AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782877677936
32 pages
Editions Kaléidoscope (17/10/2013)
3.8/5   10 notes
Résumé :
Ennui, quand tu nous tiens...

Dire que, parfois, il suffi t de lever le nez !
Il y a tellement de choses incroyables
qui se passent autour de nous !
Mais, quand on ne les voit pas,
il n'y a rien à faire, on ne les voit pas...
Que lire après Qu'est ce que je m'ennuieVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Ah l'ennui... il tombe sur nos très chères têtes blondes régulièrement, lourdement et s'empare de leurs rires et de leurs sourires. Les enfants arrivent alors vers nous, parents, la mine déconfite, les épaules basses, et l'air triste. Cet état que nous connaissons donc fort bien est justement celui dans lequel est plongé le petit garçon de l'histoire : « Je m'ennuie, je m'ennuie, je m'ennuie... » répète-t-il comme une ritournelle.
Son monde est grisâtre. Les couleurs ont disparu devant tant de lassitude. le regard dans le vide, le petit garçon cherche en vain une activité qui le sortira enfin de sa torpeur. Les idées ne lui manquent pas ; cracher sur les escargots, faire un trou dans la cour, créer des gros mots, donner un coup de peigne à Munster le hamster, s'amuser dans la chambre – regorgeant de jouets –, faire la cuisine, faire danser le poisson rouge, inventer de belles grimaces face au miroir, lire... mais son intérêt pour une activité ne dure jamais, c'est là tout le problème.
Pourtant, si ce petit garçon boudeur prenait le temps de regarder autour de lui, il pourrait voir que des choses extraordinaires se passent derrière son dos ; des fleurs chatoyantes, un coffre rempli d'or, des personnages farfelus, une boule à facettes multicolore...
L'album idéal pour parler de l'ennui et de l'imagination aux enfants, à partir de quatre ans. Avec peu de mots, l'auteure dit tout du désarroi, de la mauvaise humeur et de la démotivation, quant à l'illustrateur il montre que l'imaginaire est partout si on veut bien se donner la peine d'ouvrir grands les yeux et l'esprit.
Commenter  J’apprécie          90
Qu'est-ce que j'aime les illustrations de cet album ! C'est presque un coup de coeur graphique ! le choix des couleurs m'a beaucoup plu : le monde est sombre et gris, sans joie et plein d'ennui, tandis que les éléments imaginaires sont de toutes les teintes et ressortent à merveille par rapport au reste. Ce contraste est magnifique et a émerveillé mes petits lecteurs. D'autant plus que la plupart des éléments imaginaires se promènent entre les pages (ex : les poupées qui poursuivent le hamster, le démon qui quitte la cuisine, les araignées rigolotes qui s'amusent, etc.). La taille de l'ouvrage permet de s'attarder sur les nombreux éléments du décor. D'ailleurs, les enfants se sont amusés à observer tous les détails au fil des pages.

En ce qui concerne le texte, je le trouve simple mais de qualité. L'auteur aborde la thématique de l'ennui, de la solitude et de l'imagination. En effet, notre chère petite tête blonde s'ennuie et ne veut rien faire. Aucune activité ne l'intéresse. Il se lasse trop vite. Pourtant, il lui suffit simplement d'ouvrir les yeux ou d'essayer... Y parviendra-t-il ? Ces thématiques sont traitées de façon poétique et humoristique. « Qu'est-ce que je m'ennuie » est donc une lecture qui aura le mérite d'occuper vos loulous tout en les faisant rêver. A découvrir !

Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          110

Si vous avez un enfant qui a la chance de s'ennuyer, c'est que vous êtes de sacrés bons parents le savez-vous ? Cela signifie qu'il n'est pas trimballé d'activités sportives en activités artistiques, devenant improductives à force d'accumulation. S'ennuyer de temps en temps est bon pour son développement, son imaginaire. C'est idéal également pour casser les pieds aux parents qui doivent supporter les lancinants : "Je m'ennuie....j'sais pas quoi faire". Ca peut mettre les nerfs en pelote, l'entourage à cran. C'est le bon moment pour dégainer "Qu'est-ce que je m'ennuie" le formidable album de François Soutif et Christine Naumann-Villemin qui , en plus de passionner votre progéniture à l'humeur sombre, va en plus la faire réfléchir...
Le héros, est un garçon boudeur (il semblerait d'ailleurs que les filles sont moins sensibles à l'ennui). Il cherche l'activité, rien ne l'intéresse. Cracher sur des escargots, faire des trous, peigner un hamster se révèlent rasoir. Rien n'y fera, morose il est, morose et dans l'ennui il finira. Seulement, l'album, malin comme tout, propose au lecteur une vision autre. Chaque jeu délaissé, chaque occupation lâchée en cours, cache un intérêt que le petit garçon, peu curieux, ne voit pas. Il ne remarque pas les fleurs fantastiques qui poussent après ses crachats, les personnages fantastiques qui naissent dès qu'il tourne le dos, le trésor qui apparaît dans les trous qu'il a creusé. Englué dans sa morosité, il laisse de côté un monde merveilleux que le lecteur, lui, apprécie doublement car ce sont les seuls représentés avec des couleurs éclatantes.
La force de cet album sont les illustrations de François Soutif, à la fois poétiques, humoristiques, fourmillantes de détails piquants.
La suite sur le blog
Lien : http://sansconnivence.blogsp..
Commenter  J’apprécie          60
Un enfant s 'ennuie et ne pense qu'à ça. Il ne voit pas qu'autour de lui, il se passe plein de choses intéressantes, amusantes...
Dans cet album, j'ai particulièrement aimé la complémentarité entre le texte et les illustrations qui se répondent parfaitement. D'autant plus qu'il y a un jeu très intéressant entre le noir et blanc et la couleur.
Commenter  J’apprécie          20
Très bel album sur le thème de l'ennui. Pour plus d'infos, n'hésitez pas à aller voir ma chronique sur Youtube
Lien : https://www.youtube.com/watc..
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Ricochet
03 décembre 2013
Si l’on ne regardait pas les illustrations, d’ailleurs, le message même de l’album serait moins fort. Les illustrations de François Soutif apportent à l’histoire tout ce que le petit garçon ne voit pas, ne veut pas voir [...] Un tandem auteur/illustrateur très complémentaire.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Inventer des gros mots ?
Quéquénouzette en berlingot.
Cramerdane de pipistrelle.
Commenter  J’apprécie          60
Apprendre à danser au poisson rouge ?
Allez, Mimile, fais comme ça...
Commenter  J’apprécie          20
"Qu'est-ce tu as fait aujourd'hui ?"
"Franchement, rien d'extraordinaire."
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Christine Naumann-Villemin (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christine Naumann-Villemin
D'après l'univers de Christine Naumann-Villemin et Marianne Barcilon
autres livres classés : ennuiVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (21) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1504 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..