AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2824601698
Éditeur : City Editions (20/06/2012)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Récemment veuve avec deux jeunes fils à charge et un compte bancaire dans le rouge, Jo Mc Kenzie a besoin de prendre un nouveau départ. De changer de vie. Elle décide donc de quitter Londres pour aller s'établir dans sa ville natale, une petite station balnéaire un peu endormie.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
MissMaureen
10 février 2015
Un petit tour dans une ville balnéaire du Kent, cela vous tente?
Jo vient de perdre son mari dans un accident de voiture, elle décide alors de changer de vie et s'installe dans une ville balnéaire du Kent avec ses deux fils. Là-bas, elle décide de reprendre le magasin de laines de sa grand-mère.
Rapidement, nous faisons connaissance de personnages variés et attachants. Il y en a pour tous les gouts: une grande actrice de cinéma, une mamy gâteau, une collègue qui n'aime pas le changement, un chien qui joue au foot, une digne amie italienne qui s'énerve en italien (of course),...
Il n'y a pas de grande intrigue mais ce n'est pas grave car on passe un excellent moment en lisant, j'ai dû sourire à peu près tout le long du livre. Je m'attendais à voir la couverture à quelque chose de plus "mélodramatique" mais du tout, tout reste assez léger. de plus c'est un roman parfait pour ce mois de février, certes cela se déroule dans une station balnéaire anglaise ce qui n'est pas forcément l'idéal pour se réchauffer (quoi que ^^) mais toute cette laine m'a bien réchauffée!
Ce roman est suivi par le petit magasin des tricoteuses, je ne le savais pas en le lisant, il ne laisse pas présager de suite, c'est une chouette surprise.
Une petite recommandation avant que vous ne le lisiez: préparez vos aiguilles et votre laine, vous aurez envie de vous (re)mettre au tricot! :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Emmalife
17 septembre 2012
Une jeune femme, mère de deux jeunes garçons, à la suite du décés de son mari, décide de tout plaquer et de changer de vie. Elle ouvre une boutique de tricot, dans une petite ville du bord de mer, et décide d'y adjoindre un club de tricot où les passionnées pourront venir se retrouver et échanger conseils, modèles ou confidences.
Si vous aimez les comedies romantiques et le tricot, ce livre est pour vous. A sa lecture, on passe un moment agréable, sans prise de tête inutile!
Commenter  J’apprécie          50
AliceFee
23 septembre 2015
Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Les Tricoteuses du Bord de Mer?
"Toujours à la recherche du livre doudou par excellence, je suis tombée tout à fait par hasard sur celui-ci qui parle de tricot, de nouveau départ et de petite ville balnéaire anglaise."
Dites-nous en un peu plus sur son histoire...
"Jo McKenzie vient de perdre son mari. Ce que tout le monde ne sait pas, c'est qu'il la trompait depuis un an et venait de lui annoncer qu'il la quittait. Incapable de savoir si elle est triste ou en colère, Jo décide de changer de vie avec ses deux petits garçons et de reprendre le magasin de tricot de sa grand-mère sur la côte anglaise..."
Mais que s'est-il exactement passé entre vous?
"Dans les premiers chapitres, les enfants de Jo m'ont sérieusement tapé sur les nerfs. Heureusement, par la suite, on les voit moins mais cet aspect reste assez décevant. En revanche, beaucoup d'autres personnages pétillent et illuminent l'histoire et l'on finit par se projeter dans cette petite communauté et à s'y sentir bien. Tout l'aspect tricot est également bien dépeint et la passion de l'auteur est tellement communicative qu'elle vous donne immanquablement envie de vous y mettre à votre tour. Il manquait cependant quelques éléments pour en faire le livre doudou parfait. L'histoire reste trop centrée sur Jo je crois. J'espérais que le club de tricots serait l'occasion de rencontrer de nombreuses personnalités différentes et de voir Jo leur venir en aide alors que finalement cet aspect est tout juste effleuré. Peut-être que ce sera mieux exploité dans le deuxième tome mais c'est vraiment dommage en tous cas."
Et comment cela s'est-il fini?
"Ça ne vaut peut-être pas Debbie Macomber mais cela reste malgré tout dans la même veine. Je pense que je vais me commander la suite sous peu et en attendant, même si je ne suis pas encore une experte, je pratique mon point mousse et mon point jersey..."
Lien : http://booksaremywonderland...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Jangelis
11 octobre 2013
Tendre, amusant et distrayant.
J'ai beaucoup aimé le lire.
On sourit souvent, on rit parfois. Et la peinture de ce village, où malgré quelques ragots, l'amitié joue un rôle essentiel réchauffe le coeur.
Une petite incursion à Venise, pour rêver. Des gens célèbres étonnamment agréables, des enfants parfois plus vrais que nature, une narratrice sympathique.
Et en prime, si vous ne tricotez pas ou plus, ce roman va vous donner furieusement envie de vous y (re)mettre :-)
Commenter  J’apprécie          40
ViolaineB
09 juillet 2016
Jo, la trentaine et maman de deux petites (4 et 6 ans) vit en quelques mois les 3 événements déstabilisants de la vie : la mort (de son mari), le divorce (demandé par son mari quelques heures avant sa mort), le déménagement (provoqué par les dettes de son défunt ex futur mari).
Elle décide alors de reprendre la boutique de laine de sa grand mère sur la côte anglaise et essaie de se reconstruire.
Un roman simple, sans prétention. Vous n'apprendrez rien en le lisant, ni de part le contexte, l'histoire, ni de part le style, simple.
Un livre qui se lit bien l'été.
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui03 décembre 2013
Avec les bébés, on ne peut pas être autoritaire, sauf si tu es une saleté finie. Alors, on finit par s’habituer à faire des compromis, à cajoler tout le monde et à manger les restes du dîner, ce qui n’aide guère à s’entraîner à devenir impitoyable. Ce serait une manière idéale pour reprogrammer les gens, ceux qui ont une tendance aux abus de pouvoir. Oblige-les à s’occuper d’un petit de deux ans pendant toute une semaine sans pouvoir acheter les gens ou les enfermer dans les placards.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui03 décembre 2013
Chaque fois que je sens que les choses m’échappent, j’ai envie de tricoter, et le rythme des rangs et la sensation de la laine entre mes doigts suffisent généralement à m’aider à récupérer, même lorsque je suis en train de tricoter un châle pour une grande star de cinéma et que je dois accélérer afin d’aller dans sa résidence de campagne et récolter des scoops pour Ellen.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui03 décembre 2013
Les hommes préfèrent toujours que tu écoutes en opinant avec admiration. Ça passe à tous les coups. C’est quand tu commences à parler que les choses se gâtent.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui03 décembre 2013
Il est important de transmettre les techniques traditionnelles et de les préserver pour les générations futures
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui03 décembre 2013
Et regarde ce qu’ils ont fait à la princesse Diana. Remarque que, si elle était restée chez elle, rien ne se serait passé. Tout le monde sait que les Français conduisent comme des fous.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : vie de femmeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
534 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre