AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2917237430
Éditeur : Des Ronds dans l'O (11/10/2012)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Tous les vendredis, une élégante petite
vieille se rend au marché où elle s'achète
un bouquet de fleurs qu'elle choisit avec
sourires et gourmandises. Fredo, le fleuriste
est toujours content quand il la voit arriver
à son étal et l'aide à choisir le plus joli
bouquet. Un jour, elle ne vint plus.

Solitude - Amitié - Environnement floral
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
milamirage
19 juin 2013
Dans ce petit village, c'est le vendredi qu'a lieu le marché hebdomadaire, et tout les vendredis c'est pareil : elle arrive, marchant prudemment pour ne pas tomber, un doux sourire sur le visage. Se tenant bien droite, comme par fierté, un foulard noué sur la tête. Il lui arrive de parler, seule, si bien qu'elle inquiète un peu ceux qui l'aiment bien, ceux qu'elle a touchés par la gentillesse qui émane d'elle, l'apprenti boulanger qui lui sert du pain, et Fredo, le fleuriste qui l'aide à choisir le bouquet de fleurs qu'elle s'achète toujours ce jour- là... Et puis, vient un vendredi où la petite vieille ne se montre pas...
Mon avis : Que de fois n'ai-je entendu les adultes expliquer aux enfants qu'on ne dit pas « le vieux » ou « la vieille », que ce n'est ni poli, ni respectueux… je l'ai d'ailleurs fait moi aussi, quand la sonorité du mot employé me semblait dure, méprisante ou moqueuse. Cependant, j'ai gardé en moi « Mon vieux » de Daniel Guichard, « La vieille » de Michel Sardou, et surtout celle de Serge Reggiani… Alors cet album ??? le titre adjoint le mot petite, mais le récit emploie bien ce terme si souvent décrié… mais avec quelle tendresse et tant de douceur ! le narrateur, l'apprenti boulanger, dépeint avec beaucoup d'estime, voire même d'affection, cette personne fragile mais digne qui enchante ses vendredis et à propos de laquelle il ne peut s'empêcher de se poser des questions : quelle est sa vie, passée et présente ? Ses proches le sont-ils vraiment, ne souffre-t-elle pas de solitude ? Les illustrations aux traits fins et aux couleurs pastelles accompagnent magnifiquement le rythme lent du récit ; elles aussi suggèrent aux lecteurs que doucement, tout doucement, notre petite maminette s'estompe avant de disparaître à tout jamais. Toute en délicatesse, cette histoire nous invite à penser à toutes ces personnes si souvent croisées dans l'indifférence et nous propose de leur donner ce qui ne nous coute rien, un sourire, un petit geste, une de ces petites phrases anodines qui peuvent illuminer leur quotidien…
Public : à partir de cinq –six ans
Si vous voulez vous rendre sur le blog de l'illustratrice, Isaly, vous pouvez suivre cette adresse :
http://isa-ly.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
murielan
28 juillet 2013
Tous les vendredis, Fredo le fleuriste et l'apprenti boulanger observent affectueusement la petite vieille qui fait son marché. Elle illumine leur journée par sa gentillesse et sa dignité. Mais un jour, elle ne vient plus...
Un album émouvant qui aborde le thème de la solitude des personnes âgées et la mort.
L'histoire très touchante de cette petite vieille est magnifiquement servie par des illustrations aux tons pastels qui font ressortir un sentiment de douceur et de tendresse.
A partir de 6/7 ans.
Commenter  J’apprécie          190
sylvicha
15 juillet 2013
Elle est si jolie cette petite vieille qui se rend tout les vendredi au marché faire ses courses et s'offre un joli bouquet de fleurs de saison. Elle sourit, elle semble heureuse, elle parle parfois toute seule... L'apprenti boulanger et Fredo le jeune fleuriste du marché, l'observe en s'interrogeant sur sa vie : où vit-elle ? A-t-elle une famille ?
Puis, un jour, elle ne vient plus... C'est la vie mais cette gentille petite vieille aura laissé derrière elle une image des bonheurs tout simples, où un sourire suffit parfois à illuminer une journée...
Tout en tendresse et en émotions, ce magnifique album aux couleurs pastels est touchant...
Commenter  J’apprécie          110
Lagagne
31 octobre 2012
C'est tout doux, plein de tendresse et de sourires. Un texte tout mignon, des illustrations subtiles et colorées, une petit larmichette à la fin : tout y est!
Commenter  J’apprécie          50
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
milamiragemilamirage14 juin 2013
Parfois, elle parlait toute seule la vieille.
Et là, elle m'inquiétait.
La voir, comme ça,
une petite bonne femme
faisant des petits pas
lents et prudents,
le regard attentif
mais pourtant,
elle avait l'air ailleurs.
Elle avait l'air accompagnée.
Mais par qui ?
A qui parlait-elle ?
Commenter  J’apprécie          240
milamiragemilamirage12 juin 2013
Elle était là la vieille,
comme chaque semaine,
un foulard sur la tête,
manteau fermé jusqu'en haut.
Elle marchait doucement la vieille,
en faisant attention à ne pas tomber.
Prudente, elle regardait bien
où elle mettait les pieds
et elle souriait.
Elle souriait toute seule.
Commenter  J’apprécie          204
sylvichasylvicha15 juillet 2013
Elle me plait cette vieille.
Elle est jolie,
elle a l'air jeune,
sa peau est lisse,
presque pas de rides,
le regard clair,
sa voix est douce;
Elle a l'air gentille.
Commenter  J’apprécie          50
chardonettechardonette21 avril 2015
Et puis je lui inventais une vie avec une grande famille.
Je lui voyais des enfants autour d'elle et des rires toute la journée.
Commenter  J’apprécie          40
Video de Marie Moinard (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Moinard
SLPJ 2013 - Rencontre avec quatre éditrices .Après deux interviews audios, nous avons rapporté du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Seine Saint-Denis quelques images. Nous sommes allé à la rencontre de quatre éditeurs, quatre éditrices, même, tous très différents dans leur genre, dans le but qu?ils nous parlent de ce qui fait les caractéristiques de leurs maisons respectives. Par ordre d?apparition à l?écran : Marie Moinard (Éd. Les ronds dans l?O), Galia Tapiero (Éd. Kilowatt), Émilie Passerieux (Coll. MsK) et Elisabeth Tielemans (Resp. France Éd. de la Pastèque). Rencontre dans les allées du salon? Interview réalisée par et pour le site Les Histoires Sans Fin (jeunesse.actualitte.com).
+ Lire la suite
autres livres classés : vendrediVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
874 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre