AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Laurence Le Charpentier (Traducteur)
ISBN : 2811202188
Éditeur : Milady (15/01/2010)

Note moyenne : 3.99/5 (sur 64 notes)
Résumé :
Le jeune Vanyel est l'Héritier du Domaine de son père. A ce titre, on attend de lui qu'il se comporte comme les guerriers de sa famille. Mais le jeune homme, beau et fragile, n'aspire qu'à la musique dans laquelle il se réfugie. Méprisé par son père et ses frères, il est envoyé auprès de sa tante Savil, Héraut-Mage chargée de reprendre en main son éducation. Mais ce sont des leçons bien différentes qu'il y recevra: là-bas, Vanyel va plonger dans les intrigues de cou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
idevrieze
  12 juin 2015
Ma lecture pansement pour un cerveau fatigué.
L'été, j'aime lire de la fantasy dite facile. Celle pour ado. Et aussi quand je suis fatiguée. J'ai découvert Mercedes Lackey et sa longue saga des Hérauts de Valdemar qui rassemble plusieurs trilogie, toussa toussa l'été dernier. Et j'ai découvert que son écriture, je l'aime bien et que de la fantasy je dirai sans surprise, avec un bel univers, une intrigue qui tient la route et le tout enrobée de la belle morale qui va avec. Bref, il ne m'en fallait pas plus pour entamer le Dernier Héraut mage, trilogie écrite juste après la trilogie des griffons.

Et j'ai eu du mal au début. le Vanyel me faisait un peu trainouiller des pieds tellement il était cliché; Et il faut dire que trop de clichés, c'est pas facile. Donc après avoir deviné la moitié du roman (et après un coup de flip parce que je m'étais trompée dans les personnages et tout et tout) et la fin du roman, je peux vous dire qu'il est pas mal celui là. Et reposant car l'intrigue est complète sans être trop non plus prise de tête.

Mercedes Lackey prend donc le parti du roman initiatique.
Il faut dire que cela fonctionne bien et qu'elle sait bien doser les étapes. Pourquoi donc s'en priver ? Et puis voir les Hérauts mages en pleine action, retrouver Valdemart qui est un monde franchement sympathique. C'était cela mon but dans ce livre. M'organiser des vacances Fantasy. Nous suivons le parcourt de Vanyel. Il est trop aimé par sa mère et sa soeur, haï et pas du tout accepté par son père. Il se fait blesser au cours d'un entraînement, tout le monde le traite de poule mouillée et hop son père l'envoie chez sa tante Sanyel qui est Héraut mage. Elle va entamer une formation avec lui et lui démontrer aussi ce qu'est réellement le sens de la famille, l'amour, la confiance et un petit peu le pouvoir.
Plus important, Vanyel va apprendre que quoiqu'il arrive, même s'il est parfait (mais hé oh ! c'est le héros) il pourra compter sur sa vraie famille, sur celle du coeur. Et à travers ce joli prétexte de différence, de famille, de soutien, toussa, l'auteure montre qu'elle comprend et qu'elle sait écrire pour nos ados. Parce que je pense qu'en situation de détresse, ils peuvent se retrouver dans le livre et s'identifier tout simplement. Je vous dis en été pour le tome 2
Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
Mondaye
  27 février 2016
Un premier tome qui sans être mauvais (loin s'en faut) ne m'a que moyennement emballée. Sans doute car étant resté sur ma faim avec Nightrunner, je ne pouvais m'empêcher de comparer les deux livres. Et d'être "déçue".
Car à mon sens la relation Tylendel/Vayel se construit trop vite. Il n'y a pas d'évolution nette. Tout arrive quasiment d'un coup. Et ne tient donc pas la comparaison de la finesse de celle de Nightrunner.
Et de plus le monde est un peu trop... manichéen.
Le "mage maléfique" de plus semble sortir de nulle part. Les choses s'enchainent trop vite à mon gout.
Mais le livre n'est pas mauvais du tout, et le style fluide. Quant à Vanyel, même s'il est proprement insupportable par moment à geindre sans raison, cet auto-apitoiement le rend très réaliste (eh oui, j'ai un exemplaire de 16 ans à la maison, les jérémiades d'ado "mal-aimé" je connais :/).
Pour Tylendel, il est au début assez peu développé, mais à partir
Bref un livre que je n'ai sans doute pas su apprécier à sa juste valeur...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Morsworld
  06 février 2016
C'est avec grand plaisir que je me suis replongée dans l'univers de Mercedes Lackey. Cette auteur est vraiment une perle et chaque livres est un coup de coeur !
J'avais particulièrement hâte de découvrir l'histoire de Vanyel, qui est déjà plusieurs fois évoquée dans les Hérauts de Valdemar et la Trilogie des Vents... surtout le 3ème tome de cette dernière ! On avait un aperçu global et extérieur de qui était Vanyel, de ses exploits et de son potentiel, mais ce n'était que ça.Un aperçu.
Dans ce premier tome, on découvre l'adolescent qu'il a été. Même s'il est héritier d'un Domaine, il n'a pas eu l'enfance facile, loin de là. Beaucoup trop efféminé au goût de son père, Vanyel a toujours était jugé et traité à la dure afin de "faire de lui un homme".
Grand passionné de musique, c'est de la joie qui se mêle à son appréhension quand il apprend qu'il va être envoyé auprès de sa tante, Héraut-Mage, à Haven, afin que cette dernière, dernier espoir de son père, prenne en main son éducation. Vanyel, lui, y voit une opportunité de réaliser un de ses rêves : entrer au Collegium des Bardes.
Sauf que une fois sur place, rien ne va se passer comme prévu pour le jeune Vanyel.
Sa tante est loin d'être aussi terrible qu'il le pensait et va même devenir une alliée très précieuse pour lui.
Et, bien que très doué, comme il est dépourvu du Don des Bardes, il ne peut prétendre entré au Collegium. Voyant tous ses rêves voler en éclat, il se referme sur lui-même. C'est sans compter sur Tylendel, le protégé de sa tante, qui va tout faire pour l'aider à retrouver goût à la vie.
J'ai bien aimé la relation de Vanyel avec Savil ou avec Tylendel. Vanyel est quelqu'un à qui on s'attache facilement, une fois qu'on voit sous son apparence de sophistication. Il s'implique à fond émotionnellement avec les gens qu'il laisse entrer dans son armure. Par contre, les autres le prenne pour un petit prétentieux... et il faut avouer que parfois, c'est très compréhensible.
On voit Vanyel se stabiliser émotionnellement au contact de Tylendel et Savil. Il fait preuve de plus d'engagement dans ce qu'on lui demande, il murit.
Puis, après une nuit terrible qui lui enlève la personne qui comptait le plus pour lui et révèle des dons magiques hors du commun, Vanyel sombre. Même l'apparition d'Yfandes, qui le désigne en tant que Héraut, ne suffit pas à le sortir du gouffre dans lequel il est enlisé.
Ce premier tome est un tome beaucoup plus profond que les autres livres de la série. Il a un côté émotionnel beaucoup plus poussé, ce qui est sans doute du à la personnalité de Vanyel.
Lien : http://morsworlds.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Acerola13
  11 décembre 2010
Le monde de Valdemar réussit vraiment à son auteur, Mercedes Lackey!
Le roman est semblable à la plupart de son cycle: jeune homme pas vraiment bien dans sa peau, Vanyel va découvrir le cercle merveilleux de la magie, aux côtés des héros, et d'un amour improbable...
Toujours la même recette de départ, ce roman m'a cependant paru lus profond que celui de la trilogie des flèches (A noter qu'il est également plus épais), avec une histoire d'amour magnifique et dramatique.
On se lasse pas du monde de Lackey, et malgré leur ressemblance première, aucun des ses héros n'est le même.
Il est à noter que Vanyel a un caractère bien particulier, et qu'il va subir une longue évolution durant les trois bouquins...Qui le rend beaucoup plus intéressant aux yeux du lecteur.
Commenter  J’apprécie          30
Eden_Zorjunn
  19 mai 2013
Parmi tous les romans de Mercedes Lackey, celui-ci est le plus captivant et le plus abouti. Dans ce volume, on découvre Vanyel enfant, adolescent et jeune adulte. C'est le commencement d'une légende qu'on retrouve par la suite dans la série. Vous rirez et pleurerez avec lui. Vous insulterez ce personnage pour ses bêtises et l'apprécierez à d'autre moment. Vanyel et Tylendel forment un couple où les différences sont très visibles. on pourrait croire que leur amour serait décrit avec mièvrerie, mais ce n'est pas le cas. Tout évolue dans ce roman, rien n'est figé.
Un livre a lire si vous le trouvez encore, car pour le moment il n'y a plus réédition.
Rectification, Milady a sortie le 19 juin 2015 une réédition intégrale de la trilogie. Courez vite l'acheter !
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
CallieCallie   25 juin 2011
Devant lui se trouvait une armée; une armée de monstres sans âmes, des créatures n'ayant qu'un seul objectif : l'écraser. Il était déjà blessé; il se contorsionna pour faire s'abattre un éclair dans leurs rangs, et ressentit une douleur qui élança son flanc droit, sentit le sang chaud qui coulait le long de sa jambe puis à l'intérieur de sa botte et qui y gelait. Ils étaient trop nombreux. Il était maudit. Il haletait et versait des larmes à cause de l'horrible souffrance qu'il ressentait au flanc, et il sut qu'il était en train de mourir. De mourir seul. Tellement seul...
- Vanyel !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Mercedes Lackey (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mercedes Lackey
Mercedes Lackey | Miami Book Fair 2017.
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Hérauts de Valdemar - Mercedes Lackey

Lequel de ces royaumes n’existe pas dans le monde de Velgarth ?

Karse
Rethwellan
Florin
Iftel

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Mercedes LackeyCréer un quiz sur ce livre