AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755641827
Éditeur : Hugo et Compagnie (03/10/2019)

Note moyenne : 4.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Deux corps sont retrouvés dans l'église de la ville, sauvagement assassinés.
Un double meurtre qui coïncide étrangement avec la sortie de prison de Sean Hennessy, condamné dix-sept ans plus tôt pour le meurtre de ses parents alors qu'il était encore adolescent. Sean a toujours clamé son innocence ; et c'est cette version des faits qu'il entend défendre dans un documentaire télévisé en préparation.
Frankie le pressent : pour découvrir l'auteur du doub... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
polacrit
  14 octobre 2019
Les liens du sang, The Killer in me dans la version originale parue en avril 2019, a été publié en octobre 2019 par les éditions Hugo thriller. le style est net, direct, un peu brut parfois, mais le ton intimiste est tout simplement addictif...comme tout le roman d'ailleurs! le récit est raconté à la première personne au présent, du point de vue du commissaire Sheehan qui raconte les étapes de son enquête chronologiquement. =>Cette immédiateté de l'action que l'on suit en direct crée un suspense parfois à la limite du soutenable.
Le rythme, dans lequel chaque détail compte, est volontairement lent; une telle enquête ne pouvant se résoudre en deux temps trois mouvements, l'auteur respecte l'allure des investigations de l'équipe d'enquêteurs: "Je tends la main, le laisse me précéder dans l'église. Il hésite, échange un regard inquiet avec madame Berry, prêt à changer d'avis un court instant. Puis avec une tape de réconfort sur le bras de la vieille dame, il se ressaisit et s'avance vers l'église. Je sais exactement à quel moment il découvre les corps. Il ralentit l'allure, le rythme de ses pas se perd. Il plie le bras, se couvre la bouche." (Page 35)..."Je prends la cassette, la retourne. Au dos, une étiquette jaune adhésive: Interrogatoire de Sean Hennessy, 13 août 1995. Je me lève et retourne dans ma chambre. Au fond de ma penderie, je déniche un vieux lecteur de cassettes. Je le ramène au salon, le dépose sur la table basse, souffle sur les boutons pour le dépoussiérer, et j'y insère la cassette. Je pets mon téléphone en mode enregistrement, et je lance la lecture." (Page 208).  => On a envie d'appuyer sur la touche "Avance rapide", de secouer Frankie et de lui dire: "Allez, dépêche-toi!! Je veux savoir la suite!!"
Thème principal: l'erreur judiciaire et ses conséquences parfois incalculables, posant la question: la prison est-elle une fabrique à criminels? La réponse d'Olivia Kiernan a au moins le mérite de toucher du doigt les aspects éthiques du problème.
Les liens du sang est assurément le meilleur polar que j'ai lus cette année: tout contribue à le rendre parfait: une intrigue particulièrement bien ficelée, sans aucune fausse note ni incohérence; une finesse d'analyse rarement égalée; des personnages à la psychologie complexes, représentés avec beaucoup de profondeur; un travail d'investigation et de police au plus proche de la réalité. Un véritable coup de coeur!!! 
Pour une chronique complète, cliquez sur le lien ci-dessous
Lien : https://legereimaginarepereg..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
delphlabibliovore
  08 octobre 2019
" Les liens du sang" est la deuxième enquête de Frankie Sheehan. Tanya west, sa belle soeur, veut que Frankie s'occupe du dossier de Sean Hennessy.
Un vieux dossier où Sean a toujours proclamé son innocence. Il a été condamné pour le double meurtre de ses parents. Maintenant libéré, il veut raconter son histoire dans la maison de production Blackthorn Films.
Parallèlement Frankie est appelée car une personne a découvert dans l'église Sainte Catherine deux corps.
Existe-t-il un lien entre ces deux affaires ?
Frankie se résoud à mener toute l'enquête sur le double meurtre survenu dans la Northside. La scène de crime paraît très étrange. Est-ce une mise en scène ?
" Je reviens une fois de plus aux victimes. A cette scène de crime-littéralement- que le tueur a laissée, et je repense à la manière dont les corps ont été disposés. "
J'ai trouvé l'histoire un peu longue à démarrer mais une fois l'action mise en place, le rythme commence à s'accélérer. Les chapitres très courts se lisent facilement.
Quelle atmosphère dans ce roman ! J'ai aimé les lieux, les environs de Clontarf. Les personnages sont magnifiquement attachants.
Frankie est une profileuse exemplaire qui ne lâche rien. le mystère rôde aux alentours de cette station balnéaire; j'ai suivi avec intérêt cette histoire où le doute subsiste au fil des pages. L'intrigue est parfaite car le style de l'auteure est remarquable. L'analyse sur cette affaire est faite avec méthodologie. le lecteur en apprend davantage sur la garde irlandaise et leurs procédures policières.
" Les liens du sang" est un thriller bien construit avec des personnages développés avec intelligence. Je n'ai pas lu " Irrespirable" et je le lirais incessamment sous peu. C'est un roman plaisant où le suspense est au rendez-vous.
Olivia Kiernan est une auteure à suivre de près !
Lien : https://delphlabibliovore.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Kazcook
  17 octobre 2019
On retrouve ou on découvre notre commissaire Frankie Sheehan avec grand plaisir. Il n'est pas nécessaire en effet d'avoir d'abord lu Irrespirable, le premier opus, pour apprécier pleinement cette histoire.
Encore une fois l'auteure surprend par une intrigue véritablement immersive. L'utilisation de la première personne, du présent et son écriture subtile dans le ressenti le plus précis et juste possible nous glisse dans la peau de son héroïne attachante. Les cinq sens en éveil on avance doucement mais sûrement dans son enquête.
Ici deux histoires en parallèle se chevauchent, on revient sur une vieille histoire de double meurtre survenue il y a 17 ans et en même temps on assiste à de nouveaux crimes qui troublent par leur similitudes déroutantes. Mystères, liens, secrets tiennent en haleine et saupoudrer le récit d'un suspense implacable.
On suit donc avec plaisir cette enquête si bien fouillée, si travaillée et tellement captivante. Si les indices semés au fil des pages nous facilitent la tâche du jeu de piste rien n'est simple et tout est à découvrir jusqu'au dénouement qui se pose en apothéose tant il est surprenant et malicieux.
J'ai particulièrement apprécié les retranscriptions directes des interrogatoires ou du documentaire sur Sean dans le récit, on est plongés au coeur même de ses émotions, c'est une idée de génie pour apporter encore plus de rythme à cette belle écriture et de profondeur au sujet central. Toujours fine, juste et incisive la plume de l'auteure me séduit complètement. J'ai beaucoup aimé en découvrir plus et surtout plus personnellement sur Frankie puisque sa propre famille fait même partie intégrante de ce roman. C'est à la fois malin et passionnant. Grâce à une documentation certaine l'intrigue ne peut que tenir la route et nous combler. Ce thriller glaçant relance irrémédiablement des réflexions profondes sur la culpabilité, la justice et sur les répercussions des condamnations... Je ne peux que vous conseiller de vous procurer ce page-turner addictif au plus vite !
Lien : http://place-to-be.net/index..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nath74gri
  03 octobre 2019
Les liens du sang d'Olivia Kiernan est un roman avec une bonne intrigue qui se passe en Irlande.
On retrouve le personnage de la commissaire Frankie Sheehan qu'on a découvert dans irrespirable mais si vous ne l'avez pas lu, ça ne genera pas votre lecture.
Deux corps sont retrouvés sauvagement assassinés dans une église et ça correspond avec la sortie de prison d'un homme condamné à 17 ans de prison pour le meurtre de ses parents. Un lien entre les deux est-il possible ?
Difficile de trouver des indices et des suspects mais la commissaire va mettre toutes ses ressources pour percer à jour ce mystère.
Quelques longueurs et répétitions tout au long de l'enquête mais l'intrigue est bien ficelée et assez vite j'ai pensé savoir qui était le coupable mais je me suis bien fait avoir au final !!
Une auteure à suivre !
Une belle couverture !
Traduit de l'anglais par Vincent Guilluy. Sortie le 03/10/2019
Merci à Hugo Thriller pour leur confiance.

Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
polacritpolacrit   14 octobre 2019
Baz offre au prêtre un sourire rassurant. La psychologie d'un interrogatoire est particulière. Nous cherchons à faire penser aux témoins et aux suspects comme le père Healy que nous sommes de leur côté. En nous appuyant sur la capacité humaine à toujours croire que le pire ne peut pas se produire. Que quoi qu'ils nous disent, il ne leur arrivera rien. Et parce que tous les humains veulent y croire, ils finissent par se mettre à parler.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
polacritpolacrit   14 octobre 2019
Je reviens une fois de plus aux victimes. A cette scène de crime -littéralement- que le tueur a laissée, et je repense à la manière dont les corps ont été disposés. A la préparation que ça a dû demander. Ce sont les enquêtes comme ça qui donnent des insomnies aux flics. Non seulement parce qu'elles sont terriblement révoltantes, mais aussi parce que la première chose qui me vient à l'esprit en voyant cette scène, c'est qu'il va y avoir d'autres meurtres
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
polacritpolacrit   14 octobre 2019
Dans mon boulot, il y a des moments où je dois m'asseoir face à un véritable assassin. Lui serrer la main, lui parler. Lui laisser croire que nous sommes à égalité, que son esprit n'est pas si différent du mien. c'est un exercice subtil: que ce soit vrai ou non, je dois lui laisser croire que c'est lui qui contrôle les choses -surtout s'il a effectivement les choses en main, en fait.
Commenter  J’apprécie          00
polacritpolacrit   14 octobre 2019
Parfois, quand on regarde de trop près dans la gueule du mal, on peine à détourner les yeux. On se dit qu'en attendant encore un peu, nos yeux vont s'adapter, qu'on va pouvoir voir le fond de cette noirceur, la comprendre. C'est tentant. Addictif. Et pendant qu'on reste planté là, on ne remarque même pas que cette noirceur se referme sur nous et qu'on est en train de disparaître.
Commenter  J’apprécie          00
polacritpolacrit   14 octobre 2019
Elle était devenue une spécialiste de la dérobade. Elle se fuyait elle-même, en espérant que tous les autres l'éviteraient également. N'y regardez pas de trop près, c'était ça l'idée
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : prisonsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Olivia Kiernan (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1732 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre