AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Serial killer tome 1 sur 10
ST Éditions (23/03/2010)
3.92/5   18 notes
Résumé :
Je m’appelle Sarah Leary, j’ai trente-trois ans. Rien ne laissait supposer que je travaillerais un jour dans la police. A vrai dire, j’étais journaliste au San Francisco Chronicle entre 2000 et 2005. En parallèle, je poursuivais mes études de psychologie à l’université de Stanford. A la fin de mon année, j’ai rédigé une thèse sur les Serial Killer. Celle-ci a été envoyée au directeur de la police de Los Angeles et j’ai été appelée pour les aider à résoudre une premi... >Voir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
tousleslivres
  08 août 2012
J'ai beaucoup aimé toute la partie « thriller », surtout les déductions que Sarah fait. Elle est profileuse, elle sait faire preuve d'une empathie très forte dès qu'elle se plonge dans un dossier de meurtre. Les déductions qu'elle fait sont très justes, surtout ici, quand elle dresse le profil du tueur. Elle tombe très justement sur le bon profil et elle sait que son Serial killer n'est pas loin, mais elle n'arrive pas à mettre la main dessus...
J'ai un peu moins aimé la partie « sexe ». Mais pourquoi en faire autant ???
Personnellement, je ne trouve pas que ça apporte beaucoup à l'histoire. Je ne peux pas dire que ça m'a gêné en soit, mais, quand j'ai refermé ce premier tome, je me suis demandé si ce que je venais de lire était bien un très bon thriller ou une comédie romantico/érotico lesbien... Qu'il y ait des scènes d'amour entre femmes ne me dérange pas, là n'est pas le propos, mais qu'il y en ait presque à toutes les pages... à force ça lace.
J'ai trouvé que le coté thriller et enquête sur le Serial killer se retrouvait en second plan et c'est dommage parce que toute la partie déduction et enquête pouvaient réellement être intéressante à suivre. de plus, j'aurais aimé, puisque le sujet de premier opus aborde aussi les relations homosexuel vis à vis des collègues et parents, que les auteures s'arrêtent un peu plus sur le coming-out que fait Sarah avec sa mère, là pas un mot, dommage, je trouve que ça aurait pu être intéressent quelque part...
C'est la première fois que je lis Kyrian Malone & Jamie Leigh, je ne connaissais pas avant. On m'a aussi conseillé de lire "De guerre, d'amour et de sang", mais pour l'heure je vais poursuivre avec le tome 2 de cette trilogie.
J'ai trouvé ce premier opus très bon, mis à par le coté sexe, les auteures ont réussi à mener une très belle enquête qui arrive sur une fin que j'ai beaucoup aimé, même si, quelque par je me doutais de quelque chose...
A lire absolument !!! Mais par un public averti des scènes crues qu'il contient...
Lien : http://tousleslivres.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
jwpack
  17 avril 2012
Je vous propose, aujourd'hui, un livrel qui s'intitule « Serial Killer, Tome 1 » écrit par Kyrian Malone et Jamie Leigh. Il s'agit d'un suspense érotique disponible, entre autres, sur le site de « ST Éditions ».
La particularité de ce bouquin est dans sa romance. Lorsqu'habituellement, nous parcourons des oeuvres, nous sommes familiarisés à l'hétérosexualité des protagonistes. Celui-ci met en scène un romantisme lesbien. Cette caractéristique m'a attiré, car elle diffère de ce que nous sommes accoutumés à lire.
Résumé de l'oeuvre
Nous suivons Sarah Leary et Faith Ryan. La première est une ancienne journaliste devenue profiler et la deuxième est inspecteur. Les deux travaillent pour la police de Los Angeles. Une histoire d'amour s'installera entre ces deux personnages. Nous sommes témoins de leurs vies à deux ainsi que les premières étapes du couple.
Il y a aussi une enquête. Un meurtrier en série rôde. Il tue sans vergogne en prenant soin de copier certains criminels célèbres. Trouveront-elles celui qui plonge les forces publiques dans l'embarras en leur riant au nez? Ces homicides sordides seront-ils résolus?
Et, qu'en penses-tu?
Il y a deux aspects qui m'ont attiré vers ce bouquin. Tout d'abord, il y a un thème romantique qui met en scène deux lesbiennes. C'est méconnu de la littérature populaire et j'aime cette différence. C'est rafraîchissant et quand on passe notre vie dans les livres, ces petits détails deviennent agréables. J'ai donc entrepris ma lecture avec un goût de curiosité.
Le deuxième point qui m'a attiré est la partie du tueur en série. Pour rédiger ce genre d'oeuvre, il faut se mettre dans la tête du méchant, longer la face sombre de l'humain et s'y insérer. Les écrivaines ont bien réussi cet exploit, car les détails pullulent et elles n'enfilent pas de gants blancs. Je trouve important lorsqu'un auteur ne nous raconte pas de salade et expose les choses telles qu'elles sont. Les bisounours, vous me connaissez, ce n'est pas pour moi.
Par contre, il vous faut savoir que l'oeuvre contient des scènes sexuelles explicites. En effet, même dans la romance, elles n'y vont pas à demi-mesure. Personnellement, j'ai apprécié, mais je classe ce bouquin dans la catégorie « érotisme ». Tout y est décrit jusqu'au moindre détail et j'ai adoré. La finale est également grandiose. Lorsque j'ai compris les possibilités sur d'éventuels assassins, j'ai eu un sourire en coin. En fait, mon jugement de l'oeuvre tout entière s'est vu amélioré quand j'ai saisi. Un peu d'avance, mais quand même !
Voici venir les points négatifs. L'amour prend beaucoup trop de place. À vrai dire, l'enquête est laissée de côté. Il est évident que c'était nécessaire en vue de la trame du livre, mais malheureusement cet aspect m'a rebuté à plusieurs reprises. Nous y rencontrons plusieurs scènes de romance et de charme qui semble un peu se répéter. Une attention un peu plus poussée vers les crimes et les tueurs en série aurait augmenté mon appréciation.
Il y a aussi un petit problème avec la plume, mais c'est très subtil. C'est très aisé à lire et les gens n'ont aucune difficulté à parcourir les pages. Par contre, il m'est resté un sentiment, très minime au départ, mais qui s'est accentué quand j'ai compris ce que c'était. le livre est écrit à deux, chaque auteur rédigeant pour un personnage. J'ai senti, à quelques occasions, ces dualités, ce jeu entre les deux écrivaines. J'aime mieux lorsque les artistes disparaissent entièrement derrière une oeuvre. Cet échange, ou si vous préférez, ces relances entre les héroïnes, m'ont paru évidentes après quelques chapitres.
Alors, le conseilles-tu ou pas?
Je conseille ce roman. Il s'agit d'un premier tome qui donne une finale très ouverte pour la suite. Notez que ce n'est pas un livre pour personne mineure et que vous devez être mis au courant des détails sordides et crus de la narration. 7 sur 10.
On aime : L'érotisme, la recherche, la plume aisée
On n'aime pas : Ressentir les auteurs dans l'écris, trop de romance
Lien : http://www.sergeleonard.net/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Rosalhie
  24 avril 2019
J'avais des attentes...et malheureusement, j'ai été bien déçue.
Je me suis vraiment forcée pour le lire jusqu'à la fin...beaucoup de longueurs...la trame dramatique était très prévisible. J'ai ri plusieurs fois en lisant les dialogues...tellement ils étaient irréalistes et clichés. La syntaxe était douteuse à certains passages. Je suis très loin d'être rigide de ce coté là (le fond avant la forme)...mais ça en était au point que ça m'a dérangé durant ma lecture.
C'est ce que j'appelle un livre "cute". Lisez-le pour vous faire votre propre avis, mais je ne recommande certainement pas son achat. Bel effort des auteures.
Commenter  J’apprécie          00
Chelly
  28 mars 2022
Ce roman est plutôt pas mal.
J'ai bien aimé les deux personnage principal et leur relation qui évolue tout du long de la lecture.
Le mystère est à son comble malheureusement je ne sais pas si j'ai eu de la chance vers le milieu du roman j'ai su rapidement qui était le tueur....
Niveau écriture beaucoup auraient du mal à le lire car l'auteur à bien détaillé certains des crimes.
Mais je crois ce qui m'a le plus déçu c'est honnêtement la réaction d'un des personnages à la fin.
En sommes ça reste un bon roman, mais ayant trouvé le tueur et n'ayant pas été donc surprise à la fin je ne sais pas si je vais lire le tome 2.
Commenter  J’apprécie          00
Magalilibert
  20 mars 2017
Quel plaisir de lire un Thriller Lesbien!
L'intrigue est vraiment bien menée, l'enquêtrice très crédible et c'est un régal de suivre son cheminement pour démasquer le tueur. le récit est également très coquin avec des scènes plus que torides ... qui prennent même un peu trop de place, délaissant ainsi la partie enquête ... et parfois le récit tombe dans la caricature.
Bien que le lecteur comprend très vite où l'auteur nous enmène, il n'en reste pas moins un doute permanent qui vous pousse à tourner les pages pour en savoir plus ...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   08 juin 2021
En théorie, un serial killer était nommé comme tel à partir de trois forfaits, trois meurtres commis avec un certain intervalle de temps et dans des lieux
différents. La presse et les journalistes s’étaient empressés de trouver un surnom à l’assassin :L’Étrangleur.
Sarah rageait de constater les fuites de certains services à l’intérieur même du commissariat ? Elle savait que les policiers étaient mal payés, mais le fait
d’accepter des pots-de-vin dans ce genre d’affaire l’agaçait au plus haut point. Ce type d’appellation et médiatisation ne faisaient qu’encourager leur meurtrier à renouveler ses crimes et affirmer sa toute puissance.
En théorie, ce genre de meurtrier ciblait un type unique de victimes selon le sexe, l’âge ou encore la
profession. Les médias pouvaient être utiles dans certains cas, mais leur aide s’avérait parfois être une arme à double tranchant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 juin 2021
Ne faites pas l’erreur de croire ce que vous voyez à la
télévision. Le métier de profiler a été dénaturé par les médias,
journalistes, auteurs de romans à succès ou encore scénaristes
de série tv. Dans la réalité et en règle générale, un profiler
américain ne se déplace pas sur le sur le terrain et on ne confie pas
non plus à une stagiaire du FBI comme Clarice Starlight –
interprétée par Jodie Foster – un dossier aussi important que
celui du célèbre serial killer Hannibal Lecter dans le
"Silence des Agneaux".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 juin 2021
En théorie, ce qu’elle demandait aux inspecteurs était simple : une fois hors des bureaux, il ne devait plus y avoir d’enquête, de meurtre, de victime ou de parents de victimes. Pour leur bien être psychologique, ils devaient mettre un rideau
entre leur vie privée et le commissariat. Parce que Sarah ne se chargeait pas seulement des enquêtes impliquant des meurtres en série. Elle était aussi une aide précieuse pour tous ses collègues et leur apprenait à gérer le stress et la pression de leur quotidien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 juin 2021
A travers les traits de personnalité des deux jeunes femmes, leurs trains de vie, leurshabitudes et professions, Sarah parvenait à juger des
caractéristiques physiques et intellectuelles de l’assassin. Faith admettait ne pas toujours saisir les conclusions parfois tirées par les cheveux de Sarah, mais elle n’était pas la diplômée en psychologie et Sarah n’avait jamais fait d’erreur jusqu’à maintenant.
Faith restait attentive, continuait de l’écouter et prenait quelques notes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 juin 2021
Le meurtrier travaille la
semaine, ce qui explique l’acte matinal du forfait. Il est très organisé, ponctuel et tout laisse à croire que ces deux meurtres ne sont pas les premiers. Aucun
des voisins n’a remarqué de visites chez les concernées durant les trente derniers jours.
L’assassin venait chez ses victimes pour la première
fois. Pour seul kit, il a une paire de gants, ce qui explique l’absence d’empreinte sur le corps des victimes, les armes et lieux des crimes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : tueur en sérieVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2454 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre