AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791092111255
Éditeur : Editions de la Gouttière (01/08/2015)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 52 notes)
Résumé :
Mat, Lili et Benji, trois enfants réfugiés d’une autre planète, ont été abandonnés sur Terre par leurs parents. Dotés de super-pouvoirs, ils se retrouvent livrés à eux-mêmes. Tiraillés entre le désir de mener une vie normale parmi les humains, la peur d’être découverts et, pour les plus petits, l’envie de découvrir qui ils sont et ce dont ils sont capables, cette nouvelle rentrée des classes sur Terre s’annonce des plus mouvementées !
Dawid et Frédéric Maupom... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
LeParfumdesMots
  14 janvier 2018
J'ai adoré cette bande-dessinée, mais alors vraiment. J'ai passé un très bon moment à découvrir Mat, Lili et Benji dotés de pouvoirs surhumains. Les tomes suivants ont été commandés dans la foulée.
Malgré tout, il faut savoir être totalement honnête et pointer les petites choses qui sont plus déplaisantes.
Récemment, Joris Chamblain (Les Carnets de Cerise), essayait de me faire comprendre que le prix d'une BD est fixé différemment que pour un roman. Qu'il fallait voir, dans une bande-dessinée, autre chose que les dialogues, parfois peu présent. Toutefois, je ne peux m'empêcher de continuer à penser que payer plus de 15 € pour 100 pages lues en à peine 15 minutes rebutera de nombreux lecteurs.
Car en effet, même si ce premier tome fait plus de 100 pages, le format est nettement plus petit que la norme en BD. La plupart des cases n'ont pas de bulles augmentant ainsi encore la vitesse de lecture. Alors oui, j'ai beaucoup apprécié les personnages, l'intrigue principale, les dessins, … à peu près tout… Mais même si j'ai les moyens financiers, j'ai beaucoup plus de facilités à payer 30€ pour un roman qui me fera voyager pendant de nombreuses heures que de payer 15€ pour un voyage d'un quart d'heure.
Ce premier tome ne peut être qu'une introduction. En 100 pages, cela se résume à 2 ou 3 actions, le reste étant du remplissage. L'intrigue principale (qui sont ces trois enfants, pourquoi ont-ils été abandonnés ?) a été abordée sur 3 ou 4 planches, très voire trop subtilement. A ce rythme, il faudra attendre le 20 tome de la série pour obtenir les réponses attendues.
Et pourtant l'intrigue est ce qui m'a permis, en tant qu'adulte, d'accrocher immédiatement et de m'immerger dans l'histoire. J'ai mis en place, après quelques pages, mes propres hypothèses, mais aucune réponse n'est apportée. En lisant le titre de ce premier tome, vous apprenez tout ce qu'il y a à savoir dans cette BD.
Les dialogues sont également très « plats », sans réelle finesse. Tantôt les personnages parlent que des adultes, tantôt comme de jeunes enfants ayant perdus leurs parents. On se retrouve alors avec une BD qui manque légèrement de constance, de continuité. Malgré l'accompagnement du texte par les images, on ne parvient pas à ressentir les émotions des personnages, à se mettre tout simplement dans leur peau.
Tous les jours, je suis au contact d'enfants sans parents. Je ne retrouve pas, dans cette BD, les mêmes réactions que j'observe au quotidien. Alors oui, nous parlons ici de personnages fictifs, dotés de certains pouvoirs qui n'ont pas forcément les mêmes rapports émotionnels que sur terre, mais cela apporte alors un certain côté inhumain.
Cette BD, en abordant un thème aussi fort (l'abandon), aurait peut-être dû être plus axée « réalisme », afin de pouvoir apporter des réponses aux jeunes lecteurs de cette saga littéraire. Je ne pense pas que ces derniers pourraient parvenir à comprendre les ressentis d'enfants abandonnés en lisant cette bande-dessinée.
Les points positifs
- Une intrigue principale captivante
- La qualité des dessins est exceptionnelle
Les points négatifs
- Un rapport prix/temps de lecture très élevé
- Ce premier tome se résume en une phrase, le titre
- Les dialogues sont plats, banals
- Un thème très difficile à aborder : l'abandon. Un certain manque de réalisme
- Manque d'attachement aux personnages
Ma note pour cette lecture : 8/20
Il est très difficile d'attribuer une note juste lorsqu'on se retrouve face à une BD que l'on a beaucoup aimé, mais qui présente autant de points à améliorer. J'espère beaucoup que SuperS parviendra, avec les prochains tomes, à me convaincre totalement.

Lien : https://leparfumdesmots.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
chocobogirl
  05 mars 2016
Matt arrive dans sa nouvelle école. Il se fait déjà remarquer, en se perdant dans les couloirs et en arrivant en retard. La faute à un petit malin qui a cru bon de lui jouer un tour. L'intégration n'est pas facile et son amitié naissante avec Jeanne, sa voisine de table, ne va pas lui faciliter les choses. Car il va se mettre à dos son copain attitré, petit caïd qui va lui mener la vie dure.
La vie de collégien n'est pas facile pour Matt qui doit aussi s'occuper de ses petits frères et soeurs, Benji et Lili.
Rien de plus banal me direz-vous. Certes, c'est oublier que le jeune lecteur va découvrir peu à peu que notre fratrie vit sans parents… et qu'elle vient d'une planète !
Nos 3 héros ont donc débarqués sur Terre les mains vides et un vague souvenir de leurs parents disparus. Livrés à eux-mêmes, ils doivent se fondre dans la foule des humains et mener une vie exemplaire pour ne pas être découvert. Pas si simple lorsque l'on possède un super pouvoir que les circonstances nous poussent souvent à utiliser ! Matt, l'aîné, doit bien souvent faire face à l'insolence et l'intrépidité de Benji et Lili et les canaliser se révèle difficile et une source de conflit régulière. Et c'est un acte de Benji, l'impulsif et rebelle de la troupe, qui va tout faire basculer…
Voilà une histoire de jeunes supers héros fort réussie qui mélange fantastique et quotidien dans un bel équilibre.
Les 3 enfants ont beau venir d'une autre planète, ils se retrouvent confrontés aux même problématiques que les enfants terriens : l'intégration difficile dans une nouvelle école, réussir à trouver sa place, l'amitié et peut-être les premiers amours…
Mais les enfants sont aussi confrontés à d'autres écueils plus difficiles: accepter sa différence, grandir sans ses parents, se soutenir les uns les autres.
La possession de supers pouvoirs, bien que parfois amusante et pratique, ne fait qu'accentuer ces différences et souligne leur difficulté à grandir seuls. L'émotion est souvent présente bien que l'humour et l'énergie des enfants pousse très vite à aller de l'avant.
D'ailleurs, si ce premier album laisse plein de questions en suspens sur les raisons de leur présence sur terre et le destin de leur parents, il se focalise bientôt sur la manière dont les enfants vont utiliser leurs pouvoirs à bon escient. Comme dans les comics pour adultes, nos super héros vont bientôt trouver un « exutoire », une raison d'être qui leur permettra de trouver leur place dans l'univers et d'être utile à leur prochain.
Frédéric Maupomé, auteur du génial Anuki, imagine ici un univers plutôt familier, bien que ponctué de fantastique. Une petite ville de province, ses écoles, ses enfants turbulents. Aucun problème pour les jeunes lecteurs de s'identifier à nos héros, au caractère bien défini. Des personnages attachants donc mais qui flirtent avec une touche de magie qui les fascineront et les entraineront dans une série d'aventures, annoncée en 4 tomes. On s'en réjouit ! Les enfants ont désormais leurs super-héros !
On retrouve donc avec plaisir les codes du comics adulte, tout en poursuivant dans la veine graphique très gaie de Dawid, coloriste de Gaspard et le phylactère magique, et dessinateur de Passe passe et Dessus dessous. Les teintes sont chaudes et mettent en place un univers assez tendre et rassurant. Les cadrages apportent du rythme et de l'inattendu, appuyant de fait la surprise narrative des supers pouvoirs. le dessinateur n'oublie pourtant pas de ménager des pauses graphiques plus statiques, reflétant les séquences émotions de l'album.
Les éditions de la Gouttière n'ont de cesse de nous étonner par la qualité de leurs albums jeunesse. Des albums sans paroles pour les plus jeunes aux albums pour plus grands, elles deviennent des acteurs indispensables de ce secteur souvent un peu délaissé ou sous-estimé par les éditeurs adultes. Après Enola et les animaux extraordinaires, voici que l'équipe des Supers vient compléter le catalogue. Ce nouveau titre, pour un lectorat 100% mixte (et il n'est jamais inutile de le souligner) s'inscrira, je l'espère, dans la durée pour notre plus grand plaisir !
Lien : http://grenieralivres.fr/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Javableue
  05 novembre 2016
Mat, Lili et Benji sont des "nouveaux" : ils viennent d'arriver dans une petite ville et tentent de s'intégrer tant à l'école que dans leur environnement local. Si cette tâche n'est évidente pour aucun enfant, elle est d'autant plus difficile lorsqu'on cache un lourd secret et qu'on doit composer avec. C'est le cas de ces trois enfants qui viennent en fait d'une autre planète et qui, pour des raisons obscures, ont été "largués" sur Terre par leurs parents. Livrés à eux-même, aidés seulement dans leur vie quotidienne par une sorte de robot-gestionnaire aux faux airs de jouet d'éveil pour nourrissons, ils doivent à tous prix se fondre dans le décor et cacher aux yeux des humains les super pouvoirs dont ils sont pourvus... sous peine de devoir déménager de nouveau ! Pour Mat, l'aîné, perdu dans l'univers impitoyable d'un petit collège où les élèves populaires ne sont pas décidés à lui faire une place au soleil, la situation va être difficile à vivre. D'autant plus que Lili et Benji l'exaspèrent par leur imprudences _ne serait-ce qu'en utilisant la lévitation pour ranger les boîtes de raviolis dans la cuisine, face à la fenêtre, sans se rendre compte que n'importe quel passant pourrait les voir...
Ceux qui connaissent l'histoire de Superman, ou qui ont lu le roman Numéro Quatre s'amuseront à reconnaître dans SuperS les travers du héros condamné à vivre caché : le gros bras qui n'accepte pas qu'on tourne autour de sa copine et qui lui en colle une sans qu'il puisse répliquer (alors qu'il pourrait le casser en deux d'une pichenette...), le train d'avance de l'extraterrestre, au niveau scolaire, qui suscite autant de méfiance que d'admiration, l'absence terrible des parents, la peur permanente d'être démasqué par une presse locale au taquet...
Mais au lieu de les calquer purement sur des histoires à succès, les auteurs se les réapproprient pour mieux les ancrer dans la réalité un peu cruelle du petit collège : dans ce monde-là, la carte de cantine de Mat ne marche pas, les professeurs vannent "le nouveau" autant que les élèves, le personnel éducatif n'a pas vraiment le sens de l'accueil... Heureusement, la famille est là ! La force de cette bande dessinée est, à mon avis, en plus de ses qualités esthétiques indéniables, le traitement de la relation entre frères et soeurs. Tous trois sont très différents : Mat joue les exemples au delà de ce que ses frêles épaules lui permettent de porter, Lili apporte une touche zen qui ne se refuse pas, et Benji galère à canaliser sa nature bagarreuse ; mais tous trois souffrent du même manque de leurs parents, dont seul l'aîné semble avoir un souvenir précis.
Les dessins de Dawid, séduisants depuis la couverture jusqu'à la dernière page, transpirent à eux-seuls cette tendresse familiale ; les couleurs chatoyantes situent l'histoire dans une province chaude où on voudrait tous vivre _si seulement la mentalité de ses habitants s'accordait avec la beauté du paysage. Quant aux trois personnages principaux, ils ont de bonnes bouilles qui nous donnent presque envie de les adopter.

A lire quel que soit votre âge : vous vous régalerez forcément des clins d'oeils à la société d'aujourd'hui qui parsèment les vignettes.
Lien : http://pulco-suivezlepapillo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
_Maha_
  29 octobre 2015
J'ai déniché cette très jolie bande dessinée aux jolies couleurs dans le coin jeunesse de ma médiathèque. Je suis très vite tombée sous le charme de cette BD grâce aux dessins que je trouve vraiment beaux !
J'ai aimé cette histoire, elle est simple à lire mais peut-être un peu trop d'ailleurs car j'ai trouvé qu'il manquait quelque chose dedans pour que je l'aime pleinement. Mat, le personnage principal m'a un peu moins plu que les personnages de son entourage (son frère et sa soeur), certes l'histoire se déroule autour de ce personnage mais je n'ai pas trouvé cela si mal. Cependant, la simplicité de l'histoire ne m'a tout de même pas trop déplue car je ne suis pas très fan des histoires qui sont dans le domaine de la science fiction, mais le résumé était pour moi accrocheur et je me suis laissée aller.
Une courte critique sur cette chouette BD qui est agréable à lire et qui est plutôt dédiée à de jeunes lecteurs ! Je pense lire le deuxième tome, car l'histoire est à suivre, je serais heureuse qu'il soit autour d'un personnage de son entourage comme son frère ou sa soeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
CdeRostand
  08 janvier 2018
Super S est une BD qui nous a beaucoup plu, tout d'abord par le fait de retourner dans le passé pour savoir ce qu'il se passe dans le présent. Ensuite, le graphisme et les couleurs vives : rouge, bleu et rose, donnent envie de lire ce livre jusqu'à la fin. L'histoire est originale et passionnante. La vie de trois enfants orphelins est touchante et rend l'histoire encore plus sentimentale car ils doivent vivre dans le mensonge. Ils doivent cacher leur véritable identité, ce qui est très difficile quand on est seul, sans parents. Même si les dessins sont banals et les couleurs monotones, ça n'empêche pas la fluidité de la lecture.
Félicitations à l'auteur et à l'illustrateur pour ce magnifique livre à la fois pour les dessins et l'histoire.
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (5)
Ricochet   25 juillet 2016
Le quotidien de nos trois héros est rythmé par de multiples rebondissements et l’aventure est au coin de chaque planche !
Lire la critique sur le site : Ricochet
BulledEncre   25 novembre 2015
Un premier tome plaisant, qui aborde le thème des super-héros sous un angle BD et non Comics, porté par un duo (Maupomé/Dawid) efficace.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDZoom   16 octobre 2015
Ce premier volume d’une tétralogie annoncée étonne par sa qualité et sa profondeur.
Lire la critique sur le site : BDZoom
BoDoi   08 septembre 2015
Un univers accessible, familier et agréable à explorer. Voilà une série à fort potentiel, voyons la suite !
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   25 août 2015
Une petite étoile juste en dessous de Tsih (titre romantique, mais guère gracieux) entame avec un certain brio SuperS. Une série qui devrait plaire aux jeunes lecteurs, quelle que soit leur planète d'origine !
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
CdeRostandCdeRostand   08 janvier 2018
Vous voulez qu'on redéménage, qu'on se cache encore alors qu'on vient à peine de s'installer !
Commenter  J’apprécie          10
boumabouma   15 août 2016
– Tu me redis d’où on vient?
– Tu vois Cassiopée ? Au milieu de la constellation, il y a une étoile qui s’appelle Tsih.
– Je la vois.
– Un peu en dessous, il y a une toute petite étoile qu’on ne voit presque pas.
– La bleue ?
– Oui, la bleue, autour de cette étoile, il y a une planète qui ressemble à la Terre.
– Et on vient de là ?
– D’une station de la ceinture d’astéroïde.
Commenter  J’apprécie          20
ColibrilleColibrille   23 janvier 2016
- De toute façon, Al nous apprend tout ce qu'on a besoin de savoir, on va pas à l'école pour ça.
- Ouais je sais, rencontrer d'autres enfants, avoir une vie normale... N'empêche que c'est pas toi qui vas avoir des copains pas capables d'épeler leur nom.
Commenter  J’apprécie          10
ColibrilleColibrille   23 janvier 2016
- Vous me racontez maman ?
- Je m'en souviens pas bien, tu sais.
- Moi, je m'en souviens un peu.
- Sinon, t'as qu'à inventer, c'est pas grave.
Commenter  J’apprécie          20
ColibrilleColibrille   23 janvier 2016
PAF ! POW !
- Tu la ramènes moins, hein ?
- J'ai rien à te dire.
- Ça tombe bien, c'est moi qui cause !
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
autres livres classés : écoleVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Auteurs proches de Frédéric Maupomé
Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
2857 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
. .