AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362290336
Éditeur : Editions Bruno Doucey (20/09/2012)

Note moyenne : 3/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Je partage avec Ernest Pépin le fait de vivre en poésie sur les pentes d’un volcan. Un volcan nommé désir, colère, chair d’esclave marquée au fer rouge, racines rougeoyant sous les brûlures de l’Histoire, souvenirs des dieux anciens, nature imprévisible. Pour Ernest Pépin, la poésie est l’art d’approcher les forces incandescentes et obscures du volcan. Dans Le bel incendie, le poète chante une femme : femme « d’embruns brûlés », femme « plus tendre que le coeur du d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
PiatkaPiatka   14 décembre 2014
En amour il ne suffit pas d'aimer
Il faut savoir éclore
Trouver le son
Inventer l'autre pour l'enfanter
Mourir
Renaître
Plonger dans la souffrance des torrents
Vivre pour deux comme une femme enceinte
Atteindre l'autre rivage
Le beau pays de l'autre
Oublier le chemin pour dessiner sa route
Accueillir le temps
Etre le septième jour
Devenir l'araignée qui tisse la lumière
En amour il ne suffit pas d'aimer
Il faut aimer à travers
Savoir que le corps n'a rien à donner
Sinon un coeur qui bat
Sinon un coeur qui bat
Quelque part dans l'univers
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
PiatkaPiatka   13 décembre 2014
Nous sommes
Si peu de chose face à l'amour
Si peu de paille face au feu
Si peu de chair face au plaisir
Si peu
Commenter  J’apprécie          252
PiatkaPiatka   07 mai 2015
Femme
Qui chante la soif de l'ombre
L'émotion intime de l'aile
L'indicible
La vie toujours à ramasser
L'honneur d'aimer
L'amant aux doigts de pluie
Les jeux interdits
La première pierre
Tout ce qui fait du monde une femme
Haut perché sur une goutte de sang
Commenter  J’apprécie          80
coco4649coco4649   11 février 2018
Je t'ai nommé l'indienne


Extrait
4

Femme
Plus tendre que le cœur du déluge
Un grand sillage phosphorescent
Ta liberté
Feu de l'amour libre
Qui nourrit le soleil
Ta liberté
Mémoire
Tressant
La gerbe des rosées
L'impossible poinçon rouge cousu au front
Des voyances
Commenter  J’apprécie          10
coco4649coco4649   11 février 2018
Je t'ai nommé l'indienne


Extrait
1

Femme d'embruns brûlés
Et de bourgeons d'étoile
Qui crayonne les cyclones
La monture des marées
Et par ravine chaude où sommeille ta chaleur
Redonne au monde le bel incendie
La première étincelle
La parole inconsolée des mythes
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Ernest Pépin (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ernest Pépin
Le goût de l'enfance, Ernest Pépin lu par Odile How Shing Koy
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
750 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre