AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Laurent Latrille (Traducteur)
ISBN : 2845802463
Éditeur : Tonkam (28/03/2003)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 40 notes)
Résumé :
La rage de l'homme poireau face au meurtre de son fils est sans pitié. Yakuzas, professeur, et voyous sont massacrés. Quand Kurono arrive, il est pris de panique et s'enfuit... Mais l'homme poireau se lance à sa poursuite.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Shan_Ze
  13 septembre 2017
Impatiente de poursuivre cet étrange manga. L'étrange homme-poireau semble très attristé et énervé par la mort de son rejeton. La nouvelle équipe est un peu dépassée par les évenements. Les scènes se succèdent, des courses-poursuites, des affrontements...
Les pages se tournent vite, les jeunes semblent souvent éssouflés sur plusieurs pages (Ah... ah...ah), la tension monte assez vite. L'un des participants connait ces missions données par un ordinateur. A quoi sert ce classement ? Et comment retrouver une vie normale ? Encore beaucoup de questions (et cette fille qui ne retrouve jamais ses habits ah la la !!)
Le prochain tome est là, juste à côté... je ne vais pas tarder à le commencer !!
Commenter  J’apprécie          202
Manero
  31 mai 2017
A propos du tome 2 :
Ouverture. Les prisonniers de Gantz face à ce qui semble être leur première cible. Une créature chétive, à la tête de poireau… un enfant ? Atermoiements. Faut-il le tuer ? N'est-il pas victime lui aussi de Gantz ? La violence l'emporte sur la bienveillance, premier meurtre. Survient alors un autre homme poireau, d'un tout autre gabarit. Les cadavres changent de camp…
Le premier opus posait nombre de questions. Quelques réponses nous sont données. On découvre conjointement aux héros, l'utilité de l'arsenal, la puissance des armures, les limites infranchissables de l'aire de jeu, le comptage des points en fin de partie… L'auteur se joue de nous, l'espace de deux pages, nous suggère qu'il s'agit d'une caméra cachée… avant de nous rappeler l'effroyable réalité de son univers par la bouche d'un homme en pleurs dont les deux bras sont arrachés… la seule réalité des personnages dorénavant c'est Gantz. Les caractères des principaux participants se précisent, on découvre en particulier le sadisme désabusé du jusque-là discret Nishi. Hiroya Oku tient dans ce tome la promesse faite au premier. Celle d'un monde noir, oppressant régi par ses seules règles.
Concernant la série :
Hiroya Oku, également auteur de Zero One ou encore de Last Hero Inuyashiki, nous offre avec Gantz un bijou de science-fiction. Proche dans son ambiance d'un jeu vidéo, la série met en scène des individus, une première fois décédés, à qui l'on propose de revenir à la vie. La condition sine qua non : qu'ils se plient aux règles d'un jeu meurtrier à la limite de l'absurde. Dotés d'une armure décuplant leur potentiel athlétique et d'armes futuristes, ils sont projetés dans une aire urbaine qu'ils ne pourront quitter sous peine de perdre la partie et disparaître définitivement cette fois. Chasseurs et proies, leur objectif, qu'ils doivent impérativement atteindre, est d'anéantir des créatures extra-terrestres, à l'origine inconnue, plus étranges et violentes les unes que les autres. Chaque action rapporte les points nécessaires à leur salut. Leur présence dans le jeu semble due entièrement au hasard, hommes, femmes, enfant, vieillard, faible, puissant… Autant d'occasion pour l'auteur d'imaginer une palette de réactions à son inconfortable scénario, de la peur absolue à l'exaltation, à l'image d'un Walkind Dead où rapidement la menace des zombies n'est plus qu'un prétexte à l'exploration de l'âme humaine. Faut-il ajouter qu'Hiroya Oku se vautre dans une violence absolue, déverse des litres d'hémoglobine et n'hésite pas à relever le tout d'une touche d'érotisme par le truchement de créatures à la plastique surréaliste propre au hentaï.
Cette série au-delà de ces qualités intrinsèques doit sa notoriété à la technique utilisée par l'auteur. En effet avant d'être reproduit sur les planches les corps des personnages sont entièrement modélisés sur ordinateur. le sentiment premier est un rendu figé, et froid. Plus avancé dans la lecture, la rigidité clinique de ces personnages engoncés dans leurs armures semblent être la parfaite traduction du cynisme de l'auteur. Après quelques volumes, le lecteur attentif perçoit une progression régulière du mangaka, pour finir par découvrir d'inextricables lacis de corps dénudés dont la justesse de posture, de proportion et d'expression ne peut plus être mise en doute.
Gantz est une oeuvre à part, aux frontières du fantastique, de l'horreur, de la science-fiction l'auteur n'offre aucune explication ou justification à son récit (en tout cas pas avant de très nombreux volumes). Comme dans le film Cube le lecteur est amené à s'interroger sur la complémentarité des individus sélectionnés dans le jeu… Mais les morts et leur inexorable remplacement rend vain toute réflexion en ce sens. Reste l'essentiel : un voyage dans les pires turpitudes de la nature humaine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Ejos
  20 avril 2012
Le début de Gantz tient sa force de son originalité : la ressurection est offerte de force à certaines personnes décédées en échange d'une mission à accomplir. Il leur faut éliminer une cible présentée comme extraterrestre.
C'est sombre, c'est sanglant et traiter par certain côté comme une thriller psychologique. Cela laisse présager du bon à venir, même si ces deux premier tome manquent un peu de pèche.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ManeroManero   31 mai 2017
— Pourquoi tuer des membres de la même équipe ? A quoi ça sert ?
— La « même équipe » ? Tu te trompes. Est-ce que Gantz a parlé d’ « équipe » ? Pauvre imbécile !
Commenter  J’apprécie          40
ManeroManero   31 mai 2017
Tous ceux qui sont ici ne sont que des copies… pas plus originaux que de vulgaires fax.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Hiroya Oku (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hiroya Oku
00:38 Infos sur l'histoire 02:06 Style, dessins et réalisation 03:16 Avis sur le manga 05:26 Conseils
"Quoiqu?il en soit, j?ai vraiment bien trippé sur Gigant. Fun, frais et plein de belles promesses, j?attends impatiemment la suite de cet excellent titre signé OKU Hiroya. Et toi ?
Salut à toi ! Voici une nouvelle fois un Mangado - La voie du manga sur Gigant de OKU Hiroya. Pour ne louper aucune vidéo et nous soutenir, pense à t'abonner à la chaine youtube de Manga-News et de la Bande Animée !
La Bande Animée : https://www.youtube.com/channel/UCIUDG8qPmRfXNXT5W0JO2zg/?sub_confirmation=1
Manga-News : https://www.youtube.com/channel/¤££¤22PmRfXNXT7Gigant de OKU Hiroya20¤££¤6rmAqHIg/?sub_confirmation=1
#manga #mangado #Gigant
+ Lire la suite
autres livres classés : violenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Avez-vous lu Gantz ?

Qui est Gantz ?

Le héros
Le nom de l'appartement
Un personnage fictif
La boule noire

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Hiroya OkuCréer un quiz sur ce livre