AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 201701009X
Éditeur : Hachette Jeunesse (01/02/2017)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 585 notes)
Résumé :
Dix enfants particuliers sont pourchassés par une armée de monstres.
Une seule personne pourrait les aider : Miss Peregrine ! Mais elle est prisonnière dans sa forme oiseau...
Les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l'attaque des Estres, des âmes damnées. Ils n'ont plus qu'un espoir : trouver une Ombrune susceptible de redonner à la directrice de l'orphelinat sa forme humaine.>Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (164) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
16 janvier 2017
Nous retrouvons dans ce second tome nos héros à savoir Jacob, Emma et tous les autres enfants particuliers là où nous les avions laissés à l'issue du premier livre. Décidés à aider Miss Peregrine "coincée" sous son apparence d'oiseau suite aux manigances des Estres, la bande de particulier décide de trouver une ombrune capable de la sauver. Au fil de cette épopée, le petit groupe est traqué par les Estres, les creux mais rencontre d'autres particuliers dans d'autres boucles. Leur aventure de sauvetage prend une autre dimension lorsqu'ils apprennent que plus Miss Peregrine restera sous sa forme animale, plus son essence humaine disparaîtra.... Ils doivent trouver au plus vite Miss Wren.

Globalement ce second tome m'a moins plu que le premier en raison d'une part des photos, et d'autre part de l'intrigue qui traîne un peu en longueur avant de vraiment démarrer vers la fin. Pourquoi me direz-vous ?
Le premier livre se présentait comme une sorte de mémoire ou récit relaté avec comme nous le faisons tous, ajout d'images du passé des personnes en question. Cela donnait un aspect "naturel" voire album de famille au livre... et apportait un vrai plus au livre. Dans ce second opus, les clichés ici donnent la sensation de fausseté : nous avons des enfants qui errent dans l'Angleterre pour atteindre Londres et des images de cadavre de chevaux, de morts... On sent de suite le côté fabrication du livre et cela enlève la magie ressentie lors du premier tome.
L'intrigue tarde réellement à se mettre en place... et la rythmique de la narration n'est pas terrible... Les épisodes où les enfants sont poursuivis n'ont pas l'intensité qu'il faudrait pour en apprécier l'histoire... Heureusement, le final rattrape le tout et donne envie de se plonger dans le dernier volet de la trilogie.

Un élément important et appréciable à mettre au crédit de l'auteur. Cette série s'adresse à un jeune public et Ransom Riggs a su proposer une description de Londres sous les bombes assez visuelle et vraisemblable sans pour autant tomber dans l'horreur. Chaque fois qu'il est question d'un élément historique comme les bombes tombant sur la ville, les morts dans les décombres, Ransom Riggs aborde la chose de manière simple sans tomber dans le pathos en précisant au travers des dialogues des personnages que c'est le passé.

Bilan... le livre papier est certes magnifique ... mais ici on sent le côté factice de l'album. Les photos sont superbes mais elles ne cadrent pas avec le récit. Les enfants ne sont pas en vacances mais en mission sauvetage. La magie a semble-t-il disparu 😰
Je compte lire le troisième et dernier livre en espérant avoir des surprises positives au final. Ce second volet m'a quelque peu déçue et refroidie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1030
Ptitgateau
05 janvier 2017
Après un premier tome de présentation des personnages et de la situation des particuliers et qui donne au lecteur la teneur du volume suivant, nous voici plongés dans l'aventure avec nos courageux héros qui se soutiennent, se complètent et font preuve d'un courage hors du commun. Ils sont d'abord condamnés à une errance , affrontant la tempête sur les flots qui les sépare définitivement de leur chère île dont la boucle protectrice s'est fermée, cherchant désespérément une autre boucle temporelle, tentant de protéger leur ombrune, où ce qu'il en reste, à la merci des estres et autres monstres repoussants… leur vie n'est pas un long fleuve tranquille…
combien de fois me suis-je sentie, effrayée, rassurée, terrorisée, apaisée, comme si je faisais partie de l'histoire… prête à poursuivre cette aventure avec le troisième tome (et hélas le dernier… enfin peut-être…) qui, je l'espère, m'offrira le même type de récit, sans longueur, avec très souvent des personnages nouveaux, des surprises énormes, un suspens extraordinaire et ces photos qui agrémentent le récit et aident à se représenter ces particuliers.
deux mots pour terminer : viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite !!!!!!!! la suite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Lien : http://1001ptitgateau.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          573
Kittiwake
12 novembre 2016
D'emblée, et clairement, le tome 2 vaut largement le premier, voire le surpasse. Est-ce que, familiarisé avec cet univers, le lecteur peut sans retenue entrer dans l'histoire. Est-ce parce que l'auteur, libéré des contraintes de la mise en place du scénario, a pu totalement donner toute la mesure de son imagination? Peu importe, ça marche très bien. On retrouve avec plaisir les personnages particuliers, et l'on en découvre de nouveaux.
L'ambiance est agitée : on est dans un récit d'aventures, entre la guerre et la poursuite par les Creux et autres Estres, nos compagnons ont peu de temps pour souffler. Les rebondissements abondent qui relancent l'histoire. Et l'on a toujours l'iconographie en prime, qui inscrit le propos dans un réel revisité. C'est vraiment très habile.
Il ne reste qu'une seule chose à faire, se précipiter sur le tome 3.
Entre le premier et le deuxième tome, j'ai pu aller découvrir la version « burtonesque » de l'histoire. C'est très bien fait, même si Tim Burton prend des libertés avec les personnages et le scénario.
Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
Livresque78
24 octobre 2014
Voici le tome 2 des aventures des particuliers terminé, et quelle tristesse de lâcher ce roman. Toujours aussi beau que le premier, avec ses photos et cette qualité de papier.
Mais quelle fabuleuse imagination, c'est dans ces moments que je regrette de ne pas en avoir autant...
Je suis férue de la littérature jeunesse, mais je dois avouer que voilà les 2 tomes qui changent tout. Ils surpassent toutes les lectures jeunesse que j'ai pu faire jusqu'à présent.
C'est le genre de livres que l'on garde bien précieusement et en bon état afin de les faire découvrir à nos enfants, petits-enfants.
Donc je n'en dirai pas plus, car les éloges ont déjà été faites et le seront encore à maintes reprises, j'ai adoré, vivement la suite!!!!
Commenter  J’apprécie          381
florencem
24 mars 2016
Waouh ! Je viens de refermer ce second tome et je dois avouer que si le premier m'avait déjà bien plu, ce second tome est une vraie réussite. La fin en elle-même m'a scotchée car d'une part je ne m'attendais pas au dernier rebondissement et aussi parce qu'elle nous promet de grandes choses pour le troisième tome. L'attente sera d'ailleurs longue, très longue à mon goût…
Mais revenons un peu au commencement. Nous reprenons exactement là où la fin du premier tome se termine. J'ai enchaîné les deux tomes, donc pour moi, cela a été parfait. C'était un peu comme tourner la page du premier et poursuivre mon aventure. Je ne suis pas une fan des chapitres récapitulatifs donc j'ai bien apprécié. Ce sentiment de continuité et surtout d'actions a aussi été très entrainant dans le sens où nous n'avons pas un seul moment de répit. Il ne se passe pas un chapitre sans qu'il y ait de l'action et surtout du danger. Je n'aime pas particulièrement ce sentiment lorsque je lis un roman, surtout quand les héros sont continuellement menacés, mais j'avoue que cela donne une urgence et une dynamique grisante. Chose aussi étrange, j'avais du mal à m'imaginer que les enfants pouvaient s'en sortir. Comme si un certain pessimisme guettait ma lecture. Ce n'était pas forcément désagréable, mais ce manque d'optimisme, véhiculé aussi par Jacob à de nombreux moments, nous cache l'action à venir. Nous naviguons en eaux troubles continuellement. Encore une fois cela est grisant. L'ensemble de l'histoire est donc une grande réussite pour moi malgré quelques petites incohérences par-ci, par-là.
Les personnages sont aussi beaucoup plus exploités à mon goût. Jacob et Emma ont la part belle, ce sont nos héros, mais le reste de la bande n'est pas en reste. Il a été encore plus facile d'appréhender les orphelins, de comprendre leurs façons de voir les choses et d'agir. de ce côté-là, il n'y a pas eu de grandes surprises, mais les événements de l'histoire font que cela n'est absolument pas négatif. J'ai juste deux ou trois choses que j'ai moyennement apprécié. La première, certains discours de Jacob. Pas ceux qu'il faisait aux autres mais ses discours intérieurs. Trop moralisateurs, trop grandiloquents, trop héroïques ou spirituels. Ils ne sont pas nombreux, et oui, je n'oublie pas qu'il a seize ans, mais j'avoue que comparé au « reste », cela détonné un peu. La seconde chose : Enoch… Autant à certains moments le personnage passe, autant à d'autre. Des envies de meurtres. Il se montre pessimiste, condescendant, violent, imprévisible… Je n'apprécie pas ce personnage, et je me doute que cela est voulu de la part de l'auteur, mais Enoch en est venu à un point pour moi où il représente un danger pour le groupe. Tout au long de ma lecture, j'ai attendu avec appréhension le moment où il allait dérapé pour de bon. C'est désagréable surtout quand cela concerne un personnage qui fait partie des « héros ». La troisième chose concerne les Estres. Rien d'étonnant me direz-vous car ce sont les méchants. Mais on apprend à mieux les cerner et surtout leurs plans sont de plus en plus mis en lumière et leur façon de voir les choses et de procéder m'ont donné la nausée. Ils ont le discours que je déteste le plus, ce qui dans un sens en font les parfaits méchants pour moi, mais ce dégoût que je ressens envers eux n'aide pas trop à la lecture. J'avais tout le temps hâte de finir les chapitres où ils étaient. Pour vous dire, je préfère que nos héros soient face à un sépulcreux.
La fin, parce qu'il m'est impossible de ne pas en parler encore un peu, est juste impressionnante. Déjà pour le choix du rebondissement. Je ne m'y attendais pas, mais alors pas du tout. Et le fait qu'il ne se produise pas à la toute fin nous permet aussi de prendre l'ampleur de cet événement, et surtout l'auteur poursuit dans sa lancée. le second tome a pour moi une vraie fin cependant, le genre de fin non abrupte qui présage de grandes choses pour la suite, mais qui clôt le récit quand même. Et là, je tire mon chapeau à l'auteur pour ce choix. Je pense que cela m'a permis d'apprécier encore plus ce second tome. Je ne parle même pas de toutes les découvertes et des rencontres, du fait que l'univers des enfants particuliers continue à s'étoffer aussi, et que la psychologie des personnages devient de plus en plus fine. Une jolie réussite pour moi. du coup mes attentes pour le dernier tome sont très hautes. J'espère que Ransom Riggs ne me décevra pas, mais de toute façon il est pour moi un auteur à suivre de très près.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200

Les critiques presse (3)
Sceneario22 mars 2017
Une excellente lecture que je recommande fortement à tout amateur de récits d’aventure fantastique.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Elbakin.net18 mai 2015
Cette suite tient toutes les promesses du premier tome en intensifiant les enjeux et en installant une tension permanente qui donne vraiment envie de connaître la conclusion à venir.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Ricochet01 août 2014
Nous sommes [...] invités à un combat acharné pour la survie qui prend au cœur, et à de périlleuses aventures à rebondissements. Menées brillamment, écrites par un narrateur (Jakob) partie prenante, elles se parsèment de ces fameuses photographies anciennes qui avaient contribué au succès du premier tome [...].
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (68) Voir plus Ajouter une citation
VALENTYNEVALENTYNE23 septembre 2017
Nous avons passé la moitié de la nuit à échanger des histoires. Le jeune garçon qui avait imité le rugissement de l’ours nous a fait un numéro de ventriloque époustouflant. On aurait dit que son ventre avait pris vie. Il avait un faible pour Emma, il lui a dédié sa performance en lui décochant des sourires rayonnants. Elle faisait mine de ne rien remarquer et me tenait ostensiblement la main.

Plus tard, nos hôtes nous ont raconté comment, pendant la Première Guerre mondiale, l’armée britannique avait confisqué leurs chevaux. Privés d’animaux pour tirer leurs roulottes, ils s’étaient retrouvés coincés dans cette même forêt. Un jour, un troupeau de chèvres à longues cornes s’était aventuré dans leur campement. Elles n’étaient pas domestiquées, mais assez dociles pour leur manger dans le creux de la main. Aussi quelqu’un avait-il eu l’idée d’en atteler une à sa roulotte. Ces animaux s’étaient révélés aussi puissants que les chevaux, et les Gitans avaient pu reprendre la route. Les chèvres avaient tiré la roulotte jusqu’à la fin de la guerre. C’est pourquoi dans tout le pays, on avait surnommé ces Gitans le « Peuple des Chèvres ».

En guise de preuve, nos hôtes ont fait circuler une photo de l’oncle de Bekhir, conduisant une roulotte tirée par une chèvre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
VALENTYNEVALENTYNE23 septembre 2017
Neuf chevaux nous attendaient, montés par neuf Gitans. Ainsi, nous irions beaucoup plus vite qu’un convoi de caravanes. Mais pour moi, la perspective de voyager sur l’une de ces créatures était terrifiante. Ce serait une grande première. J’étais probablement le seul gosse de riches des États-Unis à n’avoir jamais fait d’équitation. Entendons-nous bien : j’admirais les chevaux. C’étaient des bêtes magnifiques, le summum de la création. Seulement, j’étais convaincu qu’aucun animal ne pouvait trouver agréable d’être monté par un être humain. Ces colosses, avec leurs muscles puissants et leurs grandes dents, me regardaient comme s’ils savaient que j’avais peur, et guettaient l’occasion de m’assommer d’un coup de sabot. Je ne parle même pas de l’absence de ceinture de sécurité…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
florencemflorencem23 mars 2016
- Tu vas devenir un grand homme, Yakob. Un très grand homme.
- Comme toi ? lui demandais-je.
- Mieux.
Sur le moment, je le croyais. Et aujourd’hui encore, j’avais envie de le croire. Mais plus j’en apprenais sur lui, plus son ombre s’allongeait, et plus il me semblait impossible de devenir aussi important que lui. J’étais convaincu que le simple fait de marcher dans ses pas était suicidaire. Et quand je me figurais suivre son exemple, je me mettais aussitôt à penser à mon père. Mon pauvre père, qui serait fou de chagrin. Et je me demandais comment un grand homme pouvait infliger une souffrance pareille à quelqu’un qui l’aimait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
StoufnieStoufnie04 décembre 2014
- On aurait pu les aider et on n'a rien fait, a gémi Emma, désespérée. On les a laissés mourir.
- ça n'aurait rien changé, a rappelé Millard. Leur mort était écrite dans l'histoire. Même si nous leurs avions sauvé la vie aujourd'hui, elles auraient péri demain d'une autre manière: tuées par une bombe, victimes d'un accident d'autobus... Elles appartenaient au passé, et le passé ne peut être modifié.
- c'est pourquoi on ne peut pas remonter le temps et tuer le bébé Hitler pour empêcher la guerre, a expliqué Enoch. Intéressant, non?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
StemilouStemilou25 juillet 2014
Nous avons traversé le port à la rame. Ici et là, des bateaux dansaient sur l'onde en pleurant des larmes de rouille le long de leurs soudures. Des jurys d'oiseaux de mer silencieux nous regardaient passer, perchés sur les vestiges de quais effondrés, colonisés par des bernacles.
Les pêcheurs qui jetaient leurs filets interrompaient leur besogne pour nous observer, sans savoir si nous étions réels ou imaginaires : des fantômes flottants ou des fantômes en devenir.
Notre petite procession - dix enfants et un oiseaux, entassés dans trois frêles embarcations - ramait vers la haute mer avec une tranquille intensité. Nous laissions derrière nous le seul refuge sûr à des kilomètres à la ronde - notre île magique, dont le relief escarpé se découpait dans la lumière bleu doré de l'aube -, pour rejoindre la côte déchiquetée du pays de Galles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Ransom Riggs (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ransom Riggs
Va chercher bonheur plus bas :D - La vidéo en HD c'est encore mieux.
-----------------------------------------------------------
Les livres cités : ? Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2 : Hollow City de Ransom Riggs ? Sa majesté, maman d'Anne B. Ragde ? le secret des croisés, tome 1 : le lys et l'épée de Catherine Archer : http://bloggalleane.blogspot.fr/2016/01/le-secret-des-croises-tome-1-le-lys-et.html ? La fille qui ne croyait plus à l'amour de Joy Maguène ; http://bloggalleane.blogspot.fr/2016/02/la-fille-qui-ne-croyait-plus-lamour.html ? L'école du bien et du mal, tome 1 de Soman Chainani : http://bloggalleane.blogspot.fr/2016/02/lecole-du-bien-et-du-mal-tome-1.html ? Invincible, tome 1 d'Amy Reed : http://bloggalleane.blogspot.fr/2016/02/invincible-tome-1.html ? Un voisin si craquant, tome 1 de Léna Forestier : http://bloggalleane.blogspot.fr/2016/02/un-voisin-si-craquant-partie-1.html ? La loi du dôme, tome 1 de Sarah Crossan : http://bloggalleane.blogspot.fr/2016/02/la-loi-du-dome-tome-1.html
-----------------------------------------------------------
Mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/ Ma page FB : https://www.facebook.com/pages/Le-blog-de-Galleane/137798319627169?ref=hl Twitter : https://twitter.com/GalleaneL Instagram : http://instagram.com/galleane
----------------------------------------­­-------------------
Ma wish-list (aucune adresse n'y est associée) : http://www.amazon.fr/registry/wishlist/I3EDLGFMHCOZ Ma wish list sur LA : http://www.livraddict.com/profil/galleane/?goto=wishlist
----------------------------------------­­-------------------
Musique d'introduction : Reflection (Mulan)
+ Lire la suite
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Miss Peregrine et les enfants particuliers

Comment s'appelle la directrice de l'orphelinat ?

Miss Josete
Miss Peregrine
Miss Amandine

10 questions
193 lecteurs ont répondu
Thème : Miss Peregrine et les Enfants Particuliers de Ransom RiggsCréer un quiz sur ce livre
. .