AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290090158
Éditeur : J'ai Lu (05/07/2017)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 521 notes)
Résumé :
Dis-lui de prendre la clé ! La clé fait disparaître les voix ! »
A un monde de distance, Roland le pistolero et Jake Chambers, l'enfant qu'il a sacrifié pour rejoindre l'homme en noir puis sauvé des griffes de Jack Mort, sont en proie à la même folie, déchirés par des voix issues de deux réalités contradictoires.

Une seule solution : ouvrir une porte entre les mondes pour que Jake rejoigne Roland et ses compagnons, Eddie et Susannah, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
LiliGalipette
  09 février 2013
Roland de Gilead, Eddie et Susannah errent dans l'Entre-Deux-Mondes. Roland forme ses compagnons à devenir des pistoleros : ce n'est qu'ainsi qu'ils pourront se défendre et survivre dans ce monde étrange et hostile. « Un pistolero n'était-il pas un faucon humain entraîné à mordre sur commande ? » (p. 21) Mais dans deux mondes différents, Roland et Jake souffrent du même mal. Jake, c'est le garçon que le pistolero a dû sacrifier à la fin du premier tome pour rejoindre l'homme en noir. Mais Roland a ensuite sauvé le garçon en tuant son assassin. le pistolero et le garçon sont donc torturés par des souvenirs d'évènements qui ont eu lieu et d'évènements qui n'ont pas eu lieu. Pour réconcilier ces deux réalités paradoxales qui déchirent leurs esprits, Jake doit rejoindre Roland dans son monde. Et ce ne sera possible que si Eddie parvient à surmonter ses propres souvenirs, à oublier son frère et à créer la clé qui ouvrira une porte entre les mondes.
On apprend que la Tour sombre est au centre de portails et que des Rayons les relient. En suivant le sentier du Rayon, Roland et ses compagnons savent devoir trouver enfin l'objet de leur quête. « Nous sommes un ka-tet […]. En d'autres termes, un groupe d'individus liés par le destin. […] Chaque membre d'un ka-tet est semblable à une pièce de puzzle. Prise isolément, chacune est un mystère, mais une fois assemblées, toutes forment une image… ou une partie d'image. » (p. 349)
La route est encore longue et les Terres perdues sont immenses. Quand Lud, étrange cité de verre et de béton, se profile à l'horizon, un sourd pressentiment dit à la troupe de passer outre. Mais le destin de ce ka-tet est justement de traverser la ville et d'affronter ses épreuves. Chaque membre du groupe aura son rôle et sa force, même Ote le bafouilleux, petit animal qui s'est profondément attaché à Jake. Et dans l'accomplissement de ce destin extraordinaire, un livre d'enfant et un livre de devinettes peuvent faire toute la différence.
La Tour sombre, si menaçante dans son absence, n'est pas le danger premier. Pour l'instant, Roland et ses compagnons pistoleros doivent survivre aux Terres perdues. « Il faut que nous soyons protégés. Parce que les Terres perdues sont poison. » (p. 386) La suite au prochain volume !
Je suis toujours aussi enthousiaste et j'ai hâte de savoir ce qu'il va advenir des ces chevaliers d'un autre monde !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Arakasi
  09 juillet 2014
Comme le dit le poème de Browning, le chevalier Roland s'en va à la Tour Sombre, mais il n'y va plus seul car il est à présent accompagné de deux compagnons de quête, Eddie et Susannah qu'il a tous deux arrachés à notre monde. Les voici à présent aux portes de l'outre-monde, « les Terres Perdues » où frontières temporelles et terrestres se troublent et se confondent. le chemin vers la Tour Sombre est ouvert ! Mais un obstacle imprévu se dresse sur leur route qui pourrait tout remettre en question : Roland est en train de devenir fou, l'esprit déchiré par le paradoxe temporel créé par la mort du petit Jack qu'il avait impitoyablement sacrifié pour atteindre son objectif... L'enfant est-il mort ? L'enfant est-il vivant ? Pour mettre fin à ce paradoxe et sauvegarder la santé mentale de Roland, un seul moyen existe : récupérer Jack et l'emporter dans l'outre-monde. Ce moyen se révèlera, on s'en doute, aussi difficile que périlleux à mettre en oeuvre, d'autant plus que l'essentiel de la tâche pèsera sur les épaules d'Eddy, l'ancien junky mal remis de sa dépendance à l'héroïne et hanté par l'ombre de son frère assassiné sous ses yeux.
Troisième tome de « La Tour Sombre » et toujours aucune déception ! Au contraire, la qualité des romans va s'améliorant et chaque volume se montre, pour le moment, plus addictif et mieux construit que le précédent. Si je conserve un faible pour le personnage de Roland et ses multiples tourments, j'apprécie beaucoup également les nouveaux protagonistes de la saga, tous solidement typés et attachants, y compris quand ils marchent à quatre pattes et font moins de vingt centimètres de haut. Niveau action, rien à redire : l'intrigue est menée tambour battant et l'univers créé par Stephen King se révèle plein de surprises, parfois charmantes mais généralement assez abominables. Ceci dit, c'est bien ce que l'on attend de lui, non ? Comme il se doit, un horrible cliffhanger ferme « Terres Perdues » et nous laisse méchamment sur les dents. Heureusement que j'ai eu le bon sens de me procurer rapidement la suite… Allez, hop, ça vaut bien un cinq étoiles, tout ça !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
grm-uzik
  27 février 2017
Résumé de quatrième de couverture :
Roland de Gilead et ses compagnons Eddie et Susannah poursuivent leur chemin en direction des Terres Perdues, nouvelle étape vers la Tour Sombre. Or le Pistolero perdra l'esprit s'il ne sauve pas Jake, ce garçon qu'il a déjà trahi mais qu'il n'oublie pas. Comment le ramener vers l'Entre-Deux-Mondes aride et périlleux dans lequel ils cheminent ? II existe peut-être une clé à cette énigme, une clé que seul Eddie peut façonner... II leur faudra dès lors traverser Lud, cité livrée au chaos, et affronter Blaine, le monorail fou, dont ils devront déjouer les pièges, au risque d'y perdre la vie... et d'échouer dans cette quête devenue leur raison d'être...
Ce 3ème tome, "Terres Perdues" est mon préféré (avec "Les loups de la Calla"). C'est une des oeuvres la plus énigmatique de la saga, avec une bonne part d'occultisme, de mystère et d'onirisme. Les personnages qui gagnent en profondeur sont de plus en plus passionnants, les situations de plus en plus tendues, que les décors de l'Entre-Deux-Mondes sont 100% purement apocalyptiques.
Cet ouvrage est absolument merveilleux, magique et envoûtant.
Tout y est : les actions qui s'enchaînent à un rythme effréné et de concert, les paysages et les descriptions grandioses (de par leur désolation, leur magnificence...) et les séquences riches en émotions diverses.
Encore une fois le Maître manie la plume avec brio. Ce succulent tome 3 ne nous déçoit pas d'une seule miette. 200 pages supplémentaires par rapport au précédent, mais le temps paraît défiler encore plus vite. Avec ce roman vous allez plonger dans un univers vraiment particulier, un univers dont vous avez l'impression de rentrer dès la première lecture du livre. Tout est décrit à merveille. Vous vous surprendrez à sourire de temps en temps et des fois à avoir une envie de tourner les pages à toute vitesse.
Pour conclure, l'atmosphère unique et littéralement magique fait de ce véritable bijou Kingien, une réussite dans toute sa splendeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
odin062
  02 mars 2013
J'entends d'ici les batteries de Lud (http://www.youtube.com/watch?v=s6VIuQbjDEQ). Durant la lecture et même après, l'univers de la tour sombre m'engloutit. Stephen King nous entraîne ici dans son monde, son esprit, sa folie, son imagination. Avec ce tome 3, nous mettons réellement le pied dans cet univers, les présentations étant faites.
On retrouve ainsi nos amis, le ka-tet, quelques mois après l'épisode des portes sur la plage de la mer occidentale. Place à la découverte de ce monde, et ce, sans attendre ! On est transporté dans cet univers étrange où science-fiction, conte, western et fantasy se côtoient avec brio.
C'est plusieurs « roues de charrette » que l'on parcourt avec un réel plaisir, avec des sauts dans notre monde via la réalité ou le rêve... On y rencontre des personnages étranges, des personnages d'autres bouquins de King, des personnages terrifiants, des personnages inexistants qui nous hantent, des entités... Puis on arrive dans cette grande cité où on se prend au jeu de courir, de ne pas se trainer, d'être emporté par le récit sans se retourner. Blaine nous terrifie et nous apporte de la sympathie, sentiments qui se mêlent de façon naturelle.
Bref, ce roman est de loin le meilleur des trois premiers tomes, il n'y a rien à redire, c'est une merveille. On a juste envie de lire le tome suivant après ce cliffhanger digne de meilleures séries américaines. D'ailleurs il s'agit de cela. Quand je parcours les lignes de ce roman, je ressens la même excitation qu'à l'époque devant un épisode de Lost. Quel rapport me direz-vous ? Les mystères, la découverte, l'horreur, l'attendrissement, la tristesse, l'interactivité, la destinée des personnages (le ka-tet et le ka). Mais qu'attendent les chaines américaines ?
Et puis cette fin qui ouvre sur un monde fantastique incroyablement étendu pour finir claustro sur une scène qui nous laisse sans voix. Comment puis-je résister à la lecture ?
S'il fallait parler de point négatif :
- le titre du roman que je trouve mal choisi.
- le regret de ne pas avoir vécu les sorties de ces livres et la frustration des fans face à cette fin incroyable.
Si ce n'est pas déjà fait, lancez vous dans cette lecture incroyable...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
balrog
  12 septembre 2012
Dans la même veine que le volume deux, Terres perdues se veut très obscur, pas mal violent et assez tourné vers l'action...L'histoire prend ainsi une nouvelle direction, avec Blaine le mono comme guide touristique, bien évidement...
Mais avant de rencontrer Blaine, ( ou Charlie le Tchou-Tchou, c'est comme vous voulez ) un petit détour par la cité de Lud s'impose, histoire d'y retrouver quelques potes tels que Gasher ou bien le célébrissime Homme Tic-Tac.
Ce bouquin est très prenant et ne laisse pas beaucoup le temps de souffler. Les descriptions sont impeccables, on ressent vraiment l'atmosphère que King a crée. A l'époque ou le livre est sortit, je peux comprendre que les lecteurs fassent grise mine par rapport à la fin du livre, car c'est ce que l'on pourrait appeler un "cliffhanger".
Je n'en dévoilerai pas plus, c'était juste pour dire qu'on a la chance que la suite soit déjà écrite et qu'à mon humble avis, vous feriez bien d'acheter les tomes trois et quatre en même temps...L'idéal serait de prendre toute la série ensemble, mais cela a quand même un coût...
Encore la note maxi pour cet épisode de la Tour Sombre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Citations et extraits (58) Voir plus Ajouter une citation
popo_popo_   18 juin 2018
Il est beaucoup plus difficile de triompher de son enfance que de triompher de l'héroïne.
Commenter  J’apprécie          30
goodgarngoodgarn   13 février 2014
L'eau dévalait les marches en cascade, donnant naissance à une multitude d'arcs-en-ciel ondoyants. La falaise dominait une vallée profonde et magnifique, peuplée de sapins au sein desquels on apercevait des ormes séculaires qui refusaient de leur céder le terrain. Ces titans aux frondaisons luxuriantes étaient peut-être déjà vieux lorsque la terre qui avait vu naître Roland était encore jeune; la vallée semblait n'avoir jamais souffert du feu, bien qu'elle ait pu attirer la foudre à un moment ou à un autre de son existence. Et la foudre n'était pas le seul danger qui la menaçait. Cette forêt avait jadis été peuplée d'êtres humains; Roland avait trouvé des vestiges d'occupation à plusieurs reprises lors des semaines précédentes. Il s'agissait pour la plupart d'objets forts primitifs, parmi lesquels figuraient néanmoins des morceaux de poterie qui n'avaient pu être façonnés que par le feu. Et le feu est une entité maléfique qui prend plaisir à échapper aux mains qui l'ont créée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
grm-uzikgrm-uzik   23 février 2017
- "Je ne vise pas avec ma main ; celle qui vise avec sa main a oublié le visage de son père. Je vise avec mon œil. Je ne tire pas avec ma main ; celle qui tire avec sa main a oublié le visage de son père. Je tire avec mon esprit. Je ne tue pas avec mon arme ; celle qui tue avec son arme a oublié le visage de son père. Je tue avec mon cœur."
Commenter  J’apprécie          70
odin062odin062   23 février 2013
Hansel et Gretel abandonnés en pleine forêt, la maman de Bambi descendue par un chasseur, la mort d’Old Yeller, le chien fidèle. C’était si facile de faire de la peine aux enfants, si facile de les faire pleurer, et cette idée semblait éveiller un sadisme latent chez la plupart des écrivains…
Commenter  J’apprécie          80
odin062odin062   20 février 2013
— Si tu essaies de gravir cette colline, tu vas… comment dis-tu, Eddie ?… te prendre une casserole ?
Eddie secoua la tête en souriant.
— On appelle ça se prendre une gamelle, Roland. Souvenir du bon vieux temps où je faisais du skateboard sur les trottoirs.
— Quoi qu’il en soit, ça revient quand même à tomber sur la tête.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Stephen King (120) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen King
J.K. Rowling ? Stephen King ? Dan Brown ? Mais qui est donc l'écrivain le plus riche du monde et quel est son secret ? Lettres it be vous dit tout pour tout savoir sur cet auteur aux méthodes... originales.
Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Lettres it be et suivez-nous sur :
Facebook = https://www.facebook.com/LettresItBe/ Twitter = https://twitter.com/LettresB Instagram = https://www.instagram.com/lettres_it_be/
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Terres Perdues : Livre I

Nous retrouvons Roland, Eddie et Susannah quelques .... suivant la fin du précédent tome.

secondes
heures
mois
années

18 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : La Tour Sombre, Tome 3 : Terres perdues de Stephen KingCréer un quiz sur ce livre
. .