AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Valérie Dayre (Traducteur)
EAN : 9782266043458
607 pages
Éditeur : Pocket (08/10/1993)
3.5/5   8 notes
Résumé :
Belle, adulée, à trente ans, Jazz mène la vie trépidante et prestigieuse d'une photographe de mode. Son nom résonne dans tous les couloirs des magazines. On se l'arrache ! Seul moment de détente pour Jazz, le ranch Kilkullen, la plus grande propriété du sud de la Californie, où elle retrouve son père Mike.
Celui-ci prépare la grande fiesta annuelle. Invité d'honneur : Sam Butler, la nouvelle star venue d'Australie. Invité surprise : Casey, un lointain cousin ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   13 juin 2017
Jazz comprit que plus jamais elle ne capturerait la vulnérabilité de l’acteur sur la pellicule, car elle n’avait plus sa confiance, mais elle n'avait nul besoin de jouer deux fois la carte de l’intériorité. L’image essentielle, qu’elle trouvait et capturait chaque fois qu’elle photographiait une célébrité, ce flamboiement absolu de la personnalité d’un individu sous la renommée, elle l’avait obtenu lors de la première séance, quand l’acteur s’était abandonné à la nostalgie. Fouiller les profondeurs de l’âme avec un appareil photo était une chose que Jazz faisait aussi bien — et généralement mieux — que n’importe quel autre grand photographe dans le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 juin 2017
Elle n’avait jamais été d’une grande beauté — c’était une parfaite miniature dans la plus pure intensité de son afféterie, à l’orée du véritable royaume de la beauté — mais lorsqu’il s’agissait des hommes (et ses préoccupations avaient toujours tourné autour des hommes), être mignonne se révélait bien plus important qu’être belle. La beauté pouvait les effrayer, la joliesse les encourageait à s’approcher.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 juin 2017
Pourquoi prétendait-on que l’appareil photo ne ment pas ? Il était ridiculement facile de le pousser au mensonge, de se projeter soi-même dans l’image et de la créer comme on l’avait rêvée. Presque tous les portraits de célébrités étaient un mensonge intelligemment mis en scène, masqué sous une apparence d’hyperréalité.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 juin 2017
Elle avait assez d’argent pour se vêtir d’une manière que tout le monde associait à la richesse.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   13 juin 2017
La photographie alimentaire était une vocation, rien de moins, comme le ballet ou la chirurgie du cerveau, différente uniquement dans les détails.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : PhotographesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1526 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre