AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368560106
Éditeur : Amaterra (29/08/2013)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Les yeux malicieux ; de la fillette luisaient sous ses cheveux ébouriffés. Ses guenilles étaient encore plus en lambeaux que d'habitude : une vraie petite sorcière. Elle prit un air moqueur : Tiens, monsieur daigne me saluer ? Quel honneur pour moi !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
PiertyM
  05 avril 2014
Sans pour autant être le meilleur roman de George Sand, La petite Fadette est une belle histoire qui met en relief toutes les moeurs drastiques de la société de l'époque, et pire dans le monde champêtre où les choses sont encore bien dures, le plus souvent entachées d'ignorance.
Ce livre est comme un miroir où chaque personnage se mire pour essayer de découvrir son identité...
L'histoire tourne autour de deux frères jumeaux qui, une fois séparés, ont de la peine à vivre l'un sans l'autre. Landry s'en remet un peu plus facilement, c'est lui qui est parti alors que Sylvinet, resté à la maison, joue aux jeux du faux malade pour s'attirer tous les projecteurs.
Parallèlement, on suit la transformation de façon progressive de la petite fadette, la petite-fille de la vielle Fadet, réputée sorcière, ce qui ternira l'image de la petite fadette. Elle sera traitée de sorcière surtout qu'elle est laide et malpropre...Mais cela n'empêchera pas à Landry, selon une promesse faite à la fadette de danser avec à plusieurs reprises lors d'une fête de l'église au vu et au su de tout le monde malgré les multiples railleries de l'assistance et même des provocations à l'encontre de la petite fadette...
Une histoire d'amour va naître entre les deux, une histoire d'amour qui va résister à tous les mauvais vents amicaux ou familiaux, ces mauvais vents qui sont propices à la chute de cette société...
Mais quand la rejetée, transformée et devenue fortunée, mettra à découvert son intelligence et son esprit de grandeur, elle deviendra alors source de solution pour la famille Barbeau...
Bien que le début soit rempli de beaucoup de détails qui ralentissent un peu trop le rythme, mais le plaisir a été bien au rendez-vous en lisant ce livre!!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Tounet
  04 avril 2014
Je suis enchantée par ce livre, reçu dans le cadre de la Masse Critique. D'abord parce que "La Petite Fadette" de Georges Sand est un classique d'une grande beauté qui a enchanté mon adolescence. L'histoire de cette petite paysanne, pauvre, mal peignée et méprisée de tous qui tombe amoureuse du jumeau Landry qu'elle finira par épouser... Si ça ne fait pas rêver les jeunes filles en fleur ça! Dans cette version destinée aux enfants le texte est bien entendu élagué mais l'histoire et son esprit proche de la nature et des paysans sont respectés. Les illustrations naïves et douces dans les tons verts, rouges, roses et bruns sont à la fois d'une grande simplicité: les traits des personnages sont presques enfantins et en même temps d'une grande richesse de détails: les oiseaux dans les arbres lors de la cueillette page11, les mets dans l'assiette lors du repas de Landry page 24... Un très joli livre pour petit lecteur débutant, qui deviendra un grand!!
Commenter  J’apprécie          70
idevrieze
  22 avril 2014
Et Maman, pourquoi ils sont méchants avec Fadette ?
Oui, pour tout ce qui est Masse Critique de Babelio, version Jeunesse, vous commencez à le savoir, c'est lecture commune à trois avec Force Rose et Force Verte. Force Verte a décidé que c'était une histoire de filles dès la couverture (rose. Bien Sûr ! Il est sectaire celui là). Et Force Rose m'a piqué le livre en le mettant dans son cartable (*Gloups*). Elle me dit qu'elle commencera à l'étude, me racontera un peu le truc et on le finit ce soir. Soit ! Force Rose, en ce moment, a décidé que lire seule, c'est bien aussi. Aussi, nous nous disons au lendemain soir pour un petit compte rendu.
Embouteillages et compagnie plus loin, je récupère mes deux Forces, les met dans la Koko Mobile, et leur demande comment s'est passé leur journée. Apparemment, la journée fut cool mais je vois que Force Rose boude un peu. En effet, elle réfléchissait tout plein à ce qui s'est passé avec Fadette. Je la rassure, on reprendra le livre dès arrivées à la maison. Dans ma tête naturellement, je me remémore le classique et je me dis que l'adaptation devait être un peu hard.
Mais non, c'est juste la Pucinette qui s'est identifiée à Fadette et qui connaît ses premiers émois de lectrice *ouf*. Bref, l'adaptation est topissime, faisant ressortir le message du roman pour les petits monstres. La plume d'Alain Paraillou est mignonne comme tout.

Un vrai livre de filles !
On a tendance à l'oublier mais Fadette est un roman pour filles qui parle de filles aussi. Ou plutôt du rejet d'une fille par les villageois. Bien évidemment, George Sand avait repris la thématique de la sorcière qui est bien connu lorsqu'on veut rejeter une femme (du moins, c'est ce que l'on faisait les siècles dernières). La petite Fadette montre ainsi ses pouvoirs féminins et sa capacité de faire ce qu'elle veut de sa vie, en épousant l'homme qu'elle aime. Et c'est un message fort que Force Rose a particulièrement apprécié. A noter que Force Verte, qui écoutait l'histoire d'une oreille distraite, nous a dit fièrement que les Villageois étaient tous des imbéciles et qu'ils n'avaient qu'à inviter Fadette à prendre le goûter plus souvent pour se rendre compte que c'était une chouette fille (bah tiens)
Quant aux dessins. Et bien, ils sont doux, moelleux, illustrent bien les propos et donnent cette petite note acidulée et enfantine qui adoucissent le récit et permettent aux enfants d'apprécier ce roman à sa juste valeur. Un livre qui trône dans la chambre de ma fille maintenant, elle passera sûrement du temps à le feuilleter. Merci à Babelio pour ce partenariat :)
Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Malahide75
  30 avril 2014
« La Petite Fadette » est pour moi l'un des plus beaux textes de George Sand et l'idée de rendre accessible aux jeunes lecteurs ce roman sur l'enfance est à mettre au crédit des Éditions Amaterra.
Cependant, adapter un classique de la littérature française pour les petites têtes blondes, brunes, rousses (et mal coiffées ajouterait Fanchon!) ne consiste pas seulement à raccourcir le texte et à le « simplifier ». Encore faut-il conserver la substantifique moelle qui a fait du texte un « classique ».
Le pari est quasi remporté pour Fadette : on retrouve bien le poids des traditions et des « oracles » qui gouvernaient le quotidien des gens de la campagne ; Landry est toujours aussi tiraillé entre son amour pour son jumeau Sylvain et son devoir familial ; et Fadette, fidèle à elle-même, est toujours aussi sauvageonne.
Sur le fond donc, tout y est au presque. La forme cependant manque d'un certain charme... Dans l'édition originale, George Sand emploie volontairement un vocabulaire berrichon et/ou de son invention, afin de marquer le caractère champêtre et provincial de son roman. Dans cette version pour enfants, dans un souci de facilité de lecture sûrement, toutes ces expressions et ces mots un peu désuets ont disparu... C'est regrettable car il s'agit pourtant d'une marque de style de Sand.
Malgré ce petit bémol, la Fadette « à hauteur d'enfant » est une belle réussite, très joliment illustrée.
Ma rencontre avec ce livre et cette critique furent possibles grâce à Masse Critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
autres livres classés : livre de fillesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Chick lit vous a-t-elle séduit?

Que signifie le terme de "chick lit" ?

littérature de jeunettes
littérature de femmelettes
littérature de poulettes
littérature de belettes

12 questions
140 lecteurs ont répondu
Thèmes : chick litCréer un quiz sur ce livre