AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1092100776
Éditeur : L'atelier Mosésu (21/11/2016)

Note moyenne : 3.07/5 (sur 7 notes)
Résumé :
L’embaumeur est amoureux…

Mandoline a succombé aux charmes d’une jolie archéologue.

Si Laura Auriol fouille la préhistoire, notre croque-mort préféré lui aussi va entreprendre certaines prospections plus ou moins archéologiques.

Suite à la disparition d’un ancien frère d’armes, Luc va exhumer de vieux restes et découvrir d’ étranges secrets et bien plus encore…

Une aventure palpitante de l’Embaumeur dans l’... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
StefEleane
  04 janvier 2017
Le petit dernier de la série de l'embaumeur. Pour les fidèles de ce blog, vous connaissez l'embaumeur, pour les autres c'est tout simplement un personnage que l'on retrouve dans plusieurs romans. La particularité est qu'à chaque nouveau roman l'auteur change. Donc chaque livre est unique et différent .
Cet opus (le onzième) est donc écrit par Jean-Christophe Macquet. Un auteur qu'on retrouve un peu plus dans la catégorie Polar historique habituellement.
Luc Mandoline tombe amoureux ! Oui, vous avez bien entendu, notre coureur de jupons s'assagit et se case ! Il quitte même ses amis pour rejoindre sa blonde ( Laura qui est une belle archéologue). Lors de vacances pour Luc et des fouilles pour Laura, la mystérieuse disparition d'un touriste allemand va embarquer notre embaumeur sur un passé pas si lointain, mais pas glorieux !
L'exercice est difficile de lire des livres d'auteurs différents avec les mêmes personnages, car on a en mémoire la direction que l'auteur précédent a souhaité pour eux et dans mon esprit Luc est amoureux oui, mais de son amie d'enfance. D'ailleurs les deux personnages qui suivent Luc habituellement ne sont pas présents (ou très peu) dans ce roman et j'avoue qu'ils m'ont manqué.
Il faut donc savoir se détacher des lectures précédentes, de même du piquant du personnage qui est moins présent ...Par moment, j'ai regretté son mordant et son côté téméraire d'ancien légionnaire, car dans ce roman il est amoureux et un amoureux un peu tranquillou à mon goût.
Au-delà de ces deux points, la plume de l'auteur est vraiment agréable à lire, vous ne voyez pas les pages se tourner et c'est un vrai plaisir de retrouver cette série ! Une série qui fait peau neuve avec un nouveau look en plus ...L'idée de remonter aux hommes de Néandertal est surprenante et très intéressante. On sent un vrai travail de recherche. L'environnement prend aussi une place importante dans ce roman. N'oublions pas que Luc est en vacances et nous faisons du tourisme avec lui entre deux recherches.
L'intrigue est bien menée et vous réserve une apothéose suffocante ! Oui on termine à bout de souffle !
Pour conclure, une lecture agréable, ce n'est pas le meilleur pour moi mais j'ai pris plaisir à retrouver l'embaumeur et à découvrir la plume de Jean-Christophe Macquet .

Lien : http://lesciblesdunelectrice..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Loley
  02 janvier 2017
Je retrouve la série de l'Embaumeur, que je suis depuis maintenant plusieurs années, avec plaisir.
Cette fois, je découvre l'auteur et un nouveau look, signé Bertrand Binois.
Luc Mandoline fait une charmante rencontre lors d'un mariage, il va modifier son emploi du temps en conséquence et rester un moment avec sa belle.
Chassez le naturel il revient au galop, lors de la disparition d'un touriste allemand, Luc ne peut s'empêcher d'enquêter sur cet événement particulièrement inquiétant.
J'ai beaucoup aimé trouver Toulouse en guise de décor, c'est toujours touchant quand l'histoire se situe proche de chez soi.
Malgré le franc parlé de Luc Mandoline et son côté séducteur incorrigible qui n'hésite pas à mater de jolies fesses, j'ai vu une certaine sophistication dans l'écriture, ce qui n'est pas pour me déplaire c'est évident.
Le personnage de Laura (la charmante rencontre), quant à lui, est fort et c'est carrément appréciable, pas de silhouette anorexique, mais une jeune femme avec des formes.
Elle est indépendante, a de la gueule et c'est un vrai pitbull quand un homme lui manque de respect.
Elle me plait bien cette nana et j'espère sincèrement qu'elle existe parmi les milliers de la même trempe.
Le fait que Luc soit en vacances est appréciable, on alterne les visites culturelles et les activités nautiques, pour finalement affronter un secret gardé à tout prix.
Je me suis posée nombre de questions sur le retraité disparu, bien sûr nous avons tous en tête le monsieur tout le monde qui part acheter ses clopes et ne revient jamais.
Même si cette solution est envisageable, le passé de l'ancien légionnaire va révéler quelques surprises.
L'intrigue et l'action sont prenantes et surprenantes, je suis sur une très bonne impression.
Je vous conseille vivement de succomber aux charmes de l'embaumeur.
Vous pouvez le commander ici

Lien : https://leshootdeloley.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
delphlabibliovore
  29 novembre 2016
11 ème série de l' Embaumeur et c'est J-C. Macquet qui s'y colle.
Luc Mandoline assiste au mariage d'une cousine éloignée dans la ville d'Agen. Ce mariage lui importe peu mais une rencontre va faire chavirer le coeur du légionnaire.
Il fait connaissance de Laura Auriol, archéologue pour la région de Toulouse.
Elle ne laisse pas indifférent Luc qui succombe à ses charmes. Même si Laura a un caractère bien trempé et ne se laisse pas faire par les attentions des hommes, elle aime la présence et la compagnie de Luc et plus si affinités.
" Elle possédait un joli cul bombé, très rond et très haut, superbement mis en valeur par une robe de soirée moulante, de couleur noire, qui lui couvrait le corps du haut des genoux jusqu'au cou."
Ainsi le thanatopracteur s'intéresse de plus près au travail de cette jeune et belle archéologue en acceptant de visiter une ancienne Bastide, Mirepoix. Il fait également connaissance de son entourage, Jurgen Haas et son épouse Birgit, Bernard le moniteur, Delphine et Mylène. Mais très vite cette visite archéologique se complique; Jurgen disparaît et il ne sera pas le seul à se dissiper.

Luc Mandoline va faire beaucoup de recherches pour tenter de retrouver Jurgen, ancien légionnaire comme lui. Il découvre ainsi des secrets bien enfouis...
Ayant lu les précédentes aventures de Luc Mandoline, je trouve cette onzième série assez classique et conventionnelle.

Néanmoins l'auteur, J-C. Macquet, a su m'embarquer dans le monde préhistorique Néandertal. J'ai trouvé cette idée assez originale.
Il est question d'amour mais aussi d'étranges disparitions. L'intrigue n'est pas si complexe si bien que je ressens une certaine lenteur au fil des pages. le rythme n'est pas assez trépidant mais l'auteur propose un tout autre Embaumeur avec sa marque et son style d'écriture; ce qui ne gâche en rien à la lecture de ce roman.
J-C Macquet aime avant tout les mystères des périodes passées telle que la préhistoire et son analyse est assez pertinente et enrichissante.
Luc Mandoline dans cet opus est plutôt sage et amoureux comme jamais auparavant. Mais l'amour rend peut-être notre légionnaire plus raisonnable!
Si " Mandoline Vs Néandertal" manque d'intrigue ce n'est pas pour autant que celui-ci me déplaît. Au contraire, c'est toujours avec plaisir de retrouver notre thanatopracteur par la plume d'un auteur différent avec ses qualités.
L'humour décalé et déjanté est toujours au rendez-vous dans cette série et j'adore toujours autant cette petite touche!
" Je n'espérais pas trouver de la Leffe à la pression et encore moins savourer une Affligem ou une cuvée des Trolls. J'avais découvert et pris goût aux bières belges, quelques années plus tôt, au contact d'anciens frères d'armes, originaires de la région lilloise, le caporal Vasseur et le sergent chef Gillio, de véritables《boit-sans-soif 》."

Lien : http://delphlabibliovore.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
anne270281
  28 février 2017
L'avantage de cette série est de découvrir de nouveaux auteurs ici Jean Christophe Macquet.
On se trouve face à un Mandoline amoureux d'une jolie archéologue.
J'ai aimé cette histoire qui nous plonge dans la préhistoire.
Un très bon roman avec un Mandoline toujours aussi fouineur même si Sullivan n'apparaît pas beaucoup.
Mais un grand bravo à l'auteur qui a su garder l'âme de l'embaumeur. Comme j'ai aimé ces clins d'oeil à certains de ces prédécesseurs.
Encore un bon auteur que je serai ravie de saluer au salon du polar de Lens mais ce n'est que mon avis....
Commenter  J’apprécie          00
SophieSonge
  16 janvier 2017
Si vous ne connaissez pas Luc Mandoline, cet ancien légionnaire sombre et mystérieux, il est temps de faire encore sa connaissance. Luc cet embaumeur baroudeur tombe amoureux ici, et se fourre le nez une fois n'est pas coutume dans une drôle d'histoire...

Un pur bonheur de retrouver Luc Mandoline dans cette aventure, ce personnage si attachant ! Si vous le connaissez un peu, vous savez déjà qu'il est un justicier hors pair. le danger ne lui fait pas peur et aller au-devant des ennuis est une espèce de seconde nature chez lui.
Cet épisode va l'emmener dans l'arrière-pays toulousain sur les traces d'une disparition inquiétante. Sous le charme de la belle Laura archéologue, il va déterrer de vieux secrets en parallèle de fouilles en cours. On aime retrouver les personnages avec qui nous avions déjà fait connaissance. On s'amuse et on fond pour les sentiments amoureux de Luc. Au coeur de l'intrigue des recherches, des légendes urbaines, des actes cruels et abominables. Ce que va découvrir Luc pourrait bien créer un scandale mémorable. L'écriture est franche, directe, jouissive. L'auteur sait tenir en haleine avec une enquête originale et aboutie. L'atmosphère est mystérieuse, énigmatique et ce qu'on y découvre est autant consternant que choquant.
On dirait bien que Luc a réveillé d'obscurs et impénétrables méfaits. Jamais totalement seul, mais obstinément indépendant : il a tout pour vous surprendre et vous séduire. Jamais totalement seul, mais obstinément indépendant.
Lien : http://www.sophiesonge.com/a..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
UnKaPartUnKaPart   05 novembre 2016
Qualifier de « croupe callipyge » cette partie superbement charnue de son anatomie se justifiait pleinement. Je n’ignorais pas que l’expression, issue du grec ancien, signifiait « belles fesses » et évoquait une statue de la déesse Aphrodite admirant son joli derrière en regardant au-dessus de son épaule. Une légende rapportait également le culte des fesses de la divinité honorée à Syracuse, dans un temple fondé par un duo de soeurs qui possédaient, dit-on, les deux plus jolis petits culs de Sicile.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : préhistoireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1824 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre