AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782264051080
256 pages
Éditeur : 10-18 (06/01/2011)

Note moyenne : 2.81/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Présentation de l'éditeur
Hiver 1945. Paris est libéré mais les conditions matérielles d'existence ne se sont guère améliorées :
privations et rationnement, marché noir et trafics en tous genres. C'est dans ce climat de tensions que des enfants, jouant dans les ruines d'un immeuble de Malakoff bombardé, découvrent un cadavre dont une main est peinte en noir. Le jeune inspecteur Maurice Clavault est dépêché pour mener l'enquête. Son unique indice : un m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
benleb
  26 septembre 2013
L'Ingratitude des fils est un roman policier se déroulant au lendemain de la libération de Paris.
L'enquête policière est vraiment légère; on sent qu'elle n'est qu'un prétexte pour décrire l'atmosphère de l'occupation et de la libération. Celle-ci est d'ailleurs bien rendue, dépassant le simple défilé des célébrités de l'époque auquel l'auteur se livre.
Selon moi, ce qui fait l'intérêt du livre est le personnage principal, l'inspecteur, Maurice Clavault, type même du fonctionnaire de l'époque : entré dans la police par piston, il ne mène pas une carrière exemplaire et se débrouille surtout pour survivre, dans l'après-guerre comme sous l'occupation. Ni collabo ni résistant, il ne s'intéresse au sort des juifs qu'en raison de l'enquête dont il est chargé; ce qui ne l'empêche pas d'être l'ami de l'écrivain Paul Léautaud. Il ne devient (un peu) sympathique que lorsqu'il rencontre sa fiancé.
Commenter  J’apprécie          00
Thoxana
  25 septembre 2011
Une enquête dans le Paris de l'après guerre. Plutôt intéressante et dont les personnages sont très attachant. Et puis il y a une histoire dans l'histoire et, bien évidemment, on comprend tout à la fin. Mais justement, cette fin me laisse sur ma faim. Et j'ai trouvé la conclusion légèrement en "queue de poisson"... Mais si ceci devait devenir une série, je lirais la suite avec curiosité.
Commenter  J’apprécie          10
cvd64
  24 octobre 2018
Contrairement à d'autres critiques, je trouve que les 2 histoires se nourrissent, se complètent pour finir par se rejoindre. bon polar dans le Paris de la seconde guerre mondiale
Commenter  J’apprécie          10
katioucha
  20 octobre 2011
L'intrigue policière n'est qu'un prétexte pour écrire un roman didactique sur l'Occupation et la Libération. Déçue !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
cvd64cvd64   24 octobre 2018
Réjane grommela contre l'ingratitude des fils en général et du sien en particulier avant de se retourner bruyamment dans son lit.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : occupationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1914 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre