AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756016641
208 pages
Éditeur : Delcourt (29/09/2010)
3.95/5   60 notes
Résumé :
Buntarô Mori n'aime que la solitude.
Transféré dans un nouveau lycée, son existence sans saveur est bouleversés quand un camarade, fan d'escalade, lui lance un défi insensé : entreprendre l'ascension d'un bâtiment scolaire. Sans matériel ni préparation, Buntarô atteint le toit et se sent réellement vivant pour la première fois de sa vie. L'appel de la grimpe sera désormais plus fort que tout!
Se rapprocher du ciel pour se sentir vivant!
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,95

sur 60 notes
5
3 avis
4
9 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

Mero
  17 juillet 2013
Se rapprocher du ciel pour se sentir vivant.... J'ai longtemps tourné autour d'Ascension avant d'entamer sa lecture, imaginant l'énième manga traitant d'un sport quelconque pour nous en montrer la mécanique. Ce manga est librement adapté d'un roman de Jiro Nitta paru dans les années 1930. Il faut dire que sa couverture aguiche l'oeil par sa beauté, c'est cette curiosité qui a eu raison de moi. L'alpinisme est pourtant une discipline qui ne m'attirait pas : elle reste encore pour beaucoup trop peu connue et semble complexe sur sa maîtrise.
Dans ce premier tome Buntarô Mori passe pour un autiste replié sur lui-même, fuyant tout contact avec les autres et préfère avoir la tête dans le ciel plutôt que devant ses bouquins de cours. Dans ce nouveau lycée, il se découvre une nouvelle raison d'être : l'escalade.
On peut dire que le sujet est particulièrement bien traité, les sensations sont retransmises magistralement avec cette intensité du corps suspendu à la force du bras face au néant. le techniques sont captivantes et rendent la lecture très rapide.
J'ai particulièrement aimé cette rivalité d'égo entre le héros, et celui qui le pousse à se surpasser, juxtaposé sur un triangle amoureux qui n'est pas sans rappeler le très bon Slam Dunk.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Erik_
  30 août 2020
Faire preuve d'ouverture d'esprit, c'est aller également vers le manga qui n'est pas toujours synonyme de basse qualité. On se rend compte que c'est comme dans la bd européenne ou le comics, il y a une variation d'oeuvres dont certaines peuvent s'avérer très intéressantes. Il ne faut pas en faire une affaire de principe et aller au-delà des préjugés pour découvrir de véritables perles.
Certes, Ascension nous décrit avec minutie le monde de l'alpinisme à travers le défit que relève un jeune lycéen. La trame est assez classique avec des thèmes maintes fois exploités. Certes, il y a eu également le chef d'oeuvre de Taniguchi à savoir le Sommet des dieux qui fait référence dans le manga montagnard. Dernièrement, j'ai pu également découvrir Vertical sur un ton plus léger. Je dois dire que l'on tombera vite sous le charme de cette ascension. Se rapprocher du ciel pour se sentir plus vivant ! Gare tout de même à la chute !
J'ai bien aimé les techniques d'escalade qui sont bien expliquées. C'est le sport à travers toutes ses facettes. Cela commence par le gravissement du lycée puis par un concours en salle pour finir sur les montagnes les plus hautes du monde comme le K2. C'est un récit très prenant. On n'a plus envie d'arrêter la lecture de ces 17 tomes qui composent la série.
On regrette juste une fin un peu brutale qui n'est pas franchement bien amenée. Il faut dire que les derniers tomes n'étaient pas parmi les plus réussis de cette saga qui aurait dû s'arrêter avant. Au final, cela reste tout de même une bonne série de qualité à découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
chocobogirl
  05 avril 2011
Buntaro Mori vient d'arriver dans son nouveau lycée. Taciturne, solitaire, il fuit ses camarades de classe et préfère ne compter que sur lui-même. L'intégration se fait donc difficilement malgré les tentatives de rapprochements des autres élèves. Un jour, il relève le défi de l'un d'eux : escalader le batiment de l'école. Il réussit et ressent pour la première fois le sentiment d'être vivant, une sensation de bien-être qu'il va vouloir désormais retrouver à tout prix.
