AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Éric Moreau (Traducteur)Jean-Baptiste Bernet (Traducteur)Benjamin Kuntzer (Traducteur)
EAN : 9791036325076
700 pages
Bayard Jeunesse (15/09/2021)
3.63/5   30 notes
Résumé :
En pleine guerre interplanétaire, la vie de Kira bascule : un organisme vivant d'origine extraterrestre prend peu à peu possession de son corps, lui conférant des pouvoirs quasi divins. Et ces nouvelles aptitudes bouleversent profondément son identité.
Tout son être évolue vers un intelligence supérieure hybride.
La scientifique se donne une mission ambitieuse : rétablir la paix entre humains et aliens. La lutte pour un monde nouveau ne fait que commen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Patience82
  25 mars 2022
J'avais vraiment beaucoup aimé le tome 1 de cette duologie de Science-Fiction. J'aimais bien le principe du mystère qui planait su rles personnages. J'ai donc commencé ce deuxième tome avec beaucoup d'enthousiasme et de grandes attentes.
Et ce fut un flop. Je n'ai pas réussi à me remettre dedans. On retrouve les mêmes personnages, la suite de notre intrigue. Je me suis ennuyée du début à la fin. Peut-être parce qu'on est passé d'une énigme à résoudre, à la partie guerre spatiale de l'histoire. Si j'avais enchaîné le deux, peut-être que j'aurais plus vu la continuité et que dans ma lancée, j'aurais plus accroché. Mais ce ne fut pas le cas. Je n'ai pas tout à fait compris ce que devenait Kira, les descriptions sont restées floues dans mon esprit. C'est aussi probablement parce qu'à force de lire des passages en diagonale pour terminer au plus vite, on finit par louper des bouts. C'est un peu le serpent qui se mord la queue.
Peut-être que d'autres apprécieront plus, tant pis pour moi.
Lien : https://www.facebook.com/Les..
Commenter  J’apprécie          210
blackbookspolar
  15 juin 2022
J'avais lu le tome 1 en 2020, allez savoir pourquoi, moi qui n'apprécie pas du tout la littérature SF. Pour tout vous avouer, j'avais largement été influencé par la couverture et finalement, ce fût une très belle découverte sans pour autant être un coup de coeur intergalactique. le fait que cette duologie soit dans la catégorie jeunesse m'a permis d'être accessible pour la novice que je suis dans le genre. Je n'irai pas jusqu'à dire que grâce à Idéalis je vais me lancer corps et âme dans la science-fiction mais après la saga La 5ème vague et celle-ci, je suis plutôt satisfaite d'avoir fait sauter pendant quelques heures tous les préjugés que je pouvais avoir.
Alors de quoi s'agit-il vraiment? C'est un tome 2 donc forcément, je ne vais pas vous raconter l'histoire en détail afin d'éviter de vous gâcher votre future lecture si tant est que vous êtes intéressé. Ce que je peux vous dire c'est que j'ai vraiment pris plaisir à retrouver les personnages auxquels je m'étais attachée précédemment. Les décors, le vocabulaire me sont, même après 2 ans, restés familiers et m'ont permis d'appréhender cette lecture avec plus d'aisance. J'ignorais complétement où ce second tome allait me mener mais je n'étais pas au bout de mes surprises ! L'auteur ne radote pas, ne tourne pas en rond et nous envoie directement à des milliers et des milliers de d'années lumières pour finalement nous donner les clefs de cette énigme. Qui gagnera la guerre et comment?
L'univers du space-opera (Oeuvre de science-fiction caractérisée par une intrigue se déroulant sur un temps considérable et située dans l'espace sidéral) reste tout de même riche, complexe et difficile à comprendre pour quiconque qui comme moi, n'a pas l'habitude. J'ai veillé à rester concentrer afin de ne rien louper et de tout assimiler. Ouf, j'ai réussi. Certains disent que cette histoire est lente, creuse et sans grand intérêt mais pour ma part, n'ayant aucune référence comme point de comparaison, j'admets avoir pris du plaisir à découvrir l'Idéalis. Les descriptions sont assez longues mais nécessaire dans mon cas, mon imagination n'étant pas assez fertile en SF pour me représenter les images sans elles.
J'ai bien conscience que cette série est complétement passée à la trappe, n'ayant pas fait beaucoup de bruit, elle doit vous sembler intrigante. Je ne regrette nullement de m'y être intéressée puisque j'ai découvert un tout nouveau genre littéraire. Certes, je pense m'arrêter là mais ce n'est pas parce que c'est mauvais, loin de là. J'ai juste besoin d'autre chose pour me sentir pleinement satisfaite.
EN CONCLUSION
Un deuxième tome qui va au bout des choses, qui apporte réponses et satisfaction. La fin ouverte m'a particulièrement plue, je l'ai même trouvé un peu poétique. Kira est un personnage qui aura su me marquer tout comme Falconi ou Gregorovitch, l'intelligence de bord. J'ai beaucoup aimé voyagé dans l'univers, découvrir un autre monde, un autre style de vie. J'ai aimé la plume de l'auteur qui me donne d'ailleurs terriblement envie de me lancer dans la très célèbre saga Eragon. Même si la SF restera un genre littéraire que je ne lirai plus ou peu, je suis quand même satisfaite d'avoir une fois de plus céder à ma curiosité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
zebell
  30 janvier 2022
CETTE CHRONIQUE CONTIENT DES SPOILS
Le premier tome d'Idéalis m'avait tellement plu que j'attendais avec une véritable impatience la traduction française du second tome !
Nous retrouvons donc Kira, bras en moins, toujours poursuivie par des aliens ignobles, et l'équipage de l'Hélix, bien décidés à trouver la paix entre les poulpes de l'espace et les humains. Encore une fois Christopher Paolini m'a enchanté avec son écriture. Il a embrassé la science-fiction, offrant à cette duologie une plume pointue, détaillée et surtout : poétique.
Lettre d'amour au genre, il a décidément bien réussi son pari. Je trouve qu'Idéalis est une bonne duologie pour plonger dans la nébuleuse qu'est la science-fiction.
Mais il y a un mais. Si le premier tome a été un véritable coup de coeur, ce second est compliqué. Compliqué car la fin d'un roman, c'est comme son départ : très important. Avec Dormir dans un océan d'étoiles, Christopher Paolini a fait un pari très risqué à terminer comme il a fait. Cela n'a malheureusement pas fonctionné pour moi. Et c'est vraiment dommage ! Parce que le trois-quart du roman, j'ai vraiment adoré, autant que le premier tome !
Le fait que Kira, notre héroïne, devient une entité presque divine, mi-planète mi-plante… je n'ai pas du tout accroché. Cette affaire est arrivée comme un cheveu sur la soupe, comme si Christopher Paolini s'était retrouvé face à sa narration, face à Kira qui meurt pour nous débarrasser des aliens dégueulasses qu'elle a crée à cause de la Graine, et qu'il fallait vite trouver quelque chose pour ne pas qu'elle meurt, pour que ce second tome se termine comme on attend d'un roman pour jeunes adultes se termine : bien.
Heureusement, il n'est pas allé au bout de cette facilité. La fin d'Idéalis est douce amère, saupoudrée de déception, ce qui n'a fait qu'enrayer le sans-faute qui se profilait.
La duologie Idéalis me laisse sur un parfum étrange : j'aimerai la conseiller à tous les bébé-lecteurs qui souhaitent commencer la science-fiction et en même temps, cette fin est si frustrante que j'aimerai qu'aucun lecteur la lise ! C'est vraiment dommage, car le premier tome et les trois quart du second sont vraiment parfaits…
Lien : https://lamouchequilouche.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MariineJ
  30 novembre 2021
Une bonne duologie. Attention : pour ceux/celles qui débutent dans le space opera, cela pourrait être difficile d'appréhender l'histoire. En effet, l'univers est très complexe, riche et technique. Ça va que j'avais quelques "notions" 😅 le récit est immersif, imagé et futuriste. La plume est dense et poignante. On peut voir clairement que l'auteur a fait un travail de recherche conséquent et ça se ressent. L'intrigue est passionnante et intéressante. On a dû suspense, du rebondissement et des révélations. Dommage qu'il y ait des longueurs. J'ai davantage aimé le tome 2 car on en apprend plus sur la Lame Souple, l'entité de Kira ainsi que sur les medz et les Wranaui. Exploration, guerre intergalactique, aliens, découvertes, vaisseaux spatiaux, combats. La fin est touchante, belle mais frustrante car elle reste ouverte !
Les personnages sont travaillés, forts et courageux avec un passé qui leur est propre. Kira est intrépide et attachante. Elle fait face au danger car elle veut protéger l'humanité et ses nouveaux amis à tout prix. Elle veut la paix et être libre. J'ai beaucoup aimé découvrir les membres de l'équipage qui sont différents mais complémentaires. Trig est attachant. J'ai adoré les interactions avec Gregorovich, l'intelligence de bord qui donne une pointe d'humour et de folie à cet univers qui n'est pas de tout repos.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Le_Cht
  24 novembre 2021
la suite des aventures de Kira ainsi que de l'Helix.
plein de rebondissements dans ce second tome. la patte de l'auteur se ressens beaucoup, des descriptions longues mais des actions courtes.
une histoire captivante où il reste difficile de s'arrêter.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
OfficineLivresqueOfficineLivresque   01 janvier 2022
Kira ouvrit brusquement les yeux.
Pourquoi s'était-elle réveillée? Un changement dans l'environnement avait troublé la Lame souple, qui l'avait tirée du sommeil. Quelque remous presque imperceptible dans les courants d'air qui circulaient à travers l'Hélix. Un lointain vrombissement de machines. Une légère baisse de la température par ailleurs étouffante. Quelque chose.
Inquiète, elle jeta un coup d'œil dans le sas. Itari s' y trouvait encore, enfermé dans sa gangue, à peine visible à la lueur rouge
de la longue nuit artificielle.
Kira relâcha son souffle, soulagée. Elle n'avait aucune envie d'affronter la medz.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CapucineetOphelieCapucineetOphelie   25 janvier 2022
Certains embrassent le changement plus aisément que d'autre. La monotonie est ennuyeuse, et qui plus est, comme les anciens aimaient à le faire remarquer, l'attente de ce qui pourrait advenir ou de ce qui devrait advenir est la source la plus commune de notre insatisfaction. Les attentes mènent à la déception, la déception conduit à la colère et au ressentiment. Oui, j'ai conscience du caractère délicieusement ironique des faits, mais la connaissance de soi n'est guère un rempart contre la folie, ma sympathique symbiote. C'est au mieux une armure percée d'une brèche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MariineJMariineJ   30 novembre 2021
𝑷𝒖𝒊𝒔𝒔𝒆 𝒗𝒐𝒕𝒓𝒆 𝒄𝒉𝒆𝒎𝒊𝒏 𝒕𝒐𝒖𝒋𝒐𝒖𝒓𝒔 𝒗𝒐𝒖𝒔 𝒎𝒆𝒏𝒆𝒓 𝒂̀ 𝒍𝒂 𝒄𝒐𝒏𝒏𝒂𝒊𝒔𝒔𝒂𝒏𝒄𝒆 𝒆𝒕 𝒍𝒂 𝒄𝒐𝒏𝒏𝒂𝒊𝒔𝒔𝒂𝒏𝒄𝒆 𝒂̀ 𝒍𝒂 𝒍𝒊𝒃𝒆𝒓𝒕𝒆́.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MariineJMariineJ   30 novembre 2021
𝑶𝒏 𝒔𝒆 𝒓𝒆𝒕𝒓𝒐𝒖𝒗𝒆 𝒂̀ 𝒍'𝒂𝒖𝒕𝒓𝒆 𝒃𝒐𝒖𝒕 𝒅𝒆𝒔 𝒆́𝒕𝒐𝒊𝒍𝒆𝒔, 𝑲𝒊𝒓𝒂.
Commenter  J’apprécie          00
Eleus_isEleus_is   17 octobre 2021
On se retrouve à l'autre bout des étoiles, Kira.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Christopher Paolini (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christopher Paolini
Extrait du livre audio "Idéalis, Tome 2 : Dormir dans un océan d'étoiles" de Christopher Paolini lu par Noémie Bianco. Parution numérique le 29 septembre 2021.
https://www.audiolib.fr/livre/dormir-dans-un-ocean-detoiles-idealis-tome-2-9791035407179/
autres livres classés : SymbioseVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura






Quiz Voir plus

Eragon de Christophe Paolini

Chez qui Eragon vit-il au début du livre ?

chez sa mère
chez son oncle, Garrow
dans une maison qui lui appartient, au village

10 questions
782 lecteurs ont répondu
Thème : L'Héritage, tome 1 : Eragon de Christopher PaoliniCréer un quiz sur ce livre