AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782246860389
32 pages
Grasset Jeunesse (22/02/2017)
4.5/5   6 notes
Résumé :
Après les Lettres à mon cher petit frère qui n’est pas encore né, c’est cette fois au grand-père mort et enterré qu’un petit garçon écrit des lettres tour à tour enjouées, tristes ou énervées, mais toujours touchantes…
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Nadael
  23 février 2017
Cher Thomas, les lettres adressées autrefois à ton petit frère pas encore né avait fait chavirer mon coeur de maman, les lettres que tu envoies aujourd'hui à ton grand-père qui n'est plus de ce monde le bouscule tout autant. Je me souviens de tes angoisses et des mille questions que tu te posais à l'arrivée sur terre de ton petit frère et je comprends tellement tes inquiétudes et tes interrogations sur le départ précipité de ton grand-père. La vie place parfois sur notre chemin des situations nouvelles, comme la naissance ou la perte d'un être aimé qui questionnent, peinent ou irritent. L'inconnu trouble et tourmente. La connaissance calme et apaise. Et cela, tu l'as très bien compris en écrivant tes lettres. Au fur et mesure, tes mots emplis de colère, d'incompréhension puis de tristesse se sont fait plus tendres et affectueux. Tu oses même écrire des petites phrases teintées d'humour. Et puis tu t'aperçois que la vie continue malgré l'absence de ton papy, alors tu ne postes plus de lettres… mais tu n'oublieras jamais ce grand-père, il t'arrivera de penser lui, tu garderas précieusement dans ton coeur les bons moments partagés et plus tard tu présenteras des photos à tes enfants, qui les montreront à leur tour à leurs propres enfants. Ainsi, ce cher grand-père qui n'est plus de ce monde sera tout de même là, en bonne place dans l'histoire familiale. Belle vie à toi, Thomas.
Frédéric Kessler parvient à mettre des mots justes et vrais sur les bouleversements qui assaillent un enfant à la perte d'un être cher. Sans pathos, le texte n'est que sincérité et vérité, beauté et intelligence, sensibilité et délicatesse. La série de lettres met en évidence l'évolution de la pensée du petit garçon, qui soulève et répond lui-même à ses propres questions. Alain Pilon, quant à lui, dépeint avec simplicité et finesse ces situations où le personnage est en quête de lumière. Il sait capter l'instant, riche de sens, d'émotion et de drôlerie.
Un petit album fort, touchant et lumineux.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
asnico
  15 novembre 2018
Un album d'une infinie tendresse dans lequel un petit-fils écrit à son grand-père mort sans vraiment savoir ce que cela implique. Il y a aussi une pointe d'humour qui n'est pas pour me déplaire. A lire à tout âge!
Commenter  J’apprécie          70
bibliobrest_album
  05 mai 2017
A partir de 4 ans
Deux ans après avoir écrit à son petit frère pas encore né, Thomas adresse cette fois des courriers à son grand-père qui vient de mourir. Et encore une fois, c'est un coup de coeur !
Les avis des adultes lecteurs sont partagés sur le trait désuet assumé des illustrations. En tout cas, elles accompagnent parfaitement la plume très courtoise – et complètement sans rapport avec son âge – du jeune garçon. En effet, Thomas utilise un ton ampoulé et des expressions qui appartiendraient davantage à un adulte au langage précieux. Il aborde cependant des émotions enfantines, suscitées chez les enfants par la mort d'un proche. Avec une grande dignité et surtout une franchise appréciable, il commence d'ailleurs par exprimer sa colère, émotion qui n'est pas souvent évoquée dans les albums sur le deuil et pourtant souvent ressentie par les enfants.
Cet album intelligemment mené permet de discuter des étapes du deuil et vu le sujet, on suppose que la lecture sera accompagnée par un adulte et donc possible dès 4 ans.

Lien : http://bibliotheque.brest-me..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Seguret
  08 mars 2017
Un album qui aborde la mort avec délicatesse, humour, tendresse et émotion.
L'exercice n'est pas aisé et les auteurs s'en sortent à merveille pour que cet album soit à la fois source de renseignements pour les enfants sans user de démonstrations indigestes.
Une belle réussite.
Lien : https://www.litterature-enfa..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet   06 juin 2017
Ce livre de Frédéric Kessler et Alain Pilon propose un regard sur la mort qui interpelle et fait réfléchir.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
NadaelNadael   23 février 2017
« Je te demande pardon de m’être emporté, c’est que la semaine dernière, je ne m’étais pas encore renseigné sur la mort et je ne savais pas que ça empêchait d’écrire et de jardiner. Je ne sais pas encore si ça empêche de lire, alors je continue à t’écrire au cas où. »
Commenter  J’apprécie          60

autres livres classés : grand-pèreVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1318 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre