AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marie-France Fauvet-Berthelot (Éditeur scientifique)
ISBN : 2130519342
Éditeur : Presses Universitaires de France (15/11/2002)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :

La nouvelle de la découverte d'un nouveau continent s'est répandue dans toute l'Europe au début du XVIème siècle. Cependant, il n'existe encore en français qu'un seul ouvrage étudiant de manière extensive l'archéologie colombienne, celui de Beuchat, publié en 1912, et aujourd'hui périmé. Ce livre se propose de remédier en partie à cette lacune, dans les dimensions d'un «Que sais-je... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Ecureuil
  23 juin 2015
Un "Que sais-je" qui fait le job : très riche d'informations, sur un sujet qu'on ne connait que très peu. Après tout, qui n'a jamais confondu les Mayas avec les Incas ou les Olmèques avec les Aztèques et autres Toltèques ?
Après une présentation de la période préhistorique (premiers peuplements de l'Amérique), l'auteur organise son propos par région géographique (Amérique centrale, Amérique du Sud et Antilles/Caraïbes) puis par période historique. On parle d'organisation sociale, de politique, des guerres, de la vie quotidienne, des arts, etc. Et puis on fait le lien entre chacune de ces différentes civilisations : héritage culturel, échanges commerciaux, etc.
Commenter  J’apprécie          20
Aela
  27 janvier 2011
Une oeuvre de référence pour ceux et celles qui, comme moi, s'intéressent à l'Amérique hispanique. Ce livre dresse un tableau complet des civilisations préhispaniques et fait revivre tous les aspects de ces civilisations trop tôt disparues: l'art, l'architecture, l'organisation sociale.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AelaAela   27 janvier 2011
La société maya était divisée en quatre classes: les nobles, les prêtres, le peuple et les esclaves.
Les nobles fourinissaient en général les chefs locaux. Les Espagnols leur ont attribué le titre de caciques. Ils faisaient grand cas de leur naissance, comme le prouvent les différents arbres généalogiques qui se sont conservés.
La classe des prêtres avait encore plus de prestige. Un grand prêtre existait. Sa charge était héréditaire, comme la plupart des postes administratifs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : guatemalaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Henri Lehmann (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1722 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre