AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2747035921
Éditeur : Bayard Jeunesse (05/04/2013)

Note moyenne : 3.23/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Marcus Eastman se marie ! C'est une tragique nouvelle pour Clara, et la jeune fille noie son chagrin en faisant la fête. Or, Lorraine, qui a beaucoup changé depuis qu'elle étudie à l'université, découvre que la future épouse de Marcus n'en veut qu'à son argent. Dès lors, elle se démène pour démasquer l'hypocrite. Mais cette fille semble invincible. Si Gloria veut sortir de prison, elle doit travailler pour le FBI et devenir la chanteuse de la nouvelle comédie musica... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
camille7078
  07 mars 2015
J'ai nettement préféré ce tome-ci au deuxième qui je le rappelle avait été une légère déception. Une touche positive pour finir la trilogie en beauté!
L'opus s'ouvre sur l'annonce des fiançailles de Marcus avec une illustre inconnue, un ou deux mois après la fin du précédent tome, vous aussi vous trouver que c'est rapide? L'amour que voulez vous... Et puis elle s'appelle Anastasia, elle a un visage d'ange et un irrésistible accent français, combo qui semble avoir grillé la totalité des neurones de notre cher Marcus. Comme vous vous en doutez, Clara est dévastée (bon c'est un peu sa faute quand même, mais elle le reconnaît et c'est un bon point pour elle). Elle trouve une alliée improbable en la personne de Lorraine, j'ai aimé suivre l'évolution de la relation Lorraine/Clara tout au long de la série, je trouve qu'elles forment un duo intéressant. Ce tome m'a définitivement réconciliée avec l'une comme avec l'autre.
Par ailleurs, l'un des nouveaux personnages, Forrest, est un lecteur, d'où l'évocation de plusieurs auteurs majeurs de l'époque (dont l'incontournable couple Fitzgerald bien évidemment), j'ai apprécié de voir le ressenti des personnages qui nous donne un petit aperçu, très très bref je l'admet, de la façon dont ces auteurs qui sont pour nous des classiques auraient pu être perçus par des jeunes de l'époque.
La fin n'a rien d'imprévisible, sans rebondissement majeur (sauf un mais je ne suis pas sûre qu'on puisse le qualifier de rebondissement puisqu'en soi il ne bouleverse pas vraiment la trame de l'intrigue), mais ça ne m'a pas dérangée: cela fait parfois du bien! Globalement, c'est un tome plus sombre et plus mature que les deux autres, nos héroïnes ont un regard plus critique sur la frivolité de leur époque, préférant se concentrer sur l'amour et l'amitié. Je n'ai noté aucune longueur et l'ai dévoré d'un bout à l'autre emportée par la double enquête concernant la fiancée de Marcus et le mystérieux Forrest.
En bref, ce dernier opus possède tout ce que j'attendais et je suis contente que cette série me soit passée entre les mains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ingridfasquelle
  26 juin 2014
Espionnage, trahisons et tragédie amoureuse sont au rendez-vous du dernier opus de la trilogie. Gloria, Clara et Lorraine sont prêtes à tout pour enfin voir triompher l'amour !
Une fois de plus, Jillian Larkin a fort bien croqué ses héroïnes ! Dans le troisième et dernier tome de sa série Cabaret, il n'est plus question de suivre les tribulations et les frasques de jeunes héritières issues de la haute société américaine ! Diva est incontestablement le tome de la maturité. C'en est fini du luxe, de l'insouciance et de l'oisiveté ! Sorties de leurs cages dorées, nos garçonnes expérimentent la vie, la vraie ! L'auteure laisse entrevoir un univers beaucoup plus sombre, désabusé... Mais surtout, ses personnages, autrefois prêts à tout pour parvenir à leur rêves de gloire, placent désormais l'amour au centre de leurs valeurs personnelles.
« Tous les invités de cette soirée s'efforçaient presque désespérément de prouver à chacun combien ils étaient intéressants, combien ils étaient merveilleux. Ces gandins et ces garçonnes étaient censés être les gens qui aimaient le plus s'amuser au monde. Mais, quand on doit fournir autant d'efforts pour s'amuser, y a-t-il encore place pour l'amusement ? »
La lectrice prendra un réel plaisir à suivre leurs relations compliquées et leur psychologie tourmentée ! le contexte historique est également bien reconstitué, l'intrigue permet donc d'aborder beaucoup d'autres thèmes liés à l'époque, notamment celui de la ségrégation raciale, interdisant toute relation mixte entre noirs et blancs.
Tout comme dans Vengeance, l'auteure laisse la part belle aux scènes d'action. Les rebondissements sont nombreux et parfois même très surprenants. Grâce à une écriture fluide et nerveuse, Jillian Larkin happe le lecteur et l'entraîne sans mal dans une histoire incroyable, où le danger rôde à chaque page... C'est palpitant !
Mais bien entendu, il faut garder à l'esprit qu'il s'agit d'une série young adult ! Il ne faut donc pas s'étonner de trouver, ça et là, quelques invraisemblances et/ou facilités dans le récit ! Mais dans l'ensemble, l'intrigue, plus sombre et plus mature, est correctement menée et le contexte historique bien reconstitué. de même, la fin, consensuelle, fera chavirer les coeurs de toutes les romantiques ! Tout y est pour enflammer les jeunes lectrices à partir de 14 ou 15 ans, manque juste un peu de subtilité...
La fascination de Jillian Larkin pour les années 20 fait de sa série un divertissement flamboyant que les fans d'intrigues romantiques ne pourront qu'apprécier. Cabaret est une série jeunesse réussie, qui transporte la lectrice dans le faste et le l'atmosphère jazzy des années folles. A lire essentiellement pour l'évasion et la sensation de liberté qu'elle procure !
Lien : http://histoiredusoir.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesDeCledesol
  27 janvier 2014
C'est avec un plaisir certain que je me suis replongée dans les aventures de nos trois héroïnes, Gloria, Clara et Lorraine, et dans l' ambiance des années folles qui m'avait tant plu lors des deux premiers tomes.
Ce tome est un peu plus sombre, et plus adulte que les précédents et c'est tant mieux, parce que je dois dire que j'avais émis un bémol lors de la lecture du précédent opus, il m'avait manqué quelque chose de plus profond et de moins superficiel.
Si ce tome reste très jeunesse, il m'a tout de même d'avantage plu que le précédent.
La vie n'est pas toute rose pour nos héroïnes, Gloria est en prison, et pour pouvoir en sortir, elle accepte de "travailler" pour le FBI, mais ses débuts en tant que détective, seront plus qu'hésitant. Jérôme quant à lui, doit faire face à la pression du père de Gloria qui veut faire tout son possible pour récupérer sa fille.
Clara toujours amoureuse de Marcus, malgré sa rupture récente, apprend que ce dernier va se marier, avec une jeune fille qui n'en veut qu'à son argent. Elle va pouvoir compter sur l'aide de Lorraine, pour tenter de mettre en lumière le vrai profil de la fiancée de Marcus.
Lorraine qui était devenue un personnage exécrable, et antipathique est grandement remontée dans mon estime dans ce tome. Elle a enfin grandi, et tente de se racheter.
Comme dans les tomes précédents, les chapitres s'articulent à chaque fois autour d'un personnage . L'écriture de Jilian Larkin est toujours aussi plaisante et agréable à lire.
Comme souvent dans ce genre de série, tout est bien qui fini bien !
En bref, ce tome clôture une série que j'ai apprécié pour son côté un peu différent et l'époque dans laquelle elle se passe même si j'aurais espéré y trouver un peu plus de l'ambiance particulière des années folles et un peu plus de maturité dans le scénario qui reste très jeunesse. Mais en même temps cette saga s'adresse à la jeunesse, donc…
Ce roman a été publié en 2013 aux Editions Bayard.
Lien : http://milleetunepages.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Andyflo
  30 mai 2013
C'est avec un peu de nostalgie que j'écris cette chronique car la trilogie est terminée, mais quelle fin !
Gloria est en prison, mais le FBI va lui proposer un marché, il faut qu'elle s'approche de Forrest Hamilton, un producteur de comédie musicale afin de découvrir si son argent provient d'activités mafieuses ou non. Marcus, quant à lui, va se marier et Clara vit cette nouvelle comme un choc. En effet, elle ne s'est toujours pas remise de leur séparation et les non-dits qui planent entre eux ont rendu la moindre communication impossible. Mais Lorraine, dans son envie de redevenir l'amie de Marcus, va découvrir que la future épouse de celui-ci n'est pas ce qu'elle prétend être. Lorraine va alors s'allier à Clara afin d'enquêter et de prouver leurs dires.
Il n'y a pas une mais deux enquêtes dans ce tome, et autant vous dire que l'on ne s'ennuie pas une seule minute. L'auteure ne s'embarrasse pas de détails superflus, elle va droit au but et cela fait un bien fou au rythme du récit. Pas de lourdeurs, pas de longueurs, et pas une seule minute de langueur.
Encore une fois, l'ambiance des années 20 est très présente et grâce à la description des décors de bar clandestins, de fêtes, des robes et coiffures, on est très vite plongé au coeur de l'histoire et on s'y croit très rapidement. le style est fluide, efficace et très vite, on se prend au jeu des paillettes et des plumes. L'auteure parvient à nous faire rêver.
Lire la suite...
Lien : http://www.place-to-be.fr/in..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
leslubiesdefifi
  23 août 2013
Nous retrouvons nos 3 héroïnes, Gloria, Clara et Lorraine. Les choses sont assez compliquées pour chacune d'entre elles en ce début de troisième tome. Gloria est en prison et doit aider le FBI pour espérer s'en sortir. Clara se remet difficilement de sa rupture avec Marcus. Lorraine est sans ami suite à ses dernières frasques.
Ce troisième tome est plus mature que les précédents. Les filles y évoluent d'une manière positive sans passer par les clichés. Même si cela reste un roman jeunesse. Elles ont toutes à coeur de devenir une meilleure personne et essayent de ne pas retomber dans leurs travers. Cela sera plus ou moins aisé, surtout pour Lorraine qui une tendance certaine à la frivolité. Bien qu'elle m'ait beaucoup agacée dans les tomes précédents, sa réelle volonté de s'en sortir m'a touchée. C'est essentiellement sa rencontre avec Melvin qui va la métamorphoser.
Clara va se retrouver alliée, malgré elle, avec Lorraine. Elle a beau la détester, mais elles ont pour but commun d'empêcher le mariage de Marcus avec sa croqueuse de diamants.
Gloria est apprentie détective pour le compte du FBI. Il faut bien reconnaître qu'elle n'est pas douée tant elle galère pour glaner des informations. Mais elle y met du coeur car elle tient à sa vie libre avec Jérôme.
Je me suis délectée de cette lecture. Les références à Scott et Zelda Fitzgerald y sont nombreuses. Cela m'a fait sourire. En effet, ça fait écho à ma récente lecture du roman de Zelda. D'ailleurs, dans les remerciements l'auteur explique qu'elle est passionnée par le couple.
Lien : http://gaelloubooks.canalblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   04 janvier 2018
On y voyait un jeune homme tirer des bouffées de son cigare tout en regardant une blonde exquise étendre les mains devant elle, comme si elle était en train de lui raconter une histoire extravagante. Il portait un costume d’une élégance raffinée comme seuls peuvent l’être les vêtements les plus simples quand ils sont taillés dans une étoffe de grand prix. Il était très beau avec ses cheveux noirs lissés en arrière et ses yeux de jais étincelants, son nez droit et fin et sa mâchoire carrée. Il aurait pu très facilement jouer dans un film, s’il l’avait souhaité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   04 janvier 2018
Elle avait regardé les danseurs étincelants qui l’entouraient, tandis que la fumée envahissait la pièce et montait en un chapelet ininterrompu de volutes vers les ventilateurs qui tournoyaient au plafond. Tout n’était que miroitements, glamour, musique – et Gloria, avec sa superbe robe Faquin et son maquillage parfait, occupait le centre de cet univers. Qu’est-ce qu’une fille pouvait bien demander d’autre ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   04 janvier 2018
« Les choses sont plus délicieuses, une fois perdues. Je le sais – parce qu’un jour j’en ai désiré une très fort et l’ai obtenue. C’était la seule que j’eusse jamais désespérément désirée, Dot. Et, quand je l’ai enfin obtenue, elle s’est changée en poussière Au creux de ma main »

F. Scott Fitzgerald.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   04 janvier 2018
Je ne crois pas qu’il soit possible dans le monde réel d’être en contact plus étroit avec une comédie musicale.
C’était le genre de chose que Gloria pensait, mais se gardait bien de dire, de peur de paraître prétentieuse.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   04 janvier 2018
La seule condition requise pour être producteur est d’avoir de l’argent. Avec de l’argent, on peut se lancer. A n’importe quel âge. Si on est intelligent.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : années follesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1823 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre