AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Stéphane Bourgoin (Éditeur scientifique)
ISBN : 2251771220
Éditeur : Les Belles Lettres (05/08/1999)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
La plupart des nouvelles publiées ici sous le nom d'Ed McBain l'ont été à l'origine sous celui d'Evan Hunter. On y retrouve cependant le «noir» le plus dur et le plus désespéré qui est la marque de nombreuses histoires de la saga du «87ème district». Ses nouvelles sur la délinquance juvénile sont particulièrement poignantes et sans espoir. D'autres se situent dans un univers proche de la folie qu'il dissèque de façon clinique. Toutes font preuve de sa parfaite conn... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
greg320i
  22 avril 2015
Bref , toutes les indications sont sur la couverture, jusqu'au nom de l'édition parfaitement adaptée à ce 'type' de lecture. C'est à dire dur, rocailleuse , un rien fiévreuse, qui allume la pleureuse ( syndrome des yeux secs qui n'en peuvent plus de lire )
Auto-analyse et dialyse d'un Ed Mac baignant dans son Bain .

Titre du bouquin:Le sang sur le trottoir
. Allons-y voir un peu sur ce bout de rue, ce faubourg mal éclairé, mal famé, infesté de racailles comme on n'en fait plus.
Jetons l'air de rien un coup d'oeil malsain à ces atrocités commise sous notre regard hagard,, horrifié et rageur de ce spectacle immonde et inhumain
Vous voilà prévenu. Mais il y a pire encore sous ce décor :
La sangsue sur le trottoir vous sucera de suite très loin, elle vous attaquera dès la première page ouverte, vous n'en aurait dès lors plus le remède , sinon celui de le finir .
Addictif ? Positif .
Rhésus sanguin rare pour une collection 'Le cabinet noir' (deuxième indication)
Cette édition Feu de Dieu ( beaucoup trop vite éteinte ) pour un divin feu Salvatore Lombino , son nom de naissance officiel jusqu'aux divers alias dont on ne retiendra ici que ceux qui nous occupe pour les écrits consignés sous Evan Hunter ou Ed McBain.
Ahh ce Cabinet, bien propret et sentant la poudre . Celle du canon fusillant sauvagement et celle de la coco déversée dans le nez et les veines des ratés ou autres paumés infestés dans ces histoires .
Elles sont treize, mais vous n'êtes pas sottement superstitieux avant lecture je suppose ?
La première portant comme titre celui du recueil est juste horrible , un rien de macabre et pourtant décrite d'une banalité si efficace que cela en devient révoltant.
du sang , du sang et du non-sens ,comme celui de la seconde :
' le flic écrasé ' , où l'histoire sordide d'une mort stupide affreusement risible .
du sang froid .. il vous en faudra pour prêcher calmement l'interrogatoire dans
" Nature Morte " , gérer son stress avec adresse dans
" Les ennemis " qui joue le duo gagnant des clans qui se déchire au son du je t'aime,moi non plus.
Un très beau duo aussi particulier car assis dans
" Association d'idées " , aussi court que bon : 6 pages qui mettent en joie nos état d'âme avant de replonger dans le drame ...
" Jusqu'à la moelle " , où l'instinct humoristique de ce camé pour pas deux ira sarcastique et caustique pour s'en procurer .
Entre temps , je me suis fumer délicatement :
" Rôle de composition " dont la chute final n'amorti pas l'éclat de rire jaune qui tapisse son ironie . Cruelle et drôle comme la suivante.
" le roi de coeur " : Vous aimez les cartes ? Vous allez être servi, n'oubliez jamais qu'en revenant du Viêt-Nam, on est parfois dérangé à un point . . .
Jalousie, corruption et effusion pour le reste , petites pépées bien roulées et langage dans ce style tranquille pour les autres.
Notre compte est bon, réglé mais je n'en est pas fini sur mes arguments premièrement mise en avant de critique :
Tout est marqué sur la couverture disai-je: rouge sanguine, avec son encadré particulièrement voyant vous dévoilant froidement comme un bonbon acidulé :
" La haine aveugle qui amène un adolescent à agoniser, seul , sur le trottoir "
Sur fond de dessin tragique d'un ado régurgitant déjà ses tripes ..
...en rouge et noir impudique . ( Ne manquerait plus que Jeanne Mass nous la fasse bande-son sonore si un jour le livre-audio sort )
Re-bref :
Jubilatoire ce trottoir , la déchéance n'a jamais été aussi jouissive croyez moi.
Non qu'il faille aimer la violence, mais au contraire la trouver si simplement destructrice et irraisonné, vouée dans le seul but de vous en dégouter , que la matrice de ces nouvelles recueilli ici pèle mêle en font le réceptacle idéal ; digne d'un Saint-Graal pour y recevoir les gouttes perlées de ces assassinats perpétrés .

La cerise au Kirch " Noir Désespéré " (dernier indice visuel) d'une note gustative 5 sur 5 ajoutera un goût certain dans notre excitation littéraire avant de franchir le pas, passer le cap et prendre le large dès la première page entamée.
Car vous l'aurez compris, chaque phrase serons à savourer dignement , ce bon moment à remuer notre crème du crime s'appréciant al dente sur des mots crissant, , un cri silencieux résonnant encore.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          217
gloubik
  26 mars 2016
C'est Noir, très Noir. Il n'y a peut-être que la dernière nouvelle qui se termine bien. Drogués en perdition, malades mentaux, voleurs et assassins en tous genres. Les causes de délinquances abordées dans ce recueil sont aussi nombreuses que les nouvelles. Ed McBain en tire le meilleur parti quasiment à chaque fois.
Lien : http://livres.gloubik.info/s..
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
dictusdictus   30 novembre 2019
–Que s’est-il passé là, James ?
–Que s’est-il passé où, monsieur ?
–Vous avez été condamné à mort ? Comment se fait-il que vous soyez encore parmi nous ?
(Nouvelle : Son premier coup)
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Ed McBain (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ed McBain
"À chacun son heure" ("No Time to Die", 1992), Saison 11, Épisode 2 de la série TV Columbo, tiré du roman "N'épousez pas un flic" ("So Long as You Both Shall Live", 1976) d'Ed McBain. Extrait.
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1803 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre