AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2881826520
Éditeur : Editions Zoé (15/09/2009)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Dans une ville qui n'est jamais nommée, au bord d'un des plus grands fleuves du monde, un enfant vit l'enfer des secrets de famille. Ses parents appartiennent au monde de la diaspora, ils restent des étrangers au pays. L'univers de l'enfant est clos et menaçant malgré la tendresse lucide de la mère. Le « petit hérisson » se réfugie dans des cachettes d'où il observe la vie familiale. Quand il devient le témoin d'événements plus cruels encore qu'il ne les imaginait, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
biblio47
  16 octobre 2009
C'est l'histoire d'un enfant qui a compris tout petit que le monde des adultes est rempli de chausse-trappe. Il décide de n'exister qu'un minimum, de se faire petit, de se cacher pour saisir ce qui se passe dans cette famille effroyable bien qu'essayant de faire bonne figure. Une réussite totale. L'auteur réussit jusqu'aux dernières pages à nous interroger avec passion sur le secret si bien gardé qui a empoisonné sa vie. Une très belle page sur la lecture et l'écriture comme moyens de survie puis de vie accomplie.
Commenter  J’apprécie          10
Alexmotamots
  28 mars 2010
Dans une ville qui n'est jamais nommée, au bord d'un des plus grands fleuves du monde, (serait-ce au Caire ?) un enfant vit l'enfer des secrets de famille.
Ses parents appartiennent au monde de la diaspora, ils restent des étrangers au pays. Aucun ne parle la langue du pays, et le père a du mal à maîtriser celle de la mère.
L'univers de l'enfant est clos et menaçant malgré la tendresse lucide de la mère. le « petit hérisson » se réfugie dans des cachettes d'où il observe la vie familiale.
Quand il devient le témoin d'événements plus cruels encore qu'il ne les imaginait, il est frappé d'inertie. Lui aussi doit alors, dorénavant, porter le poids du secret.
Mon avis :
que de secrets dans cette famille, secrets que l'on devine peu à peu, au fil des pages. On sent que l'écriture est laborieuse pour raconter les souvenirs de l'enfant et faire émerger un monde d'adultes dont il ne maîtrise pas les codes.
Pourtant, j'ai eu envie d'aller au bout de la narration et de la relation mère-fils faite de non-dits.
Dommage que l'écriture n'ai pas été plus légère.
Merci Esmeraldae pour cette découverte, ton billet m'a donné envie de découvrir cet univers.

Lien : http://motamots.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   21 juin 2015
À vrai dire, l’enfant est trop petit pour suivre le déroulement d’un film; il ne comprend pas la langue parlée par les acteurs, que la mère dit presque toujours être de l’anglais, et ne peut encore lire les sous-titres en deux langues, celle du pays et la langue européenne pratiquée par l’élite des « étrangers » ou « non-citoyens »; il fixe le plus souvent l’écran dans un état d’hébétude. Tout de même, les soirées aux ciné-jardins passent comme un rêve.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   21 juin 2015
...s’il y a beaucoup de gens qui parlent pour ne rien dire, il y en a plus qu’on croit qui parlent pour ne pas être compris, et qu’à bon entendeur, salut. Elle ajoute, l’air ironique « mais il y en a tant qui ont des oreilles pour ne pas entendre et des yeux pour ne pas voir! »
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   21 juin 2015
L’enfant entend souvent dire que la ville où il grandit est une « Babel », en raison des nombreuses langues qu’on y parle. Il est tellement habitué à ce fait qu’il ne pense jamais à s’étonner de son caractère exceptionnel; tout au contraire, ce qui lui paraît exceptionnel, c’est de ne parler qu’une seule langue, un handicap qui ne frappe heureusement que le petit peuple et qui va à l’encontre de la volonté divine, comme l’a expliqué le maître en soutane noire durant le cours de catéchisme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   21 juin 2015
N’oubliez pas que des peuples se sont entre-tués depuis la nuit des temps pour défendre ou imposer leurs langues respectives, et d’innombrables vies ont été sacrifiées, dans des guerres souvent fratricides, pour quelque mot mal prononcé, autrement dit, à cause de certains sons arbitraires, de quoi donner à croire que les hommes sont possédés par les langues plus qu’ils ne les possèdent.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   21 juin 2015
L’enfant ne se sent en sécurité que lorsque personne ne peut le voir, pendant que lui est en train de surveiller tout à l’insu de tous. Il espère même trouver un anneau magique qui lui permettra de se glisser n’importe où, de surprendre les secrets les mieux gardés, de se venger impunément des torts qu’on lui a causés, de s’envoler sur des tapis comme un prince des Mille et Une Nuits.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Alexandre Lazaridès (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandre Lazaridès
Mouvances littéraires - Adieu, vert paradis .Cette semaine, au programme de Mouvances Littéraires, découvrez "Adieu, vert paradis" de Alexandre Lazaridès. Josée Bonneville vous fait partager son enthousiasme pour ce roman fraîchement publié.
autres livres classés : secretsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
1511 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre