AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2823101195
Éditeur : Persee (02/04/2012)

Note moyenne : 4.71/5 (sur 7 notes)
Résumé :
La terreur règne dans les rues de Londres depuis qu'un tueur sanguinaire s'attaque aux femmes au soir tombé. Au Cirque Rouge, les prostituées : Blanche, Marie, Hélène et Violette vivent dans la peur d'un nouveau meurtre. Leurs vies vont soudainement basculer et leurs passés remonter à la surface lorsque l'une d'entre elles quitte la maison close pour aller vivre chez un Lord étrange et excentrique. La traque commence alors et toutes sont menacées. De sombres parcell... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Analire
  20 janvier 2013
Wahou, quelle belle découverte !
Dès les premières lignes du livre, j'ai été aspiré dans la vie de ces quatre prostituées au passé extraordinaire. On les découvre, on partage leur vie, leur galère, on en apprend plus sur leur passé et la façon dont elle se sont retrouvées dans une maison close. Certaines histoires, notamment celle de Violette, m'a touchée...
J'ai également beaucoup apprécié le lieu où se déroule l'action, un Londres plutôt sombre, et le fait que l'histoire se passe dans un temps ancien, soit dans les année 1800... ce que donnait un air encore plus terrifiant au roman.
Les personnages m'avaient parus au début du roman peu sympathiques, voire antipathique et pas très attachants. Mais ils se sont révélés au fil de ma lecture, et c'est avec grande joie que je me suis attaché à eux !
Blanche, une femme douce, pleine de bon sens et d'intelligence. Violette, qui laisse transparaître un mauvais caractère, elle se donne un genre, une personnalité qui ne lui est pas propre. Mais sous ses airs de méchante fille, se cache une personne au grand coeur, au passé lourd, avec une grande sensibilité. Marie m'a, quant à elle, fait penser à une poupée Barbie égoïste, sûre d'elle-même, avec un égo sur-dimensionné. Enfin Hélène a été la fille la plus mystérieuse du quatuor, je n'ai pas bien réussi à cerner sa personnalité, mais tout ce que je sais, c'est qu'elle était dérangée !
Avec une écriture simple et fluide, Johanna Jouniaux nous livre un récit mi-polar mi-psychologie, dont l'intrigue passionne le lecteur et l'intrigue au plus haut point. J'ai dévoré ce livre en moins d'une journée, je ne voyais même pas les pages passaient tant j'étais absorbée par ma lecture. Les titres de chaque chapitres étaient sympathiques à lire, j'ai souris devant certains, tel que "Pain d'épice", "Le bal des harpires" ou encore "Le chant des criquets".
Un grand bravo à Johanna Jouniaux, ce premier roman est véritablement bien réussi ! Si vous sortez un prochain livre, je sauterais dessus, soyez-en assurée !

Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
nataly
  13 novembre 2012
Merci aux éditions Persée et au forum Darkambiance pour ce superbe partenariat, qui est un vrai coup de coeur pour moi.
Dans le cirque rouge, nom d'une maison close dans lequel l'histoire se déroule au départ, on fait la connaissance des quatre principales héroïnes : Blanche, Marie, Violette et Hélène. Tout le roman va découdre de ces jeunes femmes. Chacune d'elles possède sa personnalité, sa part de mystère, son passé douloureux, ses envies futures. Blanche rêve d'une vie sereine avec des enfants , Marie qui est une femme du monde et mariée se prostitue par plaisir, Violette est la rebelle du bordel et n'en fait qu'à sa tête, et Hélène se cache derrière sa timidité et son physique peu attrayant.
Les personnages secondaires tels que Charles, Edouard, Raphael, Margareth vont aider aussi à l'avancée de l'histoire, et jouent aussi un rôle prépondérant. de par la présentation de ces personnages, en passant par un chapitre pour chacun, Johanna Jouniaux nous permet de vraiment nous immiscer personnellement dans la tête et les pensées de chacun, en nous émouvant pour eux. On sent qu'elle leur a donné leur caractère avec passion. Et elle arrive à chaque fois à trouver le lien qui va réunir les intrigues entre elles.
Ces destins croisés, vont aussi interagir avec l'intrigue policière du roman. Des meurtres de jeunes femmes atrocement mutilées ont lieu, et l'enquête est menée. Cela se déroule autour du bordel « le cirque rouge", de ce fait, les évènements et les nouvelles manigances prennent forme et avancent inexorablement vers de nouvelles révélations pour les personnages. Cela ne s'arrête aucunement jusqu'à la fin du roman. C'est pour cela que le mystère, l'angoisse montent crescendo et que l'on reste scotché sur le roman à ne plus vouloir le lâcher. Jusqu'à une fin plus que surprenante à laquelle je ne m'attendais pas du tout, mais je ne vais rien dévoiler cela gâcherai tout.
On voyage aussi dans un Londres d'époque, avec des lieux peu fréquentables dont le quartier du bordel, à des domaines plus riches dont la demeure Mountbatten. Et c'est un plaisir de voir les coquettes descriptions vestimentaires, ou la prise de thé (référence en Angleterre). D'ailleurs la couverture du roman aide aussi, elle est merveilleusement bien trouvée.
Je trouve que pour un premier roman, Johanna Jouniaux a été très talentueuse. J'ai lu son livre en un jour, tellement j'ai été attirée par l'histoire. L'écriture est maitrisée, fluide, il n'y a pas de longueurs ni de temps morts. Je pense qu'avec plus de romans l'auteur va atteindre des sommets en restant dans cette veine d'écriture.
C'est donc un gros coup de coeur pour moi et je vous conseille vraiment de lire ce roman.

Lien : http://natalyetseslivres.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lestribulationsdunelectrice
  12 février 2014
A force de voir des avis positifs sur ce roman à la quatrième de couverture très tentatrice et très mystérieuse, je voulais en savoir plus sur ce cirque rouge et j'ai décidé de me laisser tenter.
Grâce à l'écriture fluide et entraînante de notre jeune auteure, j'ai passé un excellent moment au cirque rouge. Johanna Jouniaux a réussi à mêler l'aspect psychologique et policier de ce roman avec beaucoup de talent.
Une fois ce roman commencé il m'a été très difficile d'en sortir tellement j'ai été happée par l'histoire de nos quatre prostituées.
Dès les premières pages, on apprend à les connaître et on ne peut que les apprécier.
Ce qui fait la force de ce roman c'est qu'elles ont toutes les quatre un caractère et des origines très différents.
J'ai eu une petite préférence pour Violette et sa personnalité assez forte. Elle n'a pas froid aux yeux mais derrière ce caractère bien trempé on découvre une femme au grand coeur et très sensible.
Blanche est la voie de la raison, son caractère doux et son intelligence la rendent très attachante.
Quant à Hélène c'est son côté mystérieux qui la rend énormément attirante.
Il nous reste Marie qui a eu un peu plus de mal à me captiver, je l'ai trouvé un peu trop égocentrique et j'ai eu beaucoup de mal à la cerner à certains moments.
Les différents protagonistes secondaires comme Raphaël, Edouard, Charles ou encore Margaret ont également un rôle très important dans le déroulement de l'histoire.
Les descriptions sont vraiment très bien dosées et c'est avec un immense plasisir que j'ai pu imaginer les détails de cette histoire qui se déroule à Londres dans les années 1800.
Au niveau de l'intrigue, on se retrouve directement plongé dans un univers assez sombre rempli de suspens. L'auteure a réussi à me mener en bateau du début à la fin de son roman. Qu'est ce que j'aime cette impression !!!
Parlons maintenant de cette finale qui m'a énormément surprise tellement je l'ai trouvée inattendue. A aucun moment au cours de ma lecture, je ne me suis imaginée une telle fin. J'ai beaucoup de difficulté à vous exprimer mon ressenti sur ces dernières pages car d'un côté j'ai été énormément surprise mais de l'autre j'ai complètement été déçue par certains événements. Je ne peux pas vous en dire plus car ce serait spoiler les personnes qui n'ont pas encore lu le livre mais si vous voulez discuter de ce qui m'a déplu ce sera avec plaisir.
En bref, une très belle découverte qui aurait pu être un coup de coeur sans cette fin sur laquelle j'ai eu de la difficulté à m'exprimer mais je vous conseille de découvrir ce roman car la plume de Johanna Jouniaux est vraiment très plaisante.
Lien : http://lestribulationsdunele..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
meygane
  26 mai 2012
Trés bon livre, avec de beaux personnages aux personalités étonnantes, écriture fluide!
Je recommande fortement
Commenter  J’apprécie          40
cln
  15 octobre 2012
Un premier roman très bien écrit qui nous plonge au coeur d'une intrigue intéressante aux côtés de personnages extrêmement bien travaillés. Une réussite !
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   20 janvier 2013
Peu importe de mourir lorsque l'on a rien, mais quand vous voyez la mort approcher alors que vous aviez des projets de vie, vous sentez le sol se dérober sous vos pieds et vous tombez en laissant toutes ces belles choses s'éloigner. C'est insupportable.
Commenter  J’apprécie          40
meyganemeygane   26 mai 2012
L'air était humide. De fines gouttelettes d'eau coulaient le long des murs de pierre avant de s'écraser contre le sol, faisant de chaque marche un dangereux obstacle. La flamme de la bougie qu'il tenait faisait danser les ombres sur les pierres, donnant aux monstres de l'obscurité une douce lueur rassurante. Il descendait prudement chaque marche, s'enfonçant petit à petit dans le néant des sous-sols du domaine. Le cliquetis des gouttes d'eau le berçait lentement, comme une douce symphonie le guidant à travers l'ombre. Il se souvenait des moments passés dans les sous-sols avec son frére, lorsqu'ils faisaient quelques parties de cache-cache périlleuses dans les gorges du domaine. Il leur fallait se montrer habiles pour ne pas trébucher et courageux pour ne pas se laisser envahir par le silence macabre des étroits chemins souterrains. Mais c'était il y a des années. Cela faisait maintenant bien longtemps que plus personne ne s'aventurait dans les sous sols du domaine, de peur de s'y égarer et de ne pas pouvoir être retrouvé. Cependant les souterrains accueilllaient une piéce qu'il fallait qu'il voit, et qu'il fouille. Comme un secret bien gardé, un endroit où le passé est dissimulé. [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AnalireAnalire   20 janvier 2013
On peut aisément vous juger de part votre milieu, mais à la minute même où l'on commence à parler avec vous, on s'aperçoit que vous êtes quelqu'un de bien. Et on oublie votre passé.
Commenter  J’apprécie          40
AnalireAnalire   19 janvier 2013
Sa chambre était en fouillis ainsi que son esprit. Esprit dont elle ne parvenait toujours pas à connaître toutes les parties.
Commenter  J’apprécie          60
AnalireAnalire   20 janvier 2013
L'amour est un sentiment bien étrange qui nous pousse parfois à faire des bonnes choses... comme des mauvaises.
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : prostituéesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Johanna Jouniaux (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1708 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre