AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782812606182
128 pages
Editions du Rouergue (15/01/2014)
3.47/5   15 notes
Résumé :
Voler un morceau d'Amanda pendant son numéro de la femme découpée n'était pas la chose la plus intelligente à faire.
Mais maintenant qu'une partie de la fille la plus détestée du collège est cachée dans sa chambre, que va faire Léonard ?
Avouer à ses copains qu'il est l'auteur du vol ? Mauvaise idée. Se dénoncer à l'inspecteur Brouillard ? Sûrement pas !
Après tout, même coupée en morceaux, Amanda est en pleine forme...
Ce qui n'empêche p... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  20 décembre 2014
Léonard a volé le coeur d'Amanda à l'occasion d'un tour de magie. Cette dernière est depuis prisonnière de sa boîte avec autour d'elle un inspecteur qui mène l'enquête.

Le jeune garçon aimerait rendre la pièce à la jeune fille qui est par ailleurs la plus grande peste du Collège mais il découvre alors qu'elle lui sert à rentrer en communication avec sa mère décédée...

Un scénario rocambolesque et un récit policier original où le rêve et la magie auront les premiers rôles. Une histoire qui se révèle très positive où chaque personnage va être obligé de changer et évoluer pour s'adapter aux circonstances.
C'est le deuil qui est au coeur de l'histoire avec l'espoir du jeune garçon de retrouver le souvenir effacé de sa mère décédée. Il faut bien un peu de magie pour réussir ce miracle d'une rencontre inespérée.

Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          120
Nikouette
  16 avril 2020
Léonard a volé une partie du corps d'Amanda lors d'un tour de magie au spectacle de Noël du collège. Celle-ci était en effet une élève insupportable qui gâchait la vie au trio d'amis dont il fait partie. C'est un vol plus qu'inhabituel, pour ne pas dire impossible, et qui dans un premier temps n'affecte pas Amanda physiquement. Léonard qui a perdu sa mère a l'âge de 8 ans la dessine pour ne pas perdre ses souvenirs d'elle. Il découvre alors que la boîte contenant le corps d'Amanda est en quelque sorte magique. En effet, quand il glisse une image de sa mère à l'intérieur il rêve d'elle, ce qui jusqu'à présent ne lui arrivait pas. Il a alors plus de mal à envisager de rendre la boîte, sorte de passerelle entre lui et sa mère via les rêves.
Un roman un peu inclassable. Un brin de SF, une enquête policière qui sous-tend, mais il est surtout question d'amitié, du deuil de sa mère que Léonard et son père doivent faire et qui doit les pousser à se rapprocher. C'est donc un récit étrange, mais plaisant. Une jolie histoire qui parle également de pardon et du changement possible de chacun pour faire apparaître le « bon » qui réside en soi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Takalirsa
  03 décembre 2017
Quel roman étrange... Magie, enquête, deuil : les thèmes s'entremêlent dans cette intrigue déstabilisante mais néanmoins riche en émotion.
C'est un spectacle étonnant qui se déroule ce jour-là sous les yeux de tout le collège: Amanda, à qui l'on a volé une boîte pendant son tour de la femme découpée (à la faveur d'une coupure d'électricité), est bloquée dans sa posture bien que toujours vivante, et hurle à la cantonade qu'on lui rende son morceau de corps ! La scène est à la fois drôle et surréaliste, d'une part parce que la fillette est exécrable et aussi prétentieuse que ses parents ("toute la famille était à mettre dans le même panier"), d'autre part parce que personne ne s'explique cet incroyable phénomène : "Elle continuait de manger comme tout le monde, même si personne n'avait la moindre idée du chemin que suivaient les aliments qu'elle avalait". L'enquête est menée par un inspecteur dépassé par les événements, Brouillard, qui est secondé malgré lui par un radiesthésiste recherchant la boîte volée à l'aide d'un pendule (!), et qui reçoit des "exigences pour le moins curieuses" de la part de faux ravisseurs - chose dont il ne se rendra pas compte immédiatement, seul le lecteur sachant que le véritable coupable est le petit Léonard, narrateur de cette drôle d'histoire.

Léonard est un petit garçon malheureux depuis que sa maman est morte et que son papa est muré dans son chagrin alors que "il aurait aimé parler avec lui", lui dire "la manière dont la disparition de sa mère l'affectait et avait fait voler en éclats une partie de son enfance". Pour "combler le vide créé par son absence", Léonard dessine, consignant chaque souvenir qu'il a d'elle. Il se passe ainsi plusieurs chapitres avant que ne convergent ces deux directions de l'intrigue. Si dès le départ la boîte volée (qui se situait au niveau du coeur d'Amanda) fascine le garçonnet par "la sensation de chaleur" qui s'en dégage et plus surprenant, les sentiments de bienveillance et même de tendresse qu'il perçoit quand il la prend dans les mains, c'est un peu par hasard qu'il découvre son pouvoir magique.

Voir sa mère en rêve va débloquer un certain nombre de choses chez Léonard, à commencer par la parole. Une sérénité nouvelle qui le fait gagner en maturité ("Elle était toujours vivante en lui"), tout comme la terrible Amanda qui "prend conscience de ce qui cloche chez elle aux yeux des autres". Amanda qui, bizarrement, semble en savoir beaucoup sur l'expérience surnaturelle vécue par son camarade... Mais peu importe l'origine du phénomène, l'essentiel est qu'un petit garçon éprouvé ait trouvé la force d'affronter le drame de sa vie.
Lien : https://www.takalirsa.fr/abr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cible95
  08 avril 2014
Lors d'un spectacle de magie, Amanda se fait dérober un des morceaux de son corps. Léonard, le garçon de sa classe coupable fait alors chanter la jeune fille afin qu'elle devienne plus agréable à vivre. Celui-ci a de plus en plus mal à dissimuler son acte et va devoir trouver le moyen de rendre le morceau sans se faire prendre par la police.
Un roman très agréable à lire et original. Attention, le début peut paraître « horrible » mais la suite vaut le détour. On se prend d'amitié pour Léonard. On comprend son geste devant le caractère d'Amanda et angoisse avec lui de peur qu'il se fasse prendre.
FAH-Mtcy
Commenter  J’apprécie          10
lecteursderousseau
  24 mai 2016
Léonard a volé le cœur d'Amanda durant un spectacle de magie. Ce cœur Léonard l'a mis dans une boite. Un commissaire tente de retrouver le cœur d'Amanda. Léonard compte le lui rendre mais le cœur lui sert à pouvoir voir l'entité de sa mère durant la nuit depuis que celle-ci est décédée.
ce livre ma moyennement plus certains moments vont être accrochant remplie de suspens,comme quand Léonard va devoir déposer le cœur de Amanda sans se faire voir. Cependant certain moment puent être ennuyeux comme le début qui n'est pas accrochant quand on apprend un drame au spectacle
Commenter  J’apprécie          13

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
orbeorbe   16 décembre 2014
Bizarrement, ça n'était pas tellement le fait d'être coincée dans la boîte qui l'insupportait le plus. C'était plutôt l'obligation de supporter vingt-quatre heures sur vingt-quatre la présence de ses parents.
Commenter  J’apprécie          50
TakalirsaTakalirsa   02 décembre 2017
Il avait décidé de dessiner toute sa mémoire, tout ce qui dans ses souvenirs avait un lien avec sa mère.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : PrestidigitationVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus

Autres livres de Olivier Pouteau (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
77 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre