AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782809844559
240 pages
L'Archipel (05/05/2022)
4.24/5   19 notes
Résumé :
Voici l'histoire d'un héros français oublié. Alfred Nakache, juif natif de Constantine, gloire de la natation française de 1936 à 1942, admis à titre posthume en 2019 dans le saint des saints de la natation mondiale, le Swimming Hall of Fame, en Floride. Mais qui sait qu'il fut déporté à Auschwitz avec sa femme et sa fille, et redevint champion du monde ?
L'histoire vraie de l'homme qui nagea en enfer

C'est l'histoire d'un héros français oublié... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
4,24

sur 19 notes
5
7 avis
4
7 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

coquinnette1974
  29 mars 2022
Grâce à Mylène des Editions l'Archipel, via net galley, j'ai eu la chance de lire en avant première : le nageur d'Auschwitz de Renaud Leblond.
L'auteur nous fait découvrir l'histoire d'un héros français oublié.
Alfred Nakache (1915-1983), juif natif de Constantine, fût une gloire de la natation française et du water-polo de 1936 à 1942, survivant d'Auschwitz et de Buchenwald.
Interdit de bassin lors des championnats de France en 1942, dénoncé en novembre 1943, il est arrêté, détenu à Drancy, puis déporté par le convoi n° 66 du 20 janvier 1944.
À Auschwitz, Alfred Nakache bravera les nazis en allant nager, à ses risques et périls, dans des réserves d'eau à l'autre bout du camp.
En 1945, alors qu'on le croit mort, lui qui, petit, avait peur de l'eau, revient nager dans son club des Dauphins, à Toulouse.
Avec l'espoir de retrouver sur le quai de la gare, où il se rend tous les soirs, sa femme Paule et sa fille Annie, déportées avec lui.
Le nageur d'Auschwitz est un roman, librement inspiré par la vie d'Alfred Nakache.
Bravo à l'auteur pour le travail de recherche, on sent qu'il a travaillé pour nous retracer la vie de cet homme courageux.
Incroyable mais vrai, Alfred avait une peur panique de l'eau quand il était enfant ! Une rencontre le motive et fait qu'il s'entraine, dur, très dur même, pour devenir un champion. Cela force l'admiration.
Il réussira à force d'entrainement, et il est très intéressant de découvrir sa vie.
J'ai lu de nombreux ouvrages se déroulant dans les camps de concentration mais pas celle d'un champion tel que lui.
Il va devoir se battre non seulement pour réussir mais aussi pour continuer sa passion car nager devient compliqué quand on est juif avant la seconde guerre mondiale, et pendant, évidemment !
Nous le découvrons avant son arrestation, pendant sa détention dans les camps puis après. Ce n'est pas toujours dans l'ordre, il faut bien suivre.
Sa condition de vie est misérable, les gardiens s'amusent avec lui en le faisant nager dans des conditions déplorables et quand il fait parfois très froid.
Certains passages sont durs, évidemment, et font mal au coeur.
C'est poignant de penser qu'il ignorait que sa femme et leur fille étaient décédées, surement dès leur arrivée à Auschwitz. Il croyait en elles, pensait qu'un jour ils se retrouveraient. Il a tenu, envers et contre tout. J'ai plusieurs fois eu les larmes aux yeux en pensant au calvaire vécu par ses hommes.
J'ai beau lire beaucoup de romans ou témoignages sur cette période, je ne comprends toujours pas comment des hommes ont pu faire un tel génocide envers d'autres êtres humains ! Et malheureusement, on a beau dire qu'il ne faut pas oublier pour que cela ne recommence pas.. certains semblent trouver normal de recommencer. Quelle tristesse.
J'ai apprécié ma lecture dans l'ensemble, et la découverte du destin de ce champion méconnu de nombreux personnes, dont moi.
Petit bémol : j'ai trouvé ça un peu brouillon par moment. Les chapitres ont un titre, mais parfois à passer d'un moment à un autre je me suis un peu perdue.
Le nageur d'Auschwitz est malgré cela un bon roman, je le recommande et je le note quatre étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261
LilyaRose
  21 juin 2022
Alfred Nakache, juif algérien, participe aux jeux olympiques de Berlin en 1936 et est record du monde du 200 mètres brasse papillon en 1941 sous Petin. Lors des championnats de 1943, il est interdit de bassin et il est déporté avec sa fille et sa femme en janvier 1944 à Auschwitz. Histoire d'un héros oublié, tranche méconnue de la seconde Guerre Mondiale.
J'ai aimé cette lecture qui permet de découvrir une nouvelle facette de l'horreur du nazisme que je ne connaissais pas. Alfred Nakache est obligé de se plier aux paris des commandants nazis, jouant sa vie à chaque fois qu'on lui fixe un nouveau défi. Grâce à son titre de champion, il a bénéficié tout de même d'une place privilégiée à l'infirmerie d'Auschwitz d'où il fera de son mieux pour améliorer le sort de ces codétenus. Il va y rencontrer d'autres champions qui comme lui sont utilisés pour le loisir des allemands.
Par une alternance de chapitres courts dans le passé puis pendant sa vie au camp de concentration, on découvre le parcours de Nakache, son passage au camp étant peu évoqué finalement. Un récit révoltant des horreurs des camps nazis, notamment un passage absolument atroce sur le sort des bébés.
Nakache a fait preuve d'une gentillesse hors du commun, gardant toujours espoir de retrouver sa femme et sa fille.
Basé sur des faits réels, ce texte sobre et tout en pudeur est par ailleurs très bien documenté.
Je recommande ce livre à tous les amateurs de texte sur la Seconde Guerre Mondiale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
CottonCandy
  03 avril 2022
Le nageur d'Auschwitz c'est l'histoire d'Alfred Nakache, un garçon de 13 ans qui vit en Algérie et… a peur de l'eau. Il fait une rencontre qui lui permet de dépasser sa peur et de devenir champion de natation en quelques années à peine. Il quitte sa famille pour rejoindre Paris. À ce moment-là l'antisémitisme monte et la seconde guerre mondiale n'est pas loin…
Je lis rarement des livres sur la guerre mondiale ou sur Auschwitz. Il y a tellement d'ouvrages que j'ai du mal à me positionner, témoignage, fiction, romance, documentaire, jeunesse, il y a de tout. J'ai tenté celui-ci par curiosité et pour son originalité et j'ai bien fait !
-> Entre documentaire et fiction
Ici j'ai beaucoup aimé le style, des chapitres courts et une écriture fluide, pas totalement documentaire mais pas tout à fait pur roman non plus. L'auteur relate les faits, précise les dates et lieux tout en apportant des notes de page qui complètent les informations. Mais pas de panique, à la façon d'un roman il y a des personnages auxquels on s'attache, des dialogues, des scènes imaginées mais inspirées des faits réels. On sent que l'auteur s'est bien documenté.
-> Toulouse
Habitant à Toulouse je ne connaissais Alfred Nakache que de nom, grâce à la piscine qui porte son nom. La ville a eu une grande importance dans la vie de Nakache et je ne savais pas à quel point. J'ai apprécié retrouver des noms célèbres de Toulouse, des noms de rue, de lieux et ainsi encore mieux appréhender l'histoire de ma ville en particulier à cette époque.
-> À travers le temps
Le livre alterne les périodes et les lieux, on commence par l'enfance de Nakache et sa peur de l'eau puis on découvre de nombreux moments importants de sa vie. Les périodes s'enchaînent mais pas dans l'ordre chronologique, il faut se repérer et être attentif mais cela ne m'a pas gênée bien au contraire.
-> Plongée au coeur de l'enfer
Certains passages sont extrêmement durs et reflètent les horreurs de cette période.
L'originalité de ce livre c'est surtout la façon dont les sportifs célèbres ont été traités par rapport aux autres juifs. Cet aspect m'a beaucoup intéressée.
Malgré la situation Nakache continue la natation, sa passion lui permet de garder la tête hors de l'eau (c'est le cas de le dire !) et de pas sombrer face à la séparation avec sa femme et sa fille.

Une histoire bouleversante qui met en avant les valeurs du sport, l'optimisme, l'amitié et le courage dont a fait preuve Nakache, cet héros et sportif français. Pour ne surtout pas oublier…
#NetGalleyFrance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
caromagikbooks
  24 juin 2022
L'histoire vraie et bouleversante d'Alfred Nakache, naît en Algérie française, venu en France pour parfaire son entraînement, multimédaillé qui, parce qu'il était juif, connaîtra l'enfer du camp d'Auschwitz. Cette histoire m'a bouleversée, d'autant plus qu'elle est vraie. C'est assez difficile de chroniquer ce roman car l'émotion est toujours là. Je craignais de le lire mais une fois dedans je n'arrivais plus à le lâcher. L'auteur nous expose des faits réels mais sans tomber, ni dans un côté trop "documentaire", ni dans un récit qui sombrerait dans le pathos. Un peu comme si nous, lecteurs, nous éprouvions, à travers ce livre, un peu de la force d'Alfred Nakache. Car, toujours ce sera la nage qui le sauvera et lui permettra de survivre. Et dire qu'il craignait l'eau lorsqu'il était un jeune ado ! Mais, toujours , sa persévérance lui permettra de franchir de nombreux obstacles.
Le roman est très bien construit grâce à une alternance entre des passages de la vie de Nakache et des passages qui se situent dans le camp d'Auschwitz. Au-delà de l'horreur, une scène en particulier m'a glacée le sang, il y a surtout la force d'Alfred qui me restera marqué, une force qu'on retrouve dans sa façon de nager. C'est aussi l'histoire d'un nageur hors pair que nous raconte l'auteur, une partie de l'histoire de la natation avec les débuts de la nage "papillon" dans laquelle Alfred se surpasse, L Histoire avec un grand H entre les JO de Berlin, l'invasion nazie, la jalousie de ses pairs qui ne voit dans sa façon de nager aucune grâce. Il faut dire qu'Alfred se dégage du lot par sa force physique, son endurance et sa volonté, avec toujours cette façon de ne pas se prendre au sérieux. Mais bientôt ce sera l'heure des dénonciations et des rafles pour lui, sa femme et sa fille. Une fois encore c'est par sa persévérance qu'il survivra à Auschwitz en nageant dans les cuves de réserves d'eau boueuse, sous les quolibets des nazis qui le menacent du pire s'il ne réussit par leurs "épreuves". C'est aussi, au sein même de l'enfer, une solidarité, un pied de nez aux nazis lorsqu'il va nager avec un copain sans autorisation, risquant ainsi la mort. C'est l'amitié avec d'autres prisonniers qui essaient, comme lui, de redonner un peu d'espoir aux plus faibles. J'ai beaucoup aimé ces autres personnages, le médecin juif, le boxeur médaillé lui aussi, qui ne doit sa survie qu'en étant exhibé lors de "combats" de boxe contre les nazis, l'électricien, Léon et tous les autres qui montrent qu'on peut toujours, à sa façon, résister dans le plus noir des mondes. C'est l'histoire de résistants qui, à l'instar, de Jean Moulin, sont morts sous la torture plutôt que de balancer leurs copains. Et, sans arrêt, je me répétais que tout ceci était vrai, que ces personnes avaient réellement existées.
Si il y a bien une chose que je retiendrai de ce récit, c'est que certains hommes sont parvenus à sauvegarder un peu de leur liberté même au sein de l'un des plus terribles camps d'extermination. Ils sont une preuve de courage, de résistance face à l'horreur. Je n'oublierai jamais Nakache, ce petit gringalet qui avait peur de l'eau et dont l'endurance viendra à bout de tout. Une magnifique leçon d'histoire, un récit poignant et inoubliable.
Lien : https://www.facebook.com/sea..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LeChatduLivre
  18 mai 2022
Pendant la Seconde Guerre mondiale, Alfred Nakache est déporté à Auschwitz. le grand champion de natation français, tout médaillé et recordman mondial, subit le même sort que les millions de Juifs déportés. Ce roman s'inscrit dans la lignée des romans du même type sortis ces dernières années et qui visent à donner du corps aux chiffres de la Shoah : un parcours individuel, singulier, et à la fois emblématique de ce que ces personnes ont vécu dans les camps de la mort. L'histoire s'articule en deux temps, le récit à l'intérieur du camp et le récit jusqu'à la conduite au camp, les chapitres alternant entre les deux périodes de la vie du nageur. On y découvre comment l'antisémitisme a touché le monde sportif, comment certaines personnes ont embrassé l'idéologie nazie tandis que d'autres n'ont pas hésité à prendre des risques pour protéger l'un des leurs.
Ce roman se lit vite, très vite. Si on y décrit des aspects très concrets de la cruauté dans les camps, le récit nous épargne globalement des scènes trop glauques, à l'exception peut-être de la scène du bébé, vers la fin de l'ouvrage. Je crois ce genre d'écrit essentiel, pour redonner des visages à ces millions de personnes qui ont trouvé la mort, ou sont revenues des camps. Je regrette que sa vie après son retour d'Auschwitz soit si succincte, car c'est un thème qu'on ne lit que peu et qui est pourtant digne d'intérêt : comment vit-on, comment survit-on après une telle expérience ?
Je salue la plume de l'auteur, son discours est simple, abordable, mais sans concession avec la haine des antisémites de l'époque. Un livre à faire circuler, sans aucun doute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90


critiques presse (2)
Bibliobs   09 juin 2022
La force de l’auteur est d’avoir réussi à décrire la vie du champion de natation et l’insondable tragédie qui emporta sa femme et leur petite fille de trois ans – oui de trois ans ! - sans aucune recherche de pathos, et surtout en entremêlant un chapitre sur les camps et un chapitre sur l’avant puis sur l’après.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
LeFigaro   09 juin 2022
L'évocation d'Alfred Nakache plonge dans la vie méconnue d'un champion survivant de la Shoah.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AstazieAstazie   07 avril 2022
Auschwitz, Février 1944
A l'eau, Nakache ! Ne nous fais pas attendre, tout l'état major est là pour t'admirer , mon vieux.
L'officier Muller, responsable d'Auschwitz, du bâtiment de l'infirmerie, jubile. Nakache recordman du monde de 200 mètres brasse , est son divertissement préféré.
( page 12)
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : natationVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
850 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre