AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782811200527
280 pages
Éditeur : Milady (05/12/2008)
3.92/5   75 notes
Résumé :
Talia a peine à croire qu’elle est enfin un Héraut. Désormais elle patrouille avec son fidèle Compagnon à travers le royaume de Valdemar afin de maintenir la paix et rendre la justice. Mais même si son rêve le plus cher vient de se réaliser, il lui reste à affronter une épreuve bien plus terrible que celles qu’elle a déjà surmontées. Car c’est contre ses démons intérieurs qu’elle doit lutter à présent et si elle ne parvient pas à maîtriser ses pouvoirs, sa vie et pe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,92

sur 75 notes
5
2 avis
4
5 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
1 avis

lianne
  10 mars 2019
Talia est enfin sur le point de devenir un Heraut ! Elle se prépare à partir dans sa première grande tournée au coté de son compagnon cheval et de son mentor.
Mais ses pouvoirs commencent à changer, elle ne comprend plus rien et commencer à perdre le contrôle ...
Dans l'ensemble mon coté nostalgique de la fantasy d'avant me dire que j'ai bien apprécié ma lecture, mais il faut reconnaître qu'il n'a pas que des qualités quand on le prend avec du recul.
Pour moi le principal défaut est qu'on est sur un tome totalement intermédiaire. On a l'impression qu'il n'a été mis la que pour fabriquer artificiellement une trilogie alors qu'on aurait pu résumer ce qu'il s'y passe en 30 pages soit dans le précédent, soit dans le suivant.
Concrètement il n'y a pas vraiment d'intrigue, on est sur un livre de style "tranche de vie". Tout le tome n'est basé que sur les changements dans l'héroïne et sa première tournée en tant que Héraut.
Ceci dit ce n'est pas non plus un énorme défaut si on sait déjà à quel type de fantasy s'attendre avant de l'ouvrir. le personnage est hyper attachant, et le monde bien construit. Certes on est sur de la fantasy clairement adaptée à un public assez jeune (on appellerait ça YA ou jeunesse de nos jours quoi) mais le tout est bien écrit et passe tout seul.
A noter que je trouve bien pour son époque (il ne faut pas oublier qu'il date des années 80, ce qui rend la chose assez rare mine de rien) c'est le fait qu'on décrive une jeune femme faisant ses premières expériences sentimentales et sexuelles sans la mettre dans le carcan qu'on voit souvent en fantasy à savoir : relation durable, mariage ... Et tout le monde trouve ça normal !
Et ça c'est cool, on peut envisager les relations temporaires, celles juste pour se faire du bien sans chercher à plus.
15/20
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Dehlya
  07 janvier 2009
Les lectures de jeunesse sont parfois décevantes quand on les relis bien plus tard, comme les films qui ont bercé notre enfance et dont certains ont vraiment mal vieillit ! McCaffrey quand je l'ai relu, ne m'a pas déçue, et Mercedes Lackey, à l'instar de son mentor, ne m'a pas déçue non plus !
Je me suis à nouveau trouvée emportée sur un Compagnon aux côtés de Talia, dès la première minutes. C'est une jeune fille solitaire et attachante quand on la rencontre, pleine de courage et de répartie, et malgré des débuts difficiles au Collégium, elle s'en sortira haut-la-main ! Lackey, encore une fois, me fait vibrer, sourire et pleurer...
Comme les titres de ses romans, Envol et Chute de la Flèche, on a l'impression de s'envoler en lisant et de chuter brutalement lorsque ça s'assombrit. Encore une fois, comme dans ma dernière lecture, la trilogie monte en intensité avec de plus en plus de moment sombres, sans doute parce que dans le premier livre, Talia est encore très jeune et voit les choses à travers les yeux d'une enfant, et qu'une fois adulte, devant accomplir des missions délicates, nous voyons plus à travers les yeux d'une adultes. D'autant que le dernier livre n'est pas tendre avec la pauvre jeune femme. C'est donc une lecture tout en émotions, avec des moments intenses, des éclats de rire et des soucis, et l'attente des prochains tomes à sortir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
idevrieze
  21 mai 2017
Je vous avais déjà parlé de l'aspect un peu doudou des Hérault de Valdemar ?
Il y a des sagas comme ça qui ne révolutionnent aucunement votre vie, ni la fantasy, qui ne sont pas des oeuvres majeures mais dans lesquelles on se sent bien. On a envie de les partager. Elles peuvent même être lues par quasiment toute la famille. Les ingrédients du succès sont là : un univers riche, une mythologie solide, des schémas un peu récurrents (histoire qu'on ne se prenne pas trop la tête non plus) et un système de rebondissements bien huilés. Et en prime, lorsqu'on a une ouverture d'esprit comme Mercedes Lackey, on peut avoir en cadeau un message d'amour et de tolérance universel. Une véritable vocation de former les jeunes esprits et de leur donner de réponses à des questions pas toujours évidentes à poser à des parents ou à des amis.
Et comme j'étais un peu fatiguée, voire bougonne et que j'avais envie d'une bonne transition, quoi de mieux qu'un bon épisode des Hérault de Valdemar ? Ça met toujours du baume au coeur, on s'installe dans un cocon bien sympathique et on suit l'histoire qui déroule son fil tranquillement . Parfois même on a un peu de surprises mais en gros, cela ne changerait pas si on se m'avait une série.

Alors ? Tome de transition ?
Talia a un rôle important dans la royauté puisqu'elle est Hérault de la reine. On la soupçonne d'influencer la princesse à cause de son don d'empathie. Bref, comme toujours, on a une héroïne mal comprise. Elle part pour sa mission d'un an près du bois enchanté d'un certain Hérault dont on a suivi les aventures dans une précédente trilogie. Ce qui nous fait un petit rappel sur Vanyel et ses aventures et donc nous font fondre littéralement.
Bref, on voit notre héroïne chuter, se battre, apprendre, faire confiance et réussir. On voit aussi un peu plus sa relation avec son Compagnon et aussi on comprend un petit peu mieux son pouvoir. On se pose aussi de bonnes questions sur ce qui est bien de faire : influencer les gens ou non, dans quelle mesure c'est pour les aider en dans quelle mesures c'est répréhensible. Donc non, ce n'est pas un tome mou de transition mais un tome nécessaire qui va entériner les bases pour le grand final du tome 3
Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Eden_Zorjunn
  19 mai 2013
Encore un magnifique livre de l'auteur peu connu ; Mercedes Lackey. Cette fois-ci l'apprentissage est presque fini. Talia doit faire son voyage initiatique à travers tout Valdemar. On la confit à Kris, un Héraut confirmé. Celui-ci est plutôt bien fait de sa personne. La jeune fille est timide et en plein questionnement personnel. Les pouvoirs qu'elle possède font peur à presque tout le monde. Elle va d'ailleurs presque tuer son tuteur. Celui-ci décide de lui venir en aide et ce pendant une grosse tempête de neige, dans un lieu isolé. Dans ce roman, on peut se rendre compte du lien qui unie les Hérauts et les Compagnons. Dans ce tome, on n'a que une année et demie de la vie de Talia, alors que dans le volume précédent on avait presque cinq années. Ici, on découvre les différents liens qui unissent les Hérauts entre eux. Talia apprend ce qu'est l'amour, mais aussi à avoir plus confiance en elle-même et dans les autres, particulièrement les Hérauts. Si vous lisez ce livre, vous remarquerez qu'il est bien écrit, qu'il y a peu de moment calme dans ce récit. La fin de cet ouvrage m'a semblé venir trop vite, avec la fin du combat. le lecteur n'a donc qu'une seule envie, prendre le dernier tome de la trilogie pour connaître la suite des aventures du Héraut de la Reine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MarcF
  09 mai 2012
Le second volume de la trilogie de la flèche, une sous partie du cycle des Hérauts mages de Valdemar.
Talia est toujours l'héroïne de ce tome. Elle vient d'avoir son uniforme blanc de héraut et est envoyée loin des intrigues de la cour sur les frontières du Nord en mission de probation avec Kris, son tuteur.
Une fois sur place, Talia et Kris vont se retrouver bloqués par la neige dans un abri de voyage et l'essentiel du livre se passe dans cet huis-clos. Kris est rongé par le doute concernant la pureté des motifs de Tania et se demande si elle ne cherche pas à l'influencer. Talia voit ses boucliers se désagréger et devient de plus en plus sensible aux émotions extérieures.
Même si les personnages sont toujours sympathiques et l'univers très cohérent, on est dans un tome très intimiste, avec très peu d'action. Cela reste agréable à lire.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
lasourisgalaklasourisgalak   07 février 2015
Pour un oeil non averti, les Compagnons étaient des chevaux blancs particulièrement racés. En réalité, ils étaient bien plus que de simples animaux. Ces êtres, les envoyés d'une puissance inconnues, étaient apparus à la prière de Valdemar, le père fondateur en personne. Les hérauts étaient choisis par les Compagnons, qui forgeaient avec leur Elu un lien mental que seule la mort pouvait rompre
Commenter  J’apprécie          10
Acerola13Acerola13   20 août 2012
Talia connaissait un moyen sûr de contrôler son Don : travailler jusqu'à l'épuisement.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Mercedes Lackey (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mercedes Lackey
Mercedes Lackey | Miami Book Fair 2017.
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Hérauts de Valdemar - Mercedes Lackey

Lequel de ces royaumes n’existe pas dans le monde de Velgarth ?

Karse
Rethwellan
Florin
Iftel

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Mercedes LackeyCréer un quiz sur ce livre

.. ..