AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Corinne Quentin (Traducteur)
EAN : 9782203373808
330 pages
Éditeur : Casterman (28/06/2006)

Note moyenne : 3.16/5 (sur 22 notes)
Résumé :

Dans le Tôkyô d'aujourd'hui, Tôkô, Chihiro, Riko et Akiyo sont à la recherche du bonheur. Malgré son succès comme dessinatrice, Tôkô ne digère pas la trahison de son petit ami. Cloîtrée chez elle, elle vomit toute nourriture, et méprise Chihiro, sa colocataire, quand celle-ci tombe amoureuse. Être amoureuse, c'est le rêve de Riko, idéaliste et gourmande, mais sans personne pou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
stayfunny
  27 janvier 2019
Un joli manga tout en reflexion sur la condition humaine et les relations. 4 histoires croisees de jeunes femmes un peu perdued.
Commenter  J’apprécie          00
alouett
  27 mars 2011
Dans ce recueil, 23 nouvelles au goût salé sucré qui parle des femmes. Des personnages récurrents se relayent dans les scénettes de cet album où il sera question de sentiments, de passion, d'investissement professionnel et de reconnaissance sociale.
En trame de fond, Kiriko Nananan aborde en trame de fond des thèmes mettant en avant le malaise d'une société : idées suicidaires, anorexie/boulimie, importance du paraitre, recours à la prostitution, amour platonique…
Lien : http://chezmo.wordpress.com/..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Lecturejeune   01 décembre 2006
Lecture jeune, n°120 - Quatre histoires, quatre portraits féminins et leur quotidien. Sous une couverture rose bonbon acidulée, Strawberry shortcakes évoque les souffrances « féminines », et plus universellement la recherche douloureuse de l’amour. Kiriko Nananan aime mettre en images et en mots la vie affective des jeunes Japonaises d’aujourd’hui, comme en témoignent Blue et Everyday également parus sous le label Sakka. L’universalité de son propos parlera aux occidentales. Son trait minimaliste contribue à rendre le récit toujours plus intimiste. L’utilisation économique des trames crée des espaces nus, qui renvoient la lectrice au sentiment de vide éprouvé par les quatre héroïnes. Le dessin et la narration, tous deux épurés, donnent beaucoup de force aux monologues intérieurs et font de ce manga un petit bijou d’une grande finesse. Un vrai coup de coeur ! Réseau de lecture : Complément affectif de Mari Okazaki (Delcourt, coll. Jöhin, LJ N°119) et Kinderbook de Kan Takahama (Casterman) mettent également en scène le quotidien de jeunes femmes. Sonia Seddiki
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
PalmyrePalmyre   11 août 2014
Les sentiments, si on ne les extériorise pas en mettant des mots dessus... ils trouvent d'eux-mêmes un autre moyen de s'exprimer.
Commenter  J’apprécie          150
alouettalouett   27 mars 2011
Si je mourrais aujourd’hui, est ce que Kikuchi aurait du remords ? Je sais bien que même si je vis, il m’oubliera de toute façon. Mais si je meurs ? Si je meurs, alors jamais Kikuchi ne pourra m’oublier, pas vrai ? Je veux mourir
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Kiriko Nananan (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kiriko Nananan
Comix mangakas part.2 .Ce film qui part du regard européen, un peu caricatural sur les mangas (importance du phénomène, engouement des jeunes, méfiance des adultes et des gens de culture), nous fait découvrir une réalité beaucoup plus diverse et contrastée. Au Japon, tout le monde lit des mangas et les mangas traitent de tout et il y a surtout des auteurs et des styles divers. le film nous fait rencontrer successivement trois auteurs, trois « mangakas » : Furuya qui nous introduit dans l?univers des séries d?action à la fabrication presque industrielle : travail en atelier avec assistants, efficacité, division des tâches, productivité intense? Puis nous allons chez Taniguchi, le plus européen des mangakas, considéré comme un maître, à la démarche plus introspective, intimiste, profonde, bien qu?il travaille également en atelier. Une plongée dans son histoire Quartier lointain permet de sentir le caractère universel de son ?uvre. Et enfin, Kiriko Nananan, une toute jeune dessinatrice particulièrement inventive, qui crée, seule cette fois, une nouvelle forme de BD plus spécialement destinée aux filles. source:http://www.arte.tv/fr 1ere parie: http://www.dailymotion.com/video/x1s794_comix-mangakas-part1
+ Lire la suite
autres livres classés : souffranceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
901 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre