AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070581187
Éditeur : Gallimard (26/05/2016)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 57 notes)
Résumé :
L'avenir de Lou Brown, quinze ans, est tout tracé. Elle suit depuis toute petite un entrainement de natation intensif, avec sa meilleure amie, Hannah. Et ce quatre cents mètres quatre nages va leur permettre de se qualifier pour les Jeux Olympiques. Mais Lou rate sa course tandis que Hannah, elle, est sélectionnée. Lou fait sa première rentrée seule dans un lycée où elle ne connaît personne. L'adolescente trop grande, gauche et timide hors de l'eau affronte sa nouve... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  17 septembre 2016

Attention, coup de foudre...
D'habitude je me méfie des adjectifs dithyrambiques de la quatrième de couverture mais là , je suis d'accord à 300%.
Parce que l'auteur est comédienne, le "ton est juste et vrai ".
Parce qu'elle écrit des sketches et des scénarios, le ton est " tonique", pétillant et "drôle", très drôle .
Parce qu'elle a elle-même pratiqué la natation, à un haut niveau , tout est réaliste ...
Pour Louise Brown (future Laure Manaudou ), la vie c'est les entrainements intensifs à la piscine et la formidable amitié qui la lie à Hannah , avec qui elle partage tout , à commencer par les mêmes couloirs de natation , et la même aspiration : les Jeux olympiques , (400 mètres , 4 nages) .
Mais , cet équilibre , c'était avant .
Avant qu'on repère son amie et pas elle . Avant qu'Hannah parte à 200 kms et la laisse faire sa rentrée dans ce nouveau lycée, toute seule .
Avant qu'elle se retrouve sans rien : plus d'entrainements , pas de hobby , une petite dépression, pas d'amis et un peu de jalousie envers Hannah , la future championne .
Oui, mais parfois le destin fait bien les choses, et trois garçons au projet un peu original lui demande de devenir leur coatch .
Oui le malheur c'était avant ...
Nat Luurtsema a un don inouï pour créer des personnages, riches, attachants, émouvants et drôles .La famille de Lou est géniale , sa grande soeur prénommée Lavande est comme doit être une grande soeur . Les 3 garçons sont vraiment intéressants (en dehors de leur physique ...), le lycée est formidablement décrit ... les complexes sont délicieusement abordés .
Une héroïne dans la lignée de Georgia Nicholson, la petite soeur des Bridget jones et Stéphanie Plum , mes frappadingues préférées ...
Une lecture des plus rafraichissantes , qui file le sourire ; voir même une lecture qui vous fera aimer l'odeur du chlore ..
J'ai lu que cet auteur avait publié un roman pour adultes, mais qu'attendent les éditeurs français ?
( Merci à toutes mes amies Babélio qui par leurs critiques élogieuses , m'ont donné envie de plonger avec Lou...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          475
Analire
  20 mai 2016
L'été 2016 arrive à grands pas, accompagné de son lot de soleil, de ses belles plages, de ses plongeons dans la piscine mais également des jeux olympiques qui vont se dérouler en août à Rio. Pour se mettre tout de suite dans le bain, je vous propose de lire Moi et les aquaboys.
Moi et les aquaboys, c'est l'histoire d'un trio de garçons, recalés à leur prestation de danse lors des auditions pour le programme télévisé Incroyable Talent. Ils vont alors se tourner vers la natation synchronisée, et vont prendre comme coatch Lou, jeune nageuse, ayant échouée à la sélection de natation pour les jeux olympiques.
De la natation synchronisée réalisé par des garçons... c'est pas commun du tout ! Mais pourquoi pas, après tout ? Rien ni personne n'a jamais interdit aux hommes de pratiquer des sports dits "de filles". Dans ce livre, les stéréotypes volent en éclats et la normalité n'a pas sa place. Déjà, les garçons font de la danse ; puis de la natation synchronisée (c'est novateur !). Ensuite, Lou est une nageuse, grande de taille pour son âge (1m75 à 15 ans, quand même), avec un physique dit atypique (des épaules carrées de nageuse). Mais qu'importe ! D'ailleurs, ce livre m'a énormément fait penser à une histoire que j'ai lu il y a peu. Il s'agit du livre de T. S. Easton Les garçons ne tricotent pas (en public) qui dépoussiérait totalement les stéréotypes en faisant du tricot la passion d'un jeune garçon. En bref, dans Moi et les aquaboys, c'est la discipline sportive qui est mise en avant (on est plongé dans le monde de la natation avec ses privations, sa résistance physique et morale) et les efforts réalisés pour atteindre un objectif.
Objectif qui est soit réalisé, soit interrompu. Dans le cas de Lou, nageuse presque professionnelle, qui passait une large part de ses journées dans une piscine (le matin, avant les cours, entre les intercours, le soir, après la fin des cours), son échec lui a remit les idées aux clairs et l'a conforté dans ses choix. En effet, sans cette passion débordante, les journées paraissent interminables, et l'école totalement ennuyeuse.
D'autant que Lou est seule au lycée. Sa meilleure amie, Hannah, a été acceptée dans un camp d'entraînement intensif pour nageuses. Elle se retrouve donc seule, condamnée à se cacher dans la bibliothèque de l'école pour ne pas qu'on la voit seule, à acheter des sandwichs au lieu de manger à la cantine comme les autres élèves. le regard des autres la dérange, elle se sent différente à cause de ces mêmes regards, écartée des autres parce qu'elle a le malheur d'être elle-même, et non pas comme tous les autres. Un thème couramment abordé dans les romans pour jeunes adultes, qui n'est donc pas novateur, mais qui permet, encore une fois, de pointer du doigt un thème grave, qui se produit abondamment dans toutes les écoles.
Je vous rassure tout de suite, Nat Luurtsema nous passe bel et bien un message sérieux (une belle leçon de morale selon laquelle il faudrait ouvrir notre esprit, et ne pas considérer la différence comme une forme de bizarrerie), mais elle incorpore dans son récit de nombreux passages comiques. On s'amuse bien avec Nat Lurtsema ! Elle place les protagonistes dans des situations déconcertantes et totalement improbables, tout en décrivant la/les scène(s) avec des mots tout aussi improbables, qui nous font hurler de rire. En tout cas, moi j'adhère à cet humour. Un humour simple, pas trop prononcé, mais quand même présent, qui ajoute une petite touche de dynamisme en plus au récit.
Un bon récit, frais à lire, qui amorce les vacances. Des thèmes forts et revendicateurs, contrebalancés par l'humour de l'auteure. Un bon roman, simple mais efficace, comme je les aime.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
missmolko1
  03 avril 2016
Moi et les aquaboys est un roman qui sera publié le 26 mai que j'ai eu la chance de découvrir en avant première et avant de commencer cette critique, je tiens a remercier les éditions Gallimard - On lit plus fort pour leur confiance et l'envoi de ces épreuves non-corrigées.
On fait la connaissance de la petite Lou, quinze ans, qui passe une compétition de natation pour aller s'entrainer dans un camp en préparation au Jeux Olympiques.
"Ça pourrait sembler bizarre de se retrouver à moitié nue devant tant de gens, mais en fait, non.
Je fis claquer les bretelles de mon maillot pour me porter chance, une fois à droite, deux fois à gauche. Puis je sors coté piscine en prenant une grande inspiration, et l'odeur familière de chlore et d pieds me chatouille le narines. C'est un peu écoeurant, mais cette odeur est vraiment excitante pour moi. Je suis dans mon élément.
Je suis une des nageuses les plus rapides du pays. C'est la raison pour laquelle je suis ici, à l'épreuve de sélection pour un camp d'entrainement de haut niveau, qui me permettra d'intégrer l'équipe nationale de natation. C'est ce que j'ai toujours voulu, d'aussi loin que je m'en souvienne. Alors, vous voyez... aucune pression, c'est pas grand-chose. Pfiou.
J'ai l'impression que je transpire à l'intérieur des oreilles.
Je longe lentement le bassin en regardant l'épreuve juste avant la mienne. Des nageuses plus âgées abattent des longueurs. Elles ont l'air si puissante, elles ne nagent pas, elles cognent l'eau !"
Malheureusement, elle rate sa course mais sa meilleure amie est sélectionnée. C'est pour elle, le rêve de toute une vie qui s'effondre. A la rentrée de Septembre, elle doit donc intégrer le lycée sans sa copine. Et le moins que l'on puisse dire c'est quelle n'est pas très populaire mais plutôt une miss gaffe. Mais un jour, un groupe de trois garçons lui proposent un défi.....
C'est un très bon roman jeunesse, parfois très loufoque. On rit forcement, il y a des moments ou l'on se dit que l'auteur pousse un peu trop le ridicule et l'extravagance de certaine scènes mais je dois dire que le roman se dévore. Il n'a fait que deux jours ici.
On découvre le monde de la natation, un milieu pas toujours facile, fait de longues heures d'entrainement, de privation de nourriture et de stress.
Bref pas de coup de coeur pour ce roman mais un très bon moment passé avec Lou, sa famille et ses amis.
Lien : http://missmolko1.blogspot.i..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
orbe
  26 mai 2016
Lou, 15 ans, a construit sa vie autour de sa passion pour la natation. Mais tout s'écroule quand sa meilleure amie est seule sélectionnée à une importante compétition. Lou doit réintégrer le lycée où elle n'a aucun ami, ses anciennes camarades de son club lui ont tourné le dos.

Mais un jour, sa route croise celle de trois garçons qui ont un projet fou : se faire connaître pour leurs qualités de danseurs ! Ils l'engagent pour qu'elle les aide à mettre en place leur prochaine chorégraphie...aquatique.

Mais Gabe est malade et s'épuise vite et Lou commence à devoir mentir pour vivre sa nouvelle existence de coach sportif. Par ailleurs elle reçoit des messages inquiétants d'Hannah au sujet du stage intensif qu'elle subit et du stress qu'elle a du mal à contrôler.
Alors comment allier compétition et plaisir ? Famille et amitié ?
Un roman bonne humeur et plein d'humour qui multiplie les situations cocasses. Tous les personnages ont des réparties fines et les dialogues sont savoureux, tant au sein de sa famille, de l'école qu'avec les Aquaboys.
Une fois la rencontre effective, on ne peut plus lâcher ce livre qui nous emporte dans un autre monde, loufoque mais aussi avec de vraies questions sur le prix à payer pour vivre des rêves de compétitions qui peuvent très facilement s'écrouler.
Un roman qui nous plonge dans le monde du sport mais aussi de l'amitié et des liens improbables mais tellement riches que des gens très différents peuvent nouer.
Reste la question de la mue de l'adolescence avec une héroïne déglinguée et mal dans sa peau mais qui lorsqu'elle retrouve sa confiance, n'hésite pas à lancer des tentatives de communication avec un grand nombre de personnes.
Elle ne renonce jamais vraiment à ce qu'elle est !
Un livre à conseiller parce qu'on passe un excellent moment de lecture !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Ewylyn
  26 mai 2016
Je tenais à remercier les éditions Gallimard Jeunesse (On lit plus fort) pour cette découverte. C'est une pure lecture détente et divertissante, joyeuse et pleine de vie ; j'avais peur au départ, parce que je ne suis pas très branchée contemporain et en plus, le sujet piscine et aquatique ne me parle pas de cette manière. Je ne sais pas nager et j'ai un peu le mal de mer... et je m'appelle Marine, oui, je sais, c'est curieux la nature.
Bref, toute cette introduction pour vous présenter ma surprise. La couverture que j'ai avec cette épreuve non corrigée est super jolie, mais celle définitive reste pop et vive. À l'image du roman en fin de compte. Et je suis très agréablement surprise par cette lecture, elle coule de source, fluide et agréable, sympathique et drôle, touchante, un vrai flot de bonnes émotions. J'aime bien ce genre de récit, positif et intelligent, qui montre des adolescents autrement que comme des irresponsables, des drogués absolus et des irrespectueux en puissance. L'histoire est simple, mais elle est prenante. Lou est perdue, sa vie sans la natation est compliquée et elle accepte de devenir coach pour trois garçons qui lui proposent un défi hors des sentiers battus : la natation synchronisée. Une bonne histoire révélant un quotidien d'adolescents pleins d'idées et de bonne volonté, pas toujours brillants, mais sans jamais baisser les bras.
Il existe des impairs, mais ils servent le récit ; il y a des sujets graves, mais ils sont abordés avec humanité et douceur. Lou est une lycéenne gauche et mal dans sa peau, triste de quitter le monde de la natation aux portes d'une compétition cruciale pour elle. Lou m'a touchée, elle m'a fait rire avec son envie de se sociabiliser, son humour maladroit, ses tentatives de faire bien et de gaffer tout le temps. C'est une héroïne très sympathique et attachante, originale, pas vulgaire ou méchante, pas du genre à se prendre pour ce qu'elle n'est pas. Elle essaye d'être cool, mais au fond, ses échecs l'amusent. J'ai donc passé un excellent moment en sa compagnie, l'emploi de la première personne du singulier m'a permis d'être encore plus proche d'elle et de l'apprécier à sa juste valeur. Une adolescente fragile et sensible, forte et déterminée, naturelle et spontanée, qui grandit beaucoup avec les Aquaboys.
J'étais sceptique sur les choix de l'auteur de montrer des garçons en train de faire de la natation synchronisée. C'est de la danse dans l'eau et j'avais peur des clichés, de tombes sur des débats houleux sur les hommes et la danse, vous voyez un peu le genre ? Et bah, pas du tout ! C'est trop génial. J'aurais aimé plus de force dans l'acceptation de la part des garçons, mais globalement, ces derniers sont très amusants, attentionnés et sympathiques à découvrir. J'aurais aimé qu'ils soient tout aussi bien travaillés que Lou, mais j'ai adoré passer ce roman en leur compagnie. J'aime le sujet abordé par l'auteure et sa manière de le rendre décalé, original, prenant et plein de peps.
Les autres protagonistes du roman sont assez sympathiques. Pas assez développés à mon goût, toutefois, ils ont chacun un rôle particulier à jouer. La soeur de Lou, Lavande est à mourir de rire, elle paraît superficielle, mais elle sait être loyale et présente pour sa famille. Les parents de Lou sont très gentils, j'aime surtout le père, amusant et décalé, avec une bonne réflexion sur le chômage. Hannah et son histoire m'ont beaucoup touchée, je regrette que tout ceci ne soit pas plus construit, mais l'on comprend son calvaire. J'ai détesté les filles de la piscine ainsi que l'entraîneur, Debbie, je trouve ça dommage d'abandonner quelqu'un juste parce qu'elle perd. Ça me révolte de soutenir quelqu'un que quand ça va bien, ça n'a juste pas de sens pour moi.
Pas de trucs larmoyants ou négatifs, ça fait du bien. de bons messages sur l'acceptation de soi, de sa passion par les autres, sur la compétition et jusqu'où elle peut nous pousser. Il y a l'équipe, l'esprit d'équipe, l'amitié, la famille, un peu de romance, beaucoup d'humour. Nat Luurtsema aborde l'adolescence et la vie de nageur avec force, on sent son expérience en la matière avec une partie un peu autobiographique. Les messages affleurent d'eux-mêmes sans force ou sans être tarabiscotés, j'ai apprécié la force tranquille de ce récit. de plus, la plume de l'auteure est moderne, elle se lit toute seule, c'est absolument irrésistible et il devient naturel de tourner les pages sans s'arrêter.
En conclusion, le roman vaut le détour. Ce n'est pas un coup de coeur, mais il m'a fait passer un très bon moment de détente et d'humour, une petite parenthèse pop et joyeuse. Les personnages sont amusants et sympathiques, le tout se veut plein de vie, plein d'espoir et touchant. La plume de l'auteure est bien ciselée et moderne, ça se lit tout seul et l'intrigue se montre agréable et surprenante. Un super bon récit qui sort de l'ordinaire et qui est rempli d'ondes positives, un régal pour l'été.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Les critiques presse (2)
Actualitte   09 mars 2017
Inspirant et amusant à la fois : la lecture idéale de cet automne !
Lire la critique sur le site : Actualitte
Ricochet   29 juin 2016
Un récit divertissant qui manque un poil de piquant pour nous convaincre totalement.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   22 mars 2016
Ça pourrait sembler bizarre de se retrouver à moitié nue devant tant de gens, mais en fait, non.
Je fis claquer les bretelles de mon maillot pour me porter chance, une fois à droite, deux fois à gauche. Puis je sors coté piscine en prenant une grande inspiration, et l'odeur familière de chlore et d pieds me chatouille le narines. C'est un peu écœurant, mais cette odeur est vraiment excitante pour moi. Je suis dans mon élément.
Je suis une des nageuses les plus rapides du pays. C'est la raison pour laquelle je suis ici, à l’épreuve de sélection pour un camp d'entrainement de haut niveau, qui me permettra d’intégrer l’équipe nationale de natation. C'est ce que j'ai toujours voulu, d'aussi loin que je m'en souvienne. Alors, vous voyez... aucune pression, c'est pas grand-chose. Pfiou.
J'ai l'impression que je transpire à l’intérieur des oreilles.
Je longe lentement le bassin en regardant l’épreuve juste avant la mienne. Des nageuses plus âgées abattent des longueurs. Elles ont l'air si puissante, elles ne nagent pas, elles cognent l'eau !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
AvelineAveline   26 avril 2016
– Ca va bien se passer, m’assure-t-elle.
– Vraiment?
– Oui. Parce que tout le monde s’en fout de tes trucs de natation. Il n’y a que toi qui crois que c’est important.
– C’est important.
– Chut, j’essaye de t’aider. Je te jure que si quelqu’un mentionna la natation – mais ça n’arrivera pas – et tu racontes ce qui s’est passé, ils répondront « ah » et ils n’y penseront plus jamais. C’est rasoir, tout le monde s’en fout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
livreclemlivreclem   02 août 2016
"- Tu sais qui sont tes amis de lycée ?
[...]
- Ce sont des gens qui se trouvent avoir ton âge et qui se trouvent habiter près de chez toi. Alors, on vous met dans la même classe et voilà le choix qui t'est proposé. Tu dois juste supporter ça quelques années, et ensuite tu trouveras plein de gens que tu apprécieras davantage, tu auras l'embarras du choix."
Commenter  J’apprécie          90
missmolko1missmolko1   01 avril 2016
- Comment ça ? je demande.
Lavande m'a donné un truc pour parler aux garçons : ne pas utiliser trop de mots, sinon ça fait trop enthousiaste. Il faut parler comme si on rédigeait un Tweet : cent quarante signes max.
Commenter  J’apprécie          150
AnalireAnalire   20 mai 2016
- Quoi ? (Je soupire.) Je sais exactement à quoi vous pensez, allez-y, vous pouvez le dire tout haut.
Roman dit :
- Ta soeur est canon.
Et au même moment, Gabe dit :
- Ton père a vraiment de belles jambes pour son âge. Ah, mince, c'était pas ça ?
Nous éclatons tous de rire.
Commenter  J’apprécie          100
autres livres classés : natationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

moi et les aquaboyes

Quel est la passion de Lou?

le football
la danse
la natation
le cirque

5 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Moi et les aquaboys de Nat LuurtsemaCréer un quiz sur ce livre
. .