AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Josselin Duparcmeur (Autre)Josselin Duparcmeur (Autre)
EAN : 9782413026365
64 pages
Delcourt (30/09/2020)
4.16/5   82 notes
Résumé :
César règne sur Rome, il est en conflit avec Pompée. La routine. Mais c'est un César un peu bas du front, autocentré, autosatisfait et à l'imagination fertile. En un mot ingérable.
Brutus, qui n'en pleut plus que César le prenne pour son fils, décide de mener un complot pour se débarrasser de l'Imperator. Mission apparemment assez simple, mais la bêtise crasse ne sera pas que du côté de César...
Que lire après Salade CésarVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
4,16

sur 82 notes
5
5 avis
4
9 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Salade César est une bande dessinée d'humour, constituée de petites histoires se terminant par une chute. le graphisme est réaliste, en bichromie, dans le style de certaines bandes dessinées de Fabcaro, l'humour est aussi dans le même style, absurde, ridiculisant les personnages, bourré d'anachronismes. Les histoires tournent autour d'un thème général, historique : la préparation de l'assassinat de Jules César.
Jules César est représenté comme un crétin puéril et égoïste, ses adversaires ne valent pas beaucoup mieux, l'humour est potache, mais à travers ces blagues un peu lourdes, Karibou et Josselin Duparcmeur se moquent de notre propre époque : les smiley, les théories du complot… et surtout notre autocentrisme.
Cette Salade César a un goût de franche rigolade.
Commenter  J’apprécie          230
Je m'initie au binôme Karibou (scénario) et Josselin Duparcmeur (dessins) avec ce Salade César qui m'a été vivement recommandé alors que c'est surtout grâce à quelques planches de Waterlose partagées sur les réseaux sociaux que j'ai découvert ce binôme.

C'est un recueil de petites anecdotes farfelues où César est dépeint comme un incapable obsédé par sa plastique qui ne propose que des trucs débiles tant comme stratège que comme diplomate. Évidemment, Brutus mène un complot (presque) secret afin d'assassiner César.

Ces détournements sont souvent amusants et parfois même hilarants, il y a du comique de répétition, des anachronismes exquis, des refs loufoques : bref c'est une bande dessinée géniale pour passer un bon moment !
Commenter  J’apprécie          130
Jules César : imperator, stratège, génie militaire, vainqueur des Gaules... Oui, mais non, pas ici ! Sous les pinceaux de deux auteurs, le grand Jules est un mec égocentré, à l'orgueil très fragile, plus intéressé par ses pectoraux que par le sort de Rome. « Oh, salut Titus. Tu sais où est César ? / Je lui ai annoncé sa mort prochaine, alors il... il fait des squats. / Tu sais quoi ? J'vais même pas te demander d'explications. » (p. 49) Pour Brutus, il n'existe qu'une solution pour sauver la République : éliminer César. Et c'est parti pour une véritable conjuration d'imbéciles ! Car le fils adoptif de César est hélas entouré d'une belle brochette de crétins. « Dernier point de la soirée : la date de l'assassinat. / Si on peut éviter les mercredis, j'ai pistoche. / Toute la journée ? / Non, mais je vais être courbaturé. » (p. 23)

Si vous aimez l'humour absurde et l'histoire revisitée, cette bande dessinée parodique est pour vous ! le César de Karibou change de celui de Goscinny et Uderzo : la puissance auguste et la fierté patricienne ont fait place à la bêtise la plus crasse et au nombrilisme le plus hilarant !
Commenter  J’apprécie          100
Si je m'étais lancé dans la lecture de cette BD sans en connaitre les auteurs, j'aurais pu croire à du Fabcaro tant la ressemblance avec Zai zai zai zai notamment est frappante.
Et si j'avais adoré l'humour absurde que nous proposait Fabcaro dans Zai zai zai zai, j'ai également adoré la prestation de Karibou et de Josselin Duparcmeur dans Salade César.
Nous allons suivre un César débile au possible et imbu de lui même pendant que son entourage (souvent pas beaucoup plus intelligent) complote pour l'assassiner. S'il y a un fil rouge tout au long de la BD, cette dernière sera composée de différentes scènes faisant entre 1 et 3 pages où l'humour sera de mise.
Cette Salade César aura été savoureuse, et si comme moi vous aimez l'humour absurde, foncez !
Commenter  J’apprécie          60
César s'est proclamé Imperator à vie et ça ne plaît pas à tout le monde. Pourquoi ? D'après lui, parce que le peuple est jaloux de ses pectoraux qu'il a si bien entretenus. Vous l'aurez compris ce n'est pas le Jules de l'histoire avec un grand H. C'est un parfait abruti qui ne pense qu'à sa petite personne et qui est pénible à suivre au jour le jour. de plus, à force d'haranguer son fils adoptif, Brutus, celui-ci risque de se retourner contre lui. le complot est en marche ! Une marche très très lente… 
Salade César est scénarisée par Karibou et dessinée par Josselin Duparcmeur. Rien qu'avec la couverture le ton est donné. L'illustre général des forces romaines à dos de poney, absurde et décalé! Un album faisant partie de l'excellente collection Pataquès des éditions Delcourt

Chronique extraite de mon univers consacré à Rome sur Iznéo :
https://www.izneo.com/fr/universe/week-end-rome-en-bd-51
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
ActuaBD
03 novembre 2020
Sans avoir été empereur, César reste certainement le romain le plus connu, voire l'une des personnalités phares de notre civilisation. Mais quand Karibou et Duparcmeur le transforment en benêt de première, il prend directement une autre allure !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDGest
07 octobre 2020
Un soupçon d’absurde, des dialogues qui laissent coi, une accumulation de moments WTF, le scénariste démontre un savoir faire certain.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
_ Et nous allons avancer en formation de tortue sur leurs flancs
_ C'est vraiment bien trouvé quand même. Je veux dire, vous faites une carapace avec vos boucliers comme une tortue. Petite question, vous avez d'autres formations avec des noms d'animaux ?
_ Imperator, est-ce qu'on peut d'abord finir la préparation avant de ...
_ Parce que j'ai quelques idées. La girafe par exemple. Vous vous portez les uns sur les autres sur les épaules. Tac tac tac.
_ Je ne vois absolument aucune situation où cette formation pourrait servir.
_ Contre des ennemis très grands ?
Commenter  J’apprécie          10
[César] : Pas fastoche, fastoche, avec leurs gros murs.
[Commandant] : Oui, imperator, la muraille est haute, rentrer dans le port va être difficile.
[César] : Et si...
[Commandant] : Oui ?
[César] : Ecoutez-moi bien, juste une réflexion. Et si on mettait un soldat dans la catapulte, et qu'on l'envoyait derrière la muraille pour qu'il puisse ouvrir la porte.
[Commandant] : Bonne idée
[César] : Vraiment ?! J'pensais que vous alliez encore m'engueuler.
[Commandant] : Si je vous dis non, vous allez trouver une idée bien pire. Autant essayer ça et passer à autre chose.
Commenter  J’apprécie          00
[Aruspice] : Ce foie apporte de mauvais présages... méfiez-vous des Ides de Mars...
[César] : Je vais encore me fouler la cheville ?
[Aruspice] : Quoi ? Non, la mort vous guette...
[César] : Ok, donc cheville foulée, ça s'infecte et je meurs. Super... Tellement préoccupé à muscler mes pectoraux que j'ai oublié de renforcer le bas de mon corps.
[Aruspice] : Mais... non... serait-ce ?...
[César] : Merci, Titus de m'avoir fait prendre conscience de mes faiblesses musculaires. Je vais écouter vos auspices et faire des séries de squats !
Commenter  J’apprécie          00
« Oh, salut Titus. Tu sais où est César ? / Je lui ai annoncé sa mort prochaine, alors il… il fait des squats. / Tu sais quoi ? J’vais même pas te demander d’explications. » (p. 49)
Commenter  J’apprécie          00
« Dernier point de la soirée : la date de l’assassinat. / Si on peut éviter les mercredis, j’ai pistoche. / Toute la journée ? / Non, mais je vais être courbaturé. » (p. 23)
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Karibou (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Karibou
L'Enfer c'est les hôtes - La bande annonce
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (144) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5159 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..