sens ont emmagasiné, me sont arrachés, comme des lambeaux de chair, un à un. Je le sens véritablement en moi… et après, ces souvenirs dont il ne reste rien, pas une bribe, sino la certitude qu’ils ont existé, me manquent comme des membres fantômes continuent de faire souffrir les amputés…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
xnewloxnewlo   18 janvier 2015
Je comprenais mieux pourquoi on vendait la sexualité aux ados sous forme de pornographie ou de bluettes aseptisées: si nous avions conscience que faire l'amour autant avec le corps que l'âme était si bon, nous passerions probablement notre temps à rechercher un partenaire à la hauteur au lieu de travailler dur pour payer la retraite de nos parents...
Commenter  J’apprécie          30
cats26cats26   02 mars 2015
Revenir à cette innocence, au début d'un premier grand amour. La certitude que l'on vieillira ensemble, que l'éternité nous appartient. Mais avoir le droit de se planter, de se consumer de chagrin et un jour, ouvrir les yeux sur quelqu'un d'autre...
Commenter  J’apprécie          30
youte59youte59   17 janvier 2015
- On la connaît, celle-là... Pourqoi? Il est marié depuis son enfance à sa cousine? Il se transforme les soirs de pleine lune? Il se demande si dans le fond, il est pas gay?
Ouh, là... Avec ses questions débiles, il brûlait, cet abruti...
Commenter  J’apprécie          20
xnewloxnewlo   18 janvier 2015
Nous avançons dans la vie en sachant qu'un jour, que nous espérons le plus tardif et le moins douloureux possible, celle-ci prendra fin. La pensée cruelle de notre disparition, nous l'enterrons, heure après heure, sous la routine du quotidien; nous rencontrons l'amour, une, deux, trois fois; nous faisons des enfants, et, à la manière de ceux-ci,nous jouons à "Et on ferait semblant que la mort n'existe pas". Mais une poignée d'entre nous est brutalement ramenée à la seule question qui vaille: comment vivre, mais vivre vraiment, en sachant qu'on va mourir bientôt ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Emmanuelle de Jésus (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuelle de Jésus
? ? Plus d'infos ci-dessous ? ?
FLOPS :
Just one year - Gayle Forman Nos étoiles contraires - John Green Qui es-tu Alaska? - John Green La légion de la colombe noire - Kami Garcia Salamacis - Emmanuelle de Jesus Frigid - JL Armentrout Half-Bad - Sally Green Ici et maintenant - Ann Brashares Au-delà des étoiles - Beth Ravis Jalousie - Sean Olin
TOPS
Champion - Marie Lu Emma - Kaoru Mori Sans âme - Gail Carriger Hopeless - Colleen Hoover Be with me - JL Armentrout Don't Look Back - JL Armentrout Wild - Cheryl Strayed Eleanor&Park - Rainbow Rowell Ten tiny breaths - K.A Tucker
#MerryBookMas, le hashtag a utiliser pour nous retrouver ;)
.°?. °?. °?. °?. Les chaînes des autres booktubeuses .°?. °?. °?. °?.
Hélène Ptitelfe : https://www.youtube.com/user/ptitelfe... Virginie Themm27 : https://www.youtube.com/user/TheMm27 Céline TheLiniebookaddict : https://www.youtube.com/user/TheLiniebookaddict Tania Read-listen-Feel : https://www.youtube.com/user/Twilight... Myriam Everbook Autrement : https://www.youtube.com/channel/UCYT0... Chloé Les Reliques du Lecteur: https://www.youtube.com/user/chlochet...
Et pour ne rien rater, la page Facebook : https://www.facebook.com/MerryBookmas
.°?. °?. °?. °?. Où me retrouver .°?. °?. °?. °?.
BLOG : http://www.ilnyak1pas.blogspot.com FACEBOOK : https://www.facebook.com/pages/Ilnyak1pas/181695298518813?ref=hl TWITTER : https://twitter.com/Noemieilnyak1pa INSTAGRAM : http://instagram.com/noemie.ilnyak1pas HELLOCOTON : http://www.hellocoton.fr/mapage/ilnyak1pas
.°?. °?. °?. °?. Acheter vos livres grâce à l'affiliation .°?. °?. °?. °?.
THE BOOK DEPOSITORY : http://www.bookdepository.com/?a_aid=ushaia
.°?. °?. °?. °?. Ma Wish-List .°?. °?. °?. °?.
http://www.amazon.fr/registry/wishlist/2G3EO2X0285S0/ref=cm_wl_act_vv?_encoding=UTF8&reveal=&visitor-view=1
MERCI de me suivre et bonne lecture à toutes et tous!
+ Lire la suite
autres livres classés : malédictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Emmanuelle de Jésus (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4138 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre