AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2896980849
Éditeur : Le Quartanier (01/04/2013)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 17 notes)
Résumé :
À l’intérieur d’une cour briquetée de la rue Saint-André, Christophe Keller, ingénieur du téléphone, fait la rencontre de Béatrice Chevreau, maîtresse d’école. Il est français, elle est québécoise, mais cela n’importe pas. Il veut des enfants, elle veut être aimée et c’est le début d’un malentendu qui poussera Béatrice à faire son nid sous les toits de Paris. (Refrain.)

Chanson française met en scène une fille légère, un homme de bonne volonté, un cha... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Lali
  17 septembre 2013
J'ai tellement aimé Polaroïds, le recueil de courts récits qu'a publié il y a quelques années Sophie Létourneau que je me réjouissais de lire Chanson française, son premier roman.
L'écriture est toujours aussi vive, les personnages à la limite de la caricature, mais tout à fait réalistes, le sens de la dérision présent, ce qui nous donne un roman sympathique et sans prétention. Sans plus.
Il faut dire que dès le départ, je n'ai pas vraiment réussi à m'attacher à Béatrice, l'héroïne de Chanson française. L'auteure a pourtant su nous la dessiner, relever les points importants de son existence, nous faire part de ses rêves comme de ses peurs, dresser des portraits réussis des hommes de son entourage, nous décrire l'atmosphère de Montréal et de Paris, tout en nous donnant envie de fredonner, puisqu'une chanson sert d'introduction à chacun des chapitres.
Chanson française constitue donc une lecture agréable pour qui est en mesure de s'attacher à une héroïne plutôt fleur bleue, qui tombe facilement amoureuse (et enceinte), peu sûre d'elle, même si elle part vivre presque un an à Paris dans le cadre d'un échange, à laquelle il faut souvent donner la main pour ne pas qu'elle tombe dans les différents pièges tendus par la vie.
Alors que j'avais tant aimé le regard sans concession sur son entourage de la narratrice de Polaroïds, figure omniprésente qui liait les nouvelles du recueil entre elles, je n'ai pas trouvé un tel regard dans Chanson française et c'est probablement une des raisons de ma déception.
Pourtant, le roman tient la route et révèle le talent tout autant que le sens de la narration de Sophie Létourneau qui a préféré au « je » ou au « elle » un « tu » qu'elle maîtrise et qui donne au roman une couleur qui fait partie des qualités dominantes de Chanson française, lesquelles réussissent presque à nous faire oublier Même les bons mots que tu donnais à d'autres, tu les gardais en tête pour les lui partager (page 41), un exemple de plus à ajouter à la liste des mauvais usages de « partager » qui ont l'art de me faire sortir de mes gonds.
Je me contenterai de dire que Sophie Létourneau signe avec Chanson française un roman sans prétention qui tient la route et qui annonce de beaux jours à son auteure.
Lien : http://lalitoutsimplement.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
patricebellocq
  07 novembre 2016
Une jeune institruce québécoise, qui cherche le grand amour et veux partir en France, rencontre un jeune ingénieur français à Montréal. Ils se plaisent, tout va bien sauf qu'elle veut partir à Paris, éspérant qu'il la suivra et lui ne veut absolument pas revenir en France et veut fonder une famille ici à Montréal. Bref quadrature du cercle avec des personnages qui ne savent pas ce qu'ils veulent si bien qu'il est difficile d'avoir de l'empathie pour eux. le style est original, un narrateur exterieur s'adresse à la jeune québéquoise à la deuxième personne du singulier. Bref ne restera pas dans ma mémoire.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Lucie16Lucie16   23 mai 2013
Tu as souri. Ce n’est pas que son accent t’excitait. C’est qu’il dépassait de lui comme un bout de tissu auquel tu t’accrocherais. Dans sa manière de parler, c’est lui, seulement lui, sa singularité qu’il te plaisait d’écouter. Lui que tu croyais aimer.
Commenter  J’apprécie          30
Lucie16Lucie16   23 mai 2013
La perspective que votre histoire prenne fin te faisait tant souffrir que, l’été passant, tu t’oubliais dans le désir affolant que cela cesse en même temps que cela dure toujours.
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3584 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre