AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782811200510
282 pages
Éditeur : Milady (05/12/2008)
3.95/5   99 notes
Résumé :
À treize ans Talia sera bientôt mariée de force et devra se comporter en épouse docile. Pourtant son esprit est rempli de légendes au sujet des Hérauts de Valdemar et elle ne souhaite qu’une chose : échapper à cette servitude. Aussi pense-t-elle vivre un rêve lorsqu’elle croise la route d’un Compagnon, un de ces chevaux légendaires qui choisissent les Hérauts. Et lorsqu’elle s’engage à le suivre, elle ne se doute pas des implications et du lien qui les unit désormai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
3,95

sur 99 notes
5
3 avis
4
7 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
1 avis

MarcF
  04 mai 2012
Dans cette série des Hérauts de Valdemar, les hérauts sont liés à des compagnons, chevaux intelligents, qui les aident et augmentent leurs dons psychiques. Un peu comparables aux dragons de Penn dans l'idée.
Ce tome est le premier d'une sous-série de 3 qui se focalise sur Talia.
Talia est une jeune fille des Hold, lointaine et pauvre province du royaume. Elevée à la dure, elle s'enfuie quand on lui annonce à 13 ans qu'elle va devoir subir un mariage forcé.
Dans sa fuite, elle rencontre son Compagnon, Rolan, qui va l'amener à la capitale au collegium des hérauts en en faire le héraut de la reine.
La première partie du livre est la plus sympathique, Talia en adolescente perdue étant très touchante dans son rôle.
Le reste de l'histoire se passe au collegium et manque un peu de souffle. Les personnages secondaires sont plus esquissés que fouillés et l'auteur force un peu la dose pour nous rendre Talia sympathique, mais l'histoire est courte et on se laisse emporter par le très bon début.
Une histoire écrite il y a longtemps (1987) et toujours fraiche à la relecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
idevrieze
  02 février 2017
Vacances à Valdemar : c'est reparti.

Ce qui est bien avec Mercedes Lackey, c'est lorsque tu veux te faire un petit roman de fantasy sympa dans un univers que tu connais bien, tu as environs une vingtaine de livres dans ce royaume. Après, tu choisis si tu veux de la trilogie ou de la duologie. Au choix ! J'ai donc fait tranquillou la quadrilogie des griffons. Puis celle des Héraults mages (où j'ai pleuré toutes les larmes de mon petit corps, sachez le). Envie de me poser pour la fin d'année (parce oui, je suis très en retard dans mes chroniques et je pèse mes morts). C'est ainsi que je me suis dit que j'avais les flèches de la reine sous le coude. L'occasion qui fait le larron, toussa toussa !

J'ai donc repris mon sac de voyage et je suis allée voir ce qui se passe à Valdemar. Il y a toujours des compagnons mais plus de Héraults Mage. Et pourtant leur magie et leurs légendes subsistent. Par contre, ce qui est cool, c'est qu'il y a toujours des compagnons. Et en parlant d'eux, l'un a décidé d'un coup d'un seul à aller chercher une tite jeunette pour la sortir de sa campagne et en faire un hérault. Les amoureux des chevaux qui pensent que ce sont eux qui décident à notre place hénissent de joie, je le sens et je dois dire que je les ai bien imités.

Un tome introductif : on se prend l'initiation
Et oui, on a aussi nos petites habitudes à Valdemar. le premier tome relate donc l'initiation de Talia auprès des Héraults. Les amis qu'elle se fait, les ennemis aussi. Sa relation avec son compagnon. Ses premières amours ou pas. Vous verrez bien. Il y a aussi une petite intrigue qui commence. Celle de l'éducation de la princesse qui est en jeu. Car la princesse doit être acceptée par les héraults sinon elle ne pourra être reine. Or, c'est une vraie petite peste ! Et cela va être le rôle de Talia de l'éduquer un petit peu.
On voit aussi la vie des héraults au travers les yeux de notre apprentie. Une très belle relation se noue aussi avec un ancien et vous verrez que les émotions sont toutes là. Ce qui me dit que je me prendrai bien le deuxième tome pour voir comment l'intrigue se noue. A très bientôt donc lors de mes prochaines vacances en Valdemar
Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Dehlya
  07 janvier 2009
Les lectures de jeunesse sont parfois décevantes quand on les relis bien plus tard, comme les films qui ont bercé notre enfance et dont certains ont vraiment mal vieillit ! McCaffrey quand je l'ai relu, ne m'a pas déçue, et Mercedes Lackey, à l'instar de son mentor, ne m'a pas déçue non plus !
Je me suis à nouveau trouvée emportée sur un Compagnon aux côtés de Talia, dès la première minutes. C'est une jeune fille solitaire et attachante quand on la rencontre, pleine de courage et de répartie, et malgré des débuts difficiles au Collégium, elle s'en sortira haut-la-main ! Lackey, encore une fois, me fait vibrer, sourire et pleurer...
Comme les titres de ses romans, Envol et Chute de la Flèche, on a l'impression de s'envoler en lisant et de chuter brutalement lorsque ça s'assombrit. Encore une fois, comme dans ma dernière lecture, la trilogie monte en intensité avec de plus en plus de moment sombres, sans doute parce que dans le premier livre, Talia est encore très jeune et voit les choses à travers les yeux d'une enfant, et qu'une fois adulte, devant accomplir des missions délicates, nous voyons plus à travers les yeux d'une adultes. D'autant que le dernier livre n'est pas tendre avec la pauvre jeune femme. C'est donc une lecture tout en émotions, avec des moments intenses, des éclats de rire et des soucis, et l'attente des prochains tomes à sortir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MarcF
  10 juillet 2012

Dans cette série des Hérauts de Valdemar, les hérauts sont liés à des compagnons, chevaux intelligents, qui les aident et augmentent leurs dons psychiques. Un peu comparables aux dragons de Penn dans l'idée.
Ce tome est le premier d'une sous-série de 3 qui se focalise sur Talia.
Talia est une jeune fille des Hold, lointaine et pauvre province du royaume. Elevée à la dure, elle s'enfuie quand on lui annonce à 13 ans qu'elle va devoir subir un mariage forcé.
Dans sa fuite, elle rencontre son Compagnon, Rolan, qui va l'amener à la capitale au collegium des hérauts en en faire le héraut de la reine.
La première partie du livre est la plus sympathique, Talia en adolescente perdue étant très touchante dans son rôle.
Le reste de l'histoire se passe au collegium et manque un peu de souffle. Les personnages secondaires sont plus esquissés que fouillés et l'auteur force un peu la dose pour nous rendre Talia sympathique, mais l'histoire est courte et on se laisse emporter par le très bon début.
Une histoire écrite il y a longtemps (1987) et toujours fraiche à la relecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Fafnirlit
  08 août 2018
La trilogie « Les Hérauts de Valdemar » me tente depuis de nombreuses années, mais je craignais d'être déçue comme avec le premier tome de la « Guerre des mages ». En effet au vu de la petite taille des romans, ils font tous moins de 300 pages en poche, j'avais peur de tomber sur un récit expéditif.
À ma grande joie, cela n'a pas été le cas, puisque « Les flèches de la reine » se concentre exclusivement sur l'apprentissage de la jeune Talia et la découverte de l'univers des Hérauts. Cela tombe bien, se sont ces passages qui me plaisent le plus dans les romans de fantasy (avec ce tome j'ai donc été gâtée). Ils permettent au lecteur de s'attacher aux personnages, de les voir évoluer et surtout de bien assimiler l'univers sans avoir l'impression que l'auteur le bombarde de données historiques et de descriptions (j'adore les descriptions et les récits enchâssés donnant plus de consistances à l'histoire, mais ce n'est pas toujours très bien amené).
En clair, j'ai lu ce premier tome avec beaucoup de plaisir, même s'il n'est pas dénué de quelques petits défauts, par exemple la temporalité, parfois je ne savais pas si les actions se déroulaient sur quelques jours, semaines ou mois…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
JeanneSeleneJeanneSelene   18 janvier 2015
Oui, petite soeur, te voici enfin. Tu es mon élue. Toi entre toutes. Après tant de recherches, je t'ai enfin trouvée, petit soeur de mon âme ! Je suis à toi comme tu es à moi. Nous ne connaîtrons plus jamais la solitude...
Commenter  J’apprécie          30
lasourisgalaklasourisgalak   07 février 2015
Rolan était la plus belle créature que Talia ait jamais vue. Il plaqua ses naseaux contre son épaule; la petite lut de l'amour dans ses yeux. Elle retrouva le sentiment de bien-être et de confiance qu'elle avait eu sur la route. Avec lui, elle n'éprouvait plus ni crainte, ni doute ...
Commenter  J’apprécie          10
Acerola13Acerola13   20 août 2012
Le Compagnon n'avait pas de cavalier. Il était entièrement équipé, sellé d'argent et de bleu. Talia n'avait jamais vu un cheval ayant cette puissance, cette allure aérienne. Il était blanc, comme tous les Compagnons, mais d'un blanc radieux, éthéré, qui semblait irréel.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Mercedes Lackey (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mercedes Lackey
Mercedes Lackey | Miami Book Fair 2017.
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Hérauts de Valdemar - Mercedes Lackey

Lequel de ces royaumes n’existe pas dans le monde de Velgarth ?

Karse
Rethwellan
Florin
Iftel

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Mercedes LackeyCréer un quiz sur ce livre