AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266278703
Éditeur : Pocket (05/04/2018)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 164 notes)
Résumé :
C'était au début du mois de mars, un jour de pluie, mais un jour encore béni, comme beaucoup d'autres avant, dans la vie d'Emma.

A 26 ans, la jeune fille amoureuse cohabitait avec le bonheur. Elle formait avec John, son amour d'enfance, un de ces couples unis et heureux, tissant une belle vie remplie de grands projets et de bons amis.

Jusqu'à ce soir de fête qui fait basculer son existence en un crissement de pneus et ce deuil qui mena... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (90) Voir plus Ajouter une critique
Ydamelc
  12 avril 2017
Je ne vais pas y aller par quatre chemins !
Je dois avouer que j'ai été assez déçue par ce second livre d'Anna Mc Partlin publié en France....
Les derniers jours de Rabbit Hayes m'a tellement laissé un souvenir impérissable !
Aborder un sujet aussi terrible et réussir à nous faire sourire tout du long, à ne pas sombrer dans le pathos, en plus de tout le reste, j'avais trouvé cela franchement talentueux !
Alors, ici, avec Mon midi mon minuit, ça commence plutôt pas mal ! Et je m'attendais à retrouver un peu la même recette à la lecture de la quatrième de couv'.
Autre événement dramatique + des amis, de la famille, une équipe soudée qui font bloc = une histoire mélée de souvenirs, de courage, de sourires, de rires, de force, de larmes aussi, un peu, pour que la vie continue malgré le manque et le chagrin...
Alors, ça serait mentir de dire qu'il n'y a pas tout ça, mais pour moi, cette histoire a pris un tournant qui m'a déplu, auquel je ne m'attendais pas... C'est à dire qu'elle a viré à la plus banale des romances...
Mes attentes n'étaient pas là...
Vraiment pas, quoi...
Je voulais retrouver l'originalité du livre précédent, qui aborde un sujet difficile, émouvant, larmoyant, avec un angle bien différent de tout ce que j'avais pu lire auparavant.
Je voulais retrouver des personnages forts, pour lesquels ont ressent rapidement de l'empathie et auxquels on s'identifie...
Un style, un genre qui m'avaient tellement touchée, marquée, provoqué des émotions intenses...
Une leçon de vie !
Mon midi mon minuit, c'est une belle histoire, mais... pour les amateurs de romance, d'histoire d'amour !
Et puis, j'en veux un peu à la maison d'éditions !
Elle nous présente ce livre comme le nouveau chef-d'oeuvre d'Anna Mc Partlin !
C'est la première chose qu'on peut lire, écrit en gros sur la 4ème !
Sauf que, non, ce n'est pas vrai !
Ce roman précède Les derniers jours de Rabbit Hayes...
Car, il date de 2005, en vérité... A sa première parution à l'étranger.
Et ça, on le ressent très fort...
On le ressent dans le style, mais aussi dans l'écriture, moins affirmés...
Et surtout, on rencontre des personnages qui ont autour de 26 ans en début de récit, nés au début des années 70... Actuels, de la génération, donc, en 2005, mais qui ont pris 12 ans lors de la parution chez nous, en France... Ca m'a gêné grandement...
Vous allez me dire que ce livre peut très bien être lu dans 10 ans encore !
Oui, je suis d'accord, mais pour moi il y a un truc qui coince de ce côté là.
Le déroulement de cette histoire, certaines références ne vieillissent pas correctement, je sais pas ?!
J'ai tout de même passé un bon moment... mais loin de ce que j'en attendais. Dommage...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          453
jeunejane
  20 avril 2018
Emma et John sont amoureux et vivent ensemble dans une belle harmonie.
Ils se préparent pour aller à une fête donnée par Anne et Richard devenus riches par héritage :
une fête bien arrosée avec des joints qui évaporent les esprits.
Au moment du retour, la vie d'Emma va basculer.
Ses jours ne seront plus jamais les mêmes.
Le courage et le bon sens de la jeune dame vont dominer le roman.
Hélas, alors que bon nombre de lectrices et peut-être lecteurs ont apprécié, j'ai été ennuyée par le style léger qui nous fait passer d'un personnage à l'autre, d'un détail à l'autre sans grande profondeur.
Je peux dire que la superficialité du ton m'a lassée.
J'avais beaucoup apprécié " Les derniers jours de Rabbit Hayes" et je m'étais lancée avec enthousiasme sur la version poche de "Mon midi mon minuit" mais celui-ci m'a déçue.
Commenter  J’apprécie          440
Gaoulette
  21 mars 2017
Tout d'abord un grand grand merci à Babelio et la maison d'édition Cherchemidi pour cette masse critique privilégiée et surtout la future rencontre avec l'auteure irlandaise.
Anna Mcpartlin, c'est la famille irlandaise catholique, les amis et surtout l'humour dans toute sa splendeur.
Anna Mcpartlin est capable de vous faire prendre des fous rires et vous faire chialer dans un même chapitre.
Anna Mcpartlin en fait elle vous donne la honte quand vous êtes sur un banc face au calme d'un lac.
Mon deuxième Anna Mcpartlin et c'est un deuxième check mais avec quelques déceptions.
Mon midi, Mon Minuit c'est avant tout une très belle histoire d'amour. Une très belle déclaration d'amour. Et franchement il m'a fallu la dernière pour comprendre.
Emma, heureuse et amoureuse va voir sa vie s'effondrer. Et les amis et sa famille seront là pour l'accompagner. Elle nous parle de son histoire.
Au départ sceptique, je me suis dit encore une histoire sur le deuil et je voyais venir gros comme une maison la tournure du roman. Et là je me suis dit faite que l'auteure me fasse rire comme Les derniers jours de Rabbit Hayes et me surprennent. Sa plume est toujours un pure délice, l'humour est omniprésent en permanence et surtout elle ne lâche rien. Les personnages tous attendrissants, une famille rocambolesque comme à son habitude et une héroïne qui s'affirme. On reconnait la pâte d'Anna Mcpartlin ! le suspens il n'y en a pas vraiment car on se doute de tout (d'où ma petite déception) mais l'auteure m'a retourné comme une crêpe avec son dernier chapitre. Alors je dis j'aime tout simplement.
J'ai pardonné à la toute dernière ligne le manque de cohérence (ex : Sean est malade et puis expliquer très vite) car on a l'explication. Alors toutes les fois où je me suis dit il me manque des choses ou j'ai l'impression que l'auteure saute des étapes et bien la dernière ligne explique tout.
Alors ce n'est peut-être pas un coup de coeur comme Les derniers jours de Rabbit Hayes mais cela reste un super moment livresque. Anna Mcpartlin une romancière que j'ai entrée dans mon top auteurs et que je confirme. Une auteure que je vais rencontrer grâce à Babelio. Une écrivaine que je vais suivre comme mon ombre. Au prochain roman avec impatience. On a de la marge au niveau version française….
Note : 4,5/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          174
llamy89
  11 août 2018
Ce roman d'Anna McPartlin devance le superbe "Derniers jours de Rabbit Hayes". On y trouve déjà les ingrédients du suivant : Amour, amitiés, famille... de l'humour et de la tendresse.
Ce roman dégage une chaleur, une douceur douce amère, de l'humour d'adulescents en passe de devenir adultes lors d'une tragédie. C'est pétillant, léger, attendrissant, un peu dingue. Les personnages, Clo, Sean, Anne, Richard, Nigel sont très attachants avec leurs meurtrissures, leur peur d'avancer.
Une vie toute tracée, heurtée de plein fouet, voilà que les certitudes de chacun sont remises en cause. La perte remet tout en question. le deuil, L'Amour, la religion, la maternité tous les ingrédients sont réunis pour nous faire passer un excellent moment de lecture sans pathos.
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre, tout en tendresse. Des larmes et des rires garantis à chaque chapitre ou presque. La fin romantique est attendue depuis le milieu de l'histoire mais sans rien ôter au plaisir de découvrir ce qu'il va advenir de chacun des amis et de leur famille.
Anna McPartlin distille de l'espoir et de la vie au coeur d'un drame. Son style est déjà là dans ce premier roman paru en second en France. Même Léonard est plus vrai que nature en chat stressé.
L'écriture d'Anna McPartlin est tendre, rythmée, envoûtante. le prochain opus sera dans ma "Pile à lire" sans aucun doute.
Un joli moment de lecture, je vous le recommande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
stokely
  06 août 2018
J'ai retrouvé avec grand plaisir la plume d'Anna Mc Partlin et j'ai complètement adhérer dès le début de ma lecture au personnage d'Emma jeune femme de 26 ans qui va perdre son amour John à la suite d'un accident de voiture.
La peine de la jeune fille est énorme et nous la suivons ainsi que ces amis après ce deuil, j'ai aimé suivre ceux-ci également Anne et son homme Richard, Chloé, Sean, la famille d'Emma aussi avec ses parents, son frère Nigel qui est prêtre et la voisine d'Emma.
Tous ces personnages sont haut en couleur et sont très agréable à suivre, pour preuve j'ai commencé et terminé ce livre en une journée.
Une lecture pétillante, lumineuse, tour à tour drôle ou touchante et on a tous envie d'avoir une bande d'amis comme ceux qui entourent Emma.
Une lecture à l'image de l'auteur que j'ai eu la chance de rencontrer à plusieurs reprises.
Commenter  J’apprécie          170
Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
girardmaximegirardmaxime   21 mars 2017
Les souvenirs ont quelque chose d'absurde. Certains sont vagues, d'autres limpides comme du cristal de roche ; certains trop pénibles pour être évoqués, d'autres trop douloureux pour être oubliés. On revit les moments de bonheur avec un rire chaleureux, on s'en souvient comme d'une anecdote racontée au pub, exagérée pour mieux régaler l'assistance. Les meilleurs vous tiennent compagnie pendant les soirées de solitude. Les souvenirs les plus clairs sont ceux des instants de grande euphorie ou de grande déprime. Ce que l'on retient, c'est l'émotion provoquée par la situation.Cette sensation d'incroyable exultation ou de désespoir sans fond amène le cerveau à noter des détails que l'on négligerait autrement : la couleur d'une chemise, un geste de la main, la température qu'il faisait.
On peut se rappeler les rides creusées par un sourire sur des lèvres aimées ou la manière dont les larmes vous coulaient des yeux. Mais il est ardu de mettre des mots sur la douleur, et dans la vie il y a toujours de la douleur. Elle est aussi naturelle que la naissance ou la mort. La douleur nous façonne, elle nous éduque et nous mate, elle peut détruire comme elle peut sauver. Nous avons tous des regrets - même Franck Sinatra en avait quelques uns. Certaines tragédies sont de notre fait, mais il se produit parfois des évènements incontrôlables, et quand cela arrive, on en reste souffle coupé.
Le bonheur est un cadeau. Il nous baigne de sa chaleur et nous rappelle l'existence de la beauté. Il ne faut jamais se laisser aller à croire qu'il va de soi. Jamais je n'aurais du commettre cette erreur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
jeunejanejeunejane   20 avril 2018
Je n'étais pas comme ces proches de victimes que l'on voit parfois dans la presse, assoiffés de justice...
Je n'éprouvais pas le besoin de me venger en faisant le malheur d'un autre. Il était plus simple de me convaincre que c'était la faute à pas de chance, un terrible accident.
Commenter  J’apprécie          210
marlene28marlene28   21 mars 2017
Il est ardu de mettre des mots sur la douleur, et dans la vie il y a toujours de la douleur. Elle est aussi naturelle que la naissance ou la mort. La douleur nous façonne, elle nous éduque et nous mate, elle peut détruire comme elle peut sauver.
Commenter  J’apprécie          60
tomsoyertomsoyer   06 août 2017
Après la mort viens le jour
Après la mort vient la vie
Même dans les moments les plus sombre , regarde autour de toi,car tu n'es jamais réellement seule.
Tu es aimée
Commenter  J’apprécie          90
GaouletteGaoulette   21 mars 2017
Le lendemain, en me réveillant dans mon lit, j'ai soufflé de soulagement. Ouf, ce n'était qu'un affreux cauchemar!
Puis j'ai tâté mes pommettes. Oh non, merde!
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Anna McPartlin (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anna McPartlin
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
Du côté du bonheur de Anna MCPartlin et Anne le Bot aux éditions Cherche Midi https://www.lagriffenoire.com/109168-divers-litterature-du-cote-du-bonheur.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. @Gérard Collard? @Jean-Edgar Casel?
+ Lire la suite
autres livres classés : deuilVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Du côté du bonheur

Jeremy et Valerie sont ..............

frère et soeur
demi-frère et demi-soeur

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Du côté du bonheur de Anna McPartlinCréer un quiz sur ce livre
.. ..