AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290004804
Éditeur : J'ai Lu (06/09/2007)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 44 notes)
Résumé :
A quarante-cinq ans, Rosalind Harper a vu avec bonheur Harper House, sa propriété du Tennessee, renaître grâce à ses amies Stella et Hayley. Désormais, la jardinerie résonne des rires des enfants. Roz sait aussi qu'elle peut compter sur le soutien de ses grands fils. Indépendante et forte, elle assume parfaitement son célibat. Pourtant, sa vie va être bouleversée lorsqu'elle fait appel au Dr Mitchell Carnegie, un généalogiste à qui elle demande d'identifier le fantô... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
KATE92
  21 juillet 2012
Si le premier tome était une réelle découverte, le second de la série le secret des fleurs, est encore mieux.
Nora Roberts mérite incontestablement son titre de grande dame du roman féminin
La suite au troisième tome : vite, vite…
Commenter  J’apprécie          200
sld09
  21 août 2017
J'ai un peu moins aimé ce deuxième tome qui m'a paru plus sombre. La romance entre Roz et Mitch passe presque au second plan tandis que les problèmes s'accumule pour l'héroïne, entre le harcèlement que lui fait subir son ex-mari et le fantôme qui se montre de plus en plus agressif. le fantôme m'a d'ailleurs semblé trop présent dans le roman : l'intrigue en perd de son réalisme alors que c'est cet aspect qui m'avait beaucoup plu dans le dahlia bleu.
L'héroïne de ce volume, Roz, m'a aussi paru moins attachante et assez difficile à "définir". Il s'agit d'une femme de 45 ans, mais certaines descriptions de son personnage (son expérience passée, sa attitude de grand-mère-gâteau, etc) donnent l'impression qu'elle est beaucoup plus âgée et si on ajoute une personnalité très contrastée, j'ai eu du mal à me faire une image d'elle.
Par contre j'ai apprécié de retrouver Stella et Logan, les héros du premier tome, et de voir leur histoire se poursuivre sans heurt tandis que des indices semés ici et là laissent imaginer quelle direction prendra le troisième tome. Je vais d'ailleurs m'y plonger sans attendre...
Lien : http://lecturesdestephanie.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Anaellita
  30 septembre 2018
Avec ce deuxième tome, on en apprend un peu plus sur le fantôme qui hante Harper House, ce qui manquait légèrement au premier tome, mais n'était nullement dérangeant pour moi car la relation Logan/Stella suffisait amplement à me satisfaire !
Nous passons donc à une seconde fleur (Rosalind) et à ses amis, ses amours, ses emmerdes... Malheureusement, j'ai un peu moins accroché sur sa relation amoureuse que sur celle du premier tome. Par contre, les investigations sur l'Épouse Harper et ses manifestations de plus en plus récurrentes m'ont passionnée !
Du coup, une fois le roman terminé, on se doute déjà de la relation qu'on va aborder dans le tome suivant... Peu de surprises de ce côté là, mais l'envie de dénouer le mystère Amélia est plus fort que tout !
Commenter  J’apprécie          10
mamie-jo
  14 décembre 2013
C'est très rares que je lit des séries, mais la WOW!!
Commenter  J’apprécie          10
sasouh08
  05 novembre 2018
Une suite agréable tout simplement
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
KATE92KATE92   21 juillet 2012
Pas plus que pour Stella et Harley. Et les enfants...
Désormais, tu représentes une part essentielle, vitale de leur vie. Quand je suis descendu à la cuisine, ce que j'ai vu, c'est une famille. Et c'est toi, le cœur de la famille.
C'est toi qui l'as formée.
Commenter  J’apprécie          360
sld09sld09   20 août 2017
- Rosalind, il faut que je vous dise quelque chose. Vous étiez un ravissant bouton à dix-sept ans, mais la fleur épanouie que vous êtes devenue est carrément spectaculaire.
Roz attendit d'être seule pour laisser échapper un petit rire. Elle considéra ses vieilles bottes, son large pantalon de travail maculé de terre et de ciment en train de sécher et la chemise de flanelle qu'elle portait sur un vieux tee-shirt usé jusqu'à la corde.
Les hommes mentaient, songea-t-elle. Mais de temps en temps, leurs mensonges n'étaient pas désagréables à entendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
KateLineKateLine   26 septembre 2016
Mitch la rejoignit alors qu'elle portait le tout dans le salon.
- Laissez-moi vous débarrasser, lui dit-il.
- Non, c'est bon. Mais vous pouvez allumer un feu. Il fait frais, ce soir. Enfin, par chance, la nuit est claire. Je n'aime pas savoir mes poussins sur les routes quand il fait mauvais.
- Je me suis dit la même chose tout à l'heure. On ne cesse jamais de se faire du souci pour ses enfants, n'est- ce pas ?
- Jamais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
KateLineKateLine   26 septembre 2016
- Tu viens de t'en rendre compte, c'est ça ? Fit Mitch.
- De quoi donc ?
- De nous deux, là, tout de suite.
Il ne bougea pas quand elle passa à côté de lui pour aller dans la chambre mettre des vêtements propres.
- Parler en prenant une douche à la fin d'une journée de travail, ça fait très couple marié, non ?
Elle enfila un short gris et un tee-shirt.
- Qu'est-ce que t'u en penses ? Demanda-t-elle.
- Je ne sais pas trop ça me rend un peu nerveux sur les bords mais étonnamment calme au centre. Et toi ?
Elle se frictionna les cheveux en le considérant.
- Me remarier ne faisait pas partie de mes projets. Au contraire, c'était en haut de ma liste de choses à éviter, avec les serpents venimeux, les pluies de crapauds, le virus Ebola, etc.
Il s'appuya au chambranle en souriant.
- Je remarque que tu parles au passé.
- Tu es très observateur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KateLineKateLine   26 septembre 2016
- Je vous rappelle que nous avons de la compagnie, alors ce serait gentil à vous de donner l'illusion que j'ai élevé trois jeunes gens respectables et adultes.
- C'est fichu vu qu'Austin a déjà jonglé, grommela Harper.
- Tu as raison, concéda-t-elle en revenant dans la cuisine pour leur déposer à chacun un baiser sur la joue. Vous n'êtes peut-être pas très respectables ni adultes, mais vous êtes bien beaux, tous les trois. Je ne me suis pas mal débrouillé. Maintenant, Happer, apporte à boire à nos invités. Austin, descends de ce plan de travail. C'est une maison, ici, pas le bar du coin. Mason, mets ces chips dans un bol et arrête de faire tomber les miettes par terre.
- Oui, maman, chantonnèrent-ils à l'unisson, ce qui la fit rire. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : tennesseeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Nora Roberts

En quelle année est-elle née?

en 1940
en 1960
en 1950
en 1955

8 questions
41 lecteurs ont répondu
Thème : Nora RobertsCréer un quiz sur ce livre