Refusant de s'inscrire au club d'escalade de l'école et d'apprendre sous la houlette d'un professeur, Mori préfère oeuvrer en solitaire, quitte à se mettre en péril. Mais c'est sans compter la persévérance du professeur qui décèle chez le jeune homme, un potentiel extraordinaire, et la compétitivité de Miyamoto, autre élève, qui vit très mal de se voir supplanter par ce débutant qui ignore tout des techniques de base.
Adapté du roman " L'Homme solitaire " de Jiro Nitta, "Ascension" parait être un banal manga de sport où le héros va retrouver le goût de vivre par l'intermédiaire d'une activité physique, mais se révèle finalement assez loin des clichés !
L'aspect sportif sera bien évidemment abordé. le lecteur va suivre Mori dans sa découverte de l'escalade. Car s'il a un sens inné de la grimpe et de l'observation, il ne connait rien aux techniques, au lexique la concernant. Ainsi, on aura beau être néophyte, à aucun moment, le lecteur ne se sent largué par un aspect plus spécialisé de l'histoire. Un lexique et des explications plus théoriques sont d'ailleurs donnés et complètent parfaitement la mise en situation du manga.
A côté de ça, Mori est un personnage très intéressant. Solitaire, refusant toute activité de groupe, il se met ainsi en porte à faux avec les codes de la société traditionnelle japonaise.
De même, en pronant l'escalade en solitaire, considéré comme suicidaire, Mori apprend à vaincre ses peurs et à avancer en se surpassant. Se soumettre au danger et ignorer les voies plus faciles et sécuritaires semble être une chose quelque peu oublié aujourd'hui et l'attitude de Mori n'en est que plus enthousiasmante.
On sent d'ailleurs bien qu'un secret ou une blessure pèse sur lui et que l'escalade est une manière d'excorciser les démons du passé.
Le scénario est dynamique, on ne s'ennuie pas.
Graphiquement, il est plutôt bien gratté. Les angles de vue peuvent être originaux, et les mouvements semblent assez réaliste d'un point de vue sportif. La Fédération de la Montagne et de l'Escalade est d'ailleurs partenaire de l'édition.
Une très bonne surprise à découvrir donc !
Lien : http://legrenierdechoco.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Catilina38
  01 juillet 2017
Ce manga de taille raisonnable est édité en France par la collection Manga de Delcourt. La qualité reste celle du manga (pour le prix du manga…) mais la BD est agrémentée dans chaque volumes de cahiers vraiment intéressants puisqu'ils consistent en un lexique de termes d'escalade et d'une interview d'un alpiniste japonais chevronné. L'intérêt de ce manga résidant justement dans sa fidèle description de l'univers de l'alpinisme, pour le coup c'est du bonus qui ne fait pas gadget comme souvent chez les éditeurs de manga. Sinon, le découpage du dessinateur étant assez aéré, l'on a une impression d'espace fort agréable lorsqu'on lit les aventures de Buntaro Mori.
Ascension est un Seinen et prends pour point de départ la découverte de l'escalade par un lycéen solitaire et la révélation qu'elle lui procure. Mori a un don pour l'escalade et l'on va très vite quitter l'univers du lycée pour celui, adulte et professionnel, de l'alpinisme, avec son esprit de compétition et de dépassement de soi. le récit décrit l'évolution psychologique de ce garçon aux capacités exceptionnelles et ses difficultés à entrer dans le monde des adultes.
