AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Dominique Lavigne-Kurihara (Traducteur)
EAN : 9782877307499
288 pages
Editions Philippe Picquier (27/10/2004)
3.94/5   25 notes
Résumé :
"Les Histoires qui sont maintenant du passé", achevées au Japon vers l'an 1120, rassemblent exactement mille cinquante-neuf contes qui, comme tous les contes, étaient d'abord destinés non pas à être lus mais racontés de village en village par des moines ou des laïcs. De cette formidable somme, Dominique Lavigne-Kurihara a extrait et traduit une quarantaine de récits où se manifestent toutes les créatures surnaturelles possibles et imaginables par les Japonais de ce ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
MarieC
  17 novembre 2014
Ce livre est une sélection d'historiettes issues d'un ouvrage du 12e siècle japonais, le konjaku monogatari, ou "histoires qui sont maintenant du passé, privilégiant les anecdotes les plus typiquement japonaises. L'oeuvre originale est la plus connue d'une série de recueils d'anecdotes, qui ont sans doute circulé de manière orale avant d'être recueillies dans une démarche quasiment folkoriste. Rédigée à l'époque ou le bouddhisme se développe au Japon, elles mêlent les éléments de la nouvelle religion (dont beaucoup d'histoires "prouvent" la supériorité), au vieux fond mythique et local du Japon. On y retrouve, pour le plus grand plaisir de l'amateur de contes, toutes sortes de créatures fantastiques : Tengu, renards, sangliers, serpents, démons... Aux sources de l'imaginaire japonais.
Commenter  J’apprécie          90
edwige31
  31 mars 2013
Ce livre est fait pour les amoureux du Japon. A travers ces contes, on s'immerge dans les religions, les us et coutumes ainsi que le mode de pensée du XII ème siècle. Cette periode est considéré comme la plus fastueuse, la plus élégante et le plus raffiné de son histoire. C'est riche, coloré, varié avec même parfois une pointe d'humour. J'adore les contes et j'avoue que là mon imaginaire est bien sollicité.
Même si les créatures proviennent de essentiellement du folklore shinto, on sent une forme prégnance du bouddhisme : le bien et les bonnes actions sont récompensés alors que les mauvaises pensées et action sont punis par des tourments terribles. On se croirait presque dans des fables de la Fontaine avec ce petit côté moralisateur.....
Toutes ces créatures , monstres et fantôme se mêlent aux vivants et ont une action très concrète sur la vie et la mort des hommes. On peut leur parler, les chasser et eux ont le pouvoir de vous dévorer ou de vous tuer. On peut alors comprendre la peur que ces divers monstres pouvaient provoquer et les multiples moyens que les japonais créaient pour se protéger.
J'ai beaucoup aimé le fait que la jalousie des femmes soit un pouvoir terrible mais aussi un poison pour ces dernières. Les hommes devaient beaucoup les craindre pour pouvoir imaginer de telles vengeance. La transformation en renarde de superbes jeune fille est aussi assez savoureuse.
C'est bien écrit, facile à lire avec un petit aspect désuet que j'apprécie beaucoup. A réserver tout de même aux lecteurs cherchant à connaitre le Japon et qui apprécie le fantastique.

Lien : http://toshoedwige.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
lutinielle
  05 octobre 2012
Voici donc des contes alliant tous les temps mythiques du Japon: l'avant et l'après bouddhisme, pour résumer. Les kitsunés, Banshi, Kamis et autres esprits de la nature propres au Shinto rencontrent ici Canon et sa bande (pas magnétique, bouddhiste ndr)...
Même si ce petit livre se lit comme un simple recueil de contes, il démontre par l'exemple le métissage des croyances et des cultes propres aux Japonais. En effet, il existe de nombreux supports culturels japonais où apparaissent des références à ces êtres, mais il est rare de comprendre leur véritables enjeux et rapports entre eux.
C'est donc encore une main soulevant un petit coin de l'esprit japonais que propose ce recueil.
Je le recommande à tous les curieux et amoureux du japon !
Commenter  J’apprécie          50
azelmazel
  05 septembre 2017
Il s'agit là d'un recueil de différents contes japonais relatant l'héritage qu'ont laissé démons, fantômes, spectres, tengus, renards, sangliers, serpents, dieux et esprits dans le folklore japonais.
Pour qui s'intéresse à cette culture, il devient plus clair certaines redondances aussi bien en littérature contemporaine que dans les mangas d'aujourd'hui. Instructif et plaisant.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
TheTeaChaTheTeaCha   19 juillet 2015
Pour les gens de cette époque, il ne fait aucun doute que ces créatures existaient, et non pas dans un outre-monde clos et distant d'où elles ne se seraient échappées que de temps à autre. Dieux, démons ou esprits étaient là, bien réels, vivant à leurs côtés. L'architecture japonaise, où la maison se fond dans la nature, contribuait pour une grande part à ce sentiment d'intimité. On les sentait dans les arbres du jardin, dans l'eau de l'étang, ou, plus proches encore, derrière la cloison coulissante. La frontière entre les deux mondes était des plus ténues. Et du crépuscule jusqu'au lever triomphal de l'astre solaire, on tremblait à l'idée de les voir apparaître, mais c'était surtout aux alentours de minuit, comme ailleurs, qu'on risquait d'entendre des grattements, de sentir la terre gronder ou de suffoquer sous de répugnants effluves.

(p.13-14 - INTRODUCTION)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
TheTeaChaTheTeaCha   19 juillet 2015
La porte, le pont, ou encore l'embranchement d'une nouvelle route, autant de marques dans l'espace qui représentent une ligne de démarcation entre l'en deçà et l'au-delà, l'intérieur et l'extérieur, uchi et soto en japonais, deux termes qui ne manquent pas de faire venir à l'esprit la coutume encore très vivante aujourd'hui de la fête du Setsubun. Au premier jour du printemps, qui tombe selon le calendrier chinois entre le 15 janvier et le 15 février, on jette des haricots de soja dans la maison et à l'extérieur, en prononçant la formule consacrée : Oni wa soto, fuku wa uchi. Soit, littéralement : les démons dehors, la bonne fortune dedans. Ces haricots, chargés de propriétés magiques, effraient les démons, les renvoyant au monde de l'au-delà.

(p.14-15 - INTRODUCTION)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
alberthenrialberthenri   08 décembre 2018
Les spectres, eux, sont d'une nature beaucoup plus insidieuse. Dans son introduction aux histoires chinoises des "Portes de l'enfer", Jacques Dars déclare : " Si les morts heureux n'ont pas d'histoire, les morts malheureux, immanquablement, font des histoires".

Extrait de l'introduction par Dominique Lavigne-Kurihara.
Commenter  J’apprécie          110
SongeYumeSongeYume   05 mai 2021
Ces marques dans l’espace, où deux ordres viennent empiéter l’un sur l’autre en créant une confusion, évoquent immanquablement le danger, comme le font aussi le crépuscule ou l’aube blafarde, car de la même façon, dans l’écoulement du temps, ils représentent une heure trouble encore plus redoutable que les franches ténèbres.
Commenter  J’apprécie          10
ShannaAspirotShannaAspirot   20 mai 2015
Ainsi, le destin des hommes dépend des actes qu'ils ont commis dans leurs vies antérieures ; à l'heure de la naissance, tout est déjà déterminé, or les hommes, dans leur sottise, l'ignorent, croyant que la mort advient sans raison première, et de s'en désoler! Que chacun sache donc qu'il n'y a rien en ce monde qui ne soit la rétribution d'existences antérieures! Ainsi dit-on qu'il a été rapporté.
Commenter  J’apprécie          00

>Coutumes, savoir-vivre, folklore>Folklore>Littérature populaire orale (601)
autres livres classés : contesVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Monstres de la mythologie grecque

Je suis une créature hybride, mi-homme mi-cheval.

Le Minotaure
Le Centaure
La Cavale
La Manticore

12 questions
2899 lecteurs ont répondu
Thèmes : monstre , mythologie grecque , créatures mythologiques , mythologie , mythesCréer un quiz sur ce livre