AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 274361417X
Éditeur : Payot et Rivages (13/05/2005)

Note moyenne : 2.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
On peut être un vitellone confirmé, un ivrogne invétéré, un séducteur patenté, et pourtant faire partie des rares élus choisis par la Vierge pour leur apparaître.
Lazare Santandrea en est un bon exemple. Bien sûr, quand la Madone se présente devant lui, il est ivre mort sur le banc d'un square, mais quand même. Il suffit d'un journaliste doté d'imagination et d'un petit miracle pour que le visionnaire devienne une star des médias. Pourtant ce n'est pas le che... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   25 mars 2017
Nous persistions, aussi rapides que des torpilles, dans notre tentative de tuer le temps. Comment ? Oh ! nous tentions tout : certains l’alcool, d’autres la drogue, d’autres encore le bricolage. Certains même, pourvu qu’ils tuent le temps, se mettaient à travailler. Mais le pays, pour une raison ou pour une autre, fourmillait de chômeurs : ne pouvant même s’offrir le (discutable) privilège de travailler, pour éviter de se faire tuer par le temps ils le prévenaient en se suicidant.
Non pas que nous ayons été nécessairement obsédés par l’idée de buter le temps. Nous nous serions contentés de l’arrêter. Mais non, même ainsi, ça ne marchait pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 mars 2017
Nous cherchions à tuer le temps avant que ce soit lui qui nous tue. Lutte inégale. Parfois il semblait raide mort, précisément un temps mort. Puis soudain, avant la tiédeur de l’ennui, il se relevait et, d’un bond de sprinter drogué, il passait presque plus vite que les aiguilles de ma montre : comme beaucoup de Rolex, elle retardait de cinq minutes.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 mars 2017
Nous nous découvrions semblables en trouvant enchanteur le désenchantement. Nous savions être complémentaires sans faire d’efforts. Lui était capable de réparer une Jeep en plein désert, moi, dans le désert, je donnais une réalité aux mirages : je savais dénicher une oasis où l’on servait des bières fraîches.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 mars 2017
— Alors fais-le sourire…
— Pas facile. On ne rit pas des mêmes choses, putain. Sans doute le fossé entre les générations.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 mars 2017
Quand on est un dur, inutile de le faire durcir.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : milanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1734 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre