AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
King's Game tome 5 sur 5
EAN : 9782355926303
208 pages
Editions Ki-oon (13/02/2014)
3.4/5   154 notes
Résumé :
Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange sms qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s’embrasser. Le mystérieux expéditeur du message prétend que la classe entière participe à un “King’s Game”. Jour après jour, les défis se succèdent, et les lycéens sont bien obligés de se rendre à l’évidence : ils ont 24 heures pour s’exécuter et la sanction en cas de désobéissance est la mort.

Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel ... >Voir plus
Que lire après King's Game, tome 5 Voir plus
King's Game Extreme, tome 1 par Kuriyama

King's Game Extreme

Renji Kuriyama

3.97★ (925)

5 tomes

King's Game, tome 1  par Kanazawa

King's Game

Nobuaki Kanazawa

3.84★ (2859)

5 tomes

King's Game Spiral, tome 1 par Kuriyama

King's Game Spiral

Renji Kuriyama

3.69★ (239)

4 tomes

Jeux d'enfants, tome 1 par Kaneshiro

Jeux d'enfants

Muneyuki Kaneshiro

3.92★ (217)

5 tomes

Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
3,4

sur 154 notes
5
2 avis
4
2 avis
3
5 avis
2
9 avis
1
6 avis
Certains livres sont "dignes" de subir le même sort que dans "Fahrenheit 451" !

Je ne salue certainement pas (!) votre travail bâclé dans ce dernier tome de la série, monsieur Kanazawa ! Est-ce que vous avez seulement cru un seul instant à vos propres explications abracadabrantes sur le "qui" et le pourquoi finals ? Si le but de toute cette histoire intrigante était uniquement de ratatiner, trucider et zigouiller de la viande fraîche sur pieds...j'aurai pu m'acheter un hachoir électrique !
Commenter  J’apprécie          389
Aïe Aïe Aïe !
J'ai lu rapidement les scans de la série en un dimanche après-midi. Effectivement, le style graphique est plutôt bon, la pression monte bien, et on excuse les maladresses/clichés/scènes puériles et/ou peu crédibles propres à trop de mangas japonais. On excuse même les challenges pas très intéressants... Mais on ne peut pas excuser la fin qui -comme tout lecteur a dû le redouter vu l'ampleur des péripéties- sort de nulle part et ne tient pas du tout debout.
J'imagine que le scénariste ne misait pas dessus de toute façon, mais il fallait bien trouver un moyen de justifier tout ce schmilblick. Je regrette néanmoins que King's Game n'ait pas préféré - tout comme ses frères et soeurs, malheureusement- un peu de sobriété dans sa mise en scène pour d'autant plus construire une ambiance et offrir un dénouement solide.
Dans le genre thriller, pour le scénario (mais surtout pas les dessins) je recommande les premiers tomes de Liar Game, ou alors tenez-en vous à un bon vieux Death Note. Si vous cherchez du morbide bien construit, tournez -vous plutôt vers "Psychometer Eiji". Et si vous tenez absolument à lire du thriller gore essayez Doubt, bien que vous pouvez en deviner le dénouement rien qu'en observant la couverture. Mais ça, c'est un autre débat !
Commenter  J’apprécie          116
Dernier tome ,alors que les survivants peuvent se compter sur les doigts d'une main ,on apprend enfin qui est le fameux "roi". Et c'est là que c'est un peu décevant pour moi. Mais sinon c'est encore une fois bien prenant ,les neufs doivent une fois de plus faire des choix au dépend des autres pour survivre et certains deviennent fous ou violents pour échapper au "roi" . A part la team de Nobuaki ,les autres c'est chacun pour soi !
C'est une bonne saga même si je ne suis pas convaincue par la fin .
Commenter  J’apprécie          150
J'ai commencé à avoir peur a partir du tome 3, et même si j'ai eu un sursaut d'espoir avec le tome 4, le tome 5 est très décevant. La fin surtout. Cela n'as pas beaucoup de sens, c'est tiré par les cheveux et c'est même très nébuleux.

Au final, cela aurait pu être une bonne série, les dessins sont corrects, les intrigue et les jeux du Roi assez bien menés, mais la fin gâche tout. C'est vraiment dommage. Dans le même genre je préfère mille fois un Judge ou un Battle Royale.

Avec King's Game, j'ai le sentiment que les auteurs ont eu envie de massacrer de l'étudiant a tour de bras, mais que le tout manquait d'un certaine finalité. Vraiment dommage car cela avait un bon potentiel.

Le tome qui gâche la serie...
Commenter  J’apprécie          114
Une classe décimée par un mystérieux Roi qui propose, puis impose, de jouer à un jeu avec des gages à la clé... L'élève qui rate le gage... meurt selon le bon vouloir du Roi. On note que les gages se transforment rapidement en sentence de mort. L'élève désigné n'a même plus la possibilité de réaliser le gage...

Ils étaient 32 au départ. Ils sont 10 maintenant. Agatha Christie apprécierait sans doute.

Il reste un dernier jeu. Un élève va lancer le dé et désigner autant d'élèves que le résultat du lancer. Donc le lanceur meurt mais il a la possibilité de désigner qui meurt avec lui (ou elle). Dans les survivants, il y en a un qui va menacer d'un couteau pour éviter d'être désigné... Sur les 160 pages du tome, cette épreuve prend 120 pages. Autant dire qu'elles sont d'une vacuité à nulle autre pareille. On revient aux basiques des mangas: colères surjouées, bouches rectangulaires, absence de décors, ou décors minimalistes... Circulez y'a rien à voir.

Puis on enchaîne sur l'explication, le coupable démasqué, quelques éléments de psychologie de comptoir... Histoire à dormir debout... même pas. C'est nullissime. L'explication fournie pour expliquer que des personnes soient décapitées ou démembrées sans qu'on les touche... est d'une aberration incroyable. Et pour en remettre une couche, l'auteur nous livre une fin en 2 temps, avec quelques pages poétiques... loupées.

A partir d'une idée relativement intéressante (pas l'idée du siècle, mais quand même), l'auteur fait un massacre au propre comme au figuré. Cela m'a fait penser aux pires films de série B, comme Destination finale, où les choses arrivent sans réellement que l'on explique pourquoi ou comment.
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
Sceneario
24 mars 2014
Pour preuve le succès de cette série au Japon, vendue déjà à quelques 2,2 millions d'exemplaires... Et d'ailleurs une nouvelle série voit le jour en même temps que la sortie de ce 5° Opus avec l'arrivée de King's Game Extrême ou l'on retrouvera le même protagoniste (Nobuaki), mais dans une toute nouvelle intrigue, en espérant juste que l'histoire ne soit pas trop redondante avec la première série. A suivre donc.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Bouclez-la, tous autant que vous êtes!
Je ne veux pas mourir!
J'ai encore plein de choses à accomplir!
Je refuse de partir maintenant !!
Commenter  J’apprécie          50
Je m'en veux à mort... D'avoir perdue la partie! L'amour, les rêves, la vie... Tout ça je m'en fiche! Seul gagner compte pour moi... Si je t'ai fait passer pour mort, c'était pour te mettre à l'abris. Parce que tu te bats d'une manière opposée à la mienne! Simple précaution dans l'éventualité d'une défaite... Nobuaki, Chiemi... Vous devez vaincre le roi à ma place!
Commenter  J’apprécie          10
Tu es devenu le Roi de ce monde, que veux tu en faire ?
Commenter  J’apprécie          110
Battez le Roi et restez en vie, je sais que vous en êtes capables.
Commenter  J’apprécie          60
C'est un cauchemar, ça ne pouvait pas être pire...
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Hitori Renda (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hitori Renda
Dédicace Renda Hitori, auteur de Awaken chez Ki-oon Editions .
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (454) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1517 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}