Ma connaissance des manga reste basée sur les grands chefs-d'oeuvre de Masamune Shirow et Kastuhiro Otomo et je découvre progressivement les bonnes séries qui se rapprochent des habitudes du lecteur de BD franco-belge. La plupart des Manga sont l'oeuvre d'un seul auteur et le fait qu'Ascension soit une adaptation littéraire et créé par un duo scénariste-illustrateur n'est sans doute pas pour rien dans l'attrait de la série. S'il est certain que le trait de Shin'ichi Sakamoto est particulier, à la fois terriblement élégant et parfois très dur dans les élans fantasmagoriques que l'on peut également trouver dans sa série sur la révolution française, l'intérêt principal réside dans la précision chirurgicale de l'univers des grimpeurs. le trait est extrêmement technique sur les très nombreuses cases présentant du matériel de montagne. Les visages androgynes sont plus coutumiers des manga et donnent un côté exotique à une histoire qui aurait parfaitement pu être racontée depuis l'Europe.
Cette série est une véritable découverte, à la fois graphique et scénaristique. la France est le second marché du Manga et il faut en profiter vue la richesse et la variété de ce qui est disponible. Ascension est une vraie bonne série qui dépasse largement la BD de consommation que l'on trouve dans pas mal de manga.
Lien : https://etagereimaginaire.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Yanoune
  27 août 2017
Quand j'ai vu la couverture, oh que je l'ai trouvée belle...
ça je m'en souviens bien... ( parce que ça fait quand même un bail que je l'ai lu celui-là )
Donc direct attirée (on dira ce qu'on voudra le coup de la couverture ça marche )
Et là.. oh une histoire d'alpiniste... et plissement de regard... Bon... ok... ( vous avez compris les histoires d'alpiniste c'est pas ce que préfère )
Et bin je me suis pelée le cul, je me suis gelée au fond de mon lit en même temps que lui... j'avais froid. Un froid du dedans du dehors...
Parce que certes une histoire de montagne et de ceux qui grippent dessus.. Mais vraiment ces gars là, dans leur tête... Je ne sais plus si c'est visible dés le tome un ... (je vous ai dit ça fait longtemps )...
Mais ouais dans la tête de ce gars, là aussi y fait froid... Fou... Mais oui parce qu'il faut être fou dans sa tête pour vouloir escalader les pires montagnes, les plus tueuses...
Et le dessin, souvenir de beauté, de finesse, de noirceur, de descente aux abimes, même si on monte dans le vent et le piolet à la main... Nan on fait que descendre dans l'interne, la folie de ce jeune homme (désolée me souvient plus de son nom )...
Un manga qui m'avait secoué à sa sortie et que j'ai suivit...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
Telerama   05 octobre 2011
Reste le dessin, magistral, tant dans les portraits que les scènes d'action. Sakamoto signe ici une éblouissante performance graphique en noir et blanc.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
MeroMero   17 juillet 2013
La montagne est capricieuse, tantôt elle repousse sévèrement comme un père. Tantôt elle berce chaleureusement comme une mère. Combien d'alpinistes ont déjà confié leur vie à son bon vouloir ?
Commenter  J’apprécie          90
MeroMero   16 juillet 2013
- Files moi ton portable
- Impossible. Je n'ai pas de téléphone.
- Ben... comment tu fais pour retrouver tes potes ?
- Je n'ai pas besoin d'amis.
Commenter  J’apprécie          70
zazimuthzazimuth   13 février 2016
Je pratique le Mont Takatori depuis quarante ans... Autrefois, il abritait une carrière. Sa paroi perpendiculaire s'est révélée une invitation à l'escalade. Les innombrables trous qui la constellent telles des cicatrices de variole sont les traces de pitons... enfoncés par plusieurs générations de grimpeurs. Ce rocher est un lieu spécial imprégné du sang et de la sueur des pionniers de notre sport.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lilimarylenelilimarylene   29 novembre 2010
Tu es tombé amoureux de la montagne. Tu ne peux plus faire marche arrière.
Commenter  J’apprécie          60
Erik_Erik_   09 octobre 2020
Ce qu'il y a de plus beau dans la périlleuse ascension d'un sommet c'est que, celui-ci atteint, il faut en redescendre.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Shin'ichi Sakamoto (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Shin'ichi Sakamoto
Vidéo de Shin'ichi Sakamoto
autres livres classés : escaladeVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1038 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

.. ..