AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Éric Betsch (Traducteur)
EAN : 9782266289641
304 pages
Pocket Jeunesse (06/07/2023)
3.64/5   21 notes
Résumé :
Quand une petite goutte d’encre devient l’ami de la famille et transforme les maux en mots !
La famille Rylance est bloquée dans une impasse : Ethan, qui a promis d’illustrer un projet pour l’école, n'a aucune compétence artistique. Papa, un auteur de BD, est en proie au syndrome de la page blanche. Quant à Sarah, la petite soeur, elle ne cesse de se lamenter à propos du chiot qu’elle voudrait avoir. Jusqu’à cette étrange nuit où, l’encre d’un carnet de croqu... >Voir plus
Que lire après SplashVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,64

sur 21 notes
5
2 avis
4
7 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis
"Splash" a pour drôle d'héroïne une tâche d'encre. Cela fait toute l'originalité de ce roman qui fait la part belle à la créativité. Cet aspect-là est d'ailleurs plutôt bien vu et intéressant.

Malheureusement, les autres personnages sont aussi basiques que caricaturaux. La seule qui tire son épingle du jeu est la diabolique Viks, les autres (y compris Ethan, le héros) sont systématiquement définis de la même manière et n'évoluent pas.

Cela m'a empêchée d'être touchée par leurs aventures malgré un contexte dramatique (deuil, handicap, dépression...) - d'ailleurs très appuyé.
Dommage car il y avait là de quoi faire un roman original.
Commenter  J’apprécie          90
Splash” ! Ceci n'est pas le bruit que fait l'encre quand elle s'écrase au sol. Il s'agit du gentil prénom de cette étrange tache d'encre qui a décidé de prendre vie. Splash va entrer dans le quotidien d'Ethan, de sa soeur et de son père illustrateur de BD. Comment une tache d'encre peut-elle à se point les marquer ? Pourquoi a-t-elle pris vie ? Un roman qui donne la part belle à l'illustration, l'esprit créatif et le syndrome de la page blanche.

Quand j'ai vu qu'un nouveau Kenneth Oppel était sorti j'ai voulu le lire (je suis une grande fane de sa saga “silverwing” que je ne peux que conseiller à 100%). Splash ne m'a pas convaincu dès les premières pages. Puis, petit à petit, comme les personnages, nous nous attachons à cette étrange créature d'encre et à la famille Rylance. La proposition des personnages et leur rapport à Splash est sans doute ce qui m'a le plus plu : entre Ethan qui la voit comme un animal de compagnie dont il devient proche (en quelque sorte) et son père qui ne voit que les capacités de Splash et ce qu'elle pourrait lui apporter.

Splash, la tache qui transforme les maux en mots
La famille Rylance vit une période compliquée. Nous découvrons vite que la maman est décédée d'une maladie et le père ne semble pas réussir à s'en remettre. Il s'enferme dans son bureau pour créer une prochaine BD, lui qui a écrit une série à succès. Mais c'est la page blanche. Parfois il est trop énervé et Ethan sait en reconnaître les signes. M. Rylance n'est pas violent mais il boit, est souvent fatigué et n'arrive plus à gérer son rôle d'adulte avec deux enfants.
Notre personnage principal aimerait apprendre à dessiner, pour partager un moment avec son père, et respecter sa promesse de dessiner une BD avec ses amis dans le cadre d'un travail scolaire. Mais son père n'a pas le temps pour ça. Et Ethan se retrouve très souvent à devoir s'occuper de sa soeur Sarah, atteinte de trisomie 21. C'est un jeune garçon très courageux qui fait avec la vie. Quand Splash arrive dans sa vie les choses changent.
Car Splash est née du travail de son père, comme une partie de lui. Une solide amitié se construit très vite entre Ethan et Splash. Mais pourquoi est-elle née ? Qu'apporte-t-elle à cette famille ?

La vie d'un illustrateur
Nous plongeons dans le quotidien d'un illustrateur de BD. A la fois avec Ethan et son devoir scolaire, mais aussi avec son père et son métier. Les deux garçons doivent rendre quelque chose à quelqu'un (l'un à sa professeure et l'autre à son éditeur.)
Le premier ne sait pas dessiner et se contente de faire des bonhommes bâtons. Il n'ose pas avouer ce handicap, lui le fils d'un célèbre auteur de BD. A cela s'ajoute qu'à l'école il est dans la classe de la fille de l'éditeur de son père qui chercher à le piéger.
Le second est pris dans un engrenage de la page blanche : rien ne lui vient. Son éditeur vient lui demander un travail ou lui proposer un genre de BD qui cartonne en ce moment. Mais le père reste sur ses positions et cherche à convaincre tout le monde (lui-même sans doute plus que les autres) que tout va bien.
C'est là que Splash arrive. A tel point nommé que tout le monde se sert d'elle à sa manière. Seul Ethan va s'en rendre compte et chercher à la protéger… mais un éditeur au bord de la faillite est sans doute prêt à tout. Un message serait-il caché derrière tout ça ? A méditer.

Le conseil de la bibliothécaire : Chez les libraires et l'éditeur “Splash” est conseillé pour les enfants. Je dirais sans doute les bons lecteurs ou à partir de 11 ans. L'intrigue est accessible dans son ensemble avec les aventures de Splash, sa place dans la famille, sa capture et tout le reste mais le roman aborde certaines thématiques. Elles sont intéressantes mais peuvent demander un peu de maturité de la part des enfants pour les apprécier. Malgré ça il peut quand même être lu par les plus jeunes qui y verront une aventure originale même si le rythme, assez lent de prime abord, peut ne pas convenir à tous les enfants.
Lien : https://journaldunebibliothe..
Commenter  J’apprécie          10
Un soir, une ombre se profile sur les pages de la bande dessinée de Mr Rylance, s'étire et avale toute l'encre de la page.
C'est comme cela que Splash prend vie.
Au fur et à mesure des découvertes littéraires dont elle va se nourrir, notre tache d'encre va être doutée d'une conscience et sera capable de s'exprimer et de dessiner les styles qu'elle a parcourus.
Ethan Rilance est le fils du célèbre dessinateur Mr Rylance, seulement il n'a aucune compétence en dessin. Lors d'un projet de classe autour de la création d'une bande dessiné, il est victime de moqueries de la part de ses camarades de classe quant à son manque de talent artistique. Mais Ethan est bien décidé à leur montrer qu'ils ont tort ! Il va découvrir Splash dans sa maison et décider de s'allier avec elle pour créer une BD remarquable.
Papa va se servir de Splash pour résoudre ses problèmes de pages blanches et Sarah, la petite soeur d'Ethan, va trouver en Splash un ami qui prendra la forme d'un chien pour jouer avec elle.
Tout se déroule pour le mieux jusqu'au jour où le patron de Papa découvre l'existence de Splash et décide de s'en emparer...

C'est un roman très original que j'ai dévoré ! L'histoire est vraiment géniale et pleine de rebondissements. L'auteur a su mettre les mots justes pour évoquer les problèmes des adultes. L'évolution du langage de Splash et de sa manière de dessiner est très intéressante à suivre. Un récit qui saura à coup sûr plaire à nos jeunes lecteurs et à ceux qui le sont restés !

Cette chronique lecture est à retrouvé sur mon compte instagram: alice_book_addict
Commenter  J’apprécie          10
Splash, une tâche d'encre évadée du carnet à dessins du père d'Ethan, va chambouler la vie de la famille. Elle va aider Ethan à realiser une BD pour son école, son père à retrouver l'inspiration qu'il a perdu depuis la mort de sa femme et Sarah la petite soeur à se transformer en le chiot qu'elle désire. Grâce à elle, Ethan va essayer de secouer son père qui n'est que l'ombre de lui même depuis deux ans. Splash comprend très vite qu'elle a une mission à accomplir mais Splash va aussu attirer les convoitises bien malgré elle.

C'est une belle découvre accompagnée de dessins fidèle à l'action et à l'histoire. La phrase d'accroche résume bien ce roman "quand une petite goutte d'encre transforme les maux en mots".
Commenter  J’apprécie          50
Un roman très original et surprenant.

Un père créateur d'une bande dessinée à succès, mais qui ne parvient plus à continuer, un fils nul en dessin (ou qui craint ne pas être à la hauteur de son père), un projet scolaire avec un groupe persuadé qu'Ethan est le mieux placé pour dessiner.
Mais aussi, du harcèlement, et un pauvre gamin qui doit s'occuper de sa soeur trisomique et de toute la maison depuis que sa mère est morte de maladie, son père étant à présent aussi incapable de gérer que de dessiner.
Sans oublier Rickman le vieux chat un peu bizarre.

Mais l'originalité, c'est qu'Ethan se trouve aux prises avec une tache d'encre, issue des dessins de son père.
Une tache parfois monstrueuse, qui s'avèrera très amicale, et très douée.
L'amitié avec une tache, c'est rare dans les romans !!
Et les péripéties vont s'enchaîner, et la vie d'Ethan en être bouleversée.
Au passage, on découvre le quotidien d'un dessinateur de B.D., les étapes à franchir (grâce notamment au professeur qui leur a donné un travail original), l'angoisse de la page blanche.

Et comme Ethan et sa soeur, on s'attache tout doucement à Splash / Lucy, et on aimerait bien la rencontrer ! Elle est réellement extraordinaire.

Un joli roman qui ne ressemble à aucune de mes autres lectures !

Lien : https://livresjeunessejangel..
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Et elle sera furieuse, pensa Ethan. Or, quand cette fille se mettait en colère, elle réagissait par des coups de pied (et elle avait à coup sûr décroché quelques ceintures noires supplémentaires en divers arts martiaux depuis la dernière fois qu'elle s'en était prise à lui).
Commenter  J’apprécie          10

Video de Kenneth Oppel (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kenneth Oppel
Kenneth Oppel Is 'Boundless'
autres livres classés : inspirationVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (32) Voir plus



Quiz Voir plus

As-tu bien lu Silverwing?

Comment s'appelle le personnage principal?

Cinook
Frieda
Marina
Ombre

9 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Silverwing, Tome 1 : Les ailes de la nuit de Kenneth OppelCréer un quiz sur ce livre

{* *}