AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782810214228
160 pages
Rue de Sèvres (23/03/2022)
3.47/5   32 notes
Résumé :
L’histoire se passe dans un village en bord de Méditerranée. Les estivants ont déserté les plages et hors-saison, chacun tue le temps comme il peut en attendant le mois de juillet. C’est au cœur de ce quotidien où l’ennui n’est jamais loin que vivent Gabriel, surnommé Cosmos car il semble venir d’une autre galaxie, et Luna, la fille populaire, redoutée et admirée sur les réseaux sociaux. Le jour où la foudre s’abat sur l’antenne-relais de la station balnéaire : Inte... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
jamiK
  27 juin 2022
Une station balnéaire après la saison, les ados du coin vont retourner au lycée, la vie va redevenir banale, routinière. Cyrille Pomès nous raconte la jeunesse d'aujourd'hui, c'est la génération actuelle, accro aux réseaux sociaux, aux apparences, insolente et insouciante.
Le graphisme est plein d'énergie, de tensions, le trait de Cyrille Pomès n'est pas souple, il exploite ses faiblesses pour en faire sa force, exacerbant les tensions, révélant l'insouciance, le trait est vite posé, sans déliés, brusque et anguleux, à l'image de ces jeunes, touchants malgré leurs défauts.
Une panne générale de réseau va leur donner l'occasion de renouer de vraies relations, de se redécouvrir. Et nous, on découvre ce récit où les regards ont tant d'importance, où les sentiments sont à fleur de peau.
Une belle histoire, une vision touchante et sensible de la jeunesse…
J'aime la façon de Cyrille Pomès d'aborder la réalité sociale, sans emphase, avec sensibilité, il sait regarder, il sait montrer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          281
Lesvoyagesdely
  05 avril 2022
L'objet livre est super agréable à tenir en main, il fait des petits cracs. Les pages sont de bonnes qualités, on aime glisser nos doigts dessus.
Et on se régale de certaines double page pleines.
J'adore aussi la simplicité à l'ouverture (pages de présentation/garde)
Moon a une belle couverture, tout est dans des teintes assez sombres. le graphisme et le langage sont assez particulier mais font leur travail. du langage de jeunes piqués au vif,
sans détour, sans raffinement, cela écorche un peu les oreilles. le graphisme ne me plaît pas particulièrement, mais ça c'est une question de goût.
Moon a aussi une histoire qui sait intéresser et intriguer, effectivement le début est bien joué, cette référence à l'Atlantide, mais aussi toute la richesse de l'histoire qui est amenée
au fur et à mesure. C'est âpre et dure comme peut l'être la vie.
Ces jeunes sont sans pitié autant avec leurs parents, mais toutes les situations familiales ne se valent pas, qu'entre eux. Un peu trop cruel.
Violences et harcèlement seront aussi présents, sous différentes formes.
Cette cruauté s'exerce encore à un autre niveau maintenant qu'il y a les réseaux sociaux. Ils vivent sur le net, un like devient quelque chose de bien plus, moultes interprétations fusent.
Ils vivent dans un lieu qui s'anime que deux mois par année. Eh oui, il est lié au tourisme. le reste du temps, ils s'ennuyent qu'ils disent dans leur petite ville paumée, mais tant qu'il y
a le net tout va bien, pourtant un jour le réseau va être interrompu pour une certaine durée, et là rien ne va plus.
Nous pourrons aussi remarquer qu'ils ont des cours de sensibilisation à l'utilisation des réseaux sociaux, mais ça semble les indifférer totalement. Tant qu'ils ne sont pas confrontés aux problèmes,
ils semblent se dire que tout va bien. L'un d'eux à cause de sa famille n'a pas de portable, il est donc informé par intermédiaire et un peu un martien.
Ils sont jeunes, vifs et un peu fou. Cette déconnexion ne leur fera peut être pas de mal non plus. Alors vont-ils ressortir d'anciennes choses ? Quoi comme ? Redécouvrir une autre forme de lien social ? Un lien social plus tangible.
Mais il n'est pas certain qu'ils retiennent vraiment la leçon non plus.
C'est percutant, ça sonne juste, réaliste, ça fait réfléchir, mais ça fait mal par moment.
L'album est de Cyrille Pomès et mis en couleur par Isabelle Merlet. Il sort aux éditions Rue de Sèvres qui savent nous proposer des chroniques sociales fortes et intéressantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
antigoneCH
  04 mai 2022
J'avais pu écouter Cyrille Pomès nous parler de l'élaboration de cet album lors d'un zoom avec l'Ecole des loisirs en février dernier et c'était drôlement intéressant, et déjà les dessins, l'ambiance, m'avaient plu. Moon nous raconte l'histoire d'une station balnéaire de Méditerranée, hors saison. Un jour, la foudre s'abat sur l'antenne-relais du coin, internet est coupé jusqu'à nouvel ordre. Tous les adolescents sont soudain à l'arrêt et tentent de se réinventer, avec plus ou moins de succès. Cet incident vient de sauver Luna, la fille populaire sur les réseaux, d'un drame, sa copine venait malencontreusement de partager massivement une photo intime. Gabriel, dit Cosmos, lui ne voit aucun changement à sa vie, son père, qui se remet difficilement de son veuvage, lui interdit d'avoir un portable… J'ai absolument adoré cet album. L'ambiance un peu désolée des bords de mer l'hiver, que je connais bien, est très bien rendue. Il y a des doubles pages absolument magnifiques de paysages, en tons jaunes/bleus et verts que l'on a presque envie d'encadrer. La bande d'adolescents est attachante. Bien entendu, on retrouvera les profils habituels, le bad boy, le paumé, la populaire, la bonne copine, mais je n'ai pas trouvé que le scénario rentrait pour autant dans la caricature. le récit est truffé de détails amusants et décalés, de temps suspendus. C'est plein de grâce et de talent, c'est vraiment chouette. Merci à Rue de Sèvres de proposer de tels albums, j'en redemande !
Lien : https://leslecturesdantigone..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Bdziles97
  26 juin 2022
(LX971) Un album qui semble se laisser apprivoiser au fil des pages. Un peu déroutant au début, voire agaçant, puis peu à peu on s'attache aux personnages. On suit ces jeunes ados et leur entourage se dépatouiller avec leurs histoires et leur époque connectée H24. le ton est juste, réaliste et sans trop de concessions. Un album qui peut sans doute déranger le lecteur qui se sentirait "visé" mais le récit évite le piège de la caricature ou du discours moralisateur (qu'il condamne d'ailleurs à travers l'intervention en classe sur les dangers des réseaux sociaux). Oui pour la sélection du Prix BDz'îles en lycée.
Commenter  J’apprécie          00
marietjf
  30 mars 2022
Une station balnéaire une fois les touristes partis… Un no man's land .. Comment y vivre surtout lorsqu'on est ados ? C'est le décor de ce bel album de Cyrille Pomès qui vient de sortir chez Rue de Sèvres.

L'ennui, la solitude, facilement comblés par le portable, les réseaux sociaux, du moins en apparence. Au collège, la vie ne tourne qu'autour de ça. Jusqu'à un soir d'orage et une rupture totale de réseau… Une parenthèse s'ouvre dans la vie de ces adolescents parmi lesquels surnagent 2 personnalités opposées ! Luna la star des réseaux et Cosmos qui lui n'a pas de portable.

Les dialogues sonnent juste, les personnages sont bien cernés et on s'attache vite à eux, on les suit avec intérêt… le dessin de Cyrille Pomès et les couleurs d'Isabelle Merlet nous brossent un tableau réaliste, plutôt terne et gris, celui de l'automne balnéaire, de la fin de l'effervescence et de l'attente de la prochaine. Des lieux qui sonnent creux , des individus qui cherchent à remplir le vide.

Au final c'est un album qui m'a touché, qui révèle une certaine langueur et un blues assez attendrissant… qui démontre aussi la nécessité du lien entre les êtres… Mais le lien virtuel en est-il vraiment un ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (7)
LaLibreBelgique   10 mai 2022
Un récit sur la capacité des jeunes de se réinventer. Un subtil mélange entre texte, images, couleurs et émotions.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
RadioFranceInternationale   04 mai 2022
Sa fiction, truffée de dialogues réalistes, de conversations virtuelles et de paysages, porte un regard ironique sur un sujet qui a de quoi faire sourire et réfléchir : l’apprentissage de la vie et de la relation à l’autre à l’heure des écrans et de l’addiction aux téléphones portables.
Lire la critique sur le site : RadioFranceInternationale
BoDoi   29 avril 2022
Remarquable de sensibilité et d’authenticité, sa bande dessinée sonne juste. Ses personnages sont tendres, émouvants, et le spleen dans lequel ils baignent est palpable à chaque instant. Après son adaptation remarquée du Fils de l’Ursari, l’auteur semble avoir atteint une incontestable de maturité graphique.
Lire la critique sur le site : BoDoi
ActuaBD   22 avril 2022
Sur fond de fête foraine désertée, de plages abandonnées et de lumières automnales, l’auteur prend manifestement plaisir à restituer une ambiance « hors saison ». De longues plages muettes et de larges doubles pages impriment à la lecture le rythme d’une narration faite de langueurs et de temps immobile au plus près de l’atmosphère du récit.

Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   10 avril 2022
Mises en couleurs par la talentueuse Isabelle Merlet, ses planches sont justes magnifiques. Il y a une certaine magie, une certaine poésie qui ressortent de ces pages. Et puis, il parvient à rendre attachant tout ce petit monde. C'est vraiment un plaisir à lire et à regarder.
Lire la critique sur le site : Sceneario
LigneClaire   10 avril 2022
Cyrille Pomès a bien scandé son scénario et son dessin qui n’est pas celui que d’une BD Jeunesse, au contraire. Tout a une fin mais l’espoir lui peut durer. Un très bon ouvrage, émouvant, tendre et réaliste qui décrit le virtuel indispensable à des générations accros dans un album qui s’impose.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
BDZoom   23 mars 2022
En 160 pages, Cyrille Pomès questionne la métaphysique adolescente du paraître : le réel se trouve-t’il encore derrière les écrans ? Le lien social permet-il de se confronter à l’humain ?
Lire la critique sur le site : BDZoom
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   05 avril 2022
Normal ?! Sans déconner. Qu’est-ce que tu trouves normal ici, toi ? Un village de zombies qui s’anime deux mois par an ?
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Cyrille Pomès (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cyrille Pomès
Moon
autres livres classés : ennuiVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura