AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266274784
Éditeur : Pocket Jeunesse (04/01/2018)
4.18/5   166 notes
Résumé :
La vie est dure pour Emika, 18 ans, criblée de dettes, et qui survit comme chasseuse de primes dans les entrailles de Manhattan. Aussi, bien décidée à fuir cette réalité, la jeune femme chausse ses lunettes connectées et plonge dans l'univers fantastique du jeu en réseau le plus incroyable jamais inventé : Warcross.
Mais quand elle pirate la finale du grand tournoi de l'année, elle est repérée par l'intrigant créateur du jeu : Hideo Tanaka, un jeune et beau g... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (79) Voir plus Ajouter une critique
4,18

sur 166 notes
5
35 avis
4
23 avis
3
8 avis
2
1 avis
1
0 avis

Rogues
  09 juillet 2021
Bonjour (ce n'est pas courant que les gens commencent leur critique par "bonjour" donc j'innove :D)
Warcross... c'est simple mais long, donc je vais faire court. J'ai fini le livre hier très tard car je n'arrivais pas à arrêter ma lecture (ça annonce bien mon avis je pense). du coup je fais la critique maintenant car j'étais trop fatigué pour la faire hier.
Pour vous dire, j'ai noté que des points positifs sur ma liste. :)
Tout d'abord, sachez que j'ai emprunté ce livre à la bibliothèque tout simplement car j'ai vu le nom de l'auteure dessus (Marie Lu), et ayant bien aimé sa série Legend, j'ai sauté sur le livre et j'ai commencé à le lire une fois rentré (j'ai pas perdu de temps sur ce point là). ^^
Pour faire court, on est dans le futur (je pense, car ce n'est pas précisé je crois). La technologie a pris le dessus sur la vie réelle, grâce à NeuroLink, un système sans batterie qui te permet de sauvegarder ta vie sur des lunettes (désolé je ne peux pas le dire plus clairement que ça malheureusement ^^').
Cette technologie révolutionnaire naît d'un jeune inventeur nommé Hideo (qui est devenu une personne plus qu'imposante dans le marché mondial). Avec cette technologie, il a créé un jeu nommé Warcross, qui est le jeu le plus joué dans le monde entier (des milliard de joueurs), tout ça en réalité virtuelle.
On est avec Emika, à New York, une jeune étudiante qui a quasiment la vingtaine. Elle ne vit pas bien à cause de revenus très faibles voire inexistants. Sa vie va changer quand elle va utiliser ses connaissances en hackage pour s'introduire dans la compétition internationale de Warcross par effraction, malgré le système de sécurité pensé infaillible. Hideo va la recruter alors, pour lui donner une mission, c'est là que sa vie bouscule en seulement quelques jours.

Voilà donc mon résumé de l'histoire. Maintenant, place à l'avis. Tout d'abord, les personnages. Emika, c'est l'héroïne que tout le monde apprécie. Elle n'est pas agaçante, inspire de la pitié mais pas trop, elle a des talents qu'elle ne vante pas,... Hideo, je l'aime beaucoup lui aussi, de même pour l'équipe de Emika, ils sont tous très attachants. Même Zéro est attachant, je trouve :)
Je voudrais souligner aussi que l'histoire n'est vraiment pas banale. On retrouve de temps en temps des romans basées sur des histoires de hackage (ce que j'aime énormément en littérature), mais ici, l'histoire n'est pas complètement en rapport avec ça, et c'est ça qui est encore mieux !
Comme dit plus haut, j'apprécie Marie Lu dans ses écrits, et je n'ai pas été déçu. L'histoire est vraiment émouvante, les retournements de situation m'ont fait ressentir de réelles émotions (comme si je faisais parti du livre), et justement, parlons-en :
Enfin, le message "caché" de l'histoire, sur le fait que l'argent fait le bonheur de certains (Emika qui en avait besoin), mais aussi le malheur des autres (Hideo qui ne le trouve pas avec l'argent). C'est assez beau, et ça montre que notre société est déséquilibrée dans certains domaines, et que ces déséquilibres ne sont pas forcément bénéfiques pour tous.
Bref, désolé si j'ai été long, mais le livre méritait sa critique. Et il mérite aussi que vous le lisiez si ce n'est pas déjà fait :D J'ai d'ailleurs très hâte de lire le tome 2 (en espérant le trouver à la bibliothèque :D) ! Merci d'avoir lu jusqu'ici, j'espère que je n'étais pas trop obscur dans mes propos, et si c'est le cas, demandez-moi des précisions dans les commentaires :D
Bonnes vacances à ceux qui en ont, bon courage aux autres, et 188 critiques !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2614
Ichirin-No-Hana
  19 février 2018
Dans un univers futuriste, pas si éloigné du nôtre, la population ne voit que par un jeu : Warcross. Grâce à des lunettes connectées, Warcross immerge les personnages dans un monde totalement fantasmé et rempli de défis. Nous suivons Emika, jeune adolescente américaine de 18 ans, qui vit seule et qui essaye de s'en sortir comme elle peut en étant chasseuse de primes. Très forte en piratage, elle sera malencontreusement repérée lors d'un tournoi de Warcross.
Ayant beaucoup aimé la série Legend de l'auteure, j'avoue que j'étais plutôt curieuse au moment de la sortie de ce nouveau roman. Warcross reprend des codes à la mode en ce moment : on y retrouve des inspirations comme Sword Art Online, Log Horizon, ou encore Hunger Games pour le côté épreuves. le roman est extrêmement divertissant et bien que celui-ci fait plus de 400 pages, je l'ai dévoré en quelques jours. On est très vite pris par l'intrigue et l'action est omniprésente. L'univers dépeint par l'auteure, loin d'être original, n'en est pas moins très intéressant. La relation entre les deux protagonistes m'a paru plutôt crédible et assez agréable à suivre.
Ayant lu ce roman il y a déjà quelques semaines, je pense avoir déjà pris pas mal de recul. Bien que j'ai passé un super moment au moment de la lecture, j'avoue qu'aujourd'hui, il ne m'en reste qu'une sensation assez mitigée dû notamment à quelques passages qui m'avaient déjà dérangé au moment où je les avais lu. Je trouve ce roman assez maladroit et brouillon notamment au moment des scènes d'action (je pense notamment aux épreuves) que j'ai trouvées assez floues et où je n'ai pas pu totalement m'immerger et imaginer les scènes, j'avoue même avoir lu ces passages en diagonale… Je déplore également un manque de profondeur au niveau des personnages.
Warcross est un roman très agréable et addictif à lire. Je pense que ce roman aurait demandé plus de travail de l'auteur. L'idée de base est plutôt sympathique mais j'avoue garder du roman une image assez mitigée. Bien que j'ai passé un très bon moment de lecture, j'avoue avoir du mal à passer outre les quelques défauts du roman, dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Saiwhisper
  07 février 2018
Avant de donner mon avis, je tiens à remercier Bountynette pour le prêt de ce livre qui me faisait de l'oeil à force d'être vu partout sur les réseaux sociaux ou les blogs ! Il y a vraiment eu une sacrée communication autour de cet ouvrage. de plus, je n'ai lu aucune mauvaise critique à ce jour. On est face à des ressentis unanimes disant que cette lecture cartonne ! J'avais peur d'aller à contre-courant ou d'être déçue par ce roman toutefois, j'ai rejoint les adeptes de « Warcross » : ce fut une belle surprise ! L'univers est réellement le point fort de cette saga. En effet, on se retrouve dans un monde futuriste où les technologies sont omniprésentes. Les écrans, les jeux et le virtuel font complètement partie de la vie des humains. À y réfléchir, c'est réellement notre monde en plus évolué. On voit déjà cela se développer avec les casques de réalité virtuelle, une technologie en pleine expansion qui convainc de nombreux joueurs. Par ailleurs, tout devient de plus en plus en réseau (montres, chauffage, sécurité d'un habitat, électroménagers et autres objets interconnectés). Mais « Warcross » n'est pas encore notre monde… Oui, même si on a l'impression que certaines personnes ont leur portable greffé dans la main, sachez notre planète a encore quelques pas à faire avant d'en arriver là… Et heureusement ! Cela dit, on y sera un jour, c'est certain ! Dans cet ouvrage, tout est lié à Warcross, un jeu en ligne auquel s'adonne le monde entier. Ainsi, le simple fait d'agir ou d'aller quelque part avec un véhicule a des conséquences dans le jeu. Souvent, on gagne de l'expérience. On distingue aussi des robots qui enregistrent nos goûts afin de proposer des repas à notre convenance. Il y a également la police qui fiche les gens sur le web et utilise les citoyens chasseurs de primes pour les aider dans leur travail. La frontière entre le jeu et le réel n'a jamais été aussi fine…
Dans un New-York et un Tokyo futuristes, on va suivre Emika, une jeune femme intelligente, loyale, sympathique et douée en informatique. Son physique atypique (cheveux arc-en-ciel et corps tatoué) et le fait qu'elle se révèle être une anti-héroïne (elle a été renvoyée de son université, a fait de la prison et a du mal à payer ses dettes) font d'elle un personnage très intéressant à suivre. Même si elle a du mal à gérer ses sentiments naissants pour son employeur, elle garde la tête sur les épaules. C'est une femme mature, qui ne va pas tergiverser pendant des heures et qui va plutôt avoir tendance à observer et à agir en conséquence. Elle est à la fois courageuse et entêtée sans pour autant ressembler aux héroïnes trop badass d'aujourd'hui. J'ai donc grandement apprécié son originalité ! (Au passage, cette particularité semble être l'un des points forts de Marie Lu qui m'avait déjà surprise avec Adelina, l'héroïne de « Young Elite ».) Emika est une chasseuse de primes doublée d'une hackeuse. Or, c'est en voulant voler un objet rare en plein championnat de Warcross qu'elle va se faire remarquer. Aussitôt, les choses vont se bousculer, puisqu'elle va faire la rencontre du beau Hideo, le créateur du jeu qu'elle admire. Dès lors, elle va s'engager pour un travail mouvementé… La jeune femme n'aura pas le temps de souffler : elle doit apprendre à jouer en équipe alors qu'elle est plutôt du genre loup solitaire, va faire la connaissance de ses nouveaux équipiers, va enquêter et va tenter de ne pas succomber à son mystérieux patron.
La narration est vraiment très fluide. de plus, on distingue plusieurs éléments visuels comme des barres de vie dans le jeu, des tchats/sms, des montées de niveaux, etc. Cela renforce l'immersion dans l'univers et rend la lecture agréable. On notera également l'action qui est vraiment bien gérée. Il n'y a pas de temps morts. Par ailleurs, j'ai été impressionnée par le dynamisme des combats pendant le championnat. Les détails et l'action rendent les scènes très faciles à s'imaginer. J'avais l'impression d'être en pleine partie de WOW, de LOL ou d'un autre MMORPG ! Étant moi-même une joueuse, ce fut un régal. Concernant l'intrigue, on plonge complètement dedans. On se questionne sur l'identité de Zéro, un hacker étrange et on se demande jusqu'où va aller cette enquête trépidante loin d'être sans danger. La sauce prend vraiment ! Cela dit, j'ai été déçue par certaines choses… En effet, j'avais rapidement deviné les deux révélations finales ! Ayant déjà lu ce twist dans d'autres romans, je trouve cela dommage. Je m'attendais à plus d'originalité de ce côté-là, mais je pense que l'auteure réussira quand même à avoir certains lecteurs… C'est ce côté prévisible qui a fait que je n'ai pas eu un coup de coeur pour ce premier tome. Espérons que la suite saura davantage me surprendre !
En tout cas, je comprends complètement le succès de ce livre, car on plonge dans un sacré univers qu'il est bien difficile de quitter… « Warcross » plaira aussi bien aux adeptes du genre young adult qu'aux joueurs de MMORPG. J'ai aimé le fait que, derrière son thriller, l'auteure pointe du doigt les dangers des technologies. L'être humain devient de plus en plus habitué à ces objets possédant de plus en plus de fonctionnalités. On n'y voit que leur côté pratique… Mais on oublie que la plupart de ces éléments sont tous interconnectés. Il devient aisé de suivre des utilisateurs, de les géolocaliser, de connaître leurs goûts ou d'influencer leur existence. Nos objets du quotidien sont à la fois nos outils et nos surveillants. Jusqu'où cela ira-t-il ? Ce type de réflexions, j'en ai eu tout au long de ma lecture… Autant vous dire que j'ai adoré ça ! Voici donc une lecture divertissante et intelligente que je recommande malgré sa prévisibilité. J'espère que le second tome saura être aussi bon que son prédécesseur.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          196
BOOKSANDRAP
  13 mars 2018
> https://booksandrap.wordpress.com/2018/03/12/warcross-t1-marie-lu/

J'attendais « Warcross » avec énormément d'impatience. le résumé me donnait terriblement envie et me promettait un univers un peu geek et terriblement original. Et bien je n'ai pas été déçue. Marie Lu m'a totalement conquise de la première à la dernière page. J'ai passé un super moment de lecture, haletant, rempli d'adrénaline et complètement décalé. C'était bourré de danger, avec de très bon personnages et une romance qui laisse vraiment de la place à l'intrigue et ça ça fait du bien.
Vous ne serez pas capables de le lâcher une fois entamé. Pour être honnête, je ne pensais pas autant accroché à cette histoire. J'avais tenté « Legend » et ça ne l'avait pas vraiment fait avec moi. Et puis quand j'ai su que ce nouveau bouquin allait sortir j'avais très envie de retenter l'expérience. Et qu'est-ce que j'ai bien fait. Si vous hésitiez encore à vous lancer, ne réfléchissez plus. C'est un bouquin qui va vous transporter, vous dépayser et vous surprendre par bien des aspects !

Ce qui, je pense, m'a le plus plu dans cette histoire, c'est l'univers créer par l'auteure.
Ce que Marie Lu à mit en place est juste dingue. On débarque et on est immergés dès les premiers chapitres dans un univers totalement futuriste et complètement connecté. J'ai adoré. C'est bien mit en place, il y a beaucoup de détails, on ne ressent pas du tout cet effet de longueurs qu'on peut parfois trouver dans des bouquins aux univers particulier. Ici on sent que c'est bien fait, que c'est bien dosé. C'est ni trop peu ni trop explicite et ça c'était top. Ce n'est pas extrêmement innovant mais ça fait du bien d'évoluer dans un univers que l'on ne voit pas souvent.
Faut bien évidement aimé un tant soit peu ce genre d'histoire basé sur les réalités virtuelles, les jeux vidéos et l'informatique mais étant une petite geek j'étais dans mon élément haha. Honnêtement même ceux qui n'aiment pas forcément les bouquins de ce style là, une fois plongés dedans, il est quasiment impossible d'en décrocher. On est tellement pris dans l'intrigue et dans tout ce qui s'y passe qu'on ne peut simplement pas arrêter. J'ai apprécié vraiment découvrir toutes ces nouvelles technologies et ce qu'elles apportent. le fait de découvrir le jeu Warcross était complètement dingue et j'ai été dès le début conquise.

Autre gros point positif au roman : Emika.
Non mais qu'elle héroïne extraordinaire. Je l'ai adoré. Je l'ai adoré pour son caractère, sa personnalité, son physique complètement opposé à la parfaite petite princesse qu'on a l'habitude de voir. Emika est différente et elle l'assume. Un look complètement fou, avec ses cheveux arc en ciel et sa passion pour le hacking exacerbé, c'est une jeune femme qui retient l'attention et qui m'a très vite plu. C'est le genre de personnage bien badass et rebelle que j'adore suivre.
Quant à l'intrigue elle monte crescendo en intensité jusqu'aux révélations finales qui m'ont complètement laissés sur les fesses. J'ai adoré la manière dont l'auteure agençait son histoire pour nous emmener là où elle le voulait. Pour tout dire, je ne m'attendais pas à ça. Et bon dieu que je n'ai pas été déçue. Les passages des entrainements, des rendez-vous secrets et des compétitions m'ont vraiment énormément plu, c'était très rythmé, il se passait constamment quelque chose. Je me suis très vite laissée prendre aux jeu et j'ai apprécié toutes les directions que prenaient l'auteure. Je n'éssayait pas de découvrir ce qui se tramait réellement, je me laisser porter par la plume et ce fût une très bonne expérience. de plus, le fait qu'on soit à Manhattan puis à Tokyo m'a vraiment dépaysé. On découvrait des paysages qui m'étaient inconnu et j'ai vraiment eu l'impression de voyager.
Alors bien évidemment, tous les personnages ne m'ont pas autant plu qu'Emika. J'aurais aimé qu'Hidéo soit davantage approfondi, qu'on en apprenne un peu plus que ce personnage assez froid et énigmatique.

Je terminerais par aborder avec vous la romance présente dans cette histoire.
Bien qu'elle soit bien présente, elle ne fait pas de l'ombre à l'intrigue principale basée sur le tournoi de Warcross, les dangers auquel le jeu est confronté et les talents d'hackeuse d'Emika. Et pourtant au milieu des bugs informatiques, de ses virées dans le dark net et de son travail va se développer une histoire d'amour un peu particulière. J'ai adoré. J'ai adoré ce côté très subtil de la romance, c'était très léger et très souvent suggéré. Oui elle est présente et pourtant elle n'empiète pas sur le sujet principal du livre. Ce n'était pas niais et pour le coup bien que ce soit un peu attendu je ne pensais pas voir cette relation s'épanouir tout de suite.
Il faut tenter « Warcross ». Bien sur que vous pourriez détester, mais vous pourriez aussi en avoir un très beau coup de coeur. Même s'il n'en est pas un pour moi, j'ai passé un excellent moment de lecture. C'est un bouquin très prenant et très immersif. La fin est quant à elle très frustrante dans le sens où il y a un grand revirement de situations, où il y a de grandes révélations et qu'on nous laisse comme ça. J'ai vraiment hâte de découvrir la suite et de retrouver Emika ! Je recommande chaudement !


Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
XS
  23 juin 2018
Un livre dans lequel l'auteur nous propose une héroïne hackeuse. Ce qui en soit est une curiosité, les femmes étant des oiseaux rares dans le monde informatique ; un modèle atypique pour les adolescentes, plutôt bien vu et inhabituel. Il s'agit d'Emika, orpheline qui survit en tant que chasseuse de primes dans un monde où la police sous-traite les arrestations. Elle égaie son quotidien difficile en jouant à Warcross, un jeu de réalité augmentée dont certains joueurs sont des superstars.
Warcross est d'ailleurs plus qu'un jeu, c'est un système interconnecté qui modifie les perceptions de la réalité ; un réseau social multidimensionnel, en quelque sorte : il est possible d'avoir accès aux « profils » des personnes que l'on croise, qui peuvent se présenter sous forme d'avatars. Sur ce thème, l'auteur propose une réflexion sur les enjeux de la technologie : glaçants ou exaltants ? Elle n'apporte pas de réponse toute faite à cette question, laissant son lecteur se pencher sur la question et apporter ses propres éléments de réflexion.
Le récit commence lorsque Emika réussit à profiter d'une faille de Warcross pour s'incruster dans un tournoi. Elle y est repérée par le fondateur du jeu, un génie japonais qu'elle admire profondément. Il va la charger d'enquêter sur un mystérieux hackeur qui met en péril la sécurité des joueurs.
Il y a un peu d'amour, beaucoup d'actions dans les scènes du jeu que j'ai trouvées plutôt bien décrites, du suspens, des personnages nombreux : le contrat « divertissement » est rempli.
C'est une lecture agréable, les thématiques complexes des évolutions technologiques y sont abordées d'une façon maligne car proche de ce que l'on vit actuellement mais qui a le mérite de poser sa complexité, et une fin ouverte plutôt inhabituelle dans ce genre de roman. A moins qu'il ne s'agisse d'une accroche pour lancer une trilogie ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
MinieHouselookMinieHouselook   06 février 2018
Un autre écran montre cinq joueurs stars qui vont concourir ce soir. Asher Wing. Kento Park. Jena MacNeil. Max Martin. Penn Washoski. Je me dévisse le cou pour les admirer. Chacun d’eux est habillé à la toute dernière mode. Ils me sourient d’en haut, avec des bouches assez grandes pour dévorer la ville entière, et pendant que je les regarde, ils lèvent tous une cannette en déclarant que Coca-Cola est leur boisson préférée. Un sous-titre défile au bas de l’écran : « Les meilleurs joueurs de Warcross arrivent à Tokyo, prêts à conquérir le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
chloesbooksandcochloesbooksandco   28 janvier 2018
Hideo se détache de moi une seconde, ses lèvres juste au-dessus des miennes. Il a le souffle court, le front plissé, les yeux brillants. Ses émotions s'entrechoquent avec les miennes, elles se mêlent et se confondent, et pendant un instant l'Hideo distant, courtois et réservé que je connais s'efface pour dévoiler une part de lui instinctive et sauvage.
Commenter  J’apprécie          70
chloesbooksandcochloesbooksandco   28 janvier 2018
Quand vous faites un rêve, aussi dingue soit-il, vous croyez à sa réalité. Comme si vous aviez le son surround, la haute définition, les effets spéciaux sur trois cent soixante degrés. Pourtant, ce que vous voyez n'existe pas, c'est une pure création de votre cerveau, sans le moindre support technologique. Hideo avait donc créé la meilleure interface de tous les temps entre l'ordinateur et le cerveau. Une paire de lunettes au style épurée. Le NeuroLink.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
chloesbooksandcochloesbooksandco   28 janvier 2018
Un soleil froid m'éblouit. Je lève une main virtuelle pour me protéger les yeux. Puis, graduellement, la brillance s'atténue et je me retrouve suspendue dans les airs, à l'aplomb d'une vaste étendue de glace bleue et de glaciers enneigés qui grincent et craquent sous leur propre poids. La neige scintille sous un soleil d'une autre galaxie en un million de points de lumière. Le ciel est une toile pourpre, rose et or.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
SaiwhisperSaiwhisper   06 février 2018
Je préfère habiter dans le réel. Il est si facile de se perdre dans l'illusion.
Commenter  J’apprécie          220

Videos de Marie Lu (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Lu
Du 25 au 29 juin 2018, c'est la #GrosseOP, avec chaque jour une sélection de 100 ebooks à 0,99 ? ! Cette année, pour accompagner la #GrosseOP, on vous propose de participer à notre jeu de la #Grossebattle ! le principe ? Chaque jour, nous vous présentons chacune un ebook de la sélection quotidienne en vidéo. Vous pourrez ensuite voter pour le livre qui vous a le plus convaincu et participer ainsi à un tirage au sort à la fin de semaine pour tenter de gagner une Bookeen Saga bleue avec les 5 ebooks gagnants. Pour participer au tirage au sort, rdv ici : http://unbouncepages.com/grossebattle/ Bonne chance !
----------------------------------------- Les livres dont nous parlons dans cette vidéo : - Young Elites de Marie Lu : https://bit.ly/2K8RZI6 - Un sac de Solène Bakowski : https://bit.ly/2toC7XJ - Les 100 titres du jour 2 : https://bit.ly/2lnlkkc
----------------------------------------- Les musiques utilisées dans cette vidéo sont sous licence CC : - Back to the Woods de Jason Shaw https://bit.ly/2mGO6hC - MOUNTAIN SUN by Jason Shaw https://bit.ly/2M7JTgq
----------------------------------------- Vous pouvez également venir parler littérature et lecture numérique avec nous sur : - Twitter : https://twitter.com/Bookeen - Facebook : https://www.facebook.com/Bookeen - Instagram : https://www.instagram.com/bookeen_cafe/
+ Lire la suite
autres livres classés : jeux vidéoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Warcross 1

Qui est le créateur de Warcross ?

Akira
Polajf
Takana
Chind

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Warcross, tome 1 de Marie LuCréer un quiz sur ce livre

.. ..