AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2954304421
Éditeur : Editions Mazurka (01/10/2013)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Monsieur Matuvu est un dandy du XXIème siècle, il ne vit que pour et par la mode, l’élégance et le chic. Tout n’est qu’artifice et superflu. Lison est une jolie jeune fille naturelle, aussi belle que les fleurs qu’elle cultive sur le balcon de sa modeste demeure. Leur rencontre aussi inatendue, qu’improbable va se produire. La rencontre de l’artifice et du naturel. Une belle histoire va naître entre Lison et Monsieur Matuvu. Une histoire de coeur et de belle amitié.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
jeranjou
20 novembre 2013
Vous n'auriez pas aperçu Monsieur Matuvu ?
Chapeau gris et bleu, costume sur mesure dans les mêmes tons, pantalon couleur écrue, souliers en peau de crocodile. Un homme bon chic bon genre ma foi, vous voyez le style !
Non, vraiment, vous n'avez pas vu Matuvu… Pas moi, non, Monsieur MATUVU enfin !
Très bien, vous n'avez rien vu. Sinon, par hasard, vous auriez peut-être croisé Lison ?
Une jeune fille pas bien riche mais entourée de centaines de fleurs, coquelicots et oeillets jaunes enveutuenvoila. Imaginez boucle d'or sans ses trois ours chez Floralia…(1)
Non plus ! Vous êtes sûr de ne pas confondre avec lisons... un album par exemple. On parle bien du prénom LISON… Non, non, ne vous énervez pas, mais comme vous n'aviez pas bien compris avec le nom MATUVU !
Bon, écoutez, pour calmer les choses, je vous propose alors de se rendre directement chez Lison vers la rue des fossés fleuris pour tenter de débusquer notre blondinette.
Mais que vois-je ! Mais qu'entends-je ! Mais qu'hume-je !
Matuvu et Lison discutent sur le trottoir en mangeant des petits fours encore tout chauds sous le balcon fleuri.
Comment est-ce possible ? Comment ont-ils bien pu se rencontrer alors que tout les oppose ? Et puis dans la famille de Matuvu, vous imaginez les Kendiraton sur le comportement de Monsieur ?
Conclusion : si vous voulez comprendre les dessous de cette rencontre improbable et le dénouement de cette histoire bien différent des albums de prince ou de princesse, foncez acheter ou emprunter cet album plein de poésie de Catherine Lafaye Latteux illustrée magnifiquement par Alice de Page.
Et enfin merci à Babélio et aux éditions Mazurka pour m'avoir permis de découvrir cette pépite !
(1) Ne cherchez pas plus loin, c'est juste une rime en A pour évoquer les fleurs !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
zarline
05 décembre 2013
Monsieur Matuvu est un jeune homme toujours tiré à quatre épingles et qui ne peut imaginer plus exaltante activité que de faire du shopping et de pavaner dans la cité. Mais un jour, il rencontre Lison qui va lui faire découvrir que les choses matérielles ne sont au final que secondaires et que l'amour peut vous faire oublier tout ce qu'il y a autour.
Tout de suite attirée par la jolie couverture de cette album, avec ces deux personnages qui se guignent de recto en verso, j'ai su, dès la page de garde, que j'allais être séduite. Un album qui s'ouvre sur un coquelicot et des macarons, je ne pouvait qu'être emportée.
L'histoire de Monsieur Matuvu est simple mais porteuse d'un joli message d'abandon du superflu pour privilégier un retour à l'essentiel. Mais cet album est avant tout un petit bijou grâce aux magnifiques illustrations d'Alice de Page, dans des tons pastels et doux. J'ai beaucoup aimé l'explosion de fleurs à toutes les pages (ahhh les coquelicots, ahhh les passiflores) et le côté "poupée de tissu" des personnages. Les perspectives et points de vue sont également une réussite.
Mon seul point négatif serait: c'est tellement beau qu'on a presque plus envie de confier cet album à nos têtes blondes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cocorosie30
12 décembre 2013
Monsieur Matuvu est un jeune homme riche, plutôt égocentrique, qui ne vit que pour l'apparence. Il aime à se pavaner dans les rues de sa ville, vêtu des plus beaux atours, toujours à la pointe de la mode. Rien de plus facile pour lui que de combler tous ses désirs, puisqu'il est rentier. Voilà qu'un jour il rencontre une jeune fille à l'opposé de son univers. Lison, de condition modeste, aime les fleurs qu'elle cultive sur son balcon et qui ponctue très joliment les pages de l'album. Elle adore aussi les macarons.
Les contraires s'attirent : les deux jeunes gens n'échappent pas à la règle.
Un très bel album des 5 ans pour faire réfléchir les enfants sur le thème de l'être et de l'apparence, ou de la société de consommation. Qu'est ce qui compte dans la vie, ce que l'on possède ou ce que l'on partage ? A la fin de l'histoire, Monsieur Matuvu résout cette grande question.
Sur la forme, l'album est également un très bel objet des éditions Mazurka. Cette jeune maison d'édition se consacre depuis 2012 à la publication d'albums jeunesse pour faire rêver les enfants.
Cela donne un texte poétique, que l'on peut aisément lire à voix haute, avec une harmonie dans les sons des mots employés. Les illustrations d'Alice de Page aux couleurs douces et aux traits fins, renforcent la poésie de l'ensemble.
Merci à Babelio et aux Editions Mazurka pour la découverte de cet album (reçu accompagné d'un petit mot manuscrit de la chargée de diffusion, une touche personnelle qu'on ne peut trouver que chez maison d'éditions à taille humaine ! )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          33
Sabaha
12 novembre 2013
Un texte d'une grande finesse, tout en tendresse accompagné d'illustrations douces et poétiques.
Parfait pour les enfants à partir de 5 ans !
Commenter  J’apprécie          00

Les critiques presse (1)
Ricochet07 mars 2014
Sur fond de différences sociales, un très bel album tendre et joyeux, dont les illustrations douces et poétiques séduiront tous les romantiques.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
jeranjoujeranjou20 novembre 2013
Mais voilà qu'un samedi,
poursuivant un pickpocket
qui dans sa poche avait fait cueillette,
Monsieur Matuvu emprunte
pour la première fois la rue des fossés fleuris.
Commenter  J’apprécie          200
autres livres classés : fleursVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
551 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre