AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782413008033
Delcourt (24/04/2019)
4.02/5   434 notes
Résumé :
Que fait un bébé éléphant dans la salade ? Quels sont les ingrédients pour s'assurer un horrible voyage en TGV ? L'Inde ou le Yémen, quel pays visiter pour pouvoir mieux frimer ?
On découvre sous un angle inédit, à la sauce Fabcaro, la rentrée littéraire, la rentrée sociale, l'alimentation bio, la radicalisation, tout ce qui fait notre quotidien, qui deviendra bien plus supportable et léger après la lecture du livre.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (58) Voir plus Ajouter une critique
4,02

sur 434 notes
5
29 avis
4
22 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
1 avis

sebastolivre
  01 mai 2022
Happy hour sur l'humour.
Le comique de situation de Fabcaro fait une nouvelle fois mouche dans ce recueil halluciné de saynètes où la vie quotidienne devient plus supportable sous un regard absurde et sarcastique. Irrésistiblement barré et décapant !
Commenter  J’apprécie          924
marina53
  08 août 2019
Un éléphanteau dans la salade, un débat sans queue ni tête, une leçon de morale absurde, un client déboussolé, un reportage pas instructif, une incompréhension qui la fout mal, une présentatrice météo un brin chaudasse, un discours mal écrit... ça vous étonne ? Bienvenue dans le monde absurde et décalé de Fabcaro !
Dans ce recueil de saynètes d'une page, l'auteur détourne intelligemment, se moque gentiment et provoque des situations aussi décalées qu'absurdes ou jouissives. de la politique au tourisme en passant par l'écologie, l'alimentation ou encore l'éducation, Fabcaro égratigne, comme à son habitude, notre quotidien et tourne en dérision les situations les plus banales. Des répliques qui font mouche, une chute drôle et des cases en gaufrier qui se répètent... Efficace et pertinent !
Vivement la 2ième tournée !
Commenter  J’apprécie          812
Ptitgateau
  06 juillet 2019
J'en prends plein la figure, tu en prends plein la figure, ils en prennent plein la figure … Mais qui au fait ? hé bien moi, en tant que membre de notre belle société, lui ou elle, le politique, l'employé zélé, le journaliste, l'artiste, le consommateur, l'écolo, le bobo, le parent d'élève, l'enseignante bien formatée, la snobinarde, Mais aussi l'administration, le politiquement, pédagogiquement, professionnellement , artistiquement correct…

à travers cet exposé, des sujets de société qui ne sont peut-être pas traité ou appréhendés comme ils devraient l'être, banalisation de l'actualité, serait-ce là un des messages de l'auteur ?

Dérision et humour noir, et absurde, voici donc les armes de Fabcaro qui parvient, même si on a déjà lu des écrits de son cru, surprend toujours. Certaines planches sont hilarantes si tant est que l'on apprécie cet humour. Personnellement j'en redemande !!!! Même si cela m'amène à me poser des questions quant aux grands maux de notre époque et de notre société.

Mais au fait, le titre, c'est Open Bar 1ère tournée, faut-il espérer ou redouter une deuxième tournée ?
Lien : https://1001ptitgateau.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          500
Zephirine
  03 novembre 2021
Les courtes saynètes illustrées de Fabcaro font mouche à chaque fois. C'est drôle, sarcastique, absurde parfois et irrévérencieux mais qu'est-ce qu'on aime !
Le dessin est sobre, sans couleurs, avec des personnages figés et le texte prend toute son importance dans ce contexte. Chaque histoire tient sur une page et la chute est à chaque fois brutale… vous êtes prévenus, âmes sensibles s'abstenir !
Même si on s'en prend plein la tronche car c'est bien nous que Fabcaro épingle avec tant d'humour grinçant, on dévore cette BD. Monsieur tout le monde mais aussi parents, enfants, journalistes du journal télévisé, artistes, politiques, coiffeur… Fabcaro observe tout ce petit monde, il le regarde vivre, que ce soit en famille, entre amis ou au travail, il l'observe et, une fois passé dans sa moulinette, nous le ressort avec ses tics, ses inepties et ses travers et on sourit, on rit même, des autres et de nous.
Décidément, Fabcaro est féroce, rien ne nous est épargné mais on ne lui en veut pas. Même qu'on en redemande.
Á quand la prochaine tournée ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410
paroles
  15 octobre 2019
Vous avez aimé « Zaï zaï zaÏ zaï » (chroniqué ici), alors ne manquez pas de vous inscrire pour cette première tournée d'Open bar : l'humour corrosif de Fabcaro y est toujours bien présent pour dégoter les travers de notre société.

Vous y apprendrez comment écrire un bon roman grâce au correcteur orthographique du smartphone. Vous recevrez les leçons nécessaires à une bonne intégration scolaire. Vous comprendrez comment être au top de l'art contemporain. Vous emprunterez le train en toute bonne connaissance de cause...
Bon, j'arrête là car je pourrais vous citer toutes les pages, ou presque, de cette BD hilarante. Fabcaro a vraiment le don d'appuyer là où ça fait mal. Il scrute à la perfection notre monde et nous fourbit les armes pour nous faire réagir face à nos propres contradictions, à nos dérives quotidiennes. On rit beaucoup, et on réfléchit aussi à l'absurdité de notre monde.

Ce n'est pas le dessin (en noir et blanc) qui prime ici mais bien les réflexions de nos contemporains, les mots qui tuent ! L'éventail des réflexions est large, elles ciblent l'écologie, la politique, l'éducation, le partage, la surenchère, le regard sur autrui...

Bref, Open bar, une BD à déguster sans modération !

Lien : http://mespetitesboites.net
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          362


critiques presse (4)
BoDoi   09 juillet 2019
Un dessin volontairement très sobre pour accentuer le décalage de l’absurde, des personnages quasi immobiles et sans expression, des chutes à en tomber par terre (pardon) : rien de nouveau dans le Fabcaro. Mais la formule est toujours aussi bonne...
Lire la critique sur le site : BoDoi
Bedeo   27 juin 2019
Bien amusant, un peu grinçant, Open Bar cache derrière son humour absurde une vérité parfois à la limite du tragique sur le monde qu’il ne décrit pas mais qu’il déroute, soit au final un cynisme qu’il ne faut pas prendre comme banal, mais bel et bien élégant.
Lire la critique sur le site : Bedeo
ActuaBD   06 juin 2019
Quatre ans après le très remarqué (et très remarquable) Zaï zaï zaï zaï, Fabcaro livre un nouvel album tout aussi réussi, mais qui marque cette fois le début d'une nouvelle série chez Delcourt !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   27 mai 2019
Fabcaro ne se renouvelle pas forcément, mais observe et vise juste. Et nous, on se marre.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   08 août 2019
- Vous avez votre choix ?
- Mh... oui, je crois que je vais me laisser tenter par la tendresse des îles diaprée de mille reflets scintillants où brillent des monceaux de trésors infinis que ponctuent des silences de jade et de diamant qu'adorèrent jadis des éphèbes luisants au torse maculé d'ancestrales blessures qui sillonnent alanguies le creux de leur destin.
- Avec ou sans cascade de plaisirs qu'un éverest splendide ne saurait entrevoir à travers des miroirs que l'aube aurait sculptés dans un désert sans fin d'amours inachevées ?
- Sans, merci, ça me file la chiasse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
marina53marina53   11 août 2019
- Hier soir, on est allé manger libanais avec un ami homosexuel, c'était délicieux...
- Oh, on adore la cuisine libanaise...
- Nous, avec un ami homosexuel, on va souvent manger au pakistanais...
- Oh super...
- Ils ont une variété de plats incroyable...
- Oui, et c'est très fin...
- J'aime l'idée qu'on ne s'attarde pas sur le fait que les amis en question soient homosexuels...
- Mais bien sûr, pour nous c'est totalement anecdotique...
- Hélas, ce n'est pas le cas de tout le monde...
- Ah ça, beaucoup ne l'auraient pas précisé...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
marina53marina53   10 août 2019
- Nous apprenons à l'instant qu'un forcené serait retranché dans une classe de 5ème... Selon nos dernières informations, il serait actuellement en train de leur faire faire des divisions à virgule... Sur place, nous retrouvons Nathalie Martois-Brossard... Nathalie, en sait-on plus à l'heure qu'il est ?
- Écoutez, ici, la situation a évolué... On parlerait maintenant de dictées avec des participes passés...
- Nous pensons évidemment aux familles...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          224
marina53marina53   17 août 2019
- Y un bébé éléphant dans ma salade...
- Mais non enfin, où ça ?
- Là...
- Ah mais c'est rien ça, c'est parce qu'elle est bio, ça prouve qu'il n'y a aucun pesticide...
- Tu préfères avoir un bébé éléphant dans ta salade ou un cancer des testicules ?
- Un bébé éléphant dans ma salade...
- Bon ben alors...
- Ah la génération Mc Do...
- Ça...
Commenter  J’apprécie          260
marina53marina53   15 août 2019
- Le problème du chômage, c'est pas qu'il y a pas de travail... Non, non, le problème, c'est le manque de flexibilité... Les gens veulent pas s'adapter, c'est très français, ça... Dans les pays anglo-saxons, y a pas ce genre de problèmes, c'est une autre mentalité... Bref, on va pas changer le monde... Tiens, Gérard, sers-moi un demi...
- Je m'appelle Valérie et vous êtes dans un magasin de chaussures...
- Et voilà !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210

Lire un extrait
Videos de Fabcaro (50) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Fabcaro
Exposition "Fabcaro sur la colline : Zaï zaï zaï zaï"
autres livres classés : absurdeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18088 